Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy   Mer 24 Mar - 12:01

Docteur Christian SADEK
Médecin généraliste
Les Prades
46250 CAZALS

Monsieur Nicolas SARKOZY
Président de la République Française
Cazals, le 08 Mars 2010

Monsieur le Président de la République

Avec tout le respect que je vous dois dû à votre fonction, je me permets de vous adresser ce petit présent : un croc de boucher. Ce n’est pas pour y suspendre Monsieur Dominique de VILLEPIN et n’a rien à voir avec les balles de 9mm qui vous ont été adressées anonymement.

Moi, je vous dis qui je suis, et pourquoi je vous adresse cet objet.
En temps que médecin de campagne, je suis tous les jours au contact de la France « d’en bas », des agriculteurs, des artisans, des professions libérales, des commerçants, des employés salariés qui doivent travailler toujours plus pour en fait gagner de moins en moins.

Je côtoie aussi des personnes au R.S.A. qui travaillent au noir, arrivent à toucher de nombreuses allocations diverses et variées et qui en fait ne payent pas d’impôts et s’en sortent beaucoup mieux que ceux qui sont au SMIC, et qui travaillent 7 H / jour, et bien mieux que de nos agriculteurs qui eux travaillent plus de 60 H/ semaine et 365 jours par an et qui parfois sont obligés de fréquenter les Restos du Coeur pour nourrir leurs enfants. Et que dire de nos retraités qui ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts.

Tous les jours, je mesure la température de la population de notre canton et, je ne sais si c’est une conséquence du prétendu réchauffement climatique, mais la température monte, monte lentement mais sûrement et un jour cela va éclater…

Je pense que c’est comme le « big one » sur la faille de San Andréa : on sait que cela va arriver mais on ne connaît pas la date.
C’est ce que je perçois sur le canton de Cazals et aussi ce que je pressens dans les autres cantons de France.

Il serait dommage que notre Pays qui est au bord de la faillite, faillite en grande partie liée à l’incompétence et à la corruption de nos énarques, soit victime d’une troisième révolution qui achèverait de le ruiner.

Comme en 1789, la Révolution pourrait éclater pour une parole de trop : en 1789 ce serait Marie-Antoinette qui l’aurait prononcée « Ils n’ont plus de pain alors qu’ils mangent de la brioche ». L’ENA n’existait pas mais déjà nous avions déjà une énarque qui ignorait comment se faisait le pain et la brioche : aucune réalité de la condition de vie des gens sur le terrain.

C’est peut être pour éviter cela que nos énarques et hommes politiques font de longs discours qui nous endorment et ne veulent plus rien dire : au moins cela évite de mettre le feux aux poudres et ils se sont fait plaisir en alignant des mots mais aucune idée.

Nous sommes en présence d’un Etat qui devient de plus en plus inquisiteur envers ses citoyens, de plus en plus répresseur envers les honnêtes gens, de plus en plus laxiste pour les voyous : auriez-vous peur des voyous Monsieur le Président ?

Pourtant ce sont les honnêtes gens qui feront la prochaine révolution parce qu’ils en ont assez que 1789 ne serve à rien et qu’ils ne soient bons qu’à payer des impôts.

Je pense, en tant que médecin, que la révolution c’est comme le vaccin : de temps en temps il faut des rappels. Il y a trop longtemps maintenant que le dernier rappel a été administré.

Après le dépistage des délinquants à l’âge de 3 ans, la taxe carbone qui épargne les plus pollueurs (vos petits copains), les radars « pompes » à fric, qu’allez vous nous pondre : le rétablissement des lettres de cachet ? Pourvu que je n’en sois pas la première victime !

Vous êtes en train de nous faire une France à l’Américaine. Mais pas celle d’Obama ! Celle de Bush, marionnette de la C.I.A., des lobbies de l’industrie et de l’armement. Votre idole
était G.W. Bush : cela « crevait » les yeux. L’Europe géographique avait un pays à la botte des américains (l’Angleterre), maintenant elle en a deux.

Lors de l’invasion en Irak, par les américains, je devrais dire par la C.I.A. et les industriels de l’armement et accessoirement G.W. Bush, Jacques CHIRAC a eu probablement la meilleure initiative de ses mandats : ne pas y aller. S’il n’en avait pas été ainsi, je pense que notre pays, qui compte 1/6 de musulmans explosait de l’intérieur. En médecine il y a un dicton qui dit « primum no nocere » - d’abord ne pas nuire- et il a su l’appliquer.

Vous êtes, lentement mais sûrement, en train de transformer le pays en dictature car vous avez l’esprit d’un petit dictateur ; il existe une grande similitude entre vous et Napoléon III dit Le Petit (dixit Victor Hugo).

Mis à part quelques ministres, vous vous êtes entouré (mais cela est peut être voulu) d’incompétents notoires qui n’ont aucune réalité du terrain, comme par exemple Madame R. Bachelot qui nous a montré ses talents dans la gestion de la « grosse » épidémie de grippe A.

Heureusement que le virus H1 N1, quant à sa virulence, n’avait rien à voir avec le H5 N1, auquel cas elle aurait participé à décimer le pays : elle aurait peut être résolu le problème de chômage en créant un maximum d’emplois…..dans les funérariums. Il y a un proverbe qui dit
« au royaume des aveugles, les borgnes sont rois » : je crains que vous l’ayez fait vôtre.
Mais au fait, cette épidémie de grippe, n’était-ce pas une diversion, pour faire parler d’autre chose que de la crise ce qui aurait risqué d’échauffer les esprits ?
En vous adressant ce présent, je ne fais pas de menaces, je m’inspire un peu de vous - après tout c’est vous qui en avez parlé le premier, du croc de boucher - Je fais seulement de la prévention.

Il serait en effet regrettable que votre absence de bon sens, votre éloignement de plus en plus grand de la France « d’en bas », comme avait dit Jean Pierre Raffarin, vous conduise à vous y trouvé suspendu par le peuple, ou pire encore, que la Guillotine, reléguée au musée par Robert Badinter, reprenne du service et fonctionne au rythme qu’elle a connu sous la Terreur. Je vous rappelle que vous êtes le Président de tous les Français même si tous n’ont pas voté pour vous et que vous avez été choisi pour vous occuper de notre Pays, pas pour l’anéantir.
Je suis un libéral, mais je suis pour le libéralisme choisi et non subi et imposé. Vous êtes en train de créer un système de santé à l’américaine, c’est-à-dire à deux voire trois vitesses, alors que Monsieur Obama lui veut faire machine arrière et rendre l’accès aux soins à tous les Américains qui en étaient exclus.

Vous êtes en train d’anéantir l’enseignement qui est le type même d’investissement à long terme où l’on dépense aujourd’hui de l’argent (nos impôts) qui sert à former les cerveaux qui feront l’élite intellectuelle de demain.

Les pays nordiques comme la Finlande l’ont bien compris.
Avec la suppression du juge d’instruction, vous êtes en train de créer une justice aux ordres du pouvoir : la France va devenir une République Bananière si elle ne l’est pas déjà.

A l’allure où vous allez, la France sera le premier pays sous développé d’Europe : plus d’université, plus d’hôpitaux, plus d’industries, plus de services publics, plus d’agriculture….

… une réserve de gaulois pour touristes étrangers tout au plus.
Attention ! Les Gaulois à l’image d’Astérix et Obélix pourraient bien entrer en Résistance …..

Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy   Jeu 25 Mar - 1:20

ça, c'est bon pour le confessionnal du Chienchien
http://forget.e-monsite.com/categorie,ils-ont-denonce,2521113.html

Clode

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy   Jeu 25 Mar - 10:17

Pas de quoi !

ça t'en fera une de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Nahin
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy   Ven 26 Mar - 1:47

Bonsoir Clode et CG,

Hier, je suis allée voir mon médecin traitant, il était au bord des larmes quand je lui ai parlé de son métier : il fait une centaine d'actes gratuits pour les "pauvres" par mois, il est De gauche, cette minorité de la minorité qui combat "les moulins de vent".
Clode pour la lettre,
Hier, c'est lui qui m'a fait de la peine.

Le navire prend l'eau, sur plusieurs plans, sauf pour "l'élite", et ça va être "l'arche de Noé" pour sauver les "survivants", sauf qu'il n'ya plus de Noé, plus de mythologies rassurantes ou cauchemardesques. Mais il y aura des réserves (Après Jean Jaurès, Guy Moquet, Edgar Morin, et qui sait, un jour il va nous faire relire Marx ).
Le croc de boucher sera lancé le 18 juin par Villepin (Youpi !). Enfin une "bonne" nouvelle qui va miner "le parti", avant qu'ils fassent une alliance tous.
D'ici là, il restera la casse de plusieurs acquis ou le second "casse" de 2007-2012, après celui de 2002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy   Ven 26 Mar - 10:11

Cazals. La lettre choc du médecin à Sarkozy




En bon médecin généraliste de campagne, le docteur Christian Sadek qui exerce sur le secteur de Cazals, a pris comme il dit « la température de la population de son canton ». Le malaise grandissant perçu chez ses patients face à la situation sociale, aux menaces sur le maintien des services publics en zone rurale, l'a conduit à établir un diagnostic sévère. Le praticien a pris son ordinateur pour rédiger une « ordonnance » qu'il vient d'adresser au Président de la République. Il a accompagné son envoi d'un objet inquiétant ou provocateur, en l'espèce un croc de boucher. « C'est une allusion à ce qu'il avait dit sur Dominique de Villepin », explique l'auteur en riant.
Dans sa missive, lui parle de « missile », le bon docteur n'y va pas avec le dos de la cuiller et soigne avec un remède de cheval la haute administration : « Il serait dommage que notre pays qui est au bord de la faillite, faillite en grande partie liée à l'incompétence et à la corruption de nos énarques, soit victime d'une troisième révolution qui achèverait de la ruiner ». Le généraliste se défend : « Je suis le porte-voix de tout ce que j'entends dans mon cabinet, un ras-le-bol général ».

Tout y passe, l'invasion en Irak, l'épidémie de grippe, Clearstream, la taxe carbone, les radars « pompes à fric ». « J'ai envoyé le texte sur internet à une trentaine de correspondants. Il a fait boule-de-neige, est repris sur des blogs. Du coup, j'ai des réactions de toute la France ». Christian Sadek n'a pas de nouvelle du destinataire du texte, l'Élysée n'a pas dû apprécier ni le ton de la lettre ni l'objet qui l'accompagnait ; en tout cas jusqu'à présent, le médecin n'a pas reçu de visite d'enquêteurs.
« Je suis apolitique. La première fois j'ai voté Mitterrand, puis blanc à toutes les élections suivantes sauf au 2e tour des présidentielles où j'ai voté contre Sarkozy ». Originaire de Montpellier, Christian Sadek a voté dans les Cévennes : « Un bulletin Georges Frèche ».
http://www.ladepeche.fr/article/2010/03/25/804486-Cazals-La-lettre-choc-du-medecin-a-Sarkozy.html



Clearstream et le "croc de boucher"

Si vous n'avez pas entendu, ou pas lu, que Sarkozy souhaite pendre Villepin à un croc de boucher dans le procès Clearstream, c'est que vous êtes en vacances à l'île de Pâque. Restez-y. Car on va manger ducroc de boucher, à hautes doses.

On l'a tellement entendu, que plus personne ne se souvient quel journaliste a révélé cet extrait d'une conversation en tête-à-tête entre Chirac et Sarkozy. Giesbert en revendique la paternité. Mais le degré de fiabilité des citations de Giesbert varie de l'improbable au hautement fantaisiste. Ce qui n'empêche pas les successeurs et concurrents du patron du ¨Point d'en rajouter. Comme le Nouvel Obs de cette semaine. "Monsieur le président, il y a longtemps que vous êtes entré dans une boucherie ?" : c'est par cette citation de Sarkozy, s'adressant à Chirac, que débutent les deux doubles pages titrées "Sarkozy-Villepin, du sang sur les murs". Si vous avez des enfants mineurs, ne laissez pas trainer l'hebdo d'Olivennes sur la table du salon.
La semaine prochaine, L'Express nous racontera sans doute comment Sarkozy a poursuivi Chirac dans son bureau, en faisant de grands moulinets avec l'ustensile fatal.

Il y a deux manières de rendre compte de cet étalage de testostérone. Comme la plupart des zebdos, en le racontant à la manière combat de gladiateurs dans la boue : après Giscard-Chirac, Chirac-Barre, Chirac-Balladur, voici Villepin-Sarkozy, Mesdames Messieurs ! Accessoirement, on pourrait aussi rappeler (comme l'éditorialiste de France Inter Thomas Legrand, ce matin) comment l'appareil d'Etat est instrumentalisé, les règles distordues, de considérables moyens déployés, pour assouvir cette vengeance personnelle. L'Obs de la semaine dernière, dans son portrait en lévitation de Thierry Herzog, l'avocat de Sarkozy, n'en soufflait mot, comme le signalait Sherlock Com'. Il ne s'en préoccupe pas davantage cette semaine. Il est vrai que c'est moins distrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy   Ven 26 Mar - 16:53

Bon moi, je remarque juste que le toubib rebelle, il est de Montpellier ..

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy   Aujourd'hui à 1:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à ZEROUAL
» Les amis du barrage s’adressent à Nicolas Sarkozy
» pétition"les animaux au maroc"Lettre ouverte à Sa Majesté Le Roi Mohammed VI
» Carla Bruni et Nicolas Sarkozy
» Lettre ouverte à Mr Barack Hussein Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Le Sarkophage-
Sauter vers: