Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche   Jeu 14 Jan - 1:25

Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche

Par David Servenay | Rue89 | 12/01/2010



Daniel Bensaïd, philosophe et théoricien du mouvement
trotskiste, est mort ce mardi à l'âge de 64 ans des suites d'une longue
maladie. Il a été l'un des fondateurs des JCR
avec Alain Krivine en 1966. Sa vie durant, il a participé activement à
la LCR, et récemment, en février 2009, à la fondation du NPA d'Olivier Besancenot. Dans un entretien avec Rue89 en février 2008, il défendait les intellectuels de la gauche radicale.

(De nos archives) Daniel
Bensaïd est un philosophe paradoxal. Spécialiste de Walter Benjamin et
de Karl Marx, il s'en prend à BHL dans un pamphlet aussi court que
brutal. Parfois à l'emporte-pièce (il a expédié les 150 pages en
« deux-trois semaines »), le théoricien de la LCR fustige le « nouveau
théologien », chantre de la « gauche gouvernante et bourgeoisante ».
Non sans verve et quelques arguments.
Les 6+1 péchés capitaux de la gauche radicale
Tout commence par les « six péchés capitaux », dont la gauche radicale serait, selon BHL, coupable :

  • l'antilibéralisme
  • le nationalisme
  • l'anti-américanisme
  • le fascislamisme
  • la tentation totalitaire
  • le culte de l'Histoire

Un clin d'oeil du mécréant Bensaïd qui, plongeant dans leurs
pensées communes des années 70, revisite les thèmes développés par BHL
dans « Ce grand cadavre à la renverse ».
Décortiquant point par point l'argumentation du nouveau philosophe,
il remet quelques pendules à l'heure. Sur le manque de précision de
l'écrivain, ses raccourcis, ses fulgurances parfois trop rapides.
Arrive ensuite le septième péché, « mortel » celui-ci, car enroulé
dans le maelström de l'actualité du Proche-Orient. Daniel Bensaïd a été
très agacé par les critiques récurrentes sur l'antisémitisme de la
gauche radicale. D'où le pamphlet… (Voir la vidéo)



Cela donne aussi des formules lapidaires, pour miner le moral ou l'avenir de l'intéressé (p. 115) :
<blockquote>« Requiem. Préposé à la diplomatie
humanitaire, Bernard-Henri Lévy ferait un parfait Kouchner, sac de riz
en moins, pour cette gauche moderne et rénovée. Pour la “misère au coin
de la rue” qui, on ne l'a pas oublié, n'est pas son fort, il s'en
remettrait aux tâcherons de la politique. »</blockquote>
La bataille des intellectuels pour « l'imaginaire culturel »
Outre Bernard-Henri Lévy, le théoricien de la Ligue communiste
révolutionnaire cherche aussi à régler quelques comptes. Alain
Finkielkraut, Daniel Trom, Eric Marty sont aussi visés par la diatribe,
pour avoir commis des pamphlets aussi rugueux sur la gauche radicale.
L'enjeu ? Peut-être la faculté de (re-)modeler le paysage
intellectuel français dans une époque où les idées flottent. Mais aussi
la capacité à façonner un « imaginaire culturel », comme si le travail
d'un intellectuel contemporain consistait essentiellement à élaborer la
doxa, l'opinion d'une époque.
Est-ce la faille de son raisonnement ? Accepter pour lieu de
polémique le terrain même de son adversaire affaiblit sans doute la
portée de la critique.
Pour autant, Daniel Bensaïd se place dans un cadre résolument
collectif (celui d'un parti politique), là où ses comparses en concept
ont depuis longtemps adopté le code des usages médiatiques. En clair :
tous pour sa pomme et chacun pour soi. Or, Bensaïd estime qu'il faut
absolument contrôler les effets pervers des « logiques médiatiques ». (Voir la vidéo)



Au passage, le compagnon de route de la « Ligue » en profite pour
dresser l'inventaire des impasses trotskystes : l'Afghanistan, les
orientations de la lutte armée en Amérique du Sud…
En somme, une trop grande naïveté face à la vision militariste de la société prônée les « grand frères » en communisme.
« Un nom pour la LCR ? Pourquoi pas “Jours de fête”… puisque Olivier est facteur »
Habile dialecticien, Daniel Bensaïd a décidé de concentrer ses
efforts sur la rénovation du parti. Comprenez la Ligue communiste
révolutionnaire, dont il fut dès 1969 membre du bureau politique avec
Alain Krivine et Henri Weber.
Bien que légèrement en retrait, il continue de suivre les débats de
la LCR et son porte-parole-facteur, « Olivier » comme il l'appelle.
Besancenot pour les autres, décrit comme un « sésame » vers les classes
populaires. Fort des succès électoraux de leur candidat, les partisans
de la LCR veulent « assurer une cohérence » avec les luttes sociales.
Là aussi, le bretteur toulousain aimant la castagne, Bensaïd s'en
prend au PS et au plébiscite des adhérents en faveur de Ségolène Royal
en posant une bonne question… (Voir la vidéo)



Un nouveau théologien : Bernard-Henri Lévy de Daniel Bensaïd - Nouvelles éditions lignes - 158p., 12,50€.
Photo : Daniel Bensaïd (Audrey Cerdan)
► Article initialement publié le 23 février 2008

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Yann Durst
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche   Dim 17 Jan - 19:55

[img]http://la-niche.top-forum.net/[/img]

Salut CG
Je suis triste d'atrendre cela j'aurais aimé un dixieme de l'hommage a Seguin mais bon faut pas rever.
J'ai lu son dernier livre co-ecrit avec Olivier Besancenot "Prenons parti pour un socialisme du 20 siecle"
J'aimais bien son style.
Pour reprendre une formule des Fatals Picards "j'espére qu'au paradis les anges sont un peu marxiste"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legri.e-monsite.com/accueil.html
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche   Lun 18 Jan - 1:04

Oui, une tête bien pensante qui disparait ...


_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Yann Durst
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche   Sam 23 Jan - 1:35

Communiqué du NPA. Hommage à Daniel Bensaïd.

Le décès de notre camarade Daniel Bensaïd a suscité beaucoup d'émotion et y compris au-delà des frontières.

Le NPA remercie les organisations, les partis politiques et associations, les militants, les personnalités, les intellectuels, tous ceux et toutes celles qui nous ont fait parvenir des témoignages de sympathie.

Un hommage militant sera rendu à Daniel Bensaïd le dimanche 24 janvier, à partir de 14h, au Théâtre de la Mutualité, rue St Victor, 75005 Paris (métro Maubert Mutualité).

Le 13 janvier 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legri.e-monsite.com/accueil.html
Yann Durst
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche   Sam 23 Jan - 1:36

J'y serais !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legri.e-monsite.com/accueil.html
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche   Sam 23 Jan - 18:45

Ben tu vas y voir du beau monde, camarade ! Badiou, Lowy, Plenel, ...

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Yann Durst
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche   Mar 26 Jan - 0:59

Oui Nahim et moi y etions
J'ai adoré cet apres midi hommage...digne et émouvant et drole parfois.
Les hommes partent leurs idées restent Evil or Very MadEvil or Very Mad!

Hommage a ¨Daniel Bensaid 4000 personnes a la mutualité !



Dans une mutualité pleine à craquer un hommage militant à Daniel BensaÏd d émotion !

Des amis comme le poète toulousain Serge Pey, des syndicalistes comme Annick Coupe ,des philosophes comme Alain badiou, des journalistes comme daniel mermet ou Edwy Plenel, un representant de la Palestine rappellait que Daniel a toujours été au coté du peuple palestinien,un camarade antillais Gibert Pago dénonçait le colonialisme, Carmen Castillo cinéaste et compagne de Miguel Enriquez assassiné par la junte chilienne, Jaime Pastor de la lcr espagnole créee avec daniel sous franco, François Sabado pour la 4eme internationale, Alain krivine sur le role de Daniel en 68 et en conclusion Olivier besancenot sur Daniel et la création du NPA auquel il tenait tant.

Des dessins de charb (trés droles ) ponctuaient les interventions que suivait une salle ou toutes les générations étaient mêlées. .



Source: Bellacio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legri.e-monsite.com/accueil.html
Yann Durst
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche   Mar 26 Jan - 1:06



Ce que j'ai aimé aussi pendant cette apres midi de commémoration, la chanteuse Emilie loiseau (en tant que ancienne éléve de Daniel Bensaid lorsqu' il enseigna à la fac) lui à rendu hommage en chantant une chanson à capella et deux autres accompagné au piano
Voici celle que j'ai trouvé vraiment de circonstance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legri.e-monsite.com/accueil.html
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche   Mer 27 Jan - 1:28

Trop loin pour moi ... je serais là-bas vendredi ... (même sans Olive !)

MONTPELLIER - Mélenchon et Buffet regrettent l'absence de Besancenot au meeting anti-Frêche



Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche) et Marie-George Buffet (PCF) ont regretté ce mardi l'absence d'Olivier Besancenot (NPA) au meeting de soutien à la liste commune PCF-PG-NPA qui se présente face à Georges Frêche (DVG) aux régionales en Languedoc-Roussillon. Ce meeting se tiendra vendredi à Montpellier.

Initialement annoncé à ce rendez-vous, le leader du NPA s'est décommandé, évoquant un « emploi du temps qui a changé » depuis qu'il est tête de liste NPA en Ile-de-France.

« L'attitude d'Olivier Besancenot finit par désespérer », c'est « les solitaires d'un côté, les unitaires de l'autre », a déploré Jean-LucMélenchon lors d'une conférence de presse de présentation des listes Front de gauche (PCF-Parti de gauche-Gauche unitaire) en Ile-de-France.

« Marie-George est tête de liste (en Seine-Saint-Denis, ndlr) et elle trouve bien un moment », a souligné l'eurodéputé, voyant dans les questions d'agenda un « mauvais prétexte » et assurant avoir cru que l'annonce de son absence était « une vanne ». Il a toutefois tenté d'excuser Olivier Besancenot : « si c'est parce qu'il a très mal au bras (suite à son interpellation en décembre, ndlr), ok! » mais « il ne faut pas raconter des histoires ».

Mme Buffet a simplement déclaré : « certains ont annoncé qu'ils ne venaient pas, dommage! ». La numéro un du PCF a par ailleurs jugé « formidable que des femmes et des hommes aient éprouvé l'envie de se rassembler pour construire une nouvelle majorité de gauche dans cette région » face à George Frêche, le président sortant du conseil régional de Languedoc-Roussillon.

Jean-Claude Gayssot, vice-président communiste du Languedoc-Roussillon qui a rejoint la liste Frêche, estime, lui, dans un communiqué que « l'heure est au rassemblement, à la réconciliation » pour battre la liste UMP de Raymond Couderc. « C'est le seul moyen d'éviter toute mauvaise surprise que l'acharnement anti-Frêche et anti-PS risquent de créer », conclut l'ancien ministre PCF qui indique avoir connu M. Mélenchon dans le gouvernement de Lionel Jospin. « A ce moment là, il me semblait que prévalait le sens de l'intérêt
général, le sens du collectif sur les stratégies personnelles »,
affirme-t-il.

La liste "A Gauche maintenant" conduite par René Revol (PG), tout comme celle d'Europe-Ecologie, rejette fermement toute idée d'alliance avec Georges Frêche, exclu du PS en janvier 2007 après des propos
controversés notamment sur la proportion de joueurs noirs dans l'équipe
de France de football, mais face à qui les socialistes n'ont pas
présenté de liste alternative, entérinant de fait sa candidature.

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche   Aujourd'hui à 10:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Mort de Bensaïd, référence intellectuelle de l'extrême gauche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Strasbourg ravagée : quand l'extrême gauche est à l'oeuvre
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» 1087 - Mort de Guillaume le Conquérant à Rouen ...
» Paulo le poulpe est mort !!!!!!!!!
» Forum Mort Sûre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Actualité, médias, scoops, ...-
Sauter vers: