Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Comment Toopty gaspille vos impôts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Comment Toopty gaspille vos impôts.   Ven 15 Juil - 21:21

http://www.impots-utiles.com/budget-de-l-armee-francaise.php

Les sénateurs s' octroient une prime de 3500 euros. Les sénateurs se sont octroyés une prime exceptionnelle de 3531,61 euros chacun pour les vacances d'été.

Le Sénat a décidé de verser à chacun de ses élus une prime exceptionnelle de 3531,61 euros pour les vacances... Le fait que la France vivra a crédit à partir du 6 septembre, soit 26 millions d'emprunt par jour ( voir Dosière et le gaspillage d' argent public ) ne gêne pas les sénateurs le moins du monde...

Selon le Sénat, cette prime exceptionnelle de 3500 euros aux sénateurs est un "rattrapage exceptionnel sur un complément d'Indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) versé en une seule fois fin juin".

L' indemnité représentative de frais de mandat est déjà de 6240,18 euros
par mois et est destinée à faire face aux dépenses liées à l'exercice
du mandat...

Cette prime exceptionnelle de 3500 euros que se sont octroyés les sénateurs
n'est absolument pas justifiée et est scandaleuse ! Les sénateurs se
sont offerts entre eux un joli cadeau pour les vacances, sur le dos des
contribuables et de l'argent public. Cette prime coûte plus d' 1 million d'euros à l'Etat et aux contribuables !

Certains sénateurs, comme Jean Arthuis ( président de la commission des Finances), la sénatrice PS Nicole Bricq et François Zocchetto, président du groupe Union Centriste, ont refusé de toucher cette prime exceptionnelle de 3500 euros pour les sénateurs qu'ils estiment "totalement malvenue".

En fait, le Sénat a fait un cadeau de départ aux nombreux sénateurs qui
ne se représentent pas ou ne seront pas réélus à l'issue du scrutin de
fin septembre, avec l'argent des contribuables...

Suite à cette polémique, Gérard Larcher, président du
Sénat, a finalement souhaité l'annulation de cette décision et donc
l'annulation de cette prime exceptionnelle aux sénateurs, sous la
pression de Jean Arthuis...

Les sénateurs s' octroient une prime de 3500 euros absolument pas méritée au moment où les finances publiques sont au plus mal...

source: letelegramme.com




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Comment Toopty gaspille vos impôts.   Lun 18 Juil - 16:30

Le problème, c'est que le français moyen te dira que les socialistes faisaient (et feront) pareil ; donc il va voter pour ........... ?

Bon, allez, je vais m"énerver là, face au troupeau ... prendre l'air Tonton Révolution !

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Sarkozy veut capitaliser politiquement sur le déficit   Jeu 28 Juil - 7:34

Sarkozy veut capitaliser politiquement sur le déficit


La lettre envoyée par Nicolas Sarkozy aux parlementaires
français, mardi 26 juillet, n'évoque à aucun moment la question de la
"règle d'or" budgétaire. Mais l'inteprétation qu'en fait Jean-François
Copé est claire : selon le patron de l'UMP, cette missive "est une main tendue aux parlementaires de l'opposition afin qu'ils s'associent à la volonté de la majorité de se doter des moyens indispensables pour maîtriser nos déficits publics". En
l'occurence une "règle d'or" budgétaire, qui imposerait
constitutionnellement à tous les domaines d'intervention de l'Etat un
objectif de réduction des déficits.




"RESPONSABILITÉ FACE À L'HISTOIRE"

A quelques mois de l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy a choisi un nouvel axe de campagne. Après le "président du pouvoir
d'achat" en 2007, après le diplomate de la présidence française de l'UE
en 2008, après le "réformateur du capitalisme" de 2009, le virage
sécuritaire de 2010 et le chef de guerre du début 2011, place au
gestionnaire de l'Etat, soucieux de l'avenir des générations futures et désireux de mesures transpartisanes.


La lettre aux parlementaires – une communication inédite dans l'histoire de la Ve République – décline cette nouvelle posture. "En France, dans les mois qui viennent, nous avons besoin de nous rassembler sur ces questions essentielles, au-delà des intérêts partisans, écrit le chef de l'Etat. La représentation nationale que nous incarnons jouera, j'en suis sûr, un rôle majeur pour assurer le sens de notre responsabilité commune face à l'Histoire."

Pour faire voter cette fameuse "règle d'or", M. Sarkozy doit réunir le Congrès (l'ensemble des députés et des sénateurs) et obtenir
leur approbation aux trois cinquièmes des voix. Or, les députés et
sénateurs socialistes, radicaux, communistes et verts ont déjà fait savoir
qu'ils ne voteraient pas ce texte, qui engagerait les successeurs de
l'actuel président s'il n'était pas réélu en 2012. D'où l'absence
d'allusion à cette mesure dans la lettre : le chef de l'Etat n'a pas
encore décidé s'il irait ou on jusqu'à réunir le Congrès.


A travers cette lettre, le chef de l'Etat, qui aurait déjà calculé qu'il manquera une quarantaine de voix pour voter le texte, ne cherche pas uniquement l'approbation des parlementaires et leur soutien. Il veut se camper en gestionnaire responsable pour mieux renvoyer l'opposition à son sectarisme supposé.

"Les Français feront la différence entre un parti de gouvernement et un parti qui ne l'est pas", expliquait sous couvert d'anonymat un responsable de la majorité dans les colonnes du Figaro, lundi.
"Il y aura le camp de la cohérence – le président sauve la zone euro,
puis demande des efforts à la France – et le camp de l'incohérence"
, pronostiquait un second dans le même journal.


LES SOCIALISTES POUSSÉS AU "RIGORISME"

Face à cette offensive, les socialistes ont dû réajuster leur message.
François Hollande, puis Martine Aubry, ont ainsi tour à tour promis
qu'ils respecteraient, s'ils sont élus, les engagements européens de la
France, à savoir ramener
le déficit courant à moins de 3 % du produit intérieur brut (PIB) avant
2013. Le PS jugeait jusqu'alors cet objectif irréaliste et préférait avancer la date de 2014.


>> Pour en savoir plus : "La France face à la dette, mode d'emploi"

Mais le PS compte aussi répondre
à Nicolas Sarkozy sur des arguments de fond. C'est ainsi que François
Hollande a martelé que le chef de l'Etat n'a, à ses yeux, "aucune leçon à donner, il a même plutôt une repentance à avouer
: c'est sous son mandat que les comptes publics se sont dégradés avec
la plus grande rapidité et hélas la plus grande intensité"
.


Et le candidat en tête des sondages pour la primaire PS de rappeler que "le déficit du budget de l'Etat a doublé" et "la dette publique a progressé de 33 %" pour atteindre "85 % de la richesse nationale". Avant d'exorter M. Sarkozy à "remettre en cause les mesures qu'il a lui-même fait voter au lendemain de son élection", une allusion à la défiscalisation des heures supplémentaires, notamment.

Quant à elle, Martine Aubry promet : "A
la fausse règle d'or d'un Sarkozy qui a plombé les comptes de la
nation, je préfère une vraie règle de conduite, celle que je m'engage à suivre si je suis élue Présidente de la République en 2012 : affecter
la moitié des marges de manoeuvre au désendettement du pays, qu'il
s'agisse de celles issues de la réduction des niches fiscales injustes
et inefficaces, ou des fruits de la croissance."


Parlant "d'opération de pure communication", la maire de Lille et candidate à la primaire du PS a également martelé qu'"aux dires mêmes de la Cour des comptes, la gestion de M. Sarkozy et de ses amis est responsable des deux tiers des déficits". Une référence à un récent rapport de la Cour des comptes sur le déficit, qui évoquait des mesures parfois coûteuses, comme la loi Travail emploi pouvoir
d'achat (TEPA) ou la TVA à 5,5 % dans la restauration. Un rapport que
M. Sarkozy avait esquivé, jugeant que le président de la Cour des
comptes, Didier Migaud, avait cherché à "adresser un message" au PS dont il est issu.







Nicolas Sarkozy en déplacement au Cap d'Agde, le 26 juillet 2011.AFP/ERIC FEFERBERG





SARKOZY PROMET DE MAINTENIR LA TVA À 5,5% DANS LA RESTAURATION

La question des déficits pourrait s'avérer déterminante pour la campagne présidentielle. A gauche, le PS semble avoir compris qu'il devait montrer sa crédibilité sur la question, et qu'il ne pourrait multiplier les promesses sans devoir répondre précisément sur leur chiffrement.

A droite, M. Sarkozy va tenter de renvoyer les socialistes à leur "irresponsabilité" sur les questions financières, tout en s'efforçant de se camper en gestionnaire avisé. Mais il lui faudra sans doute faire un choix entre cette posture et ses annonces : en visite mardi au Cap d'Agde, le chef de l'Etat a, comme le rapporte sur son blog Arnaud Leparmentier, promis qu'il n'était "pas question de revenir" sur
la baisse de la TVA dans la restauration, qui coûte à elle seule 2,4
milliards d'euros, pour 40 000 emplois nouveaux,
soit environ 60 000
euros par poste ainsi créé.



http://www.lemonde.fr/politique/


La Gauche, elle est où dans le débat (campagne) ?

Il va falloir signaler au médias. Qu'il n'y a pas que deux partis (capitalistes) qui sont en campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: des   Jeu 4 Aoû - 1:29

Ben la gauche, déjà avec Mélenchon qui a phagocyté le PC, Besancenot qui refuse de se représenter pour éviter "le culte de la personnalité", Arlette qui a pris sa retraite, et sa remplaçante qui brille par son mutisme ...

Drapeau rouge et noir et aux barricades, les derniers vrais gauchistes !! bounce

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Comment Toopty gaspille vos impôts.   Jeu 4 Aoû - 10:51

Chien Guevara a écrit:
Ben la gauche, déjà avec Mélenchon qui a phagocyté le PC, Besancenot qui refuse de se représenter pour éviter "le culte de la personnalité", Arlette qui a pris sa retraite, et sa remplaçante qui brille par son mutisme ...

Drapeau rouge et noir et aux barricades, les derniers vrais gauchistes !! bounce

Les " irréductibles Gaulois " en somme...
Je crains que leur nombre soit faible...et on n'a pas de potion magique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Comment Toopty gaspille vos impôts.   Dim 7 Aoû - 0:41


_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Comment Toopty gaspille vos impôts.   Lun 8 Aoû - 8:43

http://conspiration.lemultiblog.com/conspiration-mondiale-garem-_-wubLkZndkjw.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Comment Toopty gaspille vos impôts.   Lun 8 Aoû - 11:49

Clode a écrit:
http://conspiration.lemultiblog.com/conspiration-mondiale-garem-_-wubLkZndkjw.html

Les pubs qui accompagnent sont ciblées ! lol!







En parallèle avec la fin de la vidéo, vous avez sans doute remarqué Toopty qui a lancé
récemment - du fait de la " crise " - un appel à une gouvernance mondiale RENFORCÉE ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment Toopty gaspille vos impôts.   Aujourd'hui à 11:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment Toopty gaspille vos impôts.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment sont utilisés nos impôts locaux?
» Comment cela se passe au niveau des impôts ?
» Exonération des impôts locaux 2015: comment se faire rembourser?
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» Comment insérer une image d'après Servimg.com ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Le Sarkophage-
Sauter vers: