Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Jeu 17 Jan - 13:18

Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires
Six fédérations syndicales de fonctionnaires appellent à faire grève le jeudi 24 janvier pour demander la revalorisation des salaires dans les trois fonctions publiques (État, territoriale et santé). Dans l'Éducation nationale, le personnel s'élève aussi contre les importantes suppressions de postes prévues pour 2008 et les années suivantes. Cet appel pourrait s'étendre au secteur privé.

Le gouvernement avait justifié la baisse du nombre de fonctionnaires en disant que cela permettrait de payer plus ceux qui restent. On voit ce qu'il en est : non seulement les effectifs continuent de baisser, avec 22 900 postes supprimés dans la Fonction publique d'État, dont la moitié pour l'Éducation nationale, mais le pouvoir d'achat des fonctionnaires n'a cessé de se dégrader, les augmentations générales de salaires étant inférieures à l'inflation officiellement reconnue. Depuis 2000, ils estiment à 6 % la perte de leur pouvoir d'achat.

Éric Wœrth, le ministre de l'Économie, réfute ces chiffres, avançant que, par le jeu des changements d'échelon en fonction de l'ancienneté, les fonctionnaires auraient en moyenne gagné plus, même s'il a par ailleurs été obligé de reconnaître que ce n'était pas le cas pour un quart d'entre eux. Il refuse d'augmenter le point d'indice, ce qui permettrait d'augmenter le salaire de base de tous les fonctionnaires, et il ne propose qu'une « prime de rattrapage » pour ceux dont le traitement a progressé moins vite que l'inflation ; et comme il inclut dans le traitement les primes et les éventuelles heures supplémentaires, cela réduit encore le nombre de fonctionnaires qui recevront ce rattrapage.

Les salariés du privé ont aussi toutes les raisons de se joindre à cette grève - et d'ailleurs, dans de nombreuses entreprises, des travailleurs ont fait grève pour réclamer des augmentations de salaire - car ils connaissent les mêmes difficultés à boucler leurs fins de mois, encore aggravées par l'envolée des prix des produits de consommation courante.

Le patronat se sert de la pression du chômage pour imposer des salaires qui ne permettent pas de vivre correctement, alors même que les grandes entreprises affichent des bénéfices records, l'un étant la conséquence de l'autre. Il a l'appui du gouvernement, qui accorde des baisses de cotisations sociales et des subventions aux patrons qui paient leurs salariés au smic et les encourage encore dans cette voie en refusant d'augmenter celui-ci. Le gouvernement suit en cela les recommandations de la présidente du Medef, Laurence Parisot, qui déclarait que « les coups de pouce donnés au smic seraient destructeurs d'emplois », et le smic n'a été revalorisé que de 2,1 % en juillet 2007, à peine le prix d'une baguette de pain par jour !

Alors, qu'ils soient du secteur public ou du privé, les travailleurs ont toutes les raisons d'unir leur protestation pour demander une hausse de tous les salaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Jeu 17 Jan - 19:50

TOUS ENSEMBLE , TOUS ENSEMBLE !! ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Libertad
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 119
Age : 54
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Jeu 17 Jan - 19:53

Mouais, j'me tate.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Jeu 17 Jan - 19:54

Un coup de main ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
ecotone
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Ven 18 Jan - 12:10

Alors, là!...
Vous me tendez une belle perche, au moindre coup de gueule dans un forum c'est la fuite dans un salon moins bruyant!
Alors les "tous ensemble dans une manif"! ça fait beaucoup de bruit.
Je doute que toutes les oreilles le supportent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libertad
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 119
Age : 54
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Ven 18 Jan - 15:39

Merci de ta proposition chien Gue lol!

Mais euh, vous vous connaissez un p'tit peu déjà peut-être ?

Je suis une privée qui bosse chez les fonctionnaires.
J'avoue que je suis un peu lasse de donner.
Pis la gégrégation est tellement palpable dans ma boîte..........ça coûte cher parfois.
Je ne sais pas encore ce que je vais décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Ven 18 Jan - 21:08

ecotone a écrit:
Alors, là!...
Vous me tendez une belle perche, au moindre coup de gueule dans un forum c'est la fuite dans un salon moins bruyant!
Alors les "tous ensemble dans une manif"! ça fait beaucoup de bruit.
Je doute que toutes les oreilles le supportent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Ven 18 Jan - 22:52

Chien Guevara a écrit:
TOUS ENSEMBLE , TOUS ENSEMBLE !! ...




















Dernière édition par le Sam 19 Jan - 0:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Ven 18 Jan - 22:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Ven 18 Jan - 23:02

Libertad a écrit:
Merci de ta proposition chien Gue lol!

Mais euh, vous vous connaissez un p'tit peu déjà peut-être ?

Je suis une privée qui bosse chez les fonctionnaires.
J'avoue que je suis un peu lasse de donner.
Pis la gégrégation est tellement palpable dans ma boîte..........ça coûte cher parfois.
Je ne sais pas encore ce que je vais décider.

Là tu ne donnes pas un coup de main au public. Tu sors pour toi, pour le privé.
C'est une journée d'action public et privé.
Tous ensemble! pas dispersé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Libertad
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 119
Age : 54
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Sam 19 Jan - 0:31

Je sais bien Clode, mais je suis écoeurée.
Certains ont beaucoup de gueule lorsqu'ils sont accompagnés, mais dès qu'il t'arrive un pépin, là, tu ne les vois plus les copains.
Ils en ont rien à faire de ta situation perso, c'est chacun pour sa peau, ils sont pourtant bien contents que tu prennes la parole pour eux, mais ils ont la mémoire courte.
La poste se dit être une grande famille, ils se bouffent tous entre eux, ils n'ont pas compris qu'il fallait s'allier.
Excusez-moi, mais je viens de prendre un gros carton, ça va me passer, mais pour l'instant j'ai la haine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Sam 19 Jan - 0:39

Franchement, public ou privé, les vrais motivations de cette grève, c'est "SARKOZY DEHORS", car tout le monde en prend avec lui, sauf SES amis richissimes ! Alors, là, faut que les français réagissent, au lieu de regarder les querelles de clocher, car l'ennemi, c'est le nain qui nous gouverne, et personnellement, jeudi, je ne suis aucun syndicat, je ne suis ni fonctionnaire, ni du privé, ni râleur, ni intello, je suis CONTRE le gouvernement actuel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Sam 19 Jan - 0:51

Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires
Six fédérations syndicales de fonctionnaires appellent à faire grève le jeudi 24 janvier pour demander la revalorisation des salaires dans les trois fonctions publiques (État, territoriale et santé). Dans l'Éducation nationale, le personnel s'élève aussi contre les importantes suppressions de postes prévues pour 2008 et les années suivantes. Cet appel pourrait s'étendre au secteur privé.

Le gouvernement avait justifié la baisse du nombre de fonctionnaires en disant que cela permettrait de payer plus ceux qui restent. On voit ce qu'il en est : non seulement les effectifs continuent de baisser, avec 22 900 postes supprimés dans la Fonction publique d'État, dont la moitié pour l'Éducation nationale, mais le pouvoir d'achat des fonctionnaires n'a cessé de se dégrader, les augmentations générales de salaires étant inférieures à l'inflation officiellement reconnue. Depuis 2000, ils estiment à 6 % la perte de leur pouvoir d'achat.

Éric Wœrth, le ministre de l'Économie, réfute ces chiffres, avançant que, par le jeu des changements d'échelon en fonction de l'ancienneté, les fonctionnaires auraient en moyenne gagné plus, même s'il a par ailleurs été obligé de reconnaître que ce n'était pas le cas pour un quart d'entre eux. Il refuse d'augmenter le point d'indice, ce qui permettrait d'augmenter le salaire de base de tous les fonctionnaires, et il ne propose qu'une « prime de rattrapage » pour ceux dont le traitement a progressé moins vite que l'inflation ; et comme il inclut dans le traitement les primes et les éventuelles heures supplémentaires, cela réduit encore le nombre de fonctionnaires qui recevront ce rattrapage.

Les salariés du privé ont aussi toutes les raisons de se joindre à cette grève - et d'ailleurs, dans de nombreuses entreprises, des travailleurs ont fait grève pour réclamer des augmentations de salaire - car ils connaissent les mêmes difficultés à boucler leurs fins de mois, encore aggravées par l'envolée des prix des produits de consommation courante.

Le patronat se sert de la pression du chômage pour imposer des salaires qui ne permettent pas de vivre correctement, alors même que les grandes entreprises affichent des bénéfices records, l'un étant la conséquence de l'autre. Il a l'appui du gouvernement, qui accorde des baisses de cotisations sociales et des subventions aux patrons qui paient leurs salariés au smic et les encourage encore dans cette voie en refusant d'augmenter celui-ci. Le gouvernement suit en cela les recommandations de la présidente du Medef, Laurence Parisot, qui déclarait que « les coups de pouce donnés au smic seraient destructeurs d'emplois », et le smic n'a été revalorisé que de 2,1 % en juillet 2007, à peine le prix d'une baguette de pain par jour !

Alors, qu'ils soient du secteur public ou du privé, les travailleurs ont toutes les raisons d'unir leur protestation pour demander une hausse de tous les salaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Sam 19 Jan - 0:55

tu nous fais un alzheimer précoce, l'ami ? A moins que tu ne tentes de cloturer un sujet via le texte de départ ......Rolling Eyes .......ça doit se faire ça, mais chez les politiciens ou ceux qui se disent "philosophes" ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Sam 19 Jan - 1:17

Chien Guevara a écrit:
tu nous fais un alzheimer précoce, l'ami ? A moins que tu ne tentes de cloturer un sujet via le texte de départ ......Rolling Eyes .......ça doit se faire ça, mais chez les politiciens ou ceux qui se disent "philosophes" ... Wink

putain de pesticides!
Voilà ce qui arrive de ne pas manger bio!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Sam 19 Jan - 1:31

Change pas le Glode, je t'adore comme ça,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Dim 20 Jan - 12:40

et une grève de plus ..........
ce qu'il faudrait, c'est que tout le monde "gue ....." ensemble ........
privé, public, chômeurs, retraités
le jour où l'on verra cela, est que l'on aura gagné un point ........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Ven 22 Fév - 21:13


Salaires - Wœrth provoque les travailleurs de la Fonction publique

Le 19 février, le ministre du Budget a annoncé sa proposition
d'augmentation de salaire pour les fonctionnaires : 0,5 % au 1er mars
et 0,3 % au 1er octobre. Après une introduction de Santini, le
secrétaire d'État à la Fonction publique, constatant que « les caisses
sont vides », Eric Wœrth a fait mine de discuter des heures durant avec
des représentants des directions syndicales, pour
accoucher finalement d'une souris.

Alors que les salaires sont quasiment bloqués depuis des années, que la
perte de pouvoir d'achat est chiffrée par les syndicats à plus de 6 %
en cinq ans, que les bas salaires représentent - de
l'aveu même du ministre - près de la moitié des paies des
fonctionnaires, Eric Wœrth reste donc sur ses positions avec ses 0,5 %
au 1er mars. Dans un élan de magnanimité, il condescend à ajouter 0,3
% au 1er octobre, ce qui ne fera, tout compte fait, que 0,56 % sur
l'année 2008 pour l'augmentation du point d'indice, la base sur
laquelle est calculé le salaire de tout agent de l'État.

L'inflation, les dirigeants des syndicats se sont chargés de le lui
rappeler, est prévue par l'Insee à 1,6 %, mais les hausses de prix des
produits de consommation courante, des loyers et des
carburants ne semblent pas près de s'arrêter. La différence est donc
lourde pour tous ceux qui n'ont, au mieux, que leur salaire pour y
faire face, surtout quand le manque à gagner existe depuis des
années déjà.

Sachant ses propositions dérisoires, Wœrth se prétend conscient des
difficultés des 49 % des plus bas salaires, des « catégories C » : il
accorderait donc à certains entre 1 et 4 points d'indice en
guise de rattrapage, soit entre 3,5 et une quinzaine d'euros par mois,
en plus des 7 ou 8 que leur accorderait l'augmentation prévue. Sur la
table du bateleur, on peut trouver aussi tout une
quincaillerie, la « monétisation » de jours de RTT, des « mesures » sur
le logement, et un ajustement sous forme de prime, en 2008, pour les
personnels qui auraient véritablement perdu du pouvoir
d'achat entre 2003 et 2007 : attention, comparaison faite avec
l'inflation, que personne ne triche ! Il sort même de son chapeau
« Gipa », « mécanisme de garantie individuelle du pouvoir d'achat »,
qui tiendrait compte de tous les éléments du salaire, puisque, comme le
révèle le ministre « le traitement d'un fonctionnaire n'est pas composé
uniquement du point d'indice ». Il fait peut-être
allusion là aux quelques centaines de hauts fonctionnaires qui
bénéficient de primes substantielles...

Menaçant, Wœrth s'est payé le luxe de fixer un ultimatum de 48 heures
aux représentants des directions syndicales, sans quoi il décidera
unilatéralement.

Comme s'il ne s'agissait pas là d'une fin de non-recevoir unilatérale,
comme ce fut déjà le cas en 2007, comme si le ministre n'avait pas vu
les trois journées de grève, largement suivies, qui ont eu
lieu dans les derniers mois ! À provoquer ainsi les travailleurs, le
ministre risque de susciter une riposte plus vigoureuse encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
guigui
Syndicaliste
Syndicaliste


Nombre de messages : 531
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Jeu 28 Fév - 1:12

privé et publique dans la meme galere mais personne se bouge sur terre. ( ça rime )
désolé je sors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://el-hombre-nuevo-en-un-mundo-antiguo.e-monsite.com/
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Sam 1 Mar - 16:00

guigui a écrit:
privé et publique dans la meme galere mais personne se bouge sur terre. ( ça rime )
désolé je sors

Guigi, Un vrai poête!
Tu sors, parce que ça urge?
J't'autorise à aller faire pipi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires   Aujourd'hui à 5:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Public, privé : réclamer ensemble la hausse des salaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Public / Privé : les iniquités persistent et les écarts se creusent...
» Une rivière traverse votre propriété… Elle peut être privée ou publique.
» Le choix de l'école : Publique ou Privée et pourquoi ?
» Forum privé.
» Quel rapport qualité / prix pour l’école gratuite ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Vos coups de gueule-
Sauter vers: