Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grippe A : enquête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Grippe A : enquête   Sam 30 Jan - 20:49


7 janvier 2010


Grippe A. L’implacable réquisitoire du député Wodarg

Président de la commission santé du Conseil de l’Europe,
l’allemand Wolfgang Wodarg a obtenu le lancement d’une enquête de cette
instance sur le rôle joué par les laboratoires dans la campagne de panique
autour du virus.

(…..)
Wolfgang Wodarg. Nous sommes confrontés à
un échec des grandes institutions nationales, chargées d’alerter sur les
risques et d’y répondre au cas où une pandémie survient

(…..)
on a voulu absolument utiliser ces produits brevetés
nouveaux au lieu de mettre au point des vaccins selon des méthodes de
fabrication traditionnelles bien plus simples, fiables et moins coûteuses. Il
n’y avait aucune raison médicale à cela. Uniquement des raisons de marketing.

(…..)
Wolfgang Wodarg. Un groupe de personnes à
l’OMS est associé de manière très étroite à l’industrie pharmaceutique.

(…..)
La formidable opération d’intox planétaire n’a-t-elle pas été
possible aussi parce que l’industrie pharmaceutique avait « ses
représentants » jusque dans les gouvernements des pays les plus
puissants ?


Wolgang Wodarg. Dans les ministères cela me paraît évident.
Je ne peux pas m’expliquer comment des spécialistes, des gens très intelligents
qui connaissent par cœur la problématique des maladies grippales, n’aient pas
remarqué ce qui était en train de se produire.

(…..)
Wolfgang Wodarg.
je le répète les vaccins ont été élaborés trop rapidement, certains
adjuvants insuffisamment testés. Mais il y a plus grave. Le vaccin élaboré par
la société Novartis a été produit dans un bioréacteur à partir de cellules
cancéreuses. Une technique qui n’avait jamais été utilisée jusqu’à aujourd’hui.

(…..)

Voir l’intégralité de l’édifiant article :
http://www.humanite.fr/2010-01-07_Societe_Grippe-A-L-implacable-requisitoire-du-depute-Wodarg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe A : enquête   Dim 31 Jan - 2:32

Et surtout, on a voulu vacciner toute la population contre une maladie qui n'existait pas vraiment, non ?

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Grippe A : enquête   Dim 31 Jan - 11:38

Chien Guevara a écrit:
Et surtout, on a voulu vacciner toute la population contre une maladie qui n'existait pas vraiment, non ?
Exact !

Vous contestez les diagnostics établis et la gravité, même potentielle, de la grippe A ?

Wolfgang Wodarg.
Oui, c’est une grippe tout ce qu’il y a de plus normal. Elle ne
provoque qu’un dixième des décés occasionnés par la grippe saisonnière
classique. Tout ce qui importait et tout ce qui a conduit à la
formidable campagne de panique à laquelle on a assisté, c’est qu’elle
constituait une occasion en or pour les représentants des labos qui
savaient qu’ils toucheraient le gros lot en cas de proclamation de
pandémie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rey le Cht'i
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Grippe A : enquête   Dim 31 Jan - 12:48

Citation :
Wolfgang Wodarg.
Oui, c’est une grippe tout ce qu’il y a de plus normal. Elle ne
provoque qu’un dixième des décés occasionnés par la grippe saisonnière
classique. Tout ce qui importait et tout ce qui a conduit à la
formidable campagne de panique à laquelle on a assisté, c’est qu’elle
constituait une occasion en or pour les représentants des labos qui
savaient qu’ils toucheraient le gros lot en cas de proclamation de
pandémie.

En effet tout est dit , là !!

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe A : enquête   Dim 31 Jan - 19:19

Grippe A - Des sénateurs veulent enquêter sur une "pandémie fantasmée"

Mercredi 27 janvier, 18h11



Réunis ce mercredi matin, des sénateurs communistes et de gauche (CRC-SPG) ont annoncé la création d'une commission d'enquête sur le rôle des firmes pharmaceutiques dans la gestion de la grippe A par le gouvernement.


Vingt-quatre sénateurs du groupe CRC-SPG ont annoncé ce mercredi qu'ils demandaient une commission d'enquête sur les liens entre le gouvernement et les laboratoires dans la gestion de la grippe A en France."Le poids des laboratoires pharmaceutiques dans notre société est flagrant, commence Guy Fisher, sénateur communiste du Rhône. La pandémie annoncée a été en réalité fantasmée, et le travail du sénateur divers-gauche François Autain, engagé depuis des années sur les problèmes des lobbies pharmaceutiques sera de le démontrer."
Le sénateur François Autin s'interroge d'abord sur la gestion de la grippe par l'OMS et les différents gouvernements. "Aux Etats-Unis, en mai 2009, le CDC (équivalent de l'INVS) avait dit qu'il y avait des chances qu'il n'y ait pas pandémie, remarque François Autain, député inscrit au groupe CRC-SPG. Que les morts des conséquences de la grippe A étaient dix fois moins nombreuses que ceux de la grippe saisonnière. Personne ne les a écoutés."

Des liens incestueux entre experts et labos
Pour le sénateur, il y a en effet des "liens incestueux", des "liens d'intérêts" entre les experts et l'OMS. "Des indices montrent que les experts n'ont pas été choisis par hasard. Ceux qui conseillent les laboratoires sont les mêmes qui conseillent les gouvernements, comme Bruno Lina par exemple." Pour cette raison François Autin demande la création d'une liste nationale regroupant les noms des chercheurs et des médecins et les laboratoires avec ou pour lesquels ils travaillent.
Les experts auraient aussi une grande part de responsabilité dans options retenues par le gouvernement français. "Ils parlaient de 60 000 morts possibles et ont préféré se référer à l'Ukraine comme modèle de pandémie alors que pas très loin de là, en Pologne, les autorités ont refusé la vaccination. Justement à cause du principe de précaution. Le taux de mortalité en Pologne est inférieur à celui de la France."

La peur peut devenir rentable
Le gouvernement est aussi directement visé par les élus. François Autain déplore ainsi la contradictionentre l'arrêt de la vaccination et dans le même temps, la mise sur le marché des vaccins . "94 millions de doses commandées et 130 millions en option. Quelle idée! De toute manière, il était impossible de vacciner la totalité de la population, et cela même si la pandémie avait été plus grave". Il fait alors un parallèle avec la campagne de vaccination contre l'hépatite B de 1994: " Un sondage de 2002 qui revient sur cette affaire montre que 30% de la population a été vaccinée sur la base d'une injection et 20% l'avaient été sur deux. Cela montre bien que l'objectif de vacciner 100% de la population n'est pas faisable".
Les sénateurs voudraient aller plus loin et tirer "les conséquences de ces résultats". "Les laboratoires se sont déchargés de toute responsabilité. Et au milieu de tout cela, certains experts continuent de dire que la pandémie n'est pas terminée, que le virus peut muter et qu'il peut y avoir une deuxième vague de contamination." explique François Autin, "la peur est un sentiment qui peut devenir rentable quand il est exploité".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe A : enquête   Lun 1 Fév - 1:45

Les français ne seraient donc pas si "veaux" que ça, vu le faible taux de vaccination ?

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grippe A : enquête   Aujourd'hui à 12:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Grippe A : enquête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite enquête magasin maternage
» Commission d’enquête parlementaire au COS-ONE
» ENQUÊTE/QUESTIONNAIRE
» Grippe ?
» vaccin contre la grippe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Actualité, médias, scoops, ...-
Sauter vers: