Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L’Allemagne croule sous les emplois très précaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: L’Allemagne croule sous les emplois très précaires   Jeu 13 Déc - 0:49

L’Allemagne croule sous les emplois très précaires


Ils sont appelés minijobs, ces contrats précaires à temps partiel, dont la rémunération est inférieure à 400 euros par mois. Cela représente 7,4 millions de contrats et permet de faire artificiellement baisser le taux de chômage. Mais clairement pas le nombre de pauvres.

Ces minijobs à salaires très bas sont en outre accusés d’empêcher parfois la création de vrais emplois en Allemagne. C’est ce que dénonce une étude d'un institut dépendant de l'Agence allemande pour l'emploi (BA) diffusée lundi. Ces contrats ultra-précaires, ont été créés lors des grandes réformes du marché du travail de 2003 à 2005 menées par le chancelier social-libéral Gerhard Schröder. Ce sont des emplois à temps partiel dont la rémunération ne dépasse pas 400 euros par mois -- 450 à partir de janvier prochain -- et qui peuvent être exercés en parallèle de l'aide sociale, ou cumulés. Ce sont des cadeaux qu’adorent les patrons, puisque outre le salaire ridicules, ces emplois sont en outre quasiment dispensés de charges sociales. De la main d’œuvre presque gratuite et corvéable selon les besoins : la "fléxibilité" en somme.

La BA recense 7,4 millions de contrats de travail de ce type. Plus d’un tiers des salariés sous contrats de ce type cumulent les emplois. L’étude dénonce "des indices évidents (selon lesquels) les minijobs ont pris la place d'emplois soumis aux charges sociales". Sans surprises, c'est dans les entreprises de petites tailles et dans les secteurs du commerce de détail et de la restauration, où les "minijobs" sont les plus nombreux, que cet effet serait le plus fort. Ainsi 70% des établissements de restauration emploient au moins 1 "minijobber", et ces derniers représentent 34% du nombre total de salariés dans ce secteur. Dans le commerce de détail, les chiffres sont respectivement de 63% et 23%. Les minijobbers représentent également 20% des employés d'entreprises de 1 à 9 personnes, et 15% dans celles de 10 à 99 personnes, mais seulement 5% dans celles de plus de 100 salariés.

Source : http://www.humanite.fr/monde/l-allemagne-croule-sous-les-emplois-tres-precaires-510634

Et dire que c'est celà qu'on nous prend comme exemple, pour sortir de la crise ...

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
muldertony
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 80
Age : 42
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: L’Allemagne croule sous les emplois très précaires   Jeu 20 Déc - 10:26

Je pense qu'ils essaient d'instaurer la mentalité chinoise en Europe, et qu'attL'end le peuple pour se révolté, là c'est vraiment la goutte d'eau qui déborde. De toute façon en France aussi c'est le même cas de figure avec la baisse des salaires (Peugeot), et ceci sera généralisé petit à petit comme en Espagne.

Il est où le respect du travailleur ? Comment conserver notre conscience professionnelle dans ces conditions ?

L'europe ne veut pas admettre sa défaite nous ne voulons pas subir les conséquences de l'ego des dirigeants européens.

Le patrimoine français est vendu maintenant aux pays étrangers comme la chine et certains pays arabes, il nous reste plus grands choses, un jour et j'espère que non la tour eiffel sera à vendre.

Voilà l'Europe libérale capitaliste, tout s'achète il faut garder notre esprit libre car cela restera le seul patrimoine français
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/dragoncalo
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: L’Allemagne croule sous les emplois très précaires   Jeu 20 Déc - 21:15


J'avais vu à plusieurs reprises la présentation de ces minijobs.
Beau modèle, en effet !

Le respect du travailleur ? Il n'existe plus depuis longtemps...

Les citoyens européens sont juste bons à payer une crise qui n'est pas la leur,
que les dirigeants et les financiers ont amené par incompétence de certains et voracité d'autres.

Crise qui arrange beaucoup d’États : ça leur permet de s'attaquer au social et aux travailleurs.
Une revanche sur 36 et autres révolutions...


L'esprit libre, oui, c'est ce qui nous reste comme patrimoine...
Pour combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’Allemagne croule sous les emplois très précaires   Aujourd'hui à 7:50

Revenir en haut Aller en bas
 
L’Allemagne croule sous les emplois très précaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» infiltration sous voile à très grande hauteur
» Retour de couches
» Mise en place des zones très sous dotées
» Fiche récapitulative annuelle CPAM zone très sous dotée
» Sous-marin DORIS disparu 8/5/1940

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Vos coups de gueule-
Sauter vers: