Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Afghanistan assis sur un magot de métaux précieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: L'Afghanistan assis sur un magot de métaux précieux   Mar 15 Juin - 0:44

L'Afghanistan assis sur un magot de métaux précieux


Le 21 janvier 2010 dans la vallée de Chora, dans la
province afghane d'Uruzgan (sud).
(© AFP Deshakalyan Chowdhury)







Cela pourrait être un tournant dans l'histoire de l'Afghanistan. Des
géologues américains ont découvert dans le pays de gigantesques réserves
de minerais, dont du cuivre et du lithium, évaluées à plusieurs
milliards de dollars, selon le New York Times de ce lundi.
Ces gisements, qui comprendraient également du fer, de l'or, du
niobium et du cobalt, seraient suffisants pour faire de ce pays ravagé
par la guerre un des premiers exportateurs mondiaux de minerais, ont
estimé des responsables de l'administration américaine cités par le
journal.
Les seules réserves de lithium de l'Afghanistan seraient ainsi
comparables à celles de la Bolivie, détenteur des premières réserves
mondiales.
Le lithium est un composant indispensable des batteries
rechargeables, utilisé pour les téléphones et les ordinateurs portables
ainsi que pour les automobiles électriques.
L'Afghanistan pourrait ainsi devenir «l'Arabie saoudite du
lithium»
, selon une note interne du Pentagone citée par le journal.
Les réserves de fer et de cuivre seraient susceptibles de faire de
l'Afghanistan un des principaux producteurs mondiaux.
«Un potentiel stupéfiant»


«Il y a là-bas un potentiel stupéfiant», a déclaré au New
York Times
le général David Petraeus, chef d'Etat-major général. «Cela
deviendra l'ossature de l'économie afghane»,
a estimé pour sa part
Jalil Jumriany, conseiller du ministère afghan des Mines, cité par le
journal.
La découverte a été faite par une petite équipe de géologues et
responsables du Pentagone, en s'appuyant sur les cartes et les données
collectées par les experts miniers soviétiques durant l'occupation par
l'URSS de ce pays durant les années 1980.
Les géologues afghans avaient caché ces documents chez eux pour les
mettre à l'abri après le retrait de l'URSS, avant de les ressortir en
2001 après la chute des talibans.
«On avait les cartes, mais il n'y eu pas de suite, parce qu'on a
eu trente à trente-cinq ans de guerre»,
a déclaré Ahmad Hujabre, un
ingénieur afghan qui travaillait au ministère des Mines dans les années
1970.
Selon le New York Times, le président Hamid Karzai a été
récemment informé de ces découvertes par un responsable américain.
(Source AFP)

Tiens donc : voilà pourquoi les américains tiennent tant à rester là-bas ...

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
L'Afghanistan assis sur un magot de métaux précieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plus de 1.000 soldats étrangers morts en Afghanistan depuis 2001
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» En Afghanistan on utilise des enfants pour poser des bombes.
» Afghanistan, « Web documentaire »
» vendredi, 16 juillet 2010 - Scontri in Afghanistan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Actualité, médias, scoops, ...-
Sauter vers: