Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les flics (de sarko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Les flics (de sarko)   Mer 10 Fév - 11:13

Trois collégiennes de 14 ans placées en garde à vue

NOUVELOBS.COM | 10.02.2010 | 07:02

Les jeunes filles ont passé dix heures en garde à vue dans un commissariat parisien après une bagarre dans leur collège.



Trois collégiennes de 14 ans ont été placées en garde à vue pendant dix heures la semaine dernière dans un commissariat parisien après une bagarre dans leur collège, a annoncé à l'AFP la mère de l'une d'elles, confirmant une information de France Inter.
Un collégien, qui accompagnait les jeunes filles, a été interpellé le mardi 2 février, à 20h, et n'a été relâché que le jeudi matin, à 1h, après avoir passé plus de 25 heures en garde à vue, a précisé cette mère de famille.
Les faits remontent au mardi 2 février au soir, à la sortie d'un collège du XXe arrondissement de Paris, lorsqu'une bagarre éclate entre deux garçons. Le garçon, par la suite interpellé, donne des coups mais "pas les filles qui ont essayé de séparer les protagonistes", a affirmé la maman d'Anne, la collégienne interpellée chez elle.

Interpellée en pyjama

Le lendemain, six policiers se rendent au collège et demandent à deux jeunes filles de les suivre. Ils vont ensuite au domicile d'Anne, restée à la maison car elle était souffrante. Cueillie chez elle à 10h30, elle part en jogging, la tenue dans laquelle elle dormait, avec les policiers. Ceux-ci annoncent aux jeunes filles leur mise en garde à vue. Puis elles sont placées en cellule, leurs lacets ayant été confisqués. Un policier aurait déclaré à Anne : "Tu vas arrêter de te foutre de ma gueule, sinon je te prolonge de 24 heures".
Lors d'un transfert chez le médecin, les trois jeunes filles seront menottées dans le fourgon de police. Elles seront rendues à leurs parents le soir, à 20h, après la prise de photos individuelles par la police.
"Je comprends très bien qu'on demande des explications après une bagarre, qu'il y ait une convocation au commissariat. Mais je trouve le dispositif d'interpellation au domicile suivi d'une garde à vue complètement disproportionné", a affirmé la mère d'Anne. La collégienne est convoquée au tribunal dans un mois. Elle devra répondre de "coups portés en réunion".

Enquête administrative

Interrogée par l'AFP, la préfecture de police a annoncé que le préfet de police avait demandé à l'Inspection générale des services (IGS, "police des polices") une enquête administrative pour savoir si une faute avait été commise par la police.
Le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération parisienne (DSPAP) Alain Gardère devait tenir une conférence de presse mardi, à 12H00, à la préfecture de police de Paris, 9, boulevard du Palais (IVe).
Selon la loi, un enfant de 13 à 16 ans peut être placé en garde à vue pendant 24 heures, si des indices laissent penser qu'il a commis ou tenté de commettre une infraction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics (de sarko)   Mer 10 Fév - 22:36

ca va de plus en plus mal!!!
maintenant, la police n'hésite plus à intervenir pour rien
arreter des ados et en plus aller les menotter ... où va t'on !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Nahin
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Les flics (de sarko)   Jeu 11 Fév - 0:39

Nous allons au dépistage des gènes de la délinquance chez le fétus avant sa conception .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics (de sarko)   Jeu 11 Fév - 1:37

Bon, le gars qui porte plainte, OK, c'est son droit ; mais les flics ne sont pas obligés de suivre, et surtout en sortant les grands moyens !

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Rey le Cht'i
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Les flics (de sarko)   Lun 15 Fév - 0:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les flics (de sarko)   Ven 19 Mar - 17:30

Une garde à vue de 43 heures pour
rien




POLICE -
Deux frères auraient subi des violences physiques et psychologiques
avant d'être relâchés sans convocation…


Une nouvelle affaire qui pourrait s’ajouter au lourd dossier
des garde à vue abusives. Deux frères de 18 et 19 ans ont porté
plainte pour violences physiques et psychologiques contre des policiers
du commissariat de Gagny. Ils auraient passé 43 heures
en garde à vue, le week-end dernier, pour un motif peu clair, avant d’en
ressortir sans convocation mais couverts d’ecchymoses, comme le raconte vendredi France Info.

Un attroupement dispersé par des gaz lacrymogènes


Samedi dernier, en partant à une soirée en boîte, un jeune homme se
fait arrêter et est conduit au commissariat de Gagny pour un contrôle
d’alcoolémie. Ses amis, une quinzaine de personnes, inquiets du sort du
jeune homme, se retrouvent devant l’hôtel de police. Et la situation
dégénère.

Selon la plainte déposée, un policier demande à Raphaël, 19 ans, de
dégager. Il frappe le jeune homme au ventre et l’entraîne à l’intérieur
du commissariat. Son frère tente alors de s’interposer, mais il est
plaqué au sol et finit lui aussi en cellule. Dehors, les agents
utilisent des gaz lacrymogènes pour disperser le reste du groupe, alors
que les deux jeunes gens entament 43 heures de garde à vue.

Giflé à trois reprises


Nicolas Bénazet, l’un des gardés à vue, raconte: «J’ai été giflé à
trois reprises. Et durant ma garde à vue, un policier est entré dans ma
cellule, il était suivi de cinq collègues. Il m’a dit : je n’ai plus
d’arme, plus de matraque, plus de plaque. Et que si je voulais le
frapper, il ne fallait pas que je le loupe, parce que moi, il ne me
louperait pas. J’ai eu peur, j’ai vraiment cru qu’il allait me frapper».

Le jeune homme ne répond pas à l’intimidation. 43 heures plus tard,
lui et son frère ressortent du commissariat, sans aucune convocation
judiciaire, aucune poursuite. Ils font constater par un médecin les
traces et les ecchymoses qu’ils portent à l’issue de la garde à vue et
viennent de déposer une plainte pour violences commises par des
personnes dépositaires de l’autorité publique.

http://www.20minutes.fr/article/391994/France-Une-garde-a-vue-de-43-heures-pour-rien.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics (de sarko)   Sam 20 Mar - 3:05

Les cas se multiplient, mais les sanctions n'arrivent pas ... ... serait-ce volontaire ?

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les flics (de sarko)   Sam 20 Mar - 9:59

Chien Guevara a écrit:
Les cas se multiplient, mais les sanctions n'arrivent pas ... ... serait-ce volontaire ?
Entre police et justice. Ils sont sur la même longueur d'onde... Celle de Sarcofacho. Celle de la bourgeoisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: ETA: la police prend des pompiers pour des terroristes   Sam 20 Mar - 17:48

ETA: la police prend des pompiers pour des terroristes



Après le meurtre d'un policer à Dammarie-les-lys, la France a diffusé
des images de vidéosurveillance, censées montrer cinq militants de
l'ETA suspects. Ce sont en fait des pompiers en vacances.






Le
Parisien


Extrait de la vidéo.


On pensait regarder des terroristes, la vidéo ne filme finalement que
des pompiers espagnols en stage en Ile-de-France. La police française a lancé un appel à témoins
vendredi en diffusant des images de membres présumés de l'ETA dans un
supermarché. Ils sont soupçonnés d'être à l'origine du meurtre d'un policier à Dammarie-les lys. Mais les
hommes des images seraient en fait des pompiers catalans en vacances en
France, sans rapport avec les faits. Ils se sont manifestés et devaient
être auditionnés par la police samedi pour dissiper définitivement toute
ambiguïté.

Le groupe de cinq hommes avait été filmé lundi dernier entre 9h et
10h30 à l'entrée d'un hypermarché Carrefour de Villiers-en-Bière
(Seine-et-Marne), très près de l'endroit où s'était produit un vol de
voitures qui devait conduire à la fusillade où a été tué le brigadier
Jean-Serge Nérin.


Les pompiers entendus par la police
C'est le témoignage d'un ancien policier à la retraite ayant aperçu à
l'hypermarché un groupe parlant espagnol qui avait amené les enquêteurs
à visionner les images de vidéosurveillance. Les policiers français
impliqués dans la fusillade ont cru ensuite reconnaître sur les images
les protagonistes du crime. C'est cet élément qui aurait convaincu les
autorités de lancer une réquisition aux médias, une méthode rare.

Les images de l'hypermarché, peu nettes, ne montraient pas la jeune
femme "aux cheveux clairs, âgée de 30 à 40 ans", qui a été vue par les
policiers au moment de la fusillade.

"Il ne s'agit pas a priori de gens de l'ETA, mais de pompiers
catalans qui sont en stage en France et qui sont actuellement en cours
d'audition au commissariat de Melun", où ils se sont présentés
d'eux-mêmes, a précisé le Directeur général de la Police nationale
(DGPN), Frédéric Péchenard. Cette méprise "ne remet absolument pas en
cause l'implication de l'ETA dans les faits", a-t-il dit.


Un homme arrêté
Un homme arrêté sur place au moment de la fusillade, Joseba Fernandez
Aspurz, 27 ans, devait être présenté samedi à un magistrat
antiterroriste en vue de sa mise en examen, mais on sait déjà qu'il ne
s'agit pas du meurtrier puisqu'il était menotté quand Jean-Serge Nérin
est mort.

Les enquêteurs ont retrouvé sur place des indices qui impliquent
l'ETA, une arme Smith & Wesson dérobée dans une opération de l'ETA
en octobre 2006 dans une armurerie de Vauvert (Gard) et une plaque
minéralogique provenant d'un vol commis aussi en 2006 par l'ETA.

Joseba Fernandez Aspurz est en outre poursuivi en Espagne pour des
faits liés à l'ETA.

Le brigadier-chef Jean-Serge Nérin, 52 ans, est le premier policier
ou gendarme français à tomber sous les coups de l'organisation basque
espagnole.

Passent pas pour des cons , une fois de plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics (de sarko)   Lun 22 Mar - 1:56


_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les flics (de sarko)   Dim 24 Oct - 9:00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les flics (de sarko)   Aujourd'hui à 18:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Les flics (de sarko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» famille Sarko:le père...
» BA 105 "garage" de "Air Sarko One"
» [mesure Sarko] la réforme des universités
» Sarko au Puy du ouf
» Lettre de notre chef de file à Sarko 1er

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Le Sarkophage-
Sauter vers: