Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une maladie tue les footballeurs italiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Une maladie tue les footballeurs italiens   Mar 19 Juin - 0:43

La sclérose latérale amyotrophique (SLA ; ou maladie de Charcot) est une maladie neurodégénérative des motoneurones de cause inconnue. Elle concerne les deux sexes, et son incidence augmente avec l'âge à partir de 40 ans. Aux États-Unis, elle est également nommée « maladie de Lou Gehrig », du nom d'un joueur de baseball renommé, mort de cette maladie en 1941.

Il ne faut pas la confondre avec une maladie de nom et de symptômes voisins, mais d'évolution moins grave, la maladie de Charcot-Marie-Tooth. Anatomiquement, elle est due à une dégénérescence progressive des neurones moteurs du cortex cérébral et de la corne antérieure de la moelle épinière, associée à une destruction du faisceau pyramidal. La SLA est donc une maladie du motoneurone de l’adulte caractérisée par la dégénérescence des motoneurones de la moelle, du tronc cérébral et des neurones moteurs centraux.

.../...

Le cas des footballeurs italiens

C'est le cas de spécificité professionnelle qui a été le plus médiatisé et le plus flagrant fait l'objet d'une enquête judiciaire depuis plusieurs années. Ces anciens footballeurs professionnels italiens sont sept à huit fois plus touchés que le reste de la population42. Près de 40 morts de 1973 à 2008 (parmi au moins 51 victimes de la maladie détectées chez 30 000 footballeurs ayant joué en Italie de 1950 à 2005 environ). La première victime a été Armando Segato (milieu de terrain de la Fiorentina (1952-1960), mort à 43 ans d'une sclérose latérale amyotrophique (en 1973), puis près de 40 footballeurs célèbres du championnat d'Italie de football ont suivi dont Guido Vincenzi (Sampdoria, 1958-1969), Ernst Ocwirk, d'origine autrichienne (Sampdoria, 1956-1961), Narciso Soldan (Torino, 1959-1961), Giorgio Rognoni (Milan AC, 1967-1971), Giuseppe Longoni (Fiorentina, 1969-1973), Adriano Lombardi (Avellino, 1975-1979), Rino Gritti (Avellino, 1975-1977), Albano Canazza (Côme, 1980-1983), Fabrizio Dipietropaolo (AS Rome, 1981-1983), Fabrizio Falco (Salernitana, 1985-1989), Gianluca Signorini (Parme, 1985-1987), Lauro Minghelli (Torino, 1989-1993), Ubaldo Nanni (Pise, 1992-1994). Plusieurs joueurs phares des années 1980 sont aussi touchés (Stefano Borgonovo notamment.

À la toute fin du XXe siècle, le procureur Guariniello découvre ce fait alors qu'il enquêtait sur le dopage dans les clubs de série A (première division), dont la Juventus de Turin. Il constate aussi un nombre anormalement élevé de pathologies cardiovasculaires et de cancers (pour 24 000 joueurs étudiés, le nombre de cancer était le double du chiffre attendu, avec 13 cas de cancer du colon, 9 Cancer du foie, 10 cas de cancer du pancréas au lieu de respectivement 6, 4 et 5 cas en termes de risque statistique. De plus alors que la SLA ne conduit à la mort qu'après plus de deux ans chez 50 % des patients « normaux », et 10 à 20 % des patients survivent plus de 10 ans43, les footballeurs italiens en sont presque tous morts très rapidement (en quelques mois).

La justice italienne (parquet de Turin) a demandé à un épidémiologiste (le Pr Adriano Chio, neurologue) d'étudier un panel de 7 325 ex-footballeurs en activité entre 1970 et 2006 , Les professionnels présentaient également un risque près de 7 fois plus élevés que la normale de développer la maladie, alors que les footballeurs-amateurs ne sont pas touchés. Pour le cas des 5 footballeurs professionnels nés en Italie et ayant joué entre 1970 et 2001 morts de SLA le risque était 20 fois supérieur au taux normal44. Rien ne permet à ce stade de savoir s'il s'agit d'un empoisonnement ou si une cause microbienne pourrait être en cause (des cas groupées de maladies nosocomiales ont été observées aux États-Unis). Curieusement, l'étude révèle que la plupart des malades occupaient le poste de milieu de terrain (Plus précisément, « Le risque de la SLA a été plus élevé pour les carrières durables de 5 ans, pour les milieux de terrain, et pour les joueurs engagés après 1980 »41).

Une information judiciaire contre X pour homicide involontaire est ouverte en 1998 par le procureur qui envisage trois pistes :

- l'impact d'un dopant qui aurait pu n'être utilisé qu'en Italie chez les footballeurs ; Les corticoïdes et anabolisants sont maintenant connus comme causes possible de symptômes de ce type
- des traumatismes du cerveau ou de la moelle épinière liés au football de haut niveau (ils étaient suspectés, mais outre qu'on ne trouve hors d'Italie qu'un seul footballeur touché par la SLA (Jimmy Johnstone, ex-attaquant du Celtic de Glasgow, vedette des années 1960), une étude statistiques poussée avec cas-témoins n'a pas pu confirmer que ce type de traumatisme était un facteur de risque (alors qu'une hyperactivité professionnelle l'était)34 ; De même une enquête commandée par le procureur Guariniello, rendue en septembre 2008 n'a mis aucun cas semblable en évidence dans le cyclisme (pour 1701 coureurs professionnels masculins ayant participé à des championnats entre 1945 et 2001,) ni le basket (pour 7 325 joueurs professionnels masculins ayant joué des championnats entre 1980 et 2004)41.
- les traitements pesticides utilisés pour l'entretien des pelouses sportives.


Source : ... wikipedia (incroyable, non ?)[list][*]

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
Une maladie tue les footballeurs italiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maladie des hortensias
» Urgent - Cherche enfants Italiens 10/12 ans pour Voix Off
» Agoraphobie, phobie sociale: Maladie ou trouble du comportement?
» Régie interne et maladie
» MUSIQUE – Les artistes italiens de la dernière décennie à connaître

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Discussions libres :: Santé-
Sauter vers: