Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 La Maison des roms incendiée à coups de cocktails Molotov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: La Maison des roms incendiée à coups de cocktails Molotov   Mar 25 Oct - 14:15

La Maison des roms incendiée à coups de cocktails Molotov



Aujourd’hui, 24 octobre, dans la soirée, des individus en cagoule ont
attaqué la Maison des Roms, au 163 rue des
Pyrénées, dans le XXème
arrondissement de Paris, à coups de cocktail Molotov.

Ces hangars, qui abritaient une centaine de Roms depuis près d’un an,
ont flambé et se sont effondrés. Tous ses habitants ont pu sortir à
temps. Un d’entre eux est à l’hôpital.

Cette agression fait suite à une manifestation de prétendus voisins,
il y a deux jours, où certains manifestants avaient annoncé le
programme : « on va tout faire brûler ! »

Le Collectif contre la xénophonie dénonce cette agression raciste inqualifiable.

Nous appelons les autorités à prendre toutes les mesures pour
identifier les agresseurs, et faire qu’il réponde de leurs actes.

Il y avait dans ce bâtiment des familles avec des enfants, des bébés,
des vieux, des personnes malades. Et il aurait pu y avoir de
nombreuses victimes.

On ne saurait exagérer la gravité de tels actes.

Les autorités
politiques ont dans cette affaire de très graves responsabilités.

En appelant à la chasse aux roms, le Président de la République a
engagé un mouvement dont on mesure aujourd’hui les conséquences. De
même, la mairie du XXème arrondissement ne s’est pas illustrée pour le
mieux en encourageant des manifestations de riverains où se sont mêlés
manifestement des éléments carrément dangereux.

Les autorités municipales se doivent de répondre dignement face à
cette manifestation d’un racisme radical qui ne doit pas avoir sa
place ici.

Les responsables de ces actes doivent être poursuivis, et les victimes
protégées.


Collectif contre la xénophobie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La Maison des roms incendiée à coups de cocktails Molotov   Jeu 27 Oct - 0:34

La xénophobie est en plein essor, et ce n'est pas les "révolutions" arabes qui sont remplacées par des gouvernements islamistes, qui vont enrayer ça, bien au contraire.

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: La Maison des roms incendiée à coups de cocktails Molotov   Ven 28 Oct - 6:03

http://bitin.fr/deux/rassemblement-devant-la-mairie-du.html

Suite à l'incendie de la maison des Rroms, la baraka, le lundi 24
octobre 2011, probablement d'origine criminelle (des témoins ayant vu
des individus jeter des cocktails molotov), où une centaine de Rroms
vivaient depuis un an, un rassemblement de soutien a été organisé ce
mercredi 26 octobre en mémoire à la personne qui a perdu la vie dans ce
sinistre.

Les personnes présentes à ce rassemblement ont tenté
d'expliquer la situation actuelle des familles, qui sont relogées,
éparpillées, dans des hôtels en banlieue ; elles ont aussi dénoncé le
fait que les pouvoirs publics, et notamment la mairie du XXème, après
avoir, semble-t-il, le soir de l'incendie, trouvé utile de collaborer
avec les soutiens, refusent maintenant tout simplement de leur parler,
et d'indiquer où se trouvent les familles qu'ils aident depuis plus d'un
an.

Il s'agissait aussi de dénoncer plus largement, outre la façon
dont les pouvoirs locaux géraient cette situation, la politique
ouvertement raciste du gouvernement envers les Rroms (on se souvient du
discours de Grenoble de Nicolas Sarkozy), qui, selon les personnes
présentes à ce rassemblement, a pu conduire à cet acte d'un racisme
ignoble.

http://bitin.fr/deux/rassemblement-devant-la-mairie-du.html

Télé Liberté : http://teleliberte.net/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: La Maison des roms incendiée à coups de cocktails Molotov   Ven 28 Oct - 6:05

Paris : incendie mortel dans le 20ème
Assez de mesure discriminatoires à l’encontre des Roms !

Depuis presque un an, quarante familles roms (114 personnes dont 43
enfants) avaient trouvé refuge dans cette ancienne cartonnerie de la rue des
Pyrénées (Paris 20e). Des enfants étaient scolarisés. Pour une fois ce squat
était pourvu d’eau et d’électricité. Mais le feu a tout détruit de ce refuge
lundi soir. Un mort a été retrouvé dans les décombres au lendemain de
l’incendie. On ne connaît pas les raisons de ce sinistre mais nous espérons,
cette fois, que l’enquête de la Police judiciaire pourra trouver l’origine
de ce départ de feu. Que les causes factuelles soient criminelles ou
accidentelles, la vraie raison de ce drame c’est l’extrême précarité dans
laquelle le gouvernement actuel maintient ces populations.

On leur refuse un lieu de vie décent, on les chasse de terrain en terrain,
on les empêche de trouver un emploi et on multiplie les obstacles à leur
insertion dans la société française.

Le Président de la République et son ministre de l’Intérieur ont fait de ces
populations européennes - qui fuient la misère et les persécutions dont ils
sont victimes dans leurs pays - les boucs émissaires d’une politique sociale
désastreuse.

Cela suffit !

- les mesures transitoires limitant l’accès au travail des Citoyens
Européens roumains et bulgares doivent être levées ;

- les familles roms doivent avoir accès à des logements décents au même
titre que tous les autres mal logés;

- des mesures d’accompagnement social doivent être prises pour prolonger les
efforts des Roms et de leurs associations de soutien qui s’appuient sur la
solidarité pour accueillir ces familles démunies.

Le MRAP demande la convocation d’urgence d’une table ronde au niveau de
l’Ile-de-France avec tous les partenaires (préfets, élus locaux,
associations, intéressés).

Paris, le 27 octobre 2011.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: La Maison des roms incendiée à coups de cocktails Molotov   Ven 28 Oct - 15:12

http://contrelaxenophobie.wordpress.com/author/contrelaxenophobie/


Communiqué au sujet de l’incendie rue des Pyrénées.
<http://contrelaxenophobie.wordpress.com/2011/10/28/communique-au-sujet-de-lincendie-rue-des-pyrenees/>

by contrelaxenophobie
<http://contrelaxenophobie.wordpress.com/author/contrelaxenophobie/>

*Ion Salagean un homme d'une cinquantaine d'années est mort dans
l'incendie de La Maison des Roms, la Baraka au 163, rue des Pyrénées.
Suite à cette catastrophe une centaine de personnes sont à la rue et
démunies de tout.*

Une enquête est ouverte par le parquet de Paris pour déterminer la cause
de cet incendie et il faut que tout soit fait tout pour que cette
enquête aboutisse.

/La Maison des Roms/, /la Baraka/ une ancienne cartonnerie du 20ème
arrondissement propriété de la mairie de Paris était occupée par
plusieurs familles depuis le mois de novembre 2010. Le bâtiment détruit
par l'incendie, le seul habité par les familles avait été déclaré
salubre par la préfecture de Paris.

Le 12 août l'expulsion des familles de ce lieu de vie précaire, qui
répondait pourtant aux urgences de la situation, a été prononcée par le
Tribunal du 20ème. La mairie de Paris disait chercher des solutions de
relogement -accorant de fait des délais- mais subissait des pressions de
la part de la mairie du 20 ème pour accélérer l'expulsion.

Par ailleurs dans le voisinage circulait une pétition contre la présence
des familles à la Baraka.

Mardi 18 octobre, un rassemblement de voisins a eu lieu devant /La
Maison des Roms, la Baraka/. Une vingtaine de personnes en colère ont
essayé d'abord de pénétrer dans les lieux par le portail de devant, puis
par la porte arrière. Ils n'ont pas hésité a affirmer qu'ils étaient
accompagnés par l'avocate de la mairie : un mensonge.

Devant une telle hostilité les roms se sont enfermés.

Finalement, une dame c'est présentée comme mandatée par la mairie. Bien
que n'ayant pas de carte l'attestant, les habitants lui ont ouvert
puisqu'elle elle était déjà venus quinze jours auparavant prendre des
photos « pour le diagnostic des travaux en projet sur ce site »,
avait-elle dit. Elle a refait le tour accompagné d'un homme qui se
présentait comme l'entrepreneur.

Le soir même une tentative d'intrusion par la porte arrière a effrayé
les familles qui étaient à l'intérieur, elles se sont alors barricadées.

Six jours après il y a eu l'incendie : des personnes ont déclaré avoir
vu des ombres se faufiler sur le toit facilement accessible.

La plus part des familles n'ont « bénéficié » que de trois nuits
d'hôtels. Elles ont été dispersées, sans qu'aucune des associations qui
les suivaient jusque là, /Harissa sauce blanche/, /Secours catholique/,
/La Voix des Rroms, /le /Collectif de la Baraka et les Lutheuses de Rue/
ne puisse avoir la liste des personnes prises en charge ni l'adresse des
lieux où elles ont été dispatchées. En remettant le sort des familles à
la seule association Emmaüs coup de main -inconnue par les familles- la
mairie les isole des associations qui effectuaient un accompagnement
médical, scolaire et administratif en cours et des solidarités qui
s'étaient mis en place, d'autant plus précieuses après l'incendie.

Nous apprenons, aujourd'hui, que dix huit personnes ont été dirigées
vers des « retour volontaires », par Emmaüs Coup de main.

*Nous dénonçons toutes les violence racistes faites aux roms, exigeons
un relogement stable pour les victimes, que toute la lumière soit faite
sur les circonstances de cet incendie.*

*N'acceptons pas l'intolérable !*

*Premiers signataires:*

FNASAT-Gens du Voyage

l'ASAV 92

*Association Nationale des Gens du Voyage Catholiques (ANGVC)*

*La voix des Rroms*

*Le Collectif de la baraka*

*Le Collectif contre la xénophobie,*

*Les Lutheuse de Rue*

*Le Collectif de soutiens aux biffins*

*Bagagerue*

*contrelaxenophobie
<http://contrelaxenophobie.wordpress.com/author/contrelaxenophobie/>* |
octobre 28, 2011 at 12:27 | Catégories : Uncategorized
<http://contrelaxenophobie.wordpress.com/?cat=1> | URL :
http://wp.me/p11Qrw-dP

Commentaire
<http://contrelaxenophobie.wordpress.com/2011/10/28/communique-au-sujet-de-lincendie-rue-des-pyrenees/#respond
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Maison des roms incendiée à coups de cocktails Molotov   Aujourd'hui à 8:44

Revenir en haut Aller en bas
 
La Maison des roms incendiée à coups de cocktails Molotov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pourcentage d'humidité pour une maison
» chambre maison bleue de chez aubert
» question visite maison avant signature
» mélange à crêpe maison
» Le Havre. La Maison des arts du récit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Les hontes de l'humanité-
Sauter vers: