Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dépenses de santé : l'écart se creuse entre riches et pauvres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Dépenses de santé : l'écart se creuse entre riches et pauvres   Jeu 17 Jan - 13:00

metrofrance
le 17-01-2013

Dépenses de santé : l'écart se creuse entre riches et pauvres

study
Les Français dépensent en moyenne 568 euros par an pour se soigner,
selon le baromètre Sofinscope. Ce budget stable depuis un an cache de grandes disparités :
si les foyers aisés consacrent toujours davantage à leur santé, les plus modestes, eux, se serrent la ceinture.




Si la santé est le bien le plus précieux, c'est aussi un investissement non négligeable. Les Français dépensent en moyenne 568 euros en frais médicaux par an, selon le baromètre Opinion Way-Sofinscope réalisé pour Metro en janvier 2013. Ce budget, qui inclut les frais de mutuelle, les consultations et médicaments non remboursés et les produits de santé (aspirine, sparadrap) a peu évolué en un an : il s'élevait à 570 euros l'année dernière. Pourtant, les deux-tiers des Français (63%) ont le sentiment que cette somme a augmenté au cours de ces deux dernières années.

"Une fracture se creuse"

Explication de ce paradoxe ? Toutes les catégories sociales ne sont pas logées à la même enseigne. "Une fracture se creuse entre ceux qui ont les moyens (souvent des seniors) dont les dépenses de santé augmentent, et ceux qui ont un budget plus contraint et qui se sacrifient plus au quotidien", constate Julien Goaran, directeur d'études d'Opinion Way. Les foyers modestes, qui gagnent entre 1000 et 2000 euros par mois, ont réduit leurs dépenses de 125 euros en un an.

Pour y parvenir, 53% des Français n'hésitent pas à différer des soins ou à y renoncer. Ils étaient 60% en 2012. "On constate davantage de rationalisation de soins que de renonciation cette année, car tout ne peut pas être repoussé éternellement, précise Julien Goaran. Mais les Français s'adaptent, comparent les prix des pharmacies, consultent des médecins conventionnés, achètent des lunettes moins cher, se tournent vers des centres de soins…" Si nous concitoyens privilégient le système D, ils restent fidèles au système de santé hexagonal et ne sont que 3% à partir se faire soigner à l'étranger.


http://www.metrofrance.com/info/depenses-de-sante-l-ecart-se-creuse/mmap!xxQ1vBggPxxQ/

Surprenant, les chiffres 2013 sont connus ?
Il doit s'agir d'une tendance...

En dehors de ça et du fond de l'article ( l'écart se creuse ),
Julien Goaran d'Opinion Way fait de " grandes découvertes ! "

" ceux qui ont les moyens ( souvent des seniors ) dont les dépenses de santé augmentent "

Ben déjà, les personnes âgées ont forcément plus les moyens que des jeunes
qui débutent dans la vie...ça tombe bien, puisque, effectivement,
les ennuis de santé sont plus fréquents quand on vieillit.
Et puis, les seniors ne sont pas tous " riches ", il en est de nombreux sous le seuil de pauvreté...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Dépenses de santé : l'écart se creuse entre riches et pauvres   Jeu 24 Jan - 0:00

Le système à l'américaine gagne du terrain !
On privatise aujourd'hui la santé, et demain les retraites ...

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Dépenses de santé : l'écart se creuse entre riches et pauvres   Jeu 24 Jan - 21:04

Chien Guevara a écrit:
Le système à l'américaine gagne du terrain !
On privatise aujourd'hui la santé, et demain les retraites ...

Tiens, pour confirmer, s'il en est besoin,
je viens de recevoir 5 appels en 5 jours
en provenance de plateaux d'appels situés à l'étranger,
( comma ça, ils contournent " Pacitel " )
me proposant un comparatif de mutuelles
et demandant TOUS sans barguigner de laquelle je dispose !
Ben voyons ! Indiscrets en plus d'emmerdeurs !

Pour les retraites, il y a longtemps qu'il est important d'avoir une complémentaire...
En espérant que ça ne fasse pas comme aux États-Unis, avec la crise,
qui a mis des millions d'Américains à la rue...

Les retraites : la Cour des Comptes vient de publier un rapport informant
que le système d'indemnisation du chômage est " insoutenable " ( je cite...)
et qu'il faudra voir aussi du côté des retraites.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Dépenses de santé : l'écart se creuse entre riches et pauvres   Mer 30 Jan - 1:37

pierrot a écrit:

Pour les retraites, il y a longtemps qu'il est important d'avoir une complémentaire...

Important... certes ! Mais il ne faudrait pas que ça devienne "indispensable". Car là, on deviendrait... des américains : ou 10000 euros par mois, ou dans la rue !
Et ça, je n'en veux pas chez moi !! Evil or Very Mad

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dépenses de santé : l'écart se creuse entre riches et pauvres   Aujourd'hui à 12:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Dépenses de santé : l'écart se creuse entre riches et pauvres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Protège carnet de santé
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé
» 2 enfants de 2 ans d'écart, quelle meilleure solution?
» Fettucini Alfredo santé
» Payer pour sa santé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Discussions libres :: Santé-
Sauter vers: