Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pouvoir d'achat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Qui est responsable ?
 1-L'euro
 2-Les 35h
 3-L'euro et les faux indices INSEE
 4-Les mesures du gouvernement
 5- (3+4)
 6-Il n'y a pas de flambée des prix
 7-Le pouvoir d'achat, en général, est en augmentation.
 8-Ne sait pas
Voir les résultats
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Pouvoir d'achat   Ven 8 Fév - 22:54



Ce tableau montre que Les prix ont flambés
depuis 2001.Alors que l'INSEE donne une inflation modeste toujours
bien en dessous de 2% l'an.
Chaque présidents qui se sont succédés ont dit que de relever
les salaires serait rentrer dans une inflation. Depuis sept an nous
avons la preuve que ce
n'est pas les salaires qui sont coupable de l'inflation. Mais bien les prix libres à la consommation.
Ce tableau ne tien pas compte du prix que coute maintenant, de se soigner.

Selon Bernard Maris, professeur d'économie à Paris VIII,
la polémique du pouvoir d'achat n'est qu'une manière détournée
de parler des salaires. "Les possibilité de négociation directe
des salaires se sont réduites" explique-t-il.

La faute au chômage, qui reste élevé, et à toutes les exonérations
de charge sur les bas salaires qu'à mis en place le gouvernement.
Avec ça, les patrons ne sont guère incités à augmenter leurs employés.
Ainsi, le SMIC a connu une hausse de 17,5 % depuis 1999
mais dans le même temps la proportion des gens touchant ce salaire
est passée de 12,8 à 15,6 %




Si on a l'impression d'avoir de moins en moins d'argent disponible,
c'est que la part des revenus 'libres" ne cesse de diminuer. Selon le BIPE,
les dépenses "incompressibles" représenteraient 39% des revenus.

A ces dépenses (logement, remboursement de crédits, factures d'eau,
de gaz et d'électricité…), se sont ajoutées des prélèvements additionnels:
téléphone portable, forfait Internet, abonnement au satellite…

Or toutes ces dépenses ne sont pas prises en compte par l'INSEE
pour calculer le pouvoir d'achat, car elles augmentent à terme
le patrimoine des ménages. Mais au quotidien, elles sont ressenties
comme une contrainte. Ainsi, la part du logement dans la structure
de consommation n'est que de 6 %, alors que dans la réalité,
un jeune actif paye parfois la moitié de son salaire en loyer.


Budget immobilisé dès le début du mois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
 
Pouvoir d'achat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout sur le pouvoir d’achat des ménages (chapitre 2)
» instauration d'une indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d'achat
» Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix
» Gendcom : Pouvoir d'achat
» AMELIORATION DU POUVOIR D'ACHAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Discussions libres :: Débats-
Sauter vers: