Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fausse joie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Fausse joie   Jeu 18 Mar - 1:41

Aujourd'hui, le nouvel obs titrait : " Mort de l'homme le plus petit du monde" ...

Plus jamais de fausses joies comme ça, SVP !!

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/20100316.OBS0001/mort_de_lhomme_le_plus_petit_du_monde.html



_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Fausse joie   Jeu 18 Mar - 10:53


Ben maintenant, le plus petit homme du monde n'est plus Chinois !

La prochaine fois sera peut-être la bonne !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fausse joie   Ven 19 Mar - 2:07

Ou sinon, faudra apprendre aux français à voter !!

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Fausse joie   Lun 22 Mar - 12:30


C'est pas gagné.
Mais on dirait qu'il y a un début de contestation aux élections régionales.
Si 2012 pouvait confirmer...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Fausse joie   Lun 22 Mar - 15:16

" Mort de l'homme le plus petit du monde"

Putaing !
J'ai eu une sacrée fausse joie!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fausse joie   Mar 23 Mar - 1:10

Va falloir encore patienter ...

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fausse joie   Jeu 15 Avr - 1:34

L'avion dans lequel se trouvait le président polonais Lech Kaczynski s'est écrasé, samedi 10 avril, ...

.../... et merdum, encore raté, c'est pas le notre !

Allez, hommage musical à la Pologne et surtout au peuple polonais, et pas vraiment à ce "pauvre homme" qui était à donf , je cite, "pour la guerre en Irak et en Afghanistan", entre autres...


_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Fausse joie   Ven 16 Avr - 20:38

Kaczynski, un réactionnaire
caricatural



Le président polonais, Lech Kaczynski qui a péri samedi 10 avril, était
un des présidents les plus réactionnaires que la Pologne ait connu
depuis 1989. Contrairement à certains dirigeants qui étaient
des transfuges de l'ex-PC polonais ayant profité du discrédit de
Solidarité pour revenir au pouvoir, comme c'était le cas de son
prédécesseur Kwasniewski qui gouverna de 1995 à 2005, Kaczynski
s'était toujours situé parmi les droitiers et réactionnaires avoués.

Militant, avec son frère jumeau, à Solidarité depuis sa création, il
était surtout parvenu sur le devant de la scène politique en créant,
dans les années 2000, un parti très à droite, le PIS (Droit
et Justice), qui s'allia avec tous les groupes les plus à droite
possible en Pologne, comme la Ligue des Familles Polonaises, dont le nom
reflétait quasiment le programme, chrétien, antiavortement,
etc. C'est ainsi qu'il gagna l'élection présidentielle en octobre 2005.

Dès lors, Lech Kaczynski se signala par ses prises de positions
ultra-conservatrices. Ainsi il fit pression pour le rétablissement de la
peine de mort, en Pologne et dans l'Union européenne. Il
interdit, en 2004 et 2005, l'équivalent de la Gay Pride à Varsovie. Il
insista auprès des institutions de l'UE pour que rien, dans la Charte
des droits fondamentaux dont elle se réclame, ne puisse
obliger la Pologne à souscrire au droit à l'avortement ou à la liberté
pour les homosexuels de se marier ou d'avoir des enfants. Et surtout, il
fut à l'origine, avec son parti, de la loi sur la «
lustration », une chasse aux sorcières dans laquelle les politiciens de
son camp surenchérirent à tel point que même leurs partis
s'entre-déchirèrent. Au final, dans un climat de suspicion délirant,
700 000 personnes ont été obligées de déclarer par écrit qu'elles
n'avaient pas collaboré avec la police politique communiste.

Sur le plan de sa politique extérieure, Kaczynski se targuait de ramener
la Pologne sur le plan international, et multiplia les rodomontades
nationalistes, envoyant des soldats polonais en Irak et en
Afghanistan, s'adressant à la Biélorussie et à l'Ukraine pour leur
proposer une alliance antirusse. Sur le plan intérieur, ministres et
élus se livrèrent à une impressionnante inflation d'inepties,
comme par exemple les prises de positions de l'élu européen Roman
Giertych, saluant en Salazar et Franco des pionniers de la lutte
anticommuniste, dénonçant le darwinisme, ou encore publiant un
ouvrage antisémite.

Mais derrière tout cela, il y avait surtout une excitation donnée en
pâture aux éléments les moins conscients dans la population et dans la
classe ouvrière polonaises. Il s'agissait de faire oublier
que derrière les attitudes guerrières de leurs gouvernants, il y avait
surtout des courbettes devant les capitalistes, les grands groupes
européens comme leurs imitateurs en Pologne.

Et c'est bien pour cela qu'aujourd'hui Sarkozy, comme Obama ou Barroso,
adressent leurs commentaires attristés sur la disparition de ces
dirigeants polonais. Car ils savent bien qu'au-delà de leurs
bigarrures exotiques et barbares, ils sont des leurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fausse joie   Ven 16 Avr - 21:06

Merci pour cet article très instructif,Clode ... (j'avais la flemme de développer)

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fausse joie   Dim 18 Avr - 0:33

«C’est triste pour chacun de nous, il faut que le pays soit uni»








Lors de la cérémonie, ce samedi à Varsovie, pour les victimes de l'accident d'avion de Smolensk.
(Pawel Kopczynski / Reuters)






Les plus âgés sont
venus avec leurs pliants car la cérémonie promet d’être longue – on
annonce trois heures au moins. Les jeunes parents avec des poussettes
ont prévu des couvertures pour le petit si le soleil se mettait soudain
à baisser. Les plus prévoyants, enfin, ont apporté des serviettes de
toilettes pour s’agenouiller durant la grand-messe en plein air. Des
dizaines de milliers de Polonais ont assisté aujourd’hui à Varsovie à
la première grande cérémonie organisée en hommage aux 96 victimes, dont
le président Lech Kaczynski,
de la catastrophe aérienne survenue le 10 avril au dessus de Smolensk,
en Russie. Une célébration comme les Polonais les aiment, sous le sceau
de l’Eglise et des références nationales.
L’autel a été érigé en plein cœur de la capitale, sur la place
Pilsudski. C’est à cet endroit même que le pape polonais Jean Paul II,
lors de sa première visite après son élection en 1979, avait dit la
messe et lancé sa célèbre phrase: «N’ayez pas peur!». Aux
temps du communisme, cela avait été interprété comme un encouragement à
la résistance au régime. Un an plus tard, le plus grand mouvement
anticommuniste à l’Est naissait: le syndicat indépendant Solidarnosc.
Mais cette fois, l’autel est sombre.
Au centre, une immense croix blanche s’élance vers le ciel et de
chaque côté, sur le fond de la tribune, on a apposé les photos en noir
et blanc des victimes du crash du Tupolev présidentiel. Sinistre
mosaïque. La cérémonie débute par deux minutes de silence. Tous se
figent, les rares voitures –la circulation est en bonne partie
interdite- s’arrêtent, alors que les sirènes retentissent de façon
ininterrompue. Suit la lecture des noms des victimes, puis un extrait
de l’Apocalypse selon Saint Jean.
«La Pologne n’a jamais rien connu de pareil»


De nombreux Polonais, comme le veut le deuil catholique, sont venus
en tenue sombre. La plupart arborent un badge ou un autocollant sur la
poitrine représentant le drapeau national rouge et blanc barré d’un
ruban noir. Dans les bus et les trams gratuits pour la circonstance, on
voit de vieilles femmes pleurer. Les gens sont aussi venus de province
en train – les allers-retours ont été fixée à 50 zlotys (20 euros).
Dans les grandes occasions, notamment les célébrations des tragédies
nationales, les Polonais aiment afficher les traditions. Certains ont
mis leur costume national. D’autres portent leurs uniformes d’apparat –
les mineurs notamment avec leurs toques à plumes – ou des étendards
avec les armoiries de leurs régions.
Mais ce n’est pas seulement un retour au passé. On s’est aussi
organisé via internet pour partager des voitures … Andrzej, pâtissier
de 76 ans à la retraite, s’est porté volontaire pour veiller à ce que
les gens circulent dans les bonnes allées. «Il s’est passé quelque chose de terrible, d’inoubliable, explique-t-il, tant de personnes disparues d’un coup, la Pologne n’a jamais rien connu de pareil.» Comme beaucoup, il ajoute être venu saluer la mémoire d’un «grand patriote», Lech Kaczynski.
«On est venu en train à 40»


Rarement on a vu autant de scouts – filles en jupes et grosses
chaussettes, garçons en foulards et shorts au genou. Ils ont été
mobilisés dans tout le pays pour assurer le bon déroulement de la
cérémonie côté public. Trois scouts, en vert kaki et drôle de
casquettes à visière, sont arrivés à l’aube de la ville de Bydgoszcz.
L’un a 24 ans, les deux autres, 16 ans. «On est venu en train à 40, racontent-ils, on a appris notre mission en arrivant: distribuer des bouteilles d’eau et veiller à ce que les gens circulent calmement».
«C’est une tragédie nationale, c’est triste pour chacun de nous, dit l’aîné, il faut que le pays soit uni. En plus ils allaient à Katyn (lieu du massacre de 22000 officiers polonais par les Soviétiques en 1940).»
A 18 heures, les cercueils du président et de son épouse Maria
devaient être transférés dans la cathédrale de Varsovie où une autre
messe devait être dite, privée celle-là.
(Crédit: Petr Josek Snr / Reuters)
Puis les cercueils seront transportés dimanche matin probablement
par train à Cracovie, pour être inhumés dans la cathédrale des rois de
Pologne, au château de Wawel. Des dizaines de chefs d’Etat étrangers -
dont l’américain Barack Obama et le russe Dmitri Medvedev –étaient
attendus à ces funérailles. Mais avec le nuage de cendres dans le ciel
européen, on prévoyait de nombreuses annulations.

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fausse joie   Aujourd'hui à 14:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Fausse joie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fausse illusion !
» Fausse couche, je culpabilise
» Vraie fausse manif de droite
» comme un fausse couche....
» fausse couche....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Le Sarkophage-
Sauter vers: