Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Airbus vol vert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Airbus vol vert   Lun 4 Fév - 21:04

Airbus : l'A380 le 'gentil géant vert' carbure aux biocarburants



(Easybourse.com) Vendre plus..., oui, mais vendre mieux. L’avionneur européen se veut exemplaire dans
ce domaine et a donc procédé vendredi au premier vol d'essai de l’A380 partiellement alimenté d'un
carburant alternatif liquide dérivé du gaz naturel. Un succès, qui ouvre la voie à une commercialisation
et à une seconde étape de développement. Coup de com ou avantage comparatif futur ? L’un mais
surtout l’autre dans le cadre de la compétition acharnée avec Boeing.
L'action bondissait vendredi de près de 3%.


Une première. L’A380 le plus gros porteur au monde a accompli un nouvel exploit vendredi dernier
en effectuant un vol de trois heures (Filton-Toulouse) grâce à un carburant alternatif à base de gaz naturel.

L’A380 plus gros porteur au monde et désormais «gentil géant vert»

Un «carburant» un peu spécial ou alternatif, composé à 60% de kérosène standard et de 40% d’essence
synthétique GTL (Gaz-to-liquids) faite à base de gaz naturel, qui n’a pas nécessité de modifications particulières.

L’équivalent des biocarburants pour l’automobile dérivé à l’aérien ? Oui. L’avionneur européen s’y
met et inaugure une nouvelle étape du développement des biocarburants au secteur aérien.
Il répond positivement aux injonctions de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’origine
du réchauffement climatique, qui s'imposent en premier lieu aux constructeurs.

C’est chose faite pour Airbus, d’après Sebastien Remy, directeur du programme de carburant alternatif,
qui a déclaré dans le communiqué que le décollage de cet avion montrait qu’Airbus «se préparait à l’émergence
d’une utilisation plus importante de carburants alternatifs».

Et dans un futur pas si éloigné : «D’ici à 2025, un quart des carburants pour avion seront une forme
de carburant alternatif». Le PDG d’Airbus, Thomas Enders, rajoute dans le communiqué : Il s’agit du
«tout premier vol inaugurant l'utilisation de carburants alternatifs, une étape incontournable qui confirme l'engagement d'Airbus à devenir une entreprise éco-efficiente leader».

Effet de mode ou avantage comparatif futur ?

L’avionneur européen devrait faire un usage commercial de l’essence synthétique GTL à partir de 2009,
avec la compagnie Qatar Airways.

Cet accord s’inscrit dans le cadre de l'accord signé en novembre 2007 avec Qatar Airways,
Qatar Petroleum, Qatar Fuels, Qatar Science & Technology Park, Rolls-Royce
et Shell International Petroleum Company, portant sur l’étude des avantages potentiels des carburants
de synthèse issus du gaz pour le transport aérien.

Il s’agit pour les services de recherche de l’avionneur de mettre au point un «carburant de substitution
pratique et viable pour l'aviation commerciale». Par la suite le GTL devrait laisser la place aux
«biocarburants de seconde génération».

Airbus n’est-il pas en train de damer le pion à Boeing ? Il semblerait que oui puisque la contribution
de Boeing consiste essentiellement dans son programme B787, un avion plus léger et donc moins
gourmand en kérosène.

Une annonce qui devrait au mieux calmer les écologistes mais qui a enchanté les investisseurs,
qui y ont vu un avantage comparatif futur certain. L’action EADS a pris 2,88% vendredi, à 17,53 euros,
et reste positive aujourd’hui à 17,58 euros (+0,29%). Boeing lui a fini la journée de vendredi en
légère baisse de 0,50%, à 82,76 dollars, et reste concentré sur la question des retards du Dreamliner B787.


Le cynisme des dirigeants irresponsables de l'industrie aéronautique est décidément sans limite :
après avoir abusé de la crédulité de nos responsables politiques à tous les niveaux, ils sont repartis
pour rouler dans la farine tout le bon peuple en nous arrosant par la télé et les journaux des mirages
invraisemblables auquels bien sûr ils ne croient pas eux-mêmes.
Une manipulation grossière qui joue sur les fibres vertes ou chauvines...
Quelle ineptie! Il est affligeant de constater que les journalistes n'ont même pas eu la curiosité de
regarder plus loin que le communiqué de presse officiel d'Airbus, et notamment de se poser des
questions concernant le bilan CO2 de cette solution alternative. Il se trouve que produire et brûler
du GTL émet 50% de CO2 en plus que l'utilisation de kérosène conventionnel ( issu de pétrole):
comment peut-on oser parler de "vol propre" ? En l'état actuel des techniques, s'il devait se généraliser,
le procédé Fischer-Tropsch utilisé pour produire le GTL serait une bien mauvaise affaire pour notre climat ...
Si le sujet n'était pas si grave, aussi bien pour des raisons environnementales que de déontologie
de la presse, je trouverais cet article presque risible ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Airbus vol vert   Lun 4 Fév - 23:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
Airbus vol vert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edit Vert-champagne-noir et "Sable" (la soeur de Satin Taupe)- photos!
» RÉF CATALOGUE VERT BAUDET
» Potage à l'oignon vert
» choux vert a la creme
» Thé vert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Vos coups de gueule-
Sauter vers: