Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 conférence de presse des fascistes ce jour à Lille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: conférence de presse des fascistes ce jour à Lille   Mer 5 Oct - 12:43

Message 4 octobre 20h15
En fait c'est aujourd'hui mardi que la conférence de presse des fascistes s'est tenue à la maison flamande, pour l'instant trouvé une dépêche AFP, (donc présente à la conférence) et un reportage sur France3 19/20...prise de parole de Serge Ayoub, que lui...quelques images devant la maison flamande avec un monsieur se déplacant portable à l’oreille, il me semble avoir identifié le ( ?) responsable de la DCRI...Philippe Patisson...viendra t’il aussi à notre conférence de presse ? une prise de position aussi de Martine Aubry...vous pouvez certainement trouver le reportage sur le site de France3, joint aussi, en fichier joint, 3 articles de Nord Eclair du 30 septembre, sans commentaire de ma part.
J’espère ( il serait bien de les relancer demain au tél) que la presse sera présente à notre conférence de presse ce jeudi à 15h MRES, bien sur les représentants des organisations doivent être largement présents, chacun se doit d’exprimer son point de vue sur notre mobilisation unitaire.
Banderole : HIER, AUJOURD'HUI, DEMAIN – RÉSISTANCE ANTI-FASCISTE
« Libérez-Les 59/62 » a donc commandé cette banderole « à un prix d’ami », 83e TTC merci aux organisations de venir avec de l’argent à la prochaine réunion de bilan.
Salut Stéphan « Libérez-les » /csb lille
Conférence de presse des fascistes mardi 4 10 2011 AFP
Extrême-droite : les organisateurs de la manifestation porteront plainte en cas d'interdiction
Publié le mardi 04 octobre 2011 à 19h14 - AFP
Les organisateurs du rassemblement d'extrême droite prévu samedi à Lille saisiront la justice en cas d'interdiction de leur manifestation, ont-ils annoncé mardi lors d'une conférence de presse à Lambersart.
Le parcours de la manifestation sera déposé à la préfecture du Nord « au dernier moment, mercredi », a informé Claude Hermant, dirigeant de la Maison flamande, au siège du groupe identitaire. « Si elle est interdite, notre avocat ira en référé », a dit Claude Hermant, en précisant qu'il n'y aurait pas de manifestation si cet éventuel recours échouait. La déclaration préalable peut être déposée jusqu'à trois jours avant l'organisation d'une manifestation.
Les organisateurs ont refusé la comparaison avec le Bloc identitaire, à l'origine de la manifestation du 14 mai à Lyon, au cours de laquelle des échauffourées avaient eu lieu entre manifestants d'extrême droite et contre-manifestants. « Nous n'avons rien à voir avec ce qui s'est passé à Lyon. Ce n'est pas la même mouvance, pas les mêmes motifs », a affirmé Serge Ayoub, de Troisième voie, autre organisateur de la manifestation avec le Mouvement Nation, un groupe belge, et le Front Comtois.
La Maison flamande réclame par ailleurs « le respect des libertés fondamentales » dans des lettres ouvertes à la maire de Lille Martine Aubry et à la Ligue des droits de l'Homme. Celles-ci ont appelé à l'interdiction de la manifestation du 8 octobre par crainte de violences. « En votre qualité de candidate à la présidentielle, vous n'êtes pas sans savoir que ce qui caractérise la nature exacte d'une société réside dans sa capacité à accepter l'existence et l'expression de ce qu'elle considère être des minorités rebelles et dissidentes », écrit-elle à Martine Aubry.
Des organisations de gauche et de protection des droits de l'homme ont déjà appelé à une contre-manifestation le même jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: conférence de presse des fascistes ce jour à Lille   Ven 7 Oct - 1:00

Mais qu'ils manifestent donc entre-eux, après tout. On ne peut l'interdire, au sein d'une démocratie en plus ...
Demain, comme c'est dit dans l'article : drapeaux rouges et noirs pour, non pas une contre manifestation, mais une manifestation ! ... COMME EUX !

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: conférence de presse des fascistes ce jour à Lille   Ven 7 Oct - 5:12

Je pense tout de même que, moins ils auront la parole, moins ils auront d'espace pour diffuser leurs propos ignobles, et mieux ce sera pour les immigrés notamment, les droits sociaux,..
C'est pour cela qu'il est salutaire de leur barrer la route par tous les moyens, de les virer des marchés,..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: conférence de presse des fascistes ce jour à Lille   Sam 8 Oct - 0:21

La mauvaise herbe repousse toujours ! Mon jardin est en friche : j'ai renoncé ...

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: conférence de presse des fascistes ce jour à Lille   Dim 9 Oct - 11:12

Lille: manifestation d'extrême droite et contre-manifestation antifasciste


Entre 1.600 et 2.500 personnes, selon la préfecture et les organisateurs, ont participé samedi à Lille à une "contre-manifestation antifasciste", tandis qu'une manifestation de groupes d'extrême droite a rassemblé 500 à 600 personnes. ( © AFP Philippe Huguen)
LILLE (AFP) - Entre 1.600 et 2.500 personnes, selon la préfecture et les organisateurs, ont participé samedi à Lille à une "contre-manifestation antifasciste", tandis qu'une manifestation de groupes d'extrême droite a rassemblé 500 à 600 personnes.

Les autorités avaient prévu un important dispositif, policiers et gendarmes mobiles, ainsi qu'un hélicoptère, notamment afin que les participants des deux cortèges ne se croisent pas. Aucun incident notable n'a été signalé en fin de journée à l'issue des deux manifestations.

A l'appel d'une trentaine d'organisations d'extrême gauche et de défense des Droits de l'Homme, entre 1.600 à 2.500 personnes ont manifesté en clamant notamment "le fascisme ne passera pas", ou "dissolution des groupes fascistes".

"Hier, aujourd'hui, demain, résistance anti-fasciste", pouvait-on lire sur une banderole en tête de cortège, où des manifestants agitaient des drapeaux de la Ligue des Droits de l'Homme. Des anarcho-syndicalistes de la CNT (Confédération nationale du travail), des membres du NPA, du PCF, du syndicat SUD, de la CGT et de l'Action antifasciste étaient également présents.

"Politiquement, on les a écrasés", s'est réjoui auprès de l'AFP Manu - qui n'a pas souhaité donner son patronyme - de la CNT, rappelant que l'objectif des organisateurs était un rassemblement "d'ampleur".

Dans une autre partie de la ville, entre 500 (selon la police) et 600 personnes (selon les organisateurs) ont défilé en scandant des slogans comme "Europe, jeunesse, révolution", "Libre, social et national", ou encore "crise mondiale, solution nationale".


Lorsque des slogans comme "on est chez nous", "première, deuxième, troisième génération, nous sommes tous des mangeurs de cochon" ou "bleu blanc rouge la France aux Français" fusaient, Serge Ayoub, l'un des organisateurs et leader de "Troisième voie", a rappelé à l'ordre les troupes.

"On tient nos engagements, comme ça on n'a pas de problème avec la préfecture", a dit l'ancien chef des skinheads parisiens, enjoignant les manifestants à s'en tenir aux slogans "officiels".

"Nous sommes des socialistes de préférence nationale car la Nation est la seule défense face aux vampires de la finance internationale", a déclaré Serge Ayoub lors d'un discours en fin de manifestation.

Le cortège s'était ébranlé en fin d'après-midi derrière des banderoles "Front populaire solidariste", ou "Contre le mondialisme", certains manifestants tenant des drapeaux français ou belge.

Dans le quartier de Fives, presque tous les commerces avaient baissé leur rideau au passage du cortège, dont le mot d'ordre affiché était notamment la "défense de l'emploi".

Une partie des manifestants avaient les cheveux ras ou le crâne rasé.

L'itinéraire de la manifestation d'extrême droite avait été tenu secret jusqu'au dernier moment, afin d'éviter toute tentative de confrontation.

Dans chacun des cortèges, certains manifestants ont défilé visage masqué, et des fumigènes ainsi que des pétards ont éclaté.

© 2011 AFP

Droite(s) Extrême(s) 7/10/11

La manifestation d’extrême droite radicale à Lille est finalement autorisée
Le préfet du Nord a finalement décidé d'autoriser la manifestation prévue samedi 8 octobre à Lille à l'appel de plusieurs organisations d'extrême droite radicale en la restreignant et en la cantonnant à un quartier.

Cette manifestation, annoncée sur Internet de longue date mais déposée au dernier moment auprès de la préfecture, doit rassembler les militants identitaires lillois de la Maison flamande Opstaan dirigée par Claude Hermant (auteur, il y a quelques années, d'une surprenante interview sur ses activités passées de mercenaire dans Libération) , ceux du mouvement Troisième Voie de l'ancien skinhead parisien Serge Ayoub, ceux encore du Front comtois, des nationalistes autonomes ainsi que les Belges de Nation. Quelques figures de Lyon Dissident/Bunker Korps, qui mêle skinheads et hooligans traînant dans le sillage de l'Olympique lyonnais, devraient aussi faire le déplacement.

La maire (PS) de Lille, Martine Aubry, avait appelé personnellement le préfet du Nord pour lui faire part de son souhait de voir ce défilé interdit, selon son cabinet.

Le défilé a été convoqué sous le mot d'ordre "Défendons nos emplois, notre avenir, notre pays". Le propos est d'appeler à "une révolution nationale contre le capitalisme mondial". Et de poser l'acte de naissance d'une Fédération du Front populaire solidariste.

Cette manifestation a par ailleurs reçu le soutien de... Riposte laïque via la plume de Jacques Philarcheïn.

Salengro à nouveau récupéré

Serge Ayoub, l'un des co-organisateurs, dit attendre "entre 500 et 900 personnes". Il ajoute : "C'est pas mal pour un acte de naissance". Il déclare encore vouloir "ancrer le nationalisme dans le social". Présent à Lille le 4 octobre pour une conférence de presse, M. Ayoub déclarait vouloir rendre hommage à l'ancien maire de Lille, ministre socialiste du Front populaire, Roger Salengro (1890-1936). "On a choisi Salengro pour montrer aux socialistes qu'ils ont perverti le socialisme", avance M. Ayoub, se référant au "projet de loi Salengro sur les quotas d'immigration prédéfinis par rapport aux besoins de l'Etat". Ce texte avait déjà été cité par le FN lors des européennes de 2009. Le site Arrêt sur images s'est penché sur la question et, archives à l'appui, démonte l'argumentaire.

Ministre de l'intérieur du Front populaire, Roger Salengro est par ailleurs l'auteur de la loi de dissolution des ligues factieuses en 1936. Pour cette raison, la presse d'extrême droite – notamment Gringoire et L'Action française – s'est déchaînée contre lui, menant une campagne très dure en l'accusant notamment d'avoir "déserté" en 1915. Il oppose démenti sur démenti sans parvenir à mettre fin aux attaques. Fragilisé psychologiquement, il met fin à ses jours à Lille, le 17 novembre 1936.

Une contre-manifestation est appelée dans le quartier lillois de Wazemmes à l'appel de syndicats et d'organisations de la gauche de la gauche. La préfecture a du coup décidé de fermer tout le centre-ville aux défilés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: conférence de presse des fascistes ce jour à Lille   Lun 10 Oct - 0:52

Heureusement que les deux cortèges ne se sont pas croisés... affraid

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: conférence de presse des fascistes ce jour à Lille   Aujourd'hui à 0:45

Revenir en haut Aller en bas
 
conférence de presse des fascistes ce jour à Lille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cérémonie du 40 ème jour du décès de Si OUANZAR Abdelkrim
» visite du 8eme jour
» La devinette du jour...
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne
» Supplément du Figaro ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Les hontes de l'humanité-
Sauter vers: