Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Motion sur la situation des étudiants et enseignants-chercheurs étrangers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Motion sur la situation des étudiants et enseignants-chercheurs étrangers   Jeu 22 Déc - 6:36

Motion sur la situation des étudiants et enseignants-chercheurs étrangers
Texte adopté à l’unanimité par l’Assemblée des enseignants de l’EHESS
le 26 novembre 2011
L’Assemblée des enseignants de l’École des hautes études en sciences sociales, réunie le 26 novembre 2011, exprime sa profonde inquiétude face à la nouvelle politique gouvernementale à l’égard des étudiants et enseignants-chercheurs étrangers.
Pour les étudiants, et notamment les doctorants, la circulaire Guéant instaure un durcissement des conditions d’attribution de visa, des conditions d’attribution et de renouvellement des titres de séjour, et plus généralement une multiplication des tracasseries qui transforment l’obtention et le renouvellement d’une carte de séjour étudiant en une course d’obstacles décourageante. Le terme d’ « accueil » y perd tout sens. L’intrusion des agents préfectoraux dans les procédures d’évaluation universitaire de la progression des étudiants est tout particulièrement inacceptable.
La politique actuelle consiste à confondre la démarche d'étudiants internationaux, qui viennent en France pour y mener des études de qualité, avec un projet d'installation. La circulaire Guéant conduira à ce que de moins en moins d’étudiants étrangers choisissent la France, ce qui aura des conséquences néfastes pour la place de notre pays dans les mondes de la science et de la culture.
Pour les enseignants-chercheurs étrangers invités par des établissements français, la situation est tout aussi préoccupante : le durcissement des conditions de visa et de carte de séjour pour les collègues qui ne sont pas des ressortissants de l’Union européenne aboutit à des procédures si lourdes et tatillonnes que certains préfèrent décliner l’invitation qui leur est faite. Si cette politique devait durer, les conséquences en seraient désastreuses pour le dynamisme de la recherche et de la formation supérieure françaises et contraires à la politique d’internationalisation menée par les établissements d’enseignement supérieur avec l’appui du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
Un pays qui se referme sur lui-même dans le domaine de la recherche et de l’enseignement supérieur se condamne à la régression.
À l’EHESS, plus de la moitié des étudiants sont étrangers et l’École accueille chaque année plusieurs centaines d’enseignants-chercheurs du monde entier. Cette ouverture au monde est une fierté et une grande force. L’Assemblée des enseignants de l’EHESS demande l'abandon de la politique actuelle et le retour à une politique d'accueil conforme aux traditions de la France. Il en va de la réputation internationale de notre pays, ainsi que du dynamisme de sa recherche et de son enseignement supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Motion sur la situation des étudiants et enseignants-chercheurs étrangers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la situation économique de la vallée de l'Andelle
» votre toute première vraie émotion artistique
» brassage d'émotion intérieur
» Ottawa veut serrer la vis aux étudiants internationaux
» Double changement de situation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Actualité, médias, scoops, ...-
Sauter vers: