Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Huile de palme : le durable !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Huile de palme : le durable !   Mer 26 Juin - 19:32

L'huile de palme durable, le plan pourri...
Suite à un reportage, j'allais mettre un post quand j'ai trouvé ce document explicite.


vivresanshuiledepalme.blogspot

study
La manière la plus simple de remplacer la palme controversée, c’est de la remplacer par elle-même sans les controverses. Les industriels de la palme, pas fous, ont bien senti le vent tourner. Ils ont alors inventé l’huile de palme « durable », dûment certifiée RSPO. Par qui ? Par eux-mêmes, en instaurant au sein d’une table ronde des règles qui les arrangent. Et ces règles, déjà vides et sans grand intérêt réel, ils ne les respectent même pas forcément ! En réalité, les mêmes problèmes sont observés sur le terrain pour des exploitations durables ou non. Quelques arguments :

La certification durable interdit-elle la déforestation ?
Non ! Les forêts sont classées par niveau de préciosité : certaines parcelles sont donc considérées comme sacrifiables. A Sabah par exemple, seuls 16% de la forêt sont sous « protection ». Voilà qui laisse une bonne marge de manœuvre avec les 84 % restants ! Mais ces critères ne sont même pas respectés. Des relevés sur le terrain ont mis en évidence que les parcelles devant être protégées (PT SSS1) étaient quand même rasées. Les Amis de la Terre ont montré que les entreprises PT Budidaya Agro Lestari et PT Sandika Nata Palma (Sime Darby) avaient rasé des forêts protégées sur plusieurs milliers d'hectares pour planter du palmier à huile.

   Sinar mas a déforesté sans permis à Kapuas Hulu et Danau Sentarum, entre autres.
   Wilmar a déforesté des zones de haute conservation et pratique le brulis dans le Sabah, entre autres
   Sime darby a détruit illégalement des forêts à Hutan Lindung (Ketapang ), entre autres
   Musim mas a déforesté illégalement à Kalimatan Ouest, entre autres

Ces entreprises font parfois l’objet de… blâmes au sein de la table ronde de la RSPO

La certification durable évite-elle la pratique du brulis ?
La technique du brulis est toujours utilisée, même pour les parcelles certifiées La pollution de l’air est donc un problème majeur dans bon nombre d’endroits.

La certification, favorise-t-elle les entreprises aux bonnes pratiques ?
Une industrie peut très bien avoir une partie de ses plantations certifiés et l’autre pas. C'est une manière de mettre en avant certaines d'entre elles et de faire oublier les autres. De plus, les parcelles de palme ayant provoqué la déforestation avant 2005 sont « certifiables »… Concrètement la RSPO permet du "blanchiment" d'huile de palme pour les plus grandes entreprises. De plus, la certification n'est pas adaptée aux petits producteurs indépendants, mais aux compagnies.

Au moins la certification évite les expropriations
Les conflits liés aux vols de terres par les entreprises de production de palme sont tout aussi importants pour les parcelles certifiées que les autres. Le problème réside tout simplement dans l’attribution des terres, pour les peuples chasseurs cueilleurs qui utilisent la forêt depuis des millénaires et pour les paysans qui exploitent leur terre depuis bien avant que l’existence du droit de propriété. D’ailleurs les expropriés ont plutôt intérêt à ne rien dire, car demander des compte leur vaut pour certains la prison. Au Libéria (en Afrique) Sime Darby est accusé d’avoir confisqué des terres à des agriculteurs locaux en violation des procédures RSPO. Comme Wilmar en Indonésie… Un exemple parmi tellement d’autres.

La certification, un moindre mal ?
Des plantation établies sur des forêts rasées avant 2005 peuvent prétendre à la certification. En conséquence, les nouvelles plantations industrielles de palme ont tout intérêt à être établies sur d’actuelles terres agricoles, que les paysans locaux n’ont d’autre choix que de déplacer vers les zones boisées.

La certification durable est assurée par le WWF ?
Le WWF est un des membre fondateur de cette table ronde. Démarche honorable mais récupérée par les industriels qui verdissent ainsi leurs actions en s’assurant une bonne publicité. Un risque. Ainsi ils peuvent dire de grosses bêtises comme « Le WWF a classé XXX dans la meilleure catégorie de son classement international, accordant à l’entreprise la note maximale de 9 points sur 9 (…). Les objectifs de la RSPO sont de promouvoir la production durable de l’huile de palme et de l’huile de noix de palme et d’empêcher la destruction des forêts tropicales ». Alors que la certification ne garantit en rien la préservation des forêts !!

Qui fait partie du jeu ?
Qui est représenté à la table ronde ? Un membre normal adhère pour la modique somme de 2000 € par année. Il y a 7 groupes de membres  :

   Les banques et investisseurs : 9, comme Crédit Suisse, Rabobank etc.
   Les industries utilisant la palme : 192, comme Ferrero, Findus (!), Unilever, Wilmar, Green Earth Fuels LLC et la célèbre Alsacienne de pâtes ménagères.
   Les producteurs de palme : 98, comme PT SMART Tbk (groupe Sinar Mas) etc.
   Commerçants et transformateurs de palme : 207, comme Cargill, BASF etc.
   Les détaillants : 37, comme Carrefour, Metro, Mac Donald's, Wal Mart, Casino etc.
   ONG sociales :10, comme Oxfam, Sawit watch etc.
   ONG environnemenatales :17, comme 4 WWF nationales différentes etc.

Vous remarquerez les proportions de chaque groupe. On retrouve aussi Syngenta, fabricant du toxique herbicide paraquat autorisé dans le cahier des charges de la RSPO.

La certification est une caution pour des industriels qui montrent patte blanche en mettant en avant des activités « durables » ; en réalité noyées dans leurs activités classiques. Les certifications sont au rabais, non respectées et sans intérêt écologique ou social, et en plus à la dérive. Une façon de faire comme avant, circulez tout est sous contrôle. Le vrai problème est la demande.


source :
http://vivresanshuiledepalme.blogspot.fr/2012/02/rspo-ou-la-mauvaise-blague-du-durable.html

J'ajoute le personnel exploité, pulvérisant le paraquat hautement toxique sans protection...
Les vendeurs des produits incités à pousser à la vente du pesticide et récompensés par des cadeaux !
Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Huile de palme : le durable !   Jeu 11 Juil - 0:21

Sans vouloir prendre la défense de l'huile de palme, et de son exploitation anti-écologique(c'est un fait) ...

Pourquoi ce "haro" sur cette huile, si ce n'est qu'elle "gène" les lobbying instaurés depuis des décennies, je cite Lesieur et consor ?

Même s'il est clair que le tournesol ou le colza repoussent chaque année, alors que les palmes mettent beaucoup plus de temps, je ne crois pas une seconde à la toxicité affichée de l'huile de palme, qui a été reconnue, dans nos propres labos, suite à séries d'analyses, l'huile de friture la moins nocive, et de loin.

Peut-être que je me trompe ... Question Rolling Eyes 

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Huile de palme : le durable !   Ven 12 Juil - 11:56


Je n'ai pas de compétence dans le domaine des analyses,
je sais que Lesieur et autres ne sont pas " clairs " , je me souviens de l'huile pour moteur
qui s'est retrouvée dans l'huile de consommation.
L'intérêt de l'huile de palme pour les industries agro-alimentaires est son coût moindre,
et donc, un plus grand profit, une fois de plus.

L'attaque contre l'huile de palme me paraît pourtant justifiée par divers points.

Déjà, son problème écologique, sur lequel nous sommes d'accord.
Ensuite, c'est le trucage RSPO système dans lequel des sociétés douteuses,
à la fois juge et partie, se transforment en sociétés responsables.
On peut ajouter l'exploitation humaine et le peu de transparence
sur ce qui se passe réellement dans les plantations,
les voies d'accès à certaines étant fermées
par des barrières et flanquées de miradors avec gardiens armés. Suspect 


Alors, la meilleure huile pour la friture ?
Possible, je ne demande qu'à croire aux compétences des labos.

Il semble toutefois que le problème sanitaire est bien réel.
J'avais déjà lu que l'huile de palme était pire que le saindoux de nos aïeux.
Les dépôts de graisses dans les artères...

Lien avec un article dans lequel je ne comprends pas tout Laughing
mais dont l'esprit général laisse soucieux.


huile de palme : vrai ou faux

Risques cardio-vasculaires et...dépressions !

J'ajouterai qu'on nous rebat les oreilles sur les normes :
tel produit ne dépasse pas la norme concernant telle substance.

L'ennui, c'est l'accumulation.
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Huile de palme : le durable !   Jeu 25 Juil - 17:28

Je pense que le problème n'est pas sanitaire, mais économique ; et ça, j'en suis presque persuadé, car avant la "culture" intensive de la palme, l'huile de palme se vendait presque à prix d'or ; alors qu'aujourd'hui, vu son mode d'exploitation (très condamnable, je suis d'accord avec toi), elle revient moins cher que les autres, toujours reconnue nocives, faute de mieux (mieux qu'on nous aurait occulté???)

Désolé, mais j'ai fait mes classes en labo agro avec un super-pro des produits oléagineux, et je ne fais que répéter ce qu'il m'a toujours dit.

P.S : Ceci dit, petit bémol dans ma partie défendante : je dis bien "huile de friture"... Peut-être que crue, cette huile est plus toxique que les autres ... ???
Mais il me semble quand même que c'est la température qui dégage la toxicité des huiles. Je ne peux hélas confirmer, mon maître es oil est en retraite et bien fatigué ... Crying or Very sad

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Huile de palme : le durable !   Aujourd'hui à 7:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Huile de palme : le durable !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'huile de palme
» Lait 3ème âge bio, sans huile de palme ?
» lait infantile!!!!taurine, lecithine de soja, huile de palme!!!
» Huile de palme
» Mayonnaise sans huile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Discussions libres :: Santé-
Sauter vers: