Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BAK, la fringue qui froisse la police

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: BAK, la fringue qui froisse la police   Dim 30 Mai - 21:56

BAK, la fringue qui froisse la police

Les t-shirts Bak créés en réplique aux contrôles
de la Brigade anti-criminalité (Bac) n’ont pas plu aux policiers.
Perquisitions, saisies de stocks, et procès du créateur de la marque.



"
Nique la police !" Stéphane Da Silva, 36 ans, prévient
d’emblée qu’il ne fait pas dans ce genre de cliché. Le créateur de la
marque de vêtements BAK (prononcer « bé-a-ka ») reçoit dans un salon de
thé de l’île Saint- Louis – de quoi casser quelques stéréotypes sur la
banlieue.


Depuis dix ans, ce commercial né à la Courneuve
s’accroche à sa Brigade anti-K : « Anti-keufs,
antikrack, anti-Kalachnikov ou anti- Kärcher, le concept est déclinable à
l’infini
», explique ce jeune père de famille issu de la cité des 4
000.


Problème, sa série a commencé en 2000 par un tonitruant
Brigade anti-keufs. Le parquet de Bobigny ouvre alors une information et deux
syndicats de police, Alliance et SGP-FO, se portent partie civile. Au
fil des années, la vie de Da Silva se transforme en bras de fer avec la
police pour sauver sa marque. Outre les perquisitions et les saisies de
stocks, il ne compte plus les gardes à vue : « Une bonne
dizaine, une vingtaine peut-être. Mais je laisse faire, sinon c’est
rébellion à agent.
»


Tout commence par un ras-le-bol :
« En bas de mon immeuble, les contrôles d’identité
étaient fréquents – une fois, deux fois, trois fois même pour certains
dans une soirée.
» En hommage au zèle de cette BAC naît la BAK. Un
coup marketing « sincère mais maladroit », admet son
créateur. La BAK s’adoucit en « Brigade anti-keufs
korrompus
». Au final, c’est un « K libre » qui
est déposé, en juillet 2001, pour calmer définitivement le jeu et
élargir la gamme. La drogue, les armes, l’homophobie, l’antisémitisme ou
le racisme primaire : le discours « anti » se veut
militant et universel, mais reste celui d’une banlieue qui s’oppose. « Je suis d’accord pour ne pas toucher aux symboles de la
République, on doit par contre être capable d’entendre le malaise d’une
partie de la société.
» Cette nuance, la police n’y croit pas, et
les jeunes vêtus en BAK atterrissent régulièrement au commissariat.


Da Silva attend avec impatience son procès, prévu le 17
juin prochain au tribunal de Bobigny. Le jeune créateur demandera la
restitution des stocks saisis au cours des années chez les fournisseurs –
un manque à gagner qu’il estime entre 40 000 et 50 000 euros.


Des flics, Da Silva en a rencontré beaucoup en une
dizaine d’années. Certains sont devenus des proches, voire des amis,
d’autres entendent son message : « À Toulouse, en 2004,
deux condés de la BAC m’ont chacun acheté un tee-shirt à l’issue d’un
contrôle routier.
» La preuve selon lui que tous les policiers ne se
sentent pas obligatoirement visés par son message. Mieux, certains sont
prêts à y adhérer : « Certains flics en ont assez du
manque de dialogue avec les citoyens.
» Et si porter du BAK était le
début d’un dialogue avec les policiers ? Da Silva veut y croire. Da
Silva a surtout appris à communiquer.

Dessin de
Besse

http://www.bakchich.info/BAK-la-fringue-qui-froisse-la,10945.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: BAK, la fringue qui froisse la police   Lun 31 Mai - 0:25

En cette période, il est bon de parler du BAK .

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: BAK, la fringue qui froisse la police   Sam 5 Juin - 9:04

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BAK, la fringue qui froisse la police   Aujourd'hui à 16:46

Revenir en haut Aller en bas
 
BAK, la fringue qui froisse la police
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opération de police de grande ampleur à Villiers-le-Bel
» police ?
» [Trucs et astuces] Police de caractères (suite 2)
» La police scientifique
» L'affaire Tomlinson met la police anglaise dans l'embarras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Actualité, médias, scoops, ...-
Sauter vers: