Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le bonheur limiterait les risques cardiaques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Le bonheur limiterait les risques cardiaques.   Dim 21 Fév - 11:12

maxisciences
18 février 2010


Publiée dans le European Heart Journal, une étude révèle que les
émotions positives empêcheraient ou du moins, limiteraient, le déclenchement de
maladies coronariennes.


Le Dr Karina Davidson, directeur du Centre for
Behavioral Cardiovascular Health
à l’Université Columbia, responsable de
l’étude menée, avance l’hypothèse qu’il serait possible de prévenir les
maladies cardiaques en stimulant les émotions positives des gens.


Pour parvenir à cette conclusion, elle a réalisé une
étude portant sur 1.739 adultes en bonne santé dont 862 hommes et 877 femmes.
Trois facteurs ont été pris en compte : l’âge, les facteurs de risque
cardiovasculaire et enfin, le type d’émotion ressentie.


Après une période de dix ans, il s’est avéré que le bonheur
permettait de réduire de 22% le risque de maladie cardiaque type infarctus ou
angine de poitrine. Les résultats montrent également que plus on ressent
d’émotions positives, plus le risque est limité.


Le Dr Davidson affirme qu’il y a plusieurs explications
possibles : "D'abord, ceux qui ont des pensées positives ont
probablement de plus longues périodes de repos ou de relaxation physiologique.
Deuxièmement, ils sont sans doute mieux à même de gérer des situations de stress
."
D’après elle, "tout le monde devrait essayer d'injecter de la joie
dans sa vie de tous les jours, pour essayer de contrecarrer les effets du stress
sur la santé, plutôt que d'attendre les vacances. Certaines personnes attendent
leur quinzaine de jours de vacances pour s'amuser".
Elle compare
d'ailleurs ce mode de fonctionnement au "binge
drinking",
la pratique qui consiste
à consommer de manière excessive de grandes quantités de boissons alcoolisées sur
une courte période de temps.


La praticienne ajoute que, pour confirmer cette hypothèse,
il serait nécessaire d’effectuer d’autres recherches. "Nous avons
désespérément besoin d'essais cliniques rigoureux dans ce domaine. Si les
essais appuient nos constatations, ces résultats seront extrêmement importants
pour décrire précisément ce que les cliniciens ou les patients pourraient faire
pour améliorer leur santé"
.


http://www.maxisciences.com/bonheur/tre-heureux-preserverait-notre-sante-cardiaque_art5924.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Le bonheur limiterait les risques cardiaques.   Lun 22 Fév - 2:42

Ben vu la conjoncture actuelle, ça va pas arranger les caisses de la sécu !

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Le bonheur limiterait les risques cardiaques.   Lun 22 Fév - 10:07

Chien Guevara a écrit:
Ben vu la conjoncture actuelle, ça va pas arranger les caisses de la sécu !


Eh oui, j'y songeais aussi, d'où un certain plaisir à mettre cet article ( un peu de bonheur ! )
Pour préserver notre santé, il va falloir songer à devenir égoïste,
ne plus parler de ....zut !
mais...
mais...
mais...de quoi allons nous parler ???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TdL
Admin


Nombre de messages : 2184
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Le bonheur limiterait les risques cardiaques.   Lun 22 Fév - 12:15

Suite à une crise cardiaque un homme subit une chirurgie à coeur ouvert.
Il se réveille après l'opération et se trouve soigné par des religieuses dans un hôpital catholique.
Comme il retrouvait ses esprits, une religieuse lui demande comment il allait payer ses soins. Elle lui demande s'il a une assurance maladie.Il répond d'une voix encore faible : Pas d'assurance maladie
Elle lui demande : Avez-vous de l'argent à la banque ?
Il répond : Pas d'argent à la banque
Elle poursuit :Avez-vous un membre de votre famille qui peut vous aider ?
Il dit : Je n'ai qu'une soeur, vieille-fille, qui est religieuse dans un couvent
La soeur se fâche et lui dit : Les religieuses ne sont pas des vieilles-filles, elles sont mariées à Dieu
Et le patient lui dit : Envoyez donc la facture à mon beau-frère !

queen

_________________

TdL, féline et non cabot'in !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Le bonheur limiterait les risques cardiaques.   Lun 22 Fév - 15:46


J'ai eu peur !
J'ai cru un instant que la religieuse allait dire au patient :
"Pas d'assurance maladie, pas d'argent...
Pour la guérison, adressez vous à Dieu !"
Ouf !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Le bonheur limiterait les risques cardiaques.   Lun 22 Fév - 18:58



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Le bonheur limiterait les risques cardiaques.   Lun 22 Fév - 20:25


L'espoir en demain...vu ce qui se passe... Demain, on rase gratis !
A la place du petit cochon, je n'aurais pas d'espoir en demain non plus !


Je suis mal barré pour éviter l'accident cardio-vasculaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Le bonheur limiterait les risques cardiaques.   Mer 24 Fév - 2:36

TdL a écrit:
Suite à une crise cardiaque un homme subit une chirurgie à coeur ouvert.
Il se réveille après l'opération et se trouve soigné par des religieuses dans un hôpital catholique.
Comme il retrouvait ses esprits, une religieuse lui demande comment il allait payer ses soins. Elle lui demande s'il a une assurance maladie.Il répond d'une voix encore faible : Pas d'assurance maladie
Elle lui demande : Avez-vous de l'argent à la banque ?
Il répond : Pas d'argent à la banque
Elle poursuit :Avez-vous un membre de votre famille qui peut vous aider ?
Il dit : Je n'ai qu'une soeur, vieille-fille, qui est religieuse dans un couvent
La soeur se fâche et lui dit : Les religieuses ne sont pas des vieilles-filles, elles sont mariées à Dieu
Et le patient lui dit : Envoyez donc la facture à mon beau-frère !

queen

Rarement vierges en tous cas ... http://forget.e-monsite.com/rubrique,les-bordels-du-vatican,1123102.html

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bonheur limiterait les risques cardiaques.   Aujourd'hui à 19:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bonheur limiterait les risques cardiaques.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ostensible parfum du bonheur
» Dormir avec des animaux domestiques, risques pour la santé
» Neige : Conseils pour éviter les risques inutiles
» Le bonheur
» Pourquoi le chiffre 7 porte-t-il bonheur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Discussions libres :: Santé-
Sauter vers: