Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Airbus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Airbus   Sam 7 Juin - 9:33

Chien Guevara a écrit:

Airbus a annoncé de nouveaux retards de livraison pour ses A380. 12 avions seront livrés en 2008 contre les 13 prévus initialement. La direction a affirmé que le retard ne pouvait être compensé par des embauches, faute de pouvoir recruter du personnel suffisamment qualifié…


Le retard est accentué par l'application du plan "Power 8" (10 000 suppressions d'emploi)

Ils ne manquent pas d'air!!

EADS .On privatise les bénéfices et on mutualise les pertes!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Airbus   Sam 7 Juin - 23:59

"faute de pouvoir recruter du personnel suffisamment qualifié…"

Ben oui, c'est sur que quand on veut licencier 11000 personnes qualifiées, on a du mal à en recruter d'autres !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Airbus   Mer 10 Sep - 9:46

Coup de grisou sur l'emploi industriel


Des
milliers de salariés de Renault et Airbus ont de quoi frissonner. Les
deux entreprises réunissent aujourd'hui leurs comités d'entreprise pour
présenter des coupes claires dans les dépenses. Le constructeur
automobile vise une baisse de 10 %, avec 5 000 suppressions d'emplois
en Europe, dont 1 000 à l'usine de Sandouville (Seine-Maritime), qui
produit la Laguna. Sa production y atteint 480 exemplaires par jour,
alors que les effectifs sont prévus pour le double. Un plan de «
départs volontaires » devrait donc être à l'ordre du jour, selon la
CGT. Des départs encouragés par « des retraites anticipées, l'aide à la
création d'entreprise ou le transfert vers d'autres sites », précise un
porte-parole du groupe.

De son côté, l'avionneur Airbus (filiale d'EADS) va étoffer le plan
de restructuration Power 8 mis en place en 2007 après les déboires de
l'appareil vedette A380. Malgré quelque 8 000 suppressions d'emplois,
la trésorerie reste tendue. Il sera notamment question de la
filialisation des usines allemandes et françaises, qui n'ont jusqu'ici
pas trouvé preneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Airbus   Sam 13 Sep - 1:04

Délocalisations pleins gaz pour Airbus



EADS
. Les syndicats accusent le constructeur, qui a annoncé un nouveau plan
d’externalisation en comité d’entreprise européen, de vouloir
désintégrer l’entreprise.

En présentant
mardi à Toulouse, lors d’une réunion du comité d’entreprise européen,
« Power 8 plus », version amplifiée du plan d’économie et de
suppression d’emplois « Power 8 », la direction d’EADS-Airbus a franchi
un nouveau cap dans sa politique d’externalisation des activités de
fabrication et d’ingénierie vers les zones dollars ou à bas coûts
salariaux. L’objectif financier affiché vise à dégager 650 millions
d’euros supplémentaires d’économies d’ici à 2012 s’ajoutant aux 2,1
milliards déjà prévus par « Power 8 » d’ici à 2010.

L’alibi du billet vert

Les autres filiales du groupe EADS seraient également mises à
contribution pour 350 millions d’euros de réduction. Pour cela, il a
été confirmé la création d’une usine Airbus en Tunisie qui récupérerait
d’ici à 2010 une partie des activités des usines de Méaulte, de
Saint-Nazaire et des sous-traitants pour la fabrication de pièces
élémentaires. Dans un entretien au Monde publié la veille, Louis
Gallois, président exécutif d’EADS, précisait que les délocalisations
d’activités allaient se poursuivre vers l’Inde pour la production de
systèmes informatiques des futurs avions. D’autres projets sont aussi
en préparation vers la Chine, le Mexique, le Maroc… Tom Enders,
président d’Airbus, a informé le comité européen que les bureaux
d’études implantés en Inde, en Chine et en Russie passeraient de 800 à
1 800 salariés d’ici à 2012.

Alors qu’Airbus ne cesse de battre des records pour les commandes
d’avions, la direction du constructeur européen met en avant « un
marché et une concurrence toujours difficiles » pour justifier les
réductions massives de coûts et les délocalisations. « Nous devons
améliorer notre rentabilité, est-il souligné dans le communiqué
d’Airbus, afin d’assurer la compétitivité à long terme de notre
société. » La faiblesse du dollar par rapport à l’euro - même si le
billet vert remonte ces derniers temps - sert toujours d’alibi à la
vague de délocalisations qui submerge l’industrie nationale et
européenne.

Désintégration de l’entreprise

À l’issue du comité d’entreprise, les syndicats ont une nouvelle
fois exprimé leur inquiétude et leur désaccord sur cette stratégie.
« Nous assistons à une désintégration de l’entreprise Airbus », alerte
Jean-Louis Belliot, délégué CFDT. Dans le journal Libération,
Marie-Lise Brigidoux, de la CFE-CGC, interpelle ainsi la direction du
groupe : « Il faudrait savoir si elle veut continuer à fabriquer des
avions ou bien se transformer en agence financière aéronautique. » La
CGT Airbus réaffirme son opposition résolue au plan « Power 8 » ainsi
qu’à toute filialisation des sites de Méaulte, Saint-Nazaire-ville et
d’une partie du bureau d’étude de Toulouse. Représentant CGT au comité
européen, Christian Méloni a également dénoncé « la financiarisation et
la recherche de profitabilité en faveur des actionnaires » au détriment
de l’industrie aéronautique et des salariés qui y travaillent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Airbus   Sam 13 Sep - 11:01

Airbus veut devenir une entreprise sans usine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Airbus   Ven 19 Sep - 21:01

Sarkozy s'offre un Airbus A330



Tout le monde le sait, le président des Etats-Unis effectue ses
déplacements aériens à bord d'Air Force One, son avion privé. Comme
tout le monde le sait aussi, le président de la République française en
fait de même. Où est donc le problème?

C'est tout simplement que l'actuel avion réservé au président
français serait subitement devenu trop petit, tout en ne permettant pas
de faire des vols longs courriers sans escales. C'est la raison pour
laquelle Monsieur Nicolas Sarkozy a demandé à ce que soit acheté un
nouvel avion, un Airbus A330-200, afin de disposer de son propre "Air
Force One". Celui-ci permettra des volslongues distance sans escales,
mais sera aussi deux fois plus grand que le précédent.

Des hauts fonctionnaires du ministère de la défense sont donc
désormais chargés de négocier le rachat de cet Airbus d'occasion à la
compagnie aérienne Air Caraïbes.

Cela peut choquer, d'autant plus qu'à partir de 2013 le président de
la République disposera d'appareils neufs, en remplacement de sa flotte
déjà bien étoffée, composée de 6 Falcon et de 7 Airbus. Sauf que d'ici
2013, Nicolas Sarkozy n'occupera peut-être plus le poste, son contrat
de "travail" étant un CDD de 5 ans, censé se temininer en 2012.

Nicolas Sarkozy, qui ne se cache pas à dire que l'Etat n'a plus de
"finances" se permet donc d'acheter un avion (même d'occasion), alors
que d'ici 5 ans des appareils neufs devraient lui(?) être livrés.


C'est à ne plus rien y comprendre.

Avion d'occasion ne veux pas dire un avion qui à 10 ans. Mais un avion qui a un an.
airbus A 330-200
http://www.aeroweb-fr.net/appareils/fiche,185,airbus-a330-200.phpNombre de passagers 253 à 406
Distance franchissable 12100 kmLa version -200 est plus petite que -300 d'environ 4 m mais elle gagne
2000 km d'autonomie ce qui fait son charme et ce qui explique son
succès auprès des compagnies aériennes

En février 2005, il y a eut 287 airbus A300-200 commandés dont 179 livrés et 238 A330-300 commandés dont 156 livrés.


Falcon 900A Dassault aviation
http://www.aviation-fr.info/guide/falcon900.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Airbus   Sam 20 Sep - 1:20

Les dépenses du gouvernement ne se font même plus en cachette : de la pure provocation !! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Airbus   Lun 12 Oct - 13:03

Éditorial
Arrière-goût




Par Patrick Fluckiger.- La première partie du procès Clearstream laisse un drôle d’arrière-goût. On a l’impression d’en avoir plus appris sur le conflit entre Nicolas Sarkozy et Dominique de Villepin que sur la guerre interne au groupe Lagardère, qui est pourtant à l’origine de l’affaire. Les faux listings hébergeant des noms de supposés titulaires de comptes à l’étranger pointaient plus d’industriels que d’hommes politiques. Et si ceux-ci (Nicolas Sarkozy, DSK, Jean-Pierre Chevènement) n’avaient été rajoutés que pour faire « bouger » le dossier ? Avant les accusations portées contre l’actuel président de la République, le fleuve clair (Clearstream en anglais) était plutôt étale, ce qui ne faisait pas l’affaire de ceux qui cherchaient le clash.
Jean-Louis Gergorin, ex-n°3 d’EADS, a admis avoir été le « corbeau » qui a envoyé les dénonciations au juge Van Ruymbeke. Il appartenait au « clan Camus » chez EADS. Les « dénoncés » étaient membres du « clan Forgeard », qui a finalement évincé Philippe Camus avant de tomber en disgrâce, suite au trou d’air qui a failli emporter Airbus.
La guerre pour la succession de Jean-Luc Lagardère, brutalement décédé en 2003, n’a certes pas fait de tués, mais elle a coûté cher. Les morts, ce sont les milliers d’emplois supprimés par le plan Power 8, qu’il a fallu adopter en catastrophe pour redresser Airbus en 2007.
C’est sur le rôle de l’affaire Clearstream dans cet immense gâchis industriel et social qu’on aimerait avoir des éclaircissements. Les haines recuites entre MM. De Villepin et Sarkozy prêtent sans doute à des exégèses philosophiques sur l’exercice du pouvoir. Mais pour l’instant, personne n’a été pendu à un croc de boucher. Les haines à la tête du groupe Lagardère ont obligé, en revanche, de nombreux salariés d’Airbus à suspendre leur bleu de travail aux crochets de l’assurance chômage…
Dominique de Villepin a couru hier les 20 km de Paris. Il se défend avec ses pieds – fort bien d’ailleurs – tout en contribuant à braquer encore plus les projecteurs sur le côté annexe – et pour tout dire people — de l’affaire Clearstream. Il participe à la mise en place du rideau de fumée qui risque de l’asphyxier. Mais ce rideau de fumée permet aussi de masquer les liens incestueux entre l’État et les clans qui se sont opposés au sein d’Airbus. Noël Forgeard était le poulain de Jacques Chirac…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Airbus   Aujourd'hui à 12:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Airbus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» BOING VS AIRBUS ratage européen ou protectionnisme américain
» ma passion pour les airbus
» Un artiste à la 21F
» LFLL Lyon-Saint Exupery
» AirBus A400M

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Vos coups de gueule-
Sauter vers: