Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La discrétion du groupe de Bilderberg fait du bruit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: La discrétion du groupe de Bilderberg fait du bruit   Mar 14 Juin - 11:27

La discrétion du groupe de Bilderberg fait du bruit

Publié le 13-06-11 à 17:44 Modifié le 14-06-11 à 10:09 11 réactions
Les "maîtres du monde" se sont retrouvés à Saint-Moritz, en Suisse. A l'abri des regards. Par Baptiste Legrand
L'hôtel 5 étoiles Suvretta, lieu de la rencontre du groupe de Bilderberg (AFP) L'hôtel 5 étoiles Suvretta, lieu de la rencontre du groupe de Bilderberg (AFP)


La réunion 2011 du groupe de Bilderberg s'est achevée dimanche 12 juin dans la station huppée de Saint-Moritz, en Suisse. Ce rassemblement d'une centaine de décideurs économiques et politiques a une fois de plus ouvert une polémique pour son opacité. Protégé par un important dispositif policier, le rendez-vous se tient à distance des médias. Impossible de connaître le thème des discussions. Quant à la liste des participants, elle ne peut pas être vérifiée.

Il n'est donc pas surprenant de voir les théories du complot s'emparer de l'événement pour le décrire comme une rencontre entre "maîtres du monde" décidant dans leur coin de l'avenir de la planète.

Des manifestations

Plus prosaïquement, le manque de transparence pose un problème de contrôle démocratique, selon des opposants. Une centaines de manifestants se sont rassemblés samedi après-midi à Saint-Moritz à l'initiative des Jeunes socialistes suisses. "Il y a un problème lorsque des représentants politiques et économiques se retrouvent à huis clos", a dénoncé leur président, David Roth. Le groupe de Bilderberg "prend des décisions importantes en catimini. Les participants ne se retrouvent pas pour boire le café" mais influencer la gouvernance, a-t-il insisté.
13 06 11 Bilderberg AFP 3.jpg
Un groupe a séjourné sur une prairie devant l’hôtel, banderoles à la main (AFP)



Un autre groupe d'environ 150 personnes a séjourné sur une prairie devant l’hôtel, banderoles à la main, pour dénoncer ce qu'ils qualifient de "mafia globale".


"Cette réunion est totalement en contradiction avec le modèle suisse de la transparence. Des dirigeants se réunissent sans qu'on puisse savoir de quoi il en retourne", a dénoncé pour sa part Dominique Baettig, député suisse UDC (droite populiste).

Un seul opposant a été interpellé : le député européen Mario Borghezio. Cet Italien de la Ligue du Nord a tenté d’entrer sans invitation dans l’hôtel, selon le journal suisse 24 Heures, qui précise qu'il a passé plusieurs heures au poste de police.
13 06 11 Bilderberg AFP 1
Ils dénoncent ce qu'ils qualifient de "mafia globale" (AFP)

Tout est fait pour assurer une discrétion absolue


Les réunions du Bilderberg sont habituellement entourées d'un important dispositif policier, notamment lors du dernier meeting à Sitges en Espagne ou en 2009 à Athènes. Cette année, "des mesures policières spéciales" ont été mises en œuvre "pour protéger des personnalités", a indiqué un porte-parole du département de la Justice et de la Sécurité du canton des Grisons. Des bâches blanches ont été mises en place autour de l'hôtel cinq étoiles Suvretta afin de tenir à l'écart les télévisions et les photographes.
13 06 11 Bilderberg AFP 5.jpg
La Suisse a pris "des mesures policières spéciales" (AFP)

Banquiers, ministres, grands patrons... et une reine


Et pourtant, année après année, le nom des participants fini par être éventé. Pour cette édition 2011, le quotidien suisse 20 Minuten publie une liste de noms qui comprend six Français (pour 29 Américains): Nicolas Baverez (essayiste), Nicolas Bazire (Groupe Arnault/LVMH), Henri de Castries (Axa), Maurice Lévy (Publicis), Thierry de Montbrial (Ifri) et Olivier Roy (politologue). Le groupe de Bilderberg publierait lui-même une liste, sur un site internet dont il est impossible de vérifier l'authenticité, faute d'interlocuteur.

Les principales organisations internationales et européennes sont représentées, selon 20 Minuten, avec Pascal Lamy (OMC), Robert Zoellick (Banque mondiale), Jean-Claude Trichet (BCE), Herman van Rompuy (président du Conseil européen), Javier Solana (Pesc). Mais pas le FMI - Dominique Strauss-Kahn était présent l'année dernière. Ajoutons pêle-mêle les présidents d'Airbus, de Google et d'Amazon, un co-fondateur de Facebook… Le Chancelier autrichien, les ministres italien et grec des Finances, les ministres néerlandais et suédois des Affaires étrangères, le vice ministre chinois des Affaires étrangères, le gouverneur de la Banque du Canada… La reine d'Espagne elle-même était annoncée - Sofia est une habituée.

Une partie des participants ont publiquement assumé leur présence. Quelques uns, parmi lesquels l’ancien ministre des finances allemand Peer Steinbrück, ont fait samedi une promenade en dehors de l’espace sécurisé de l'hôtel. Les commissaires européens Joaquin Almunia (Concurrence) et Neelie Kroes (nouvelles technologies) ont joué la transparence, tout comme Doris Leuthard, ministre suisse de l'Environnement et de l'Energie.
13 06 11 Bilderberg AFP 4.jpg
Tout est fait pour maintenir le mystère autour de la réunion (AFP)


Une réunion informelle


Le groupe de Bilderberg se décrit lui-même comme un "petit forum international, flexible, informel et officieux dans lequel différents points de vue peuvent être exprimés". Il affirme qu'"aucune résolution n'est proposée, aucun vote n'est entrepris et aucune déclaration politique n'est publiée".

Etaient au menu de la conférence de cette année, selon le site du groupe de Bilderberg : les défis auxquels est confrontée l’Union européenne, les réseaux sociaux, le Moyen-Orient et la Chine.

Baptiste Legrand, avec agences - Le Nouvel Observateur

http://tempsreel.nouvelobs.com//actualite/economie/20110613.OBS5072/la-discretion-du-groupe-de-bilderberg-fait-du-bruit.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La discrétion du groupe de Bilderberg fait du bruit   Mar 14 Juin - 23:51

"google, amazon et facebook"........... Ils ont bien compris d'où pouvait venir un nouvel obstacle à leur hégémonie !

Et après tout ça, y'en a encore pour ne pas croire à un complot planétaire ? scratch

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La discrétion du groupe de Bilderberg fait du bruit   Mer 15 Juin - 10:57

Qui sont les vrais maîtres du monde ?
http://www.lepost.fr/article/2011/06/13/2522223_qui-sont-les-vrais-maitres-du-monde.html






Siège de l'agence de notation Standard & Poor's. | Montage Le Post d'après REUTERS


Quel est l’homme le plus puissant dans le contexte
économique actuel ? Un président de la République? Un directeur générak
du FMI? Un secrétaire général de l’ONU? Un président du Conseil des
ministres de l’UE? Le président du G8, du G20 ou du G quelque chose?


Point du tout ils doivent tous s’incliner devant le directeur de
Standard & Poors, l’une des agences de notation mondiale qui peut
par un simple communiqué mettre à bas toutes les décisions d’un
Parlement aussi démocratiquement élu fut-il ! C’est un constat qui
confirme l’affaiblissement voire la disparition du "politique" face à
l’économique et qui justifie le désintérêt des peuples pour des
élections qui ne nomment que des "collaborateurs" d’une gestion mondiale
sur laquelle ils n’ont aucune prise réelle. La notation de Standard
& Poors a infiniment plus d’importance pour le quotidien des peuples
que le sommet du G8 à Deauville qui a pourtant coûté des sommes folles à
l’Etat français.
Début juillet, l'UE et le FMI doivent par exemple procéder au
versement de la cinquième tranche de 12 milliards d'euros du prêt
accordé au pays en 2010 et d'un total de 110 milliards d'€ sur trois ans
aux Grecs
. Tous les Français s’en moquent comme de la chemise
qu’ils ont acheté en solde. Et pourtant ils devraient être attentifs aux
décisions nécessaires pour que ce soutien strictement financier soit
honoré car… elles pourraient fort bien suivre l’élection présidentielle
en France. Sans changements majeurs, mais révisé dans ses détails afin
de tenter calmer la grogne sociale, le plan du gouvernement prévoit
l'accélération des privatisations (qui doivent rapporter 50 milliards
d'euros d'ici 2015) ainsi que de nouvelles hausses d'impôts, la
réduction de la masse salariale de la fonction publique et de certaines
allocations sociales. Il n’en sera pas question bien entendu en France
avant que le vote pour l’Elysée soit acquis et tant que Standard &
Poors ou toute autre organisme de notation sur la solvabilité
"économisera" un gouvernement ultra libéral alors qu’ils ont eu la peau des socialistes portugais et qu’ils espèrent avoir celle des socialistes grecs.
Ce n’est qu’une question de mois… incapables de réformer leur société
corrompue par l’individualisme et le culte du profit non solidaire, les
"politiques" entassent les mesures qui les discréditent car elles sont
en décalage complet avec leurs engagements électoraux.

Le projet de loi en Grèce annonce également
l'introduction d'une contribution obligatoire exceptionnelle que Michel
Rocard avait créée et qui lui avait valu une impopularité notoire.
La
France a un outil de péréquation exceptionnel mais que bien évidemment
le gouvernement n’emploiera pas car son objectif est plutôt de supprimer
l’ISF, d’enterre les class-actions ou de déguiser le bouclier le
bouclier fiscal. Les socialistes ont eu raison malgré les apparences de
remplacer l'abaissement du plafond d'exemption sur l'impôt sur le revenu
qui avait initialement été annoncé par cette contribution obligatoire
généralisée si elle prend en compte les profits financiers à tous les
niveaux.

En Grèce plus de niches fiscales mais une augmentation
exceptionnelle pour 2011 des taxes sur les signes extérieurs de richesse
que sont yachts, piscines et voitures de luxe est également prévue,
tandis que certains produits qui bénéficiaient jusqu'à présent d'une TVA
réduite à 13 % vont rejoindre le taux commun à 23 %
à partir
du mois de septembre. Rassurez-vous ce seront des mesures que notre pays
mettra en œuvre qu’après 2012 et encore il n’est pas certain que les
piscines soient… du lot quand on voit les réactions sur les œuvres
d’art. Il aurait était si simple d’exonérer ces œuvres au premier achat
mais par contre de les taxer à la revente quand la plus value dépasse un
certain niveau car c’est la spéculation qu’il faut traquer pas
l’intérêt pour l’art?!

En Grèce les retraités de moins de 60 ans touchant une
pension sont soumis à une contribution fiscale exceptionnelle de 8 %,
qui doit apporter 176 millions d'euros sur 2011 et 2012
. Le gouvernement prévoit un renforcement du contrôle du travail au noir, qui doit rapporter 1,3 milliard d'euros à partir de 2013,
et ce jusqu'à 2015. On a encore du temps chez nous puisque les
fonctionnaires ayant en charge ces contrôles sont morts au champ
d’honneur de la RGPP afin de faire plaisir aux patrons poujadistes
ruinés par les contrôles. En Grèce il faut récréer les postes supprimés
en toute hâte! Les privatisations vont s’accélérer et le gouvernement a
avancé à 2011 la date d'une cession cruciale initialement prévue en 2012
: celle de l'organisme de paris sportifs du pays?! Le reste suivra par
pans entiers comme l’exige les pays européens ayant choisi de nier
l’intérêt des services publics.

L'agence de notation Standard & Poor's a en effet abaissé lundi de trois crans la note de la dette souveraine à long terme de la Grèce, de B à CCC,
et l'a assortie d'une perspective négative, jugeant que le pays risque
de plus en plus de devoir restructurer sa dette d'une manière que
l'agence de notation qualifierait de "défaut" sous entendu non conforme
sur le plan "institutionnel". La note grecque n'est désormais plus qu'à
trois crans du D, la note la plus basse attribuée par S&P. La
perspective est négative, signe qu'un nouvel abaissement est attendu
d'ici 12 à 18 mois.

L'agence précise que ce nouvel abaissement aura sans
doute des répercussions sur les notes qu'elle attribue aux quatre
principales banques grecques. Le communiqué de S&P s'est
immédiatement traduit par un effacement des gains affichés par l'euro
contre le dollar.
Une efficacité exceptionnelle. Quelques
instants après l'annonce, l'euro s'échangeait en effet à 1,4357 dollar
alors qu'il valait 1,4368 dollar juste avant. Mais que fait le Président
du G8 ? Heureusement Mme Lagarde va arriver au FMI et elle pourra ainsi
préserver la France d’un tel avatar. Imaginez qu’elle soit contrainte
de venir à la rentrée à Paris expliquer que ce qu’elle a fait depuis des
années était inutile et inefficace! Elle sera reçue à l’Elysée pour…
donner ses ordres à Nicolas Sarkozy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La discrétion du groupe de Bilderberg fait du bruit   Ven 17 Juin - 0:08

Oui, hélas, les vrais maîtres du monde sont devenus tous ces métiers parasites, contre-productifs, réduisant à néant la valeur travail.

J'ai un vieil article qui tourne encore vachement bien d'après mes stats ; pour ceux qui ne l'avaient pas lu, ou qui l'auraient oublié, PAGE DE PUB DE LA NICHE : COFRAC, ISO, AFNOR, CEN : l'assurance qualité qui engraisse les auditeurs, ruine les audités et mine les exécutants !
N'oubliez pas de lire les commentaires, ça vaut le détour !! Laughing

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La discrétion du groupe de Bilderberg fait du bruit   Dim 19 Juin - 12:25

Chien Guevara a écrit:
Oui, hélas, les vrais maîtres du monde sont devenus tous ces métiers parasites, contre-productifs, réduisant à néant la valeur travail.

J'ai un vieil article qui tourne encore vachement bien d'après mes stats ; pour ceux qui ne l'avaient pas lu, ou qui l'auraient oublié, PAGE DE PUB DE LA NICHE : COFRAC, ISO, AFNOR, CEN : l'assurance qualité qui engraisse les auditeurs, ruine les audités et mine les exécutants !
N'oubliez pas de lire les commentaires, ça vaut le détour !! Laughing

Je me suis bidonné du commentaire de Malafosse
Very Happy
...Et de ta réponse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: La discrétion du groupe de Bilderberg fait du bruit   Lun 20 Juin - 0:49

Quand on me prend pour un âne, je brame ! Twisted Evil

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La discrétion du groupe de Bilderberg fait du bruit   Aujourd'hui à 21:08

Revenir en haut Aller en bas
 
La discrétion du groupe de Bilderberg fait du bruit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ventre qui fait du bruit
» embrayage qui fait du bruit
» Guide du pourboire
» Régle de la V6 de Warhammer 40k
» 1303 cab: Des watts dans le confort, en tout discrétion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Vos coups de gueule-
Sauter vers: