Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Declaration of the Occupation of New York City

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Declaration of the Occupation of New York City   Sam 8 Oct - 12:22

Declaration of the Occupation of New York City
NYC General Assembly | nycga.cc | September 30, 2011

vendredi 30 septembre 2011

NYC General Assembly
The Official Website of the GA at #OccupyWallStreet

This document was accepted by the NYC General Assembly on september 29, 2011
voir la traduction plus bas

As we gather together in solidarity to express a feeling of mass injustice, we must not lose sight of what brought us together. We write so that all people who feel wronged by the corporate forces of the world can know that we are your allies.

As one people, united, we acknowledge the reality : that the future of the human race requires the cooperation of its members ; that our system must protect our rights, and upon corruption of that system, it is up to the individuals to protect their own rights, and those of their neighbors ; that a democratic government derives its just power from the people, but corporations do not seek consent to extract wealth from the people and the Earth ; and that no true democracy is attainable when the process is determined by economic power. We come to you at a time when corporations, which place profit over people, self-interest over justice, and oppression over equality, run our governments. We have peaceably assembled here, as is our right, to let these facts be known.

They have taken our houses through an illegal foreclosure process, despite not having the original mortgage.
They have taken bailouts from taxpayers with impunity, and continue to give Executives exorbitant bonuses.
They have perpetuated inequality and discrimination in the workplace based on age, the color of one’s skin, sex, gender identity and sexual orientation.
They have poisoned the food supply through negligence, and undermined the farming system through monopolization.
They have profited off of the torture, confinement, and cruel treatment of countless animals, and actively hide these practices.
They have continuously sought to strip employees of the right to negotiate for better pay and safer working conditions.
They have held students hostage with tens of thousands of dollars of debt on education, which is itself a human right.
They have consistently outsourced labor and used that outsourcing as leverage to cut workers’ healthcare and pay.
They have influenced the courts to achieve the same rights as people, with none of the culpability or responsibility.
They have spent millions of dollars on legal teams that look for ways to get them out of contracts in regards to health insurance.
They have sold our privacy as a commodity.
They have used the military and police force to prevent freedom of the press. They have deliberately declined to recall faulty products endangering lives in pursuit of profit.
They determine economic policy, despite the catastrophic failures their policies have produced and continue to produce.
They have donated large sums of money to politicians, who are responsible for regulating them.
They continue to block alternate forms of energy to keep us dependent on oil.
They continue to block generic forms of medicine that could save people’s lives or provide relief in order to protect investments that have already turned a substantial profit.
They have purposely covered up oil spills, accidents, faulty bookkeeping, and inactive ingredients in pursuit of profit.
They purposefully keep people misinformed and fearful through their control of the media.
They have accepted private contracts to murder prisoners even when presented with serious doubts about their guilt.
They have perpetuated colonialism at home and abroad. They have participated in the torture and murder of innocent civilians overseas.
They continue to create weapons of mass destruction in order to receive government contracts. *

To the people of the world,

We, the New York City General Assembly occupying Wall Street in Liberty Square, urge you to assert your power.

Exercise your right to peaceably assemble ; occupy public space ; create a process to address the problems we face, and generate solutions accessible to everyone.

To all communities that take action and form groups in the spirit of direct democracy, we offer support, documentation, and all of the resources at our disposal.

Join us and make your voices heard !

*These grievances are not all-inclusive.



--------------------------------------------------------------------------------

traduction :

"Au moment ou nous rassemblons solidairement pour exprimer un sentiment d’injustice de masse, nous ne devons pas perdre de vue ce qui nous rassemble. Nous écrivons afin que tous les gens qui se sentent lésés par le pouvoir des multinationales, sachent que nous sommes leurs alliés.

Comme un seul peuple, uni, nous reconnaissons la réalité : que l’avenir de la race humaine exige la coopération de ses membres ; que notre système doit protéger nos droits contre la corruption de ce système, il appartient aux individus de protéger leurs propres droits, et ceux de leurs voisins ; qu’un gouvernement démocratique tire sa légitimité du peuple, mais les multinationales ne cherchent pas le consentement du peuple pour extraire leur richesse et celle de la Terre, la démocratie véritable n’est pas réalisable lorsque le processus est déterminé par le pouvoir de l’économie . Nous venons à vous à un moment où les multinationales, qui mettent les profits au dessus des interets du Peuple et de la justice, et l’oppression au dessus de l’égalité, controlent nos gouvernements. Nous avons réunis ici paisiblement, comme c’est notre droit, ces faits pour qu’ils soient connus de tous.

Ils ont pris nos maisons à travers un processus d’éviction illégale, sans avoir l’hypothèque initiale.
Ils se sont renfloués grace aux contribuables en toute impunité, et continuent à donner à leurs dirigeants des bonus exorbitants.
Ils ont perpétué l’inégalité et la discrimination au travail fondée sur l’âge, la couleur de peau, le sexe, "l’identité de genre" et l’orientation sexuelle.
Ils ont empoisonné l’approvisionnement alimentaire par négligence, et sapé le système paysan par le biais de monopolisation.
Ils ont exploité par la torture, l’enfermement et le traitement cruel d’innombrables espèces d’animaux et activement cacher ces pratiques.
Ils ont constamment cherché à déposséder les travailleurs du droit de négocier de meilleurs salaires et des conditions de travail plus sûr.
Ils ont pris en otage les étudiants avec des prets de dizaines de milliers de dollars pour leur education, qui est en soi un droit humain.
Ils ont systématiquement sous-traité le travail et utilisé l’externalisation pour baisser la protection de santé des travailleurs et leur rémunération.
Ils ont influencé les tribunaux pour obtenir les mêmes droits que les gens, sans en avoir les contraintes et les devoirs.
Ils ont dépensé des millions de dollars pour les équipes juristes qui ont cherché des moyens de casser les contrats d’assurance santé.
Ils ont vendu notre vie privée comme une marchandise.
Ils ont utilisé la force militaire et policière pour empêcher la liberté de la presse. Ils ont délibérément refusé de rappeler les produits défectueux ou dangereux pour santé à la seul fin de maintenir leurs profits.
Ils déterminent la politique économique, malgré les échecs catastrophiques que leurs politiques ont produit et continuent à produire.
Ils ont donné de grosses sommes d’argent aux politiciens censés les réglementer. Ils continuent à bloquer les formes alternatives d’énergie pour nous garder dépendant du pétrole.
Ils continuent à bloquer les formes génériques de médicaments qui pourraient sauver la vie des gens afin de protéger les investissements qui ont déjà degagés un profit substantiel.
Ils ont délibérément dissimulé des marées noires, des accidents, des comptabilités frauduleuses, et traitements médicaux inactifs ou dangereux dans leur poursuite du profit.
Ils ont délibérément maintenu les gens dans la désinformation et dans la peur, grace à leur contrôle des médias.
Ils ont accepté des contrats privés pour executer/assassiner les prisonniers condamnés à mort, même lorsqu’ils sont présentés avec de sérieux doutes sur leur culpabilité.
Ils ont perpétué le colonialisme à l’étranger. Ils ont participé à la torture et au massacre de civils innocents à l’étranger.
Ils continuent à créer des armes de destruction massive afin de recevoir des contrats du gouvernement. *

Pour les gens du monde,

nous, reunis en Assemblée générale à New York City occupant Wall Street sur la place de la Liberté, vous invitons à affirmer votre pouvoir.

Exercons notre droit de reunion pacifiquement ; occupons l’espace public, et donnons nous les moyens de resoudre les problèmes auxquels nous faisons face, en apportant des solutions accessibles à tous.

A toutes les communautés qui veulent agir ainsi qu’à toute forme de regroupement dans l’esprit de la démocratie directe, nous offrons un soutien, de la documentation et toutes les ressources à notre disposition.

Rejoignez-nous et faites entendre votre voix !"


****
Transmis par Gérard Valler

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Declaration of the Occupation of New York City   Sam 8 Oct - 12:33

La contestation anti-Wall Street prend de l’ampleur aux États-Unis
Agnès Rousseaux | bastamag.net | lundi 3 octobre 2011

lundi 3 octobre 2011

Du jamais vu : 700 arrestations de manifestants en quelques heures à New York. Le mouvement « Occupons Wall Street » ne cesse de se renforcer, désormais soutenu par plusieurs syndicats, dont l’AFL-CIO. Alors que des soupçons pèsent sur les motivations de la police new-yorkaise, qui a récemment reçu une importante « donation » de la banque JPMorgan.




La police new-yorkaise a procédé à 700 arrestations samedi 1er octobre, sur le pont de Brooklyn. Les manifestants, participant au mouvement de protestation contre le système financier « Occupy Wall Street », sont partis de Zuccotti Park, dans le quartier de la finance, où ils campent depuis le 17 septembre. Des vidéos montrent que les policiers n’ont pas cherché à les empêcher de traverser le pont de Brooklyn, puis, lorsqu’ils s’y sont engagés, les ont encerclés avant de procéder aux arrestations.

« Pendant les manifestations contre le Sommet de l’OMC en 1999 à Seattle, il y a eu 600 personnes arrêtées en plusieurs jours. La police de New-York a fait mieux en cinq heures », dénonce les animateurs du mouvement sur Twitter. Certains interrogent également l’indépendance du NYPD (New York Police Department) vis-à-vis de Wall Street. Ces arrestations massives interviennent alors que la banque JPMorgan a fait un don de 4,6 millions à la Fondation de la police new-yorkaise. Ce don sans précédent devant permettre à la NYPD de « renforcer la sécurité » dans la ville, selon le communiqué de la banque, et d’équiper 1 000 voitures de patrouille en ordinateurs portables.

Un soutien de plus en plus important des syndicats

Le mouvement Occupy Wall Street dénonce notamment le renflouement des banques en 2008 ou les saisies immobilières. Dans la manifestation du 1er octobre, les pancartes appelaient à « en finir avec la Fed » (la Réserve fédérale) ou à lancer des « bombes au poivre sur Goldman Sachs », la banque d’investissement qui a joué le premier rôle dans la crise des subprimes. Le mouvement semble prendre chaque jour de l’ampleur. Ils étaient 2 000 à défiler jusqu’au quartier général de la police de Manhattan vendredi 30 septembre, pour protester contre l’arrestation de 80 d’entre eux la semaine précédente.


Ce même jour, Richard Trumka, président du plus grand syndicat états-unien AFL-CIO, a officialisé son soutien au mouvement : « Wall Street est hors de contrôle », a-t-il déclaré, affirmant qu’attirer l’attention sur ce fait et protester pacifiquement est tout à fait légitime. Dans un communiqué, le syndicat United Steelworkers (USW), qui revendique 1,2 million de membres, a également exprimé sa solidarité et son « important soutien » à Occupy Wall Street. Le syndicat des transports de New York, Transport Workers Union / Local 100, qui regroupe 38 000 travailleurs du secteur des bus et métros, a voté à l’unanimité son soutien aux manifestants. Le syndicat a prévu une marche vers Wall Street le 5 octobre, pour rallier le mouvement de protestation. De plus en plus de syndicats annoncent leur participation à cette journée d’action. Le mouvement s’est par ailleurs étendu à de nombreuses villes des États-Unis, dont Washington, Boston, Los Angeles ou Chicago.

Agnès Rousseaux

La carte des mobilisations aux États-Unis :


Les images de la manifestation du samedi 1er octobre à New York :


Pour suivre le mouvement :

Le site de Occupy Wall Street

Le direct (streaming) : http://www.livestream.com/globalrev...

Sur Twitter : le compte @OccupyWallSt ou le hastag #OccupyWallSt

Sur Facebook : http://www.facebook.com/OccupyWallSt

Les comptes rendus quotidiens des Assemblées générales du mouvement à New York

Le mouvement international AntiBanks

Le site de soutien Occupy Together qui recense toutes les nouvelles localisations du mouvement

Des témoignages sur le site Nous sommes les 99%

La page Wikipedia Occupy Wall Street

Et d’autres outils recensés pour suivre #occupyWallStreet


--------------------------------------------------------------------------------

Lire aussi :
•Puerta del Sol : le village des « indignés » fait de la résistance
•Les Etats européens livrent leurs populations aux spéculateurs
•« Nous vivons plus qu’une convergence de crises, l’effondrement est déjà là »
Voir en ligne : La contestation anti-Wall Street prend de l’ampleur aux États-Unis

http://www.bastamag.net/article1784.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Declaration of the Occupation of New York City   Dim 9 Oct - 1:29

Espérons que la police américaine ne va pas nous refabriquer un Sacco et un Vanzetti du 21ème siècle .

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Declaration of the Occupation of New York City   Aujourd'hui à 11:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Declaration of the Occupation of New York City
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New york city Pixel Art
» POPA CHUBBY ET LE NEW YORK CITY BLUES
» Que pensez vous de la poussette City Elite de FIRSTWHEELS ?
» m-city bebecar
» NEW-YORK et le F.D.N.Y. en force

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Vos coups de gueule-
Sauter vers: