Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pirates de Somalie ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Pirates de Somalie ...   Sam 5 Avr - 1:05

Des pirates s'emparent d'un grand voilier français au large de la Somalie



Des pirates ont pris d'assaut vendredi un grand voilier de luxe français, le Ponant, qui croisait sans passagers au large de la Somalie, une zone réputée pour sa dangerosité, et retenaient à bord une trentaine de membres d'équipage.
Le trois-mâts regagnait la Méditerranée depuis les Seychelles quand il a été abordé en début d'après-midi par des pirates dans le golfe d'Aden, qui mène à la mer rouge et au Canal de Suez.
Le gouvernement français, ministères de la Défense et des Affaires étrangères en tête, s'est immédiatement mobilisé, et espère une issue "le plus rapidement possible", a souligné le Premier ministre François Fillon, relevant que la France "a dans cette zone des moyens militaires relativement importants".
Un hélicoptère français a notamment survolé le Ponant, que suit un aviso de la Marine nationale.
Paris dispose notamment d'une base militaire à Djibouti, où est basé un avion de patrouille maritime Atlantique 2, et a également pris contact avec ses alliés dans la zone, où croise notamment la "Task Force 150", une force navale sous commandement américain dédiée à la lutte anti-terroriste.
Le gouvernement a déclenché le "plan Pirate-mer", qui mobilise notamment des unités des commandos marine et des gendarmes du Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN).
"A notre connaissance, aucun coup de feu n'a été tiré" pendant l'attaque, selon l'état-major des armées à Paris.
Le ministre français de la Défense Hervé Morin a indiqué qu'il y "aurait 32 membres d'équipage, en grande majorité des Français, et probablement aussi des personnes de nationalité ukrainienne".
Interrogé sur la radio Europe 1 sur une éventuelle intervention des forces françaises, M. Morin a répondu: "Nous examinons notamment le trajet qu'effectue à l'évidence ce bateau et en fonction des trajets, de la situation à bord, des conditions, nous verrons ce que nous ferons".
Les côtes somaliennes sont l'une des principales zones de piraterie dans le monde. Le pays est plongé dans l'anarchie et la guerre civile depuis 1991, et des gangs de pirates puissamment armés opérant à bord de vedettes rapides y attaquent régulièrement les navires pour s'emparer de leurs cargaisons et obtenir le paiement de rançons contre la libération des équipages.
En novembre 2005, un paquebot de croisière transportant quelque 600 touristes européens avait échappé de justesse à une tentative d'abordage au large des côtes somaliennes.
Après la prise en otage de deux navires affrétés par le Programme alimentaire mondial (PAM) au profit des populations somaliennes, la marine française avait d'ailleurs mené une opération d'escorte de bateaux de l'organisation onusienne fin 2007 et début 2008. Un navire danois a pris la relève pour les mois de février et mars.
Le Ponant appartient à la Compagnie des îles du Ponant, filiale de croisières haut-de-gamme de l'armateur CMA-CGM.
Le bateau est un trois-mâts de luxe de 88 mètres de long, qui comporte 4 ponts et peut emporter 64 passagers. Il peut se déplacer à la vitesse de 12 à 14 noeuds sous voiles mais dispose aussi d'un moteur de 1.600 Kw.
Il devait réaliser une croisière du 21 au 22 avril entre Alexandrie (Egypte) et La Valette (Malte), selon la CMA-CGM.
La compagnie des Iles du Ponant exploite deux autres navires de luxe, le Levant et le Diamant, et emploie directement ou indirectement environ 300 personnes, selon son site internet.
CMA-CGM, basé à Marseille (sud de la France), se présente comme le troisième groupe mondial de transport maritime en conteneurs: l'essentiel de son activité est consacré au transport de marchandises par cargo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
TdL
Admin


Nombre de messages : 2184
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Pirates de Somalie ...   Sam 5 Avr - 14:48

Affaire à suivre ... tout ce qui se passe dans cette région du monde, m'intéresse ... et pour cause ..... Wink en plus, une affaire de piraterie, hummmmmmmmmmmmmmmm ! Dommage que ce ne soit pas Jack Sparrow, le capt'ain, j'en ferais bien mon "4 heures" ! queen

_________________

TdL, féline et non cabot'in !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Pirates de Somalie ...   Dim 6 Avr - 23:27

Ben non : il semblerait que ce soit plustôt Captain Crochet !! Déçue ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
TdL
Admin


Nombre de messages : 2184
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Pirates de Somalie ...   Lun 7 Avr - 0:31

Chien Guevara a écrit:
Ben non : il semblerait que ce soit plustôt Captain Crochet !! Déçue ? Shocked

Ben ouais ... queen
Nettement moins rigolo (je l'aimais bien en brochette dans le 2ème ! queen )

_________________

TdL, féline et non cabot'in !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Pirates de Somalie ...   Ven 11 Avr - 0:01

Les flibustiers modernes à l'assaut




La piraterie maritime, menace du XXIe siècle ? C'est ce que soutient Jean-Michel Barrault, auteur de Pirates des mers d'aujourd'hui (Gallimard). Avec la mondialisation, 90 % des marchandises transitent aujourd'hui par voie maritime. Autant de tentations pour les pirates, dont les attaques ont augmenté de 10 % en 2007.

Les pirates ne partent cependant pas tous à l'assaut pour les mêmes raisons. Deux types coexistent : le « crève-la-faim », qui agit pour son propre compte, et les bandes organisées, qui se déplacent en bateau rapide, de type vedette, prennent des otages et négocient une forte rançon. Les kidnappeurs du San Carlo, attaqué en 2005 au large de la Somalie, ont ainsi réclamé - et obtenu - 600 000 dollars, selon M. Barrault.

Lance-roquettes et fusils d'assaut

Plus nombreuses, les attaques sont aussi plus brutales. Dès 2005, le Bureau maritime international (BMI) prévenait contre « la violence et l'intimidation qui sont la marque de ces attaques, de nombreux pirates ayant des armes à feu et des couteaux ». Aujourd'hui, les assaillants n'hésitent pas à employer les gros moyens : « lance-roquettes et fusils d'assaut », détaille Jean-Michel Barrault.

Pour faire face à la menace, plusieurs organismes ont vu le jour. En 1992, le BMI a créé un centre anti-piraterie basé en Malaisie, le seul au monde à recenser les attaques 24 heures sur 24. Autre option pour les armateurs, le recours aux sociétés privées de sécurité, qui ont flairé le filon dans cette nouvelle guerre des mers.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
TdL
Admin


Nombre de messages : 2184
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Pirates de Somalie ...   Ven 11 Avr - 1:06

bon, on n'a pas de nouvelles récentes des pirates de Somalie ?

Le feuilleton de la flamme olympque occupe l'actualité, occultant Jack Sparrow et ses potes !

_________________

TdL, féline et non cabot'in !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Pirates de Somalie ...   Dim 13 Avr - 1:59

Ben voilà la suite............... (SVP, lisez jusqu'au bout) Laughing

Les commandos français envoyés à l'assaut des pirates en Somalie
LE MONDE | 12.04.08 |

Pour les conseillers de Nicolas Sarkozy et le général Jean-Louis Georgelin, chef d'état-major des armées (CEMA), l'opération militaire française menée vendredi 11 avril, en Somalie, pour libérer les trente membres d'équipage du voilier de croisière Le Ponant, est manifestement un succès. Tous les otages ont été libérés sains et saufs, six des pirates somaliens (sur une douzaine) ont été capturés, et tout indique qu'une partie de la rançon qui a été versée par l'armateur, la CMA-CGM, a été récupérée par les militaires français.

La France a mis en oeuvre d'importants moyens militaires pour arriver à ce résultat : une cinquantaine de commandos-marine, une dizaine de spécialistes du Groupement d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), cinq navires de la marine nationale, au moins cinq hélicoptères, et un avion de patrouille maritime Atlantique-2.
Selon le récit fait par le général Georgelin et l'amiral Edouard Guillaud, chef d'état-major particulier du président de la République, les otages (qui n'ont jamais quitté le voilier) ont été relâchés après qu'un "protocole" sur leur libération a été négocié par radio entre les pirates et l'armateur, avec l'aide des spécialistes du GIGN. Les pirates ont ensuite regagné la côte somalienne, distante d'un mille nautique (1 852 mètres) de l'endroit où était mouillé Le Ponant - en face du village de Garaad - depuis son arraisonnement, le 4 avril.
Les otages ont alors été récupérés à bord de la frégate Jean-Bart. Ce n'est qu'une heure après qu'une opération militaire a été lancée pour capturer les ravisseurs. Ceux-ci, qui étaient armés de lance-roquettes RPG-7 et de fusils d'assaut AK-47, avaient pris la fuite à bord de véhicules 4 × 4, dont l'un avait été "pisté" par le Bréguet Atlantic.
Un hélicoptère Gazelle avec des tireurs d'élite à son bord, venu du porte-hélicoptères Jeanne-d'Arc, qui croisait entre la Réunion et Djibouti, est alors intervenu, avec trois autres hélicoptères en soutien. Des tirs ont permis de détruire le moteur du véhicule des pirates, "qui se sont ensuite rendus sans trop de difficultés", selon le général Georgelin.
Les pirates capturés ont été évacués sur le Jean-Bart, "et seront remis à la justice française", a précisé le CEMA, pour qui il s'agit vraisemblablement d'"anciens pêcheurs" de la région du Puntland. Les autorités françaises ont démenti les affirmations du gouverneur de la région de Mudug, qui a affirmé que "trois cadavres ont été ramassés" après l'opération militaire héliportée. Un seul pirate a été "légèrement blessé au pied", assure-t-on de source militaire française. Ces derniers jours, ajoute-t-on, des affrontements se sont déroulés entre les pirates et un clan rival, d'où de possibles victimes. Les soldats français ne se sont livrés qu'à des "tirs de sommation et d'intimidation", a insisté le général Georgelin.
"Aucun argent public" n'a été versé aux pirates, a-t-il affirmé, tout en indiquant que "quelques sacs intéressants" avaient été récupérés. "On a récupéré une partie de la rançon qui a probablement été versée", a-t-il reconnu. La CMA-CGM s'est refusée à confirmer le versement d'argent, mais ce point ne semble pas faire de doute, l'Agence France-Presse avançant le chiffre d'environ 2 millions de dollars. Le père d'un des otages, interrogé par Le Monde, a indiqué : "On a juste su qu'une rançon a été versée, sans savoir le montant. Jacques Saadé (président de la CMA-CGM), nous a dit : "On fera ce qu'il faut"..."
Selon ce témoin, lorsque le président Nicolas Sarkozy a reçu pour la première fois les familles des otages à l'Elysée, le 8 avril, il leur a déclaré : "On a affaire à des malfrats. Ils veulent du fric, on va le leur donner, et après, c'est mon affaire."
La France entend utiliser l'affaire du Ponant pour engager une action contre la piraterie maritime. Un texte devrait être déposé la semaine prochaine au Conseil de sécurité des Nations unies, a indiqué Jean-David Levitte, conseiller diplomatique du président Sarkozy. Il prévoira notamment que les Etats incapables d'assurer la sécurité dans leurs eaux territoriales accepteront d'ouvrir celles-ci à toute opération de poursuite d'auteurs de piraterie maritime.

Laurent Zecchini

Sarko-zorro !



Bravo pour avoir dépensé des millions d'euros, de par des moyens dignes d'une guerre mondiale, pour récupérer un bateau de croisière pour bourgissimes de ton espèce !
Et après ça, tu veux qu'on se serre la ceinture pour sauver les caisses de la nation ...

Bon là, on touche le fond, c'est quand qu'on se mai68guévarise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
guigui
Syndicaliste
Syndicaliste


Nombre de messages : 531
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Pirates de Somalie ...   Mar 15 Avr - 23:09

il l'avait pas loué ce voilier mdr ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://el-hombre-nuevo-en-un-mundo-antiguo.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pirates de Somalie ...   Aujourd'hui à 7:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Pirates de Somalie ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au large de la Somalie : douze pirates présumés arrêtés par des commandos marine du Surcouf
» Qui sont les pirates et comment opèrent-ils ?
» Des soldats suisses au large de la Somalie ?
» Damien ,militant de l' humanitaire tué en Somalie
» Atalanta III : le LOMA repart en Somalie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Discussions libres :: Parler de tout et de rien...-
Sauter vers: