Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lettre d'un proviseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Lettre d'un proviseur   Jeu 10 Fév - 22:33

Lettre d'un proviseur

http://s3.e-monsite.com/2011/02/10/10/lettre-dun-proviseur.pdf



Lettre d'un proviseur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Lettre d'un proviseur   Sam 12 Fév - 1:25

Hier matin, dans les embouteillages quotidiens, en écoutant la radio, j'ai entendu parler le recteur d'académie de mon département : à vomir !! De la propagande gouvernementale, un perroquet de Sarko et Fion ! Au lieu de défendre son académie et ceux qui s'évertuent à y travailler correctement, il n'a fait que répéter que les suppressions de postes étaient nécessaires. , ça c'est un bon dirigeant pour l'éducation de nos enfants.
Mais bon, la prime (entre 15000 et 22000 euros) pour supprimer des postes, c'est bien trouvé Sarko !!
La prime à la délation avait mal marché, celle à la soumission semble être plus efficace.
Putain de pays !! J'ai honte !

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Nahin
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre d'un proviseur   Dim 13 Fév - 22:12

Bonsoir à tous,
Et à quand des primes pour supprimer les suppresseurs qui feraient mal leur boulot ?! Il faut être un peu plus prédateur qu'un autre !!!! Un vrai tueur à gages !
On n'est pas au bout de nos peines.
Au nom de la mobilité des fonctionnaires : des enseignants sont nommés dans différentes académies. Les épouses enseignantes ont suivi les conjoints avec les enfants. Ces femmes n'ont pas de poste, donc pas de salaire, rien ...

Il va falloir faire avec "la courbe du deuil" ou "la vallée du désespoir" qui a fait un sinistre résultat à France Télécom et ailleurs !
Combien avaient touché les assassins à France Télécom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Lettre d'un proviseur   Lun 14 Fév - 2:06

La mobilité des fonctionnaires, j'en ai subi les prémices, ily a 6 ou 7 ans ... Période test ?
Après, ils en sont revenu.
J'en suis resté, comme le disent à l'unisson tous les syndicats de mon administration, un "fusillé pour l'exemple".

Pendant la guerre, c'est les déserteurs qui étaient fusillés ; désormais, ce sont ceux qui refusent de déserter leurs foyers ...
Logique, quand tu nous tiens !!

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Nahin
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre d'un proviseur   Lun 14 Fév - 15:22

Bonjour CG, bonjour à tous,
Oui, c'est très logique.
Nous irons de fusillés pour l'exemple à morts pour la croissance ou la patrie !!!
affraid
Qui pourrait s'en émouvoir ?

Je mets en "illustration" un des bienfaits de notre nouveau système

http://mutezmoi.over-blog.org/pages/les-mutez-nous-3651788.html

J'ai rencontré ces femmes, par hasard, dans le métro, en train de distribuer leur tract , lors d'une journée d'action à Paris. .

Et petit rectifictif : toutes les femmes sont enseignantes, leurs conjoints, sont fonctionnaires (enseignants entre autres) ou autres(salariés du privé, etc ...). Ce que je trouve impensable dans un pays qui se gargarise de la liberté et des droits de la femme .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahin
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre d'un proviseur   Mer 16 Fév - 20:35

PARU DANS CHRLIE HEBDO, aujourd'hui :


Ras les palmes !
L'appel des 47




Monsieur le Ministre,


Nous, proviseurs, principaux, directeurs d’école, inspecteurs, conseillers pédagogiques, formateurs, conseillers d’orientation, professeurs des écoles, en collèges, lycées et universités, enseignants chercheurs, documentalistes, sommes fiers et heureux de servir ou d’avoir servi l’école de la République française. Le ministère de l’Éducation nationale a reconnu notre engagement, notre compétence et notre dévouement dans cette tâche en nous honorant d’une distinction dans l’ordre des Palmes académiques.

Mais nous constatons aujourd’hui, avec une infinie tristesse, que l’Éducation nationale souffre de plus en plus d’une politique où la logique comptable et la notion de rendement ont pris le pas sur toute réflexion pédagogique et sociale : depuis quelques années, l’école que nous avons aimée et construite est progressivement désorganisée, dégradée, et disparaît. Nous n’y retrouvons plus les idéaux et les valeurs que nous y avons portés.
La liste des mesures qui vont contre l’école, les enfants, les étudiants et les enseignants est déjà bien longue : suppression, cette année encore, de 16 000 postes qui s’ajoutent aux 50 000 de ces trois dernières années ; suppression de la formation des enseignants (IUFM); suppression de la carte scolaire ; remise en cause de la scolarisation des moins de trois ans ; prime aux recteurs, etc.
Accepter les Palmes académiques, c’est aussi cautionner une orientation politique : nous récusons énergiquement celle que vous mettez en place. Et aujourd’hui, notre désaccord avec la nouvelle institution devient si grand que, pour ne pas être identifiés à elle, pour ne pas nous renier, notre conscience nous conduit à accomplir le geste symbolique de vous rendre nos Palmes académiques.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, nos salutations attristées.

Dans Charlie Hebdo du 16 février 2011, l'appel, la liste des premiers signataires et les textes de soutien officiel de Sauvons la recherche et des Désobéisseurs.

Professeurs, vous souhaitez vous aussi signer l'appel
et rendre vos Palmes?
Écrivez à rendrelespalmes@yahoo.fr


Liste des premiers signataires
Michel ASCHER
proviseur honoraire. Officier.
Pierre HOUSEZ "Monsieur le ministre..."
professeur de mathématiques et de sciences physiques en lycée professionnel à la retraite. Officier.
Georges STURM "Monsieur le ministre..."
professeur certifié de lettres modernes à la retraite. Chevalier.
Hugues CHAP "Monsieur le ministre..."
professeur des universités, praticien hospitalier, doyen honoraire de la faculté de médecine de Toulouse-Purpan. Commandeur.
Jacques PITIOT
proviseur à la retraite. Chevalier.
Roland BRAUN
directeur d’école en ZEP à la retraite. Chevalier.
Yvette COTTAVOZ
principale de collège à la retraite. Chevalier.
Michèle LEQUARRE "Monsieur le ministre..."
proviseure à la retraite. Officier.
Jean-Pierre LEPRI
inspecteur hors classe honoraire. Commandeur.
Danièle CANTON "Monsieur le ministre..."
professeure certifiée HC de sciences économiques et sociales à la retraite. Chevalier.
Alain VALEAU "Monsieur le ministre..."
directeur d’école à la retraite. Chevalier.
Sylvie PREMISLER
professeure d’histoire-géographie en collège à la retraite. Chevalier.
Roger MARTIN
professeur certifié de lettres modernes en collège. Chevalier.
Michel VAREILLES
chargé d’enseignement d’EPS à la retraite. Chevalier.
Marie-Christine DIETSCH "Monsieur le ministre..."
principale de collège à la retraite. Chevalier.
Jean-Claude BOUTET
conseiller pédagogique à la retraite. Officier.
Bernard BEAUGUITTE
inspecteur honoraire. Officier.
Cécile LAHARIE "Monsieur le ministre..."
formatrice en IUFM à la retraite. Chevalier.
Marie-Jeanne HANOUT-LE MAO
professeure certifiée d’allemand. Chevalier.
Michèle LOOTEN
institutrice à la retraite. Chevalier.
Alain BUE
professeur de géographie en université. Chevalier.
Jean-Claude GREDT
professeur agrégé d’allemand à la retraite. Officier.
Georges GAYETTE "Monsieur le ministre..."
conseiller d’orientation-psychologue à la retraite. Chevalier.
Jean-Pierre NOUGIER "Monsieur le ministre..."
maître de conférence à la retraite. Commandeur. (Grenoble)
Brigitte ENGUEHARD
documentaliste honoraire. Chevalier.
Jeanne FINE "Monsieur le ministre..."
professeure d’université en mathématiques en IUFM. Chevalier
Antoine VALABREGUE
professeur agrégé de mathématiques hors classe. Chevalier.
Jean-Paul BOGAERT
directeur de centre permanent classes nature. Officier.
Éliane DONDEYNE
directrice d’école maternelle à la retraite. Officier.
Joël BOLE
professeur de sciences économiques et sociales à la retraite. Chevalier.
Guy LABOUS
professeur de production mécanique en lycée professionnel à la retraite. Chevalier.
Jeannette FIRMIGNAC
professeure en lycée professionnel. Chevalier.
Anne-Marie CARRIOT-ORIBONI
technicienne photographe à la faculté de médecine. Officier.
Bernard EICHHOLTZER
professeur des écoles. Chevalier.
Roselyne WATERLOT
Rased G. Chevalier.
Yvette SEREDUIK
enseignante certifiée d’histoire-géographie. Chevalier.
Pierre ROSSIGNOL
proviseur de lycée à la retraite. Officier.
Catherine BASCHET-PHILIPPE
professeure documentaliste en lycée. Chevalier.
Hélène LOTTHÉ-COVO
professeure de lettres à la retraite. Chevalier.
Serge KALINA
professeur des écoles. Chevalier.
Chantal ADAMCZEWSKI-REGNIER
conseillère pédagogique AIS à la retraite. Chevalier.
Jean-Michel MOUCAUD
professeur agrégé de génie mécanique à la retraite. Chevalier.
Michel ESCALIER
chargé d’enseignement en EPS à la retraite. Chevalier.
Renée BEULQUE
institutrice d’école maternelle à la retraite. Chevalier.
Jean-Marc PARAGOT
formateur et responsable de la formation des enseignants spécialisés (IUFM). Chevalier.
Michel ARNOULD "Monsieur le ministre..."
inspecteur de l’adaptation et de l’intégration scolaires honoraire. Commandeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Lettre d'un proviseur   Jeu 17 Fév - 2:02

Tu m'as pris de vitesse Ninette : j'avais préparé ça ...

47 personnes renvoient leurs Palmes académiques




Pour protester contre la politique actuelle du
gouvernement, des membres de l'éducation nationale ont décidé de lancer
«l'appel des 47» et de renvoyer leurs palmes. Luc Chatel s'indigne.













Quarante-sept personnes décorées des Palmes académiques,
principale distinction de l'Education nationale, ont décidé de les
renvoyer, en lançant "L'appel des 47" contre la politique éducative du gouvernement dans l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo de mercredi.
Le ministre de l'Education, Luc Chatel, a estimé mercredi que la
décision prise par 47 personnes de renvoyer leurs Palmes académiques en
guise de protestation contre la politique actuelle n'était "pas très digne", dénonçant une "instrumentalisation à des fins partisanes".

"Les
Palmes académiques sont un ordre très ancien (...) et qui a été créé
pour valoriser, reconnaître l'engagement de nos concitoyens vis-à-vis de
leur école et reconnaître les services rendus à l'enseignement"
, a déclaré Luc Chatel, à la sortie d'un conseil des ministres d'une durée particulièrement longue (près d'1h45).

"Ca
n'est donc pas un signal de soutien vis-à-vis d'une politique
éducative. C'est absurde. Je refuse l'instrumentalisation d'un ordre
républicain à des fins partisanes, je ne l'accepte pas"
, a-t-il poursuivi.

"Mais
je refuse qu'on instrumentalise un ordre républicain aussi ancien
(...). C'est un comportement qui n'est pas très digne vis-à-vis des
dizaines de milliers de nos concitoyens dont on a reconnu le mérite"
, a-t-il fait valoir.

Les "47"
ont renvoyé leurs Palmes pour protester principalement contre les
suppressions de postes d'enseignants, mais aussi contre la prime aux
recteurs, la remise en cause de la scolarisation des moins de trois ans
et les politiques concernant la formation des enseignants et la carte
scolaire.

Ils sont professeurs, directeurs d'écoles, principaux de collèges ou proviseurs de lycées, dont une grande partie à la retraite.

L'ordre
des Palmes académiques comprend trois grades: chevalier, officier et
commandeur. Quatre commandeurs ont signé l'appel, dont Hugues Chap,
doyen honoraire de la faculté de Médecine de Toulouse-Purpan.

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Nahin
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre d'un proviseur   Jeu 17 Fév - 20:16

Bonsoir CG,
C'est du corporatisme positif Very Happy. Je plaisante bien sûr car le marasme affecte toutes les institutions !
80 démissions aussi de nos petits enseignants stagiaires avant la Toussaint : chiffres du ministère, confirmés par un personnage, que j'affectionne beaucoup : LA DRH nationale de L'Educ Nat !!!


Dernière édition par Nahin le Ven 18 Fév - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Sarkozy, un sous-doué à l'Elysée.   Ven 18 Fév - 1:05


Le surdoué qui nous gouverne, Sarkozy, un sous-doué à l'Elysée.

Mais pourquoi tant de haine envers le corps enseignant en général et les chercheurs en particulier ?



Tout simplement parce que Notre Majesté souffre du complexe du cancre parvenu.
Président médiocre, il fut par le passé élève médiocre, bachelier médiocre et étudiant médiocre.
Mais aucune trace de cette médiocrité dans son curriculum vitae.
Et pour cause, il l'a customisé, l'animal.
Officiellement
Notre Souverain Eclairé serait titulaire d'une maîtrise de droit
privé, d'un certificat d'aptitude à la profession d'avocat, d'un DEA de
sciences politiques obtenu avec mention et aurait fait des études à
l'Institut d'Etudes politiques de Paris.
Waouh !
Mais alors pourquoi est-il aussi nul ?
Tout simplement parce que la plupart de ces titres universitaires sont faux.
Une enquête menée par Alain Garrigou, professeur de sciences politiques à Nanterre le prouve.
http://www.fondation-copernic.org/spip.php?article219
En parcourant l'annuaire des anciens élèves de Sciences Po, il a pu
constater que Sarkozy de Nagy Bosca n'y figure pas, ce qui signifie
qu'il n'a pas mené ses études à leur terme et ne peut donc se parer du
titre d'ancien élève réservé aux seuls diplômés.

Et son DEA ?
Pourquoi n'en trouve-t-on aucune trace dans les archives de Paris X Nanterre ?
Tout
simplement parce que si le candidat Sarkozy apparaît bien dans le
procès verbal de la première session, il est ajourné pour ne pas s'être
présenté à l'épreuve écrite terminale et
n'avoir pas rendu son mémoire.
Et son certificat d'aptitude à la profession d'avocat ?
Obtenu sur le fil avec la note médiocre de 20/40 (7/20 à la première épreuve et 13/20 à la seconde). Mais
rappelons aussi, pour compléter le tableau, les notes obtenues au bac
par le candidat 18917 en 1973 (Jury 80, lycée Molière) : 7/20 à
l'épreuve écrite de français et 12 à l'oral (voilà pourquoi il s'exprime
toujours dans un idiome approximatif), 9/20 en philo, 8/20 en maths (il
a néanmoins su s'augmenter de 200 % !), 10/20 en anglais "magnifical"
s'exclama-t-il un jour en présence de la reine d'Angleterre) et 11/20 en
économie (on n'est pas sorti de la crise ! ).
Avec 142 points sur 300, le médiocre petit candidat fut recalé et fut obligé de se présenter au repêchage.
Ne
nous étonnons donc plus des propos méprisants qui sortent donc de la
bouche de ce vilain petit personnage médiocre et rancunier qui a tant
souffert de ne jamais avoir été reconnu, à sa juste valeur par ses
professeurs.

Publié par DES PROFESSEURS DU COLLÈGE DE VONNAS (AIN).
*A vous de transmettre avant que ça ferme !!







_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Nahin
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre d'un proviseur   Ven 18 Fév - 20:14

Parcours fantastique Question Exclamation
On comprend mieux pourquoi il a été élu Exclamation Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TdL
Admin


Nombre de messages : 2184
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Lettre d'un proviseur   Ven 18 Fév - 23:51

ça ne surprend qu'à moitié Crying or Very sad

_________________

TdL, féline et non cabot'in !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Lettre d'un proviseur   Sam 19 Fév - 2:18

Quand un instit est mauvais, les élèves ont de grandes chances d'être nuls ; quand un président est mauvais, quelles sont les chances du peuple ?



La lucha sigue !!

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre d'un proviseur   Aujourd'hui à 21:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre d'un proviseur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» petite lettre au père noël
» Signification de la lettre sur la coque des navires ?
» Lettre ouverte à ZEROUAL
» Envoyer une lettre recommandée depuis la poste.fr.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Vos coups de gueule-
Sauter vers: