Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 17 ans qu'il veut être muté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: 17 ans qu'il veut être muté   Mer 3 Fév - 8:44

Mercredi 03 Février 2010



FRANCE TÉLÉCOM. Muté dans la région parisienne, ce Bordelais se bat pour en revenir


Hier, le rapporteur public de la cour administrative d'appel de Bordeaux n'a pas retenu la requête de Philippe Ledent. Ce fonctionnaire espère l'annulation d'un précédent jugement qui ne reconnaissait pas d'obligation à France Télécom d'accéder, entre autres, à sa demande de mutation en région bordelaise pour des raisons de santé. Le fait qu'il n'ait pas formulé la demande de mutation annuellement est la justification invoquée. Le jugement a été mis en délibéré, mais, au sortir de la séance, Philippe Ledent était au bord des larmes. Son histoire dure depuis trop longtemps. Dix-sept ans exactement.
Cachets, dépression, quatre hospitalisations, arrêts longue maladie, congés de longue durée ont émaillé son parcours. « Je travaille quelque part où l'on ne me veut pas. Je n'ai même pas été présenté à mes collègues. Installé devant un ordinateur dans un immense bureau, je vois défiler les jours à ne rien faire. » C'est ainsi que Philippe Ledent résume ses journées de travail à la direction régionale Ile-de-France - Ouest, du côté de Montigny-le-Bretonneux.
Accueil glacial
Cette station où il est en poste depuis 2002 n'est qu'une halte de plus dans le calvaire qu'il dit endurer. Celui-ci a commencé en 1992, époque à laquelle il a été muté de Bordeaux (où il a été embauché en 1978 en tant qu'agent technique de première classe) à Buc-Yvelines. L'agent vient de réussir un concours interne de conducteur de travaux du service des lignes. C'est le début de l'enfer.
Jamais il ne décrochera un poste auquel il pouvait prétendre. L'accueil est glacial. Le voilà parqué au centre de documentation pour préparer son évolution informatique. Lui résume la tâche à « faire des photocopies ». Direction Saint-Germain-en-Laye pour les deux seules années (1994-1996) auxquelles il accorde du crédit, car son emploi à la vérification technique est plus proche de ses capacités. Cela ne dure pas. Retour à Buc-Yvelines (1997-1998), puis Saint-Germain-en-Laye (1999-2002) et départ pour Montigny-le-Bretonneux, où il est affecté au service 10 14, suivi clientèle.
Pas plus tard que la semaine dernière, Philippe Ledent a reçu une lettre de sa DRH l'informant d'une nouvelle affectation, à un poste de gestionnaire, à Cergy-Pontoise. Le fonctionnaire, une nouvelle fois en arrêt maladie, en sourit de dépit.
La note est salée
L'affaire s'éternise et s'envenime pour quelqu'un qui souhaite simplement revenir auprès de sa famille (mère, femme et enfant). Le bras de fer a commencé en 1993. Ses courriers adressés au président de France Télécom sont restés lettres mortes. Alors, Philippe Ledent a décidé d'attaquer en justice tout en continuant ses allers-retours en train ou à moto. Aujourd'hui sans appartement, il va d'hôtel en pension à la semaine. La note est salée, le moral, au plus bas. Le soutien syndical, sans que lui-même soit adhérent, n'est qu'un maigre réconfort.
L'unique lueur d'espoir est venue d'un entretien récent qu'il a obtenu pour un poste dans la région bordelaise. Mais il n'est qu'un candidat de plus sur la liste.
À 51 ans, dont 32 dans l'entreprise, l'homme se dit usé et trop vieux pour tenter sa chance dans une autre administration. « Je ne peux pas partir maintenant, même si on m'y pousse. Mes annuités ne sont pas assurées et j'aurais à peine 1 000 euros par mois. Heureusement que je suis soutenu par les médecins. Même l'expert de France Télécom m'a encouragé à porter plainte. Si je perds devant les juges, je n'aurai plus qu'à faire comme les autres. »
Dans la peur du délibéré et suite à un nouveau mois d'arrêt, Philippe Ledent doit rejoindre sa nouvelle affectation ce vendredi. C'est à Cergy-Pontoise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: 17 ans qu'il veut être muté   Jeu 4 Fév - 0:20

Houla !! Deux ans et j'ai failli finir ma vie dépendant au Prozac ... je le plains, le pauvre homme.

Par contre, il devrait prendre sa carte à un syndicat (celui qui l'a le plus soutenu jusqu'à présent) , ça ne pourra que l'aider ... (c'est du vécu, mais chuttttttttt)

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
17 ans qu'il veut être muté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bébé de 3 mois qui ne veut pas faire de siestes...
» Bastien ne veut plus dormir la nuit!!!
» Il sait marcher mais ne veut pas....
» Si quelqu'un veut s'inscrire pour les Maternelles, éduquer différemment
» Les cadeaux qu'on ne veut pas!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Actualité, médias, scoops, ...-
Sauter vers: