Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Facebook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Qu'en pensez-vous ?
 C'est génial et je suis accro
 J'utilise de temps en temps et j'aime bien
 J'ai un compte mais je n'y vais jamais
 Pas encore de compte, mais je vais aller voir ça
 Je ne connais pas et ça ne m'intéresse pas
 Jamais de la vie ; en plus c'est "dangereux"
Voir les résultats
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Facebook   Dim 16 Déc - 19:44

Vous connaissez, je suppose. Etes vous pour ou contre, inconditionnel ou réfractaire ? Participez au sondage et dévelopez vos arguments dans le débat.

Vous pouvez aller lire ça d'abord : http://www.e-monsite.com/forget/rubrique-1103219.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
TdL
Admin


Nombre de messages : 2184
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Dim 16 Déc - 20:10

J'ai lu ...
A mon humble avis, dans ce genre de trucs, rien n'est innocent .... D'un côté, il y a l'aspect extraordinaire d'échanges, d'informations dont l'objectif est l'aide aux étudiants que peut générer ce site, et l'aspect subjetif qui fait que la terre entière sait tout sur tout le monde .... plus de confidentialité, ni d'intimité ... pas génial, ça ... Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Lun 17 Déc - 0:34

Facebook is watching you



Qui arrêtera Facebook ? Dix millions d’Européens ont rejoint ce réseau social, selon le cabinet d’études ComScore qui révélait hier un chiffre vertigineux : + 422 % de croissance en Europe depuis janvier dernier pour la firme créée en 2004 par un étudiant de Harvard, Mark Zuckerberg, aujourd’hui potentiellement multimilliardaire. Même si Facebook est encore classé derrière Myspace (25,2 millions de visiteurs uniques en Europe en juillet 2007), le réseau social hype est en pleine ascension. Il y a à peine un an, émergeant du réseau propret des étudiants et universitaires américains, on en parlait comme d’un Myspace en plus cool encore ( !) qui attirait logiquement les géants du secteur (Yahoo ! avait alors proposé de racheter la communauté de 9 millions d’utilisateurs pour un milliard de dollars). A la lecture de ces chiffres délirants, les annonces des dirigeants de Facebook, espérant lever 10 milliards de dollars en Bourse, semblent de moins en moins surréalistes…

Quatrième site en nombre de visiteurs uniques en Europe, Facebook est à un nouveau tournant stratégique : depuis le 5 septembre , potentiellement, les informations personnelles des membres sont disponibles depuis n’importe quel moteur de recherche. Sans qu’aucun utilisateur n’y voit rien à redire. « Facebook est tellement lié à une habitude nord-américaine, des amis, du lycée, de la fac... un peu comme une version contemporaine des trombinoscopes, c’est également une extension des sites communautaires avec un petit plus : une interface plus agréable et ludique », explique un converti. Certes, il y a bien une pétition pour un Facebook en français lancée par les Québécois, mais la « communauté » des internautes ne s’est guère manifestée pour mettre en garde contre cette captation des données privées.


Comme sur les autres sites de ce type, basés sur une communauté d’intérêts et d’affinités (qu’on vienne y papoter musique comme sur MySpace ou draguer comme sur Meetic), l’internaute doit prouver son envie d’appartenir au groupe. Il est obligatoire de s’inscrire, de remplir son « profil » et se laisser guider pour construire un réseau social (le site prend tout en main, y compris votre carnet d’adresses ; tous vos correspondants étant automatiquement invités à rejoindre Facebook).


Le site de socialisation qui recrute dans le monde un million de fans chaque mois, propose désormais que cette fiche « profil » soit acccessible hors Facebook. L’internaute peut ou non décider de remplir les champs de ladite fiche, avec des précisions sur le sexe, l’orientation sexuelle (« interested in men, women, au choix »), ses centres d’intérêt (« à la recherche de… amitié, drague, relation, aléatoire, ce que je peux avoir »), ses date et lieu de naissance, ses accointances politiques et religieuses. Avec son accord, ces informations seront visibles sur des moteurs de recherche type Google ou Yahoo. Précipitant encore un peu plus nos identités numériques dans un vaste creuset où le grand méchant Big Brother n’est autre que chacun d’entre nous.

Facebook prône avec angélisme un réseau énorme, avec pour objectif annoncé 60 millions de membres d’ici fin 2007 (40 millions aujourd’hui). Pour l’AFP et les journaux économiques qui ont relayé la nouvelle de cette « ouverture » du réseau vers le grand réseau, « c’est une confirmation du succès du site qui, de réseau privé va devenir une sorte d’annuaire public ». « Une sorte de », c’est le moins qu’on puisse dire... Insidieuse, l’option « publique » est proposée par défaut, et les utilisateurs peuvent la refuser ou la limiter à une partie des données. On imagine le bénéfice que pourront tirer de cette mise à disposition d’informations plutôt personnelles, voire confidentielles, les recruteurs qui n’hésitent plus à rechercher le passé numérique des candidats à l’embauche, les administrations ou les banques - « ah bon, vous avez de multiples aventures, est-ce bien raisonnable pour obtenir une assurance vie, mmh ? » On imagine aussi facilement l’énorme bénéfice qu’en tireront les fondateurs de Facebook, qui se trouveront ainsi dans le peloton de tête des sites à la PeekYou, Wink ou ZoomInfo qui indexent les millions d’internautes dans le monde. Inscrit dans Facebook pour mieux l’évaluer, un observateur des réseaux explique : « Retournement de situation, c’est l’interface (sociale et cool !) qui maîtrise les personnes... Le Net change à la vitesse de la révolution qu’il était, mais cette révolution se mue en mécanique de contrôle. » Fini l’anonymat, on vous dit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Lun 17 Déc - 8:05

je n'irais jamais sur ces trucs là car on ne sait pas vraiment si ce sont des personnes serieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Mar 18 Déc - 0:25

Facebook ou l'art d'envoyer des poissons à vos “amis“

Donc, Facebook. Ce pourrait être également, My Space, My Small World et quelques autres. Il y a encore MSN, Skype, les forums, les mails, les SMS et, bien sûr, le téléphone. Quelle richesse de tuyaux, quelle variété, que ce monde est formidablement communiquant !
Sur Facebook, j'ai découvert des inconnus qui se disent mes amis, été contacté par des escrocs de ma connaissance, sûrement atteints de troubles de la mémoire, qui se prétendent également mes amis, retrouvé des connaissances de trente ans et d'autres, nettement plus vertes. J'ai eu la joie de revoir des visages, des histoires, des destins perdus de vue et quelques vrais complices, anciens ou récents.
Et que croyez-vous qu'il arrive ? Au mieux, on s'envoie des poissons virtuels, des ours, des fleurs et on se convoque pour des grandes causes : “Je veux ma Mercédès de fonction“, “Pour l'interdiction d'applaudir à l'atterrissage“, “Je suis beau“, “Si ce groupe atteint 6 milliards de personnes, tout le monde sera dedans“, “Join this group, invite all of your friends and then leave“...
Pfffff. Et pendant ce temps-là, je suis sans nouvelles de toi. Et de toi. Et de toi. Parce que je le vaux bien, sans doute Smile

José Ferré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Jeu 20 Déc - 0:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Ven 21 Déc - 0:00

J'adore leur site !!!

http://fessebook.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Sam 22 Déc - 12:36

j'aime mieux celui là lol!

n'est pas les filles ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Dim 23 Déc - 20:52

Chien Guevara a écrit:
J'adore leur site !!!

http://fessebook.wordpress.com/

J'te comprend!


Kristina Dimitrova nous vient de l’Est, de Bulgari et elle a été élue la plus belle paire de fesses! Seulement 19ans et à la suite du concours organisé par Sloggi ( http://smys3.sloggi.com/?lang=fr&cl=0 ) !
http://fr.youtube.com/watch?v=tx3KLZbKFwU&eurl=http://www.mitolover.com/sexy/pin-up/kristina-dimitrova-246

ça c'est certainement joué très serré !lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
David
Invité



MessageSujet: Re: Facebook   Mar 8 Jan - 17:48

Facebook! n y touchez pas c'est un sale site geré par des gens sectaires qui veulent vos pomper vos donnees personnelles ! Voyez plus loin que le bout de votre nez! service en cas de soucis : triple 0! interet: pas enorme! perte de tps : enorme! se la jouer "j ai 1 compte facebook" : oui ca peut le faire vu que c est en anglais donc pas encore super repandu en zone francophone mais pour cb de tps encore... et par rapport à votre tps et energie gaspillés c vraiment pas interessant du tout .... j ai perdu des heures sur mon compte oui c vrai on y est tres vite accro avec les applications diverses les nouveaux amis ... j ai perdu des heures par exemple a configuer "cities i ve visited, and "where i ve been" car suis un grand voyageur... mais a cause du fait que: simplement j ajoutais trop d amis ils ont dit que j etais un spameur... ils ont fermé mon compte il y a 1 mois... des centaines d amis disparus, toutes mes photos perdues avec les commentaires, mes applications configuées pdt des heures bye bye... mes groups mon wall mes msg ciao perdus .... des dizaines de mails envoyés pour reactiver mon compte mais tjs une reponse automatique de robot... mais par contre ils spament tjs mon mail de pub pour le poker et autres trucs et conservent toutes mes donnees car vous signez a l'insription que tout leur appartient! tapez par exemple "facebook account disabled" et vous verrez des milliers de gens innocents comme moi qui ont été radiés! apres cette mesaventure d abord vous voulez recuperer votre compte et maintenant je suis bien content d etre desintoxiqué de cette saloperie et de gagner des heures toutes les semaines pour des choses vraiment interessantes... la vie est si courte: ce site ne sert a rien il vous fait croire qu il est utile... mais leur seul but et de faire des bases de donnees mondiales avec votre vrai nom que vous laissez sans vous poser de questions votre age adresse numero de portable vos gouts... Apres pubs ciblées et revente de vos données ... et pour stopper ca oubliez ...Donc passer votre chemin: et dites a vos amis oh facebook c depassé j avais un comte y 2ans je l ai fermé j ai fait le tour ca n apporte rien du tout! Ouf! ah je me sens mieux ma vengeance contre facebook ne fait que commencer et vivement la degringolade de ta popularité car agir comme tu fais : fermer des comptes de cette facon tu vas te mettres un max de gens a dos et tu vas finir comme site boycotté
Revenir en haut Aller en bas
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Mer 16 Jan - 0:11

Super, Facebook m'a présenté ma mère !

Fer de lance des nouveaux « réseaux sociaux » d' Internet, Facebook offre une nouvelle manière de vivre ensemble. Assez peu réjouissante.

Alain Monnier, écrivain


Peut-être n'avez-vous point encore entendu parler de la dernière trouvaille du marketing informatique qui hante les Marchés ? Je veux parler des réseaux sociaux, et de son fer de lance le plus médiatisé Facebook. Ne vous réjouissez pas, ça ne saurait tarder. La preuve ici même, mais pour la bonne cause, celle du sens commun à toujours conforter.

A l'origine du réseau social
Les réseaux sociaux, ça sonne si bien qu'on n'ose même pas demander ce qui se cache là-dessous. Point de fausse honte, il ne faut jamais rougir devant les suffisants qui vous snobent à coup de concepts aussi creux qu'arrogants ! Les réseaux sociaux sont cet ensemble de relations qui sont tissées autour de chacun de vous, ces échanges courants entre vos amis, vos parents, vos voisins, vos collègues… ces échanges gratuits, généreux, parfois névrotiques ou amoureux, les petits services, les coups de mains, les coups à boire… Bref tout ce qui fait qu'on se sent de manière évidente, sans avoir à se le dire chaque matin, homme parmi les hommes ou parité oblige, femme parmi les femmes. Ce n'est rien de vraiment intellectuel, c'est le quartier, trois phrases dans un bus, une confidence plus intime, l'heure à laquelle je rentre, les amis qui viennent manger demain, les courses de la voisine malade, des nouvelles de votre meilleur pote… Bref toutes ces choses qui échappent au nouvel ordre marchand et procédurier du monde. Toutes ces choses que le libéralisme combat de manière insidieuse, puisqu'il a été décrété une fois pour toute que l'individu prime sur tout le reste et que l'égoïsme féroce est seul apte à rendre compte du monde. C'est ainsi qu'au nom de la sacro-sainte liberté individuelle et de la régulation des sociétés par l'ordre marchand auront été dynamités la famille (qui tente vainement de se recomposer), les quartiers populaires des centres villes, les bistrots systématiquement remplacés par des opticiens et des banques… la liste est longue.


Tu veux être mon facebook friend ?
Mais il ne faut pas désespérer, car les penseurs du Net ont repéré, - sont-ils futés les bougres ! -, l'importance de ces petits riens, de ces liens qui tissent la société, et ils se font forts de les recréer grâce au prodige des nouvelles technologies de l'information. Et vous voilà donc, à vous connecter chaque jour, que dis-je à chaque heure, sur une plate-forme telle Facebook, où vous retrouvez tous les gens que vous connaissez, où vous découvrez tout ce qu'ils font, leurs nouveaux amis qui peuvent aussitôt être vos amis (c'est pas beau la vie ?), leur emploi du temps, leurs états d'âme du moment… Et tout ça, miracle des miracles, sans les avoir en face. Mais comment ça marche ? Là on atteint la force du concept : vous donnez à Facebook tous les noms et adresses de vos relations. Facebook les enregistre et recherche ceux qui, parmi eux, sont déjà inscrits dans Facebook, et…il vous les présente. Si par exemple vous lui donnez le nom et les coordonnées de votre mère et que celle-ci par chance soit inscrite sur Facebook, il vous présente votre propre mère et vous propose d'établir un lien avec elle, ce qui est n'en doutons pas une force de la modernité ambiante.

Une communauté de 40 millions d'amis !

Evidemment Facebook conserve toutes les adresses et s'enrichit au fur et à mesure des nouveaux arrivants pour former aujourd'hui une communauté de 40 millions de personnes. C'est impressionnant, et en plus c'est gratuit… dès lors que vous vous infusez toute la publicité que l'on déverse sur vous, tels des tombereaux de purin, à longueur de connexion. Eh quoi, le gratuit doit se financer, le gratuit ne peut pas être gratuit ! De temps en temps, la communauté s'en émeut. Elle en devient touchante. Voilà des gens qui confient sans la moindre retenue leurs goûts, leurs projets, le nom de leurs relations à des entreprises de marketing…et qui s'offusquent que l'on puisse s'en servir ! Passons.

Avoir son réseau social sur Internet évite de se coltiner ses relations tout en étant systématiquement avec elles. Que c'est bon de vivre ensemble ! De toute façon les trois quarts ont mauvaise haleine, les deux tiers sont des radins, les trois huitièmes mettent leur doigt dans le nez, il y aurait bien cette jolie petite Mina (ou ce beau Jules, parité oblige) qu'on regrette de ne pas voir pour de vrai et pour de près, mais bon, la technologie va bien trouver une solution pour qu'on se touche ou qu'on se caresse à distance sans vraiment être là ! Attention c'est un tuyau que je vous passe : la caresse à distance pèsera lourd, très lourd, à la Bourse de New York, n'hésitez pas à investir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Jeu 17 Jan - 12:46

Facebook très peu pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Sam 19 Jan - 1:21

Facebook mène quatre étudiants en prison

BEYROUTH (AFP) - Quatre universitaires libanais ont été arrêtés pour s'être moqués sur Facebook, deuxième site de socialisation le plus fréquenté du monde, des talents de chanteuse d'une jeune fille qu'ils avaient rencontrée lors d'une soirée, a rapporté la presse jeudi.
Le père de la jeune fille ayant porté plainte, les quatre jeunes hommes ont été arrêtés et déférés devant le procureur général pour "atteinte à la moralité publique et diffamation", selon la presse. Ils se seraient moqués en des termes "très vulgaires" des talents de la chanteuse en herbe.
Les quatre étudiants de l'Universtié Saint-Joseph (privée) à Zahlé (est) ont été maintenus en détention provisoire depuis jeudi dernier et le juge aurait requis leur incarcération, malgré la levée de boucliers des associations de défense des droits de l'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
ecotone
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Mar 22 Jan - 19:52

Bonjour, je fais un bref passage chez toi Gardien de la Niche, ce soir "le téléphone sonne..." (19h15 ou 20), sur france inter, traitera de MySpace et Facebook, pour sujet!

Les sites de "socialisation", je trouve un goût d'abus de langage, pour certains utilisateurs l'objectif est celui là, mais quand on sait les enjeux économiques qui sont derrière, j'ai du mal à voir la salubrité de toutes les communications...
Je reste très septique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guigui
Syndicaliste
Syndicaliste


Nombre de messages : 531
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Facebook   Mer 23 Jan - 20:47

j'aime pas trop ce genre de truc moi, j'ai pas trop confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://el-hombre-nuevo-en-un-mundo-antiguo.e-monsite.com/
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Mer 23 Jan - 22:24

guigui a écrit:
j'aime pas trop ce genre de truc moi, j'ai pas trop confiance.
T'as bien raison de te méfier Guigui!
C'est le genre de truc à te ficher jusqu'à la couleur de ton caleçon!
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
ecotone
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Jeu 24 Jan - 14:11

Il ne faut pas perdre de vue qu'on est sur la toile, avec des systèmes de surveillance très performants, et qu'il ne vaut mieux pas montrer ses dessous en dentelles, ils seraient capables de les rendre invisibles... Même si on avait rien à cacher, le slogan spétieux, il ne faut pas se balader à poil!
Si nous on ne fait pas attention qu'on prends des poils blancs, eux te proposent quand même, par pub ciblée, des nouvelles teintures pour poils du pubis! C'est beau la sociabilisation!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Sam 26 Jan - 1:16

567.000 comptes MySpace ont été piratés



17 Gb de photos privées du site internet communautaire MySpace sont actuellement en libre accès sur le site The Pirate Bay.






Logo du site MySpace (dr)

Plus de 17 Gb de photos issues de profils privés du site communautaire MySpace ont été mises en libre accès sur le site suédois d'échange de "fichiers torrent" The Pirate Bay, a annoncé jeudi 24 janvier Korben, un site internet d'informations spécialisé dans les nouvelles technologies.
Un pirate aurait en effet réussi à utiliser une faille du système de sécurité pour accéder aux parties privées de 567.000 comptes MySpace.
Il a ainsi eu accès aux photos qui ne sont, normalement, visibles que par les amis du propriétaire du compte. Ces photos sont téléchargeables par les réseaux de peer-to-peer.

Je vous l'avait dit que c'était dangereux ces trucs là !! Bon là, c'est myspace, mais facebook, je suis sur que c'est encore pire, les risques !! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
ecotone
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Sam 26 Jan - 15:17

Les gens se sentent en sécurité dans ces sites communautaires,... les photos tournent partout, comme chez toi, chienG, ou chez nous, les gens ne comprennent pas qu'ils sont comme sur une scène, tout ceux qui y sont devant admirent le spectacle, et jouent aux paparazzis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Dim 27 Jan - 1:15

Ben ouais : méfiance toujours sur le net !!

Ce qui laisse sous-entendre aussi, que confidences accordées, confiance profonde révélée !! Wink

Bon, ceci dit, j'ai n'ai fait référencer mon forum nulle part !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Dim 27 Jan - 12:59

ce qu'il faut savoir, que sur les blogs ou autre , tout ce qui y est mis peut être pris.
rien n'est protégé et rien n'est confidentiel.
quand on pense que même vos propres fichiers sur vos ordi peuvent être piratés et vos mail peuvent être lus , où va le monde ..............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
guigui
Syndicaliste
Syndicaliste


Nombre de messages : 531
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Facebook   Lun 28 Jan - 23:13

Ah par contre j'ai un blog , et en plus sur skyblog...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://el-hombre-nuevo-en-un-mundo-antiguo.e-monsite.com/
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Lun 28 Jan - 23:51

Sur Facebook, le lecteur ne paie rien mais il peut rapporter gros


Devant la possible utilisation commerciale des données personnelles présentes sur Facebook, la Cnil défie le colosse du Web 2.0 en passe de fonder un empire publicitaire avec Microsoft.


© Arnaud Rivet pour Marianne2

Homme, 24 ans, attiré par les femmes vivant à Paris, travaillant dans les médias, passionné par les voyages, le Sénégal et le cinéma italien. Les quelques informations disponibles sur n'importe quel « profile » - prononcez « profaïle » - Facebook sont celles dont on tirerait une petite annonce. Mais pour le titan du web communautaire, qui revendique un nombre d'utilisateurs équivalent à la population française, ces quelques traits de personnalités et donnés d'état civil forment un « fichier client » comme aucun publicitaire n'en a jamais rêvé. Un usage qui inquiète la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), elle-même titillée, à l'occasion de son trentième anniversaire, pour son manque de moyens et d'efficacité sur les dossiers-clés de la préservation de l'intimité sur le réseau.

Espionnés « par défaut »
« La vigilance s'impose », clame la Cnil dans un communiqué où elle annonce avoir demandé à Facebook des précisions sur la durée de conservation des données livrées par chaque utilisateur lors de son inscription ou de son utilisation de la plate-forme : informations personnelles, adresses IP (permettant de localiser physiquement le lieu d'où l'on se connecte) et adresses mail. Outre cette requête (systématique de la part de cet organisme), la Commission requiert des détails sur l'usage des profils « afin de délivrer des publicités ciblées ». Parmi les piliers de la loi sur l'informatique et les libertés, fondatrice de la mission de la Cnil, le « droit à l'information » apparaît comme un caillou dans la chaussure de beaucoup de nouvelles plates-formes du web 2.0. Ce dernier exige en effet que toute utilisation possible d'une information personnelle soit précisée « au moment de la collecte de leurs données ».

Mais il faut bien payer la gratuité d'une façon ou d'une autre ! Ainsi Mark Zuckerberg, fondateur et PDG de Facebook, a-t-il récemment été épinglé après la mise en place du système de publicité ciblé Beacon. Ce dernier récupérait toutes les informations disponibles sur chaque profil pour choisir quelle réclame faire apparaître lors des visites de l'usager. Certes, une option cachée dans le discret menu « Privacy » permettait de couper l'accès aux données personnelles pour un usage commercial. Or, l'option en question était réglée sur « ouvert » par défaut ! Ceux qui n'avaient pas l'idée de fouiller pour paramétrer la myriade de curseurs détaillant dans un anglais technique tous les réglages possibles, voyaient donc leur compte scruté par la régie pub automatisée du site.


L'installation de la plus insignifiante des options exige l'accès aux informations personnelles de l'utilisateur.

Quand Microsoft estime Facebook à 15 milliards de dollars
Suite aux plaintes, l'option a été réglée par défaut sur « fermé ». Mais Mark Zuckerberg n'a pas dit son dernier mot, lui qui déclarait, lors de la conférence de lancement de Facebook, que l'influence entre les usagers était « le Saint Graal de la publicité ! » Vous êtes d'ailleurs prévenu… si vous prenez le soin de lire la charte du site ! « En soumettant un contenu au site vous concédez automatiquement à la Compagnie le droit au niveau international de le copier, afficher, transférer », dit en substance le texte.

Les options payantes de Facebook demeurant marginales, la publicité reste la seule façon de rémunérer cette structure. Et l'entrée en jeu de Microsoft ne peut pas être innocente : premier investisseur notoire dans la compagnie Facebook, le leader mondial du logiciel a acheté 1, 6% de l'entreprise pour… 240 millions de dollars, portant la valeur « virtuelle » de la société à 15 milliards ! Un chiffre gigantesque en regard des 50 milliards que pèse Google à la Bourse. Première à formuler une offre, c'est Microsoft elle-même qui a fixé le prix. L'enchère en dit long sur les espoirs que place la firme dans le nouveau super joujou du Web 2.0.

Et quelle est la première synergie née de cette acquisition ? Une régie publicitaire bien sûr ! Microsoft Network (MSN) sera désormais en charge de trouver des annonceurs pour les « bandeaux » de Facebook. Publicité ciblée mais à minima : « nous n'utiliserons que le lieu de résidence, l'âge, le sexe et la profession pour calibrer l'offre », explique-t-on à MSN France. Et pour les autres pubs ? « Facebook s'occupe du reste des formats de promotion », élude-t-on.

Comment y échapper ?
« Le problème avec le web 2.0, les blogs, etc., est que l'on utilise un porte-voix hyperpuissant pour dialoguer avec vingt personnes ! », résume Natacha Quester-Séméon, responsable du site Mémoires Vives, sur les nouveaux usages du web. Pour se protéger, les usagers devraient prendre garde aux réglages mais rien ou presque n'est traduit et même les sites spécialisés oublient de les guider. Mashable France, une plate-forme de référence sur les réseaux sociaux, ne consacre ainsi que deux articles aux réglages nécessaires pour sauvegarder son intimité sur Facebook. Livré à lui-même, l'internaute ne peut guère se tourner que vers un solide prof d'anglais.

Les autorités compétentes se heurtent, pour leur part, à une limite bien terre-à-terre : les serveurs de Facebook, supports physiques de la mémoire du réseau, sont situés aux Etats-Unis. Or, comment applique-t-on le droit français à des données situées au delà de l'Atlantique ? « Si les informations sont bel et bien stockées à l'étranger, elles sont collectées sur le territoire européen, souligne Sophie Nerbonne, directrice adjointe du service juridique de la Cnil. A ce titre, un groupe de travail va se réunir au niveau de l'Union européenne de février à avril pour émettre des recommandations sur les données personnelles à l'attention des réseaux sociaux. » Des recommandations que la Cnil espère voir étayées par un cadre au niveau international. Au final, rien de contraignant ici non plus.

Au delà même d'un usage commercial, le détournement des données présentes sur les réseaux sociaux inquiète déjà certains organismes, à l'instar du Clusif (Club français de la sécurité de l'information) : « Notre nouveau panorama de la cybercriminalité pointe une multiplication des détournements des réseaux sociaux à des fins malveillantes, notamment dans la propagation de virus, explique Pascal Lointier, président du Clusif. Le crime organisé s'intéresse déjà aux failles dans les bases de données. » Un petit goût de théorie du complot derrière le nouveau géant de l'Internet communautaire ? « A cause du manque de prévention, les maladresses de Facebook et des autres réseaux Web 2.0 risquent de transformer l'enthousiasme des utilisateurs en défiance », déplore Natacha Quester-Séméon. La question préoccupe d'ailleurs les acteurs du web au point que la prochaine conférence « Néthique » sur les enjeux sociaux du web se réunira autour du thème « FaceBook et l'identité numérique ». Un peu de règle dans la jungle des réseaux pour éviter les dérives ? Encore une proposition qu'Attali a oublié de faire !


Lundi 28 Janvier 2008 - 00:28

Sylvain Lapoix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Facebook   Ven 22 Fév - 19:43

Facebook se prend une claque
Sites. Première chute d’audience de 5 % au Royaume-Uni.

Débandade ou simple coup de mou ? Facebook vient d’enregistrer sa première chute d’audience au Royaume-Uni, un des pays les plus friands de sites de réseau social (1). Après une hausse continue depuis dix-sept mois, le nombre de visiteurs uniques a baissé de 5 % entre décembre 2007 et janvier 2008, d’après l’institut de sondages Nielsen Online, passant de 8,9 millions à 8,5 millions.
Une chute qui pourrait s’expliquer par la mauvaise publicité sur la protection de la vie privée et les dérives de l’utilisation des données personnelles, suite à la mise en place de sa nouvelle armada publicitaire fin 2007 (Libération du 13 novembre). Mais les deux autres principaux réseaux sociaux, MySpace (5 millions de visiteurs) et Bebo (4,1 millions), ont également enregistré une baisse pendant la même période : MySpace a chuté de 5 % entre décembre et janvier (et de 14 % depuis janvier), et Bebo de 2 %. L’autre explication ? Un simple effet de lassitude.
Alors, début de l’exode ? « Il y a eu une première vague énorme de personnes venant s’inscrire sur le site, mais maintenant je pense que les gens en ont simplement marre d’être bombardés de spams et d’être mordus par leurs "amis vampires" ou d’avoir des dizaines de demandes chaque fois qu’ils se connectent, estime Luc Peters, du magazine T3.
Pas de panique cependant : l’audience de Facebook au Royaume-Uni a connu une augmentation de 712 % sur les douze derniers mois. Mais pour le site d’infos Register, l’affaire est entendue : «Vous vous rappelez quand Facebook était l’avenir et était supposé valoir 51 milliards de dollars [34,4 milliards d’euros] ? Ecartez-vous, car l’échec va être mémorable.»

(1) La France a elle aussi un peu baissé en décembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Le site Facebook est lancé en français   Mer 12 Mar - 19:40

Le site Facebook est lancé en français

Après une version en espagnol et une autre en allemand, le site communautaire est maintenant disponible en français. 4000 utilisateurs ont traduit les formules qui y sont employées.



(Reuters)
Le site communautaire Facebook est lancé lundi 10 mars en version française, annonce Le Figaro.
Le site avait déjà été lancé le 11 février en espagnol et le 3 mars en allemand. Quelque 4000 utilisateurs sur 1,5 ont accepté de traduire 40.000 phrases employées sur Facebook. Les formules ont ainisi été traduites en une journée. "Notre ambition est de briser le plus de barrières possibles et une des plus importantes est celle de la langue", indique Javier Olivan, directeur du développement international de Facebook.
Le but du déploiement international apparaît nécessaire pour le site, dont les trafic est en perte de vitesse au Royaume-Uni notamment.
"Nous devons encore peaufiner notre logiciel de traduction afin de pouvoir transcrire des idiomes qui relèvent d'une structure grammaticale complexe et expriment un sens de lecture différent", précise Javier Olivan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Facebook   Aujourd'hui à 3:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Facebook
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Notre groupe Facebook rear facing
» Facebook
» ADRESSE SUR FACEBOOK."MOUNADIL ELECTRICIEN"
» Le site Facebook vend le profil de ses internautes aux publicitaires
» Facebook va coûter très cher à un cambrioleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Discussions libres :: Débats-
Sauter vers: