Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Custumiser sa maison polluante en havre écolo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Custumiser sa maison polluante en havre écolo   Ven 14 Déc - 17:04

Custumiser sa maison polluante en havre écolo


ENVIRONNEMENT – Rendre sa maison plus écolo, c’est bien, ça peut rapporter gros. Mais ça risque aussi de coûter gros, très gros. Les Bernardin, sympathiques habitants de Saint-Priest, dans la banlieue résidentielle Est de Lyon, ont pourtant décidé de se lancer dans la rénovation écologique. Ce couple participe en effet au programme Econ’Home, mené par la communauté européenne et soutenu localement par l’Agence locale de l’Energie de l’agglomération lyonnaise (l’ALE). Objectif : accompagner 2000 foyers en Europe pour les aider à réduire leur consommation d’énergie et leurs émissions de gaz à effet de serre…

Une sorte de « plan climat à l’échelle familiale », résume Gilles Buna,vice-président (Vert) du Grand Lyon. Concrètement, les familles volontaires (elles sont une centaine sur l’agglomération lyonnaise) reçoivent un diagnostic complet de leur consommation assorti de propositions pour rendre leur habitation et leur mode de vie plus économe. Bon élèves, les Bernardin avaient été sélectionnés pour recevoir la presse ce mardi sur le canapé du salon pour présenter la démarche d’Econ’Home.
Leur maison, construite en 1984, fait partie de ces habitations particulièrement gourmandes : peu isolée et chauffée à l’électricité. Jusqu’ici les Bernardin payaient régulièrement des notes d’EDF de l’ordre de 3000 euros par an, pour une consommation d’énergie de plus de 25000 Kwh (kilo watt heure). Le diagnostic réalisé par Econ’Home leur a expliqué qu’il pouvait réduire cette consommation à 5000 Kwh.
Moyennant un certain nombre d’aménagements. Qui vont, pour les gros postes, du remplacement des convecteurs par un plancher chauffant avec une pompe à chaleur, l’installation de panneaux solaires et d’un système de ventilation mécanique. Pour les petits postes : de la suppression du sèche-linge au remplacement des ampoules classiques par des basses énergies.
Malgré toute sa bonne volonté, le couple modèle se heurte cependant à un problème : trouver des entreprises et des artisans qui maîtrisent ces nouvelles technologies. «On a l’impression que peu de gens ont aujourd’hui le recul nécessaire et suffisamment de références pour ce type d’aménagement». La question des aides et des crédits d’impôts est aussi, reconnaît-il, encore un peu complexe. «Nous les aidons à y voir plus clair sur ces questions aussi», explique Aude Lenoir, chargée de mission pour le programme Econ’Home.
Au final, les Bernardin ne vont pas faire tous les travaux préconisés, mais s’apprêtent tout de même à lâcher près de 100.000 euros pour que leur maison soit plus écologique. En contre-partie, il espèrent toucher environ 5000 euros d’aides diverses et de crédit d’impôt, et économiser les deux tiers de leur consommation (soit 2000 euros par an). « On ne le fait pas que pour des raisons financières », explique Jean Bernardin. On l’aura compris.
Mais, le diagnostic d’Econ’Home ne s’arrête pas à la maison puisqu’il mesure aussi la consommation d’énergie et l’émission de gaz à effet de serre de vos déplacements. Et là, mauvaise note pour les Bernardin, qui arrivent à des niveaux de consommation à peu près comparables à ceux de leur maison. Le couple, installé en zone résidentielle peu desservie par les transports en commun, dispose de deux véhicules dont un gros 4X4 et un petit diesel. La solution proposée par Econ’Home : le bus, le vélo et le co-voiturage. Visiblement, les Bernardin ont déjà bien donné pour l’écologie. «Ca, on verra une autre fois», conclut Monsieur, apparemment modérément convaincu. Car, au-delà des dépenses d’énergies propres à la structure de l’habitation, l’impact environnemental des maisons individuelles (qui représentent 61% de l’habitat) est aussi plus largement celui qui découle de l’étalement urbain : consommation d’espaces, utilisation forcée d’un ou plusieurs véhicules par foyer, etc.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
Custumiser sa maison polluante en havre écolo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Havre. La Maison des arts du récit.
» Le Havre - Rue Flandres-Dunkerque
» Le Havre - Rue Verte
» Le Havre - Film "DISCO"
» Comment être "écolo" en appartement?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Discussions libres :: Parler de tout et de rien...-
Sauter vers: