Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Soleil vert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Soleil vert   Ven 28 Déc - 13:53

J'étais prêt à écrire un résumé et j'en ai trouvé un plutôt correct.
J'ai juste réorganisé et ajouté quelques détails ( * ).



Soleil vert est un film américain d'anticipation réalisé par Richard Fleischer,
sorti en 1973 et inspiré du roman éponyme de Harry Harrison.

Source : Wikipédia
study
Début : « main title » saisissant, qui montre en accéléré l'essor de la société industrielle moderne du XIXe siècle à nos jours et au-delà, par un montage de photos fixes, et son effondrement au XXIe siècle. (* industrialisation, fumées d'usines, pollution, décharges...)

L'action du film se déroule en l'an 2022. New York baigne alors dans une étrange lumière jaune, qui a détruit la faune et la flore. Très peu de terres sont encore cultivables et les habitants qui n'ont pas les moyens d'acheter des aliments naturels, à cause de prix exorbitants, mangent un aliment de synthèse, produit par la multinationale « Soylent » : le soylent green (contraction de « soybean-lentil » soit « lentille de soja »). Des émeutes de citoyens affamés sont fréquentes et sévèrement réprimées.

Thorn, un policier « de premier ordre », vit avec son ami Sol Roth, un vieillard, ( * ancien professeur et qui possède encore des livres ) dans un petit appartement new-yorkais ( * l'électricité est fournie par une batterie qu'il faut recharger en pédalant ! ) . Sol peste contre l'état du monde et a la nostalgie du passé tandis que Thorn se contente des seules choses qu'il a connues, à savoir la nourriture synthétique et la canicule perpétuelle.

Dans le même temps, William Simonson, un des dirigeants de la société agroalimentaire Soylent, est tué chez lui ; Thorn est chargé de l'enquête et découvre que ce meurtre qui semblait passer pour un crime crapuleux se révèle en fait être un assassinat pour l'empêcher de révéler un terrible secret. Thorn va découvrir que le garde du corps de Simonson, Tab Fielding, est complice car il était absent au moment du meurtre. ( * Thorn profite de sa visite de l'appartement de Simonson pour emporter deux livres relatifs à la société Soylent )

Puisque le garde du corps est propriétaire d'un bel appartement mais aussi parce qu'il a les moyens d'acheter de la nourriture naturelle, telle que de la confiture, les soupçons du policier sont éveillés. Thorn se révélant trop curieux, Donovan, l'homme chargé de la sécurité de l'État, décide de le supprimer par l'intermédiaire de son tueur à gage, Gilbert, qui se révèle être également l'assassin de Simonson.

Profitant d'une émeute due à l'épuisement des stocks de nourriture, Gilbert tente de tuer Thorn en lui tirant dessus mais échoue par deux fois, tant la foule est dense. Thorn finit par maîtriser Gilbert et l'envoie sous une dégageuse, sorte de camion-benne ramassant les émeutiers et les vidant dans la benne, afin de canaliser l'émeute.

Pendant ce temps, Sol se rend à l'Echange ( * apportant les livres pris par Thorn ), bibliothèque où se réunissent les gens instruits et apprend que Simonson a été assassiné parce qu'il a été jugé inapte à conserver un secret ; en apprenant ce secret, Sol décide d'aller au Foyer, endroit où l'on se fait euthanasier. Thorn arrive trop tard pour l'en empêcher mais découvre ce qu'était le passé, des paysages magnifiques, la vie sauvage, la beauté de la nature. (* avant d'être euthanasié, Sol se voit montrer, dans un endroit qui fait penser aux dômes IMAX d'aujourd'hui, des documentaires animaliers, des films sous-marins, des paysages naturels magnifiques, images banales mais qui, après les plans généraux d'un New York à aspect de bidonville, baignant dans un smog jaunâtre, agité d'émeutes dégagées au bulldozer, prennent une tonalité bouleversante : le spectateur comprend que tout cela n'existe plus, a été détruit par la pollution et l'empoisonnement planétaire qui en résulte. )

Sol lui demande de trouver une preuve de ce qui se passe ; Thorn se glisse dans un camion emmenant les cadavres à l'extérieur de la ville ( * dans une usine, le Dépositoire ) et découvre que le « soleil vert » est fabriqué à partir de cadavres humains. Cet aliment est, dans le discours officiel, fabriqué à partir de planctons, mais en réalité il n'y en a plus, ce qu'avait pressenti Sol. Pourchassé par les tueurs au service de l'État dont Tab Fielding, il n'a pas le temps de révéler ce qu'il sait à l'Echange mais tout en étant sérieusement blessé, il parvient à prévenir son supérieur et le supplie de tout révéler.


Fin du film...

Quelques phrases extraites du film...

Propos du vieillard Sol Roth, l'ami du policier Thorn
" Les génies de la science ont pollué nos rivières"
" Tu ne pourras pas voir les fermes, elles sont de vraies forteresses "

Interrogatoire de Thorn à l'amie de Simonson, l'homme de Soylent, assassiné chez lui :
" Quel était son métier ?
- Riche ! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Soleil vert   Lun 31 Déc - 0:54

Je l'ai revu moi aussi avec plaisir, et j'en ai même profité pour le faire découvrir à Guim's Laughing

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
Soleil vert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pare-soleil efficace ?
» Pare soleil cabriofix
» Edit Vert-champagne-noir et "Sable" (la soeur de Satin Taupe)- photos!
» RÉF CATALOGUE VERT BAUDET
» Potage à l'oignon vert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'art sous toutes ses formes ... :: Cinéma-
Sauter vers: