Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Adieu la Classe Moyenne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Adieu la Classe Moyenne ?   Mer 13 Jan - 0:23

Adieu la Classe Moyenne ?



"On achève bien les classes moyennes, et on n’en finit pas d’enrichir les
élites". Jean-Michel Quatrepoint, spécialiste de l’économie, constate que la
classe moyenne est à la dérive
(pour reprendre l’intitulé d’un autre
ouvrage). En effet l’écart se creuse entre les classes dites aisées et la classe
moyenne, alors qu’il se réduit et s’efface entre la classe moyenne et les
classes dites populaires. Est-ce que pour autant celle-ci est amenée à
disparaître ? Tout d’abord il est préférable de savoir de quoi on parle et
de déterminer ce qui défini la classe moyenne ainsi que son rôle dans notre
société française. Et ensuite d’analyser les origines, les conséquences et les
risques de son évolution.

La classe moyenne est une classe sociale (segmentation de la population
définie par le niveau de vie). Il n’y a pas si longtemps c’était même la plus
représentative de la population française, située entre "les riches" et "les
pauvres". On distingue donc trois types de classes : les classes dites
aisées, les classes moyennes et les classes populaires, tout ceci au
pluriel ! En effet on remarque tellement de distinctions parmi elles qu’on
ne peut pas décrire une seule catégorie de personnes par classe sociale.
Aujourd’hui on définit un individu appartenant à la classe moyenne, un
citoyen percevant entre 1200 euros et 1900 euros net par mois mais ceci est une
moyenne. Car on peut distinguer classes moyennes inférieures et classes moyennes
supérieures. Sachant que les individus, appartenant à la classe moyenne
inférieure, perçoivent des revenus modestes (entre 800 et 1200 euros net par
mois) et sont, pour la majeure partie, des ouvriers (qui, "habituellement", sont
plutôt intégré dans "la catégorie inférieure" : les classes populaires, le
prolétariat…) et des employés (de la fonction publique ou privée). Alors que les
individus reconnus comme appartenant à la classe moyenne supérieure bénéficient
de revenus beaucoup plus aisés dépassant largement les 1900 euros (supérieurs à
8000 euros net par mois), il s’agit de cadres, cadres supérieurs, médecins
etc.…
Les classes moyennes servent de transition entre les autres classes
sociales. Elles ont un rôle important dans le maintien de la paix sociale et
politique. Pour les personnes issues des classes les plus défavorisées elles
peuvent constituer un aboutissement ou un symbole d’ascension sociale.
Il apparaît que 80 % de la population française se situe dans les
classes moyennes or cette affirmation correspond à la réalité de 1950 à
1980 ! A cette époque les classes moyennes étaient majoritaires, le reste
de la population représentant 10 % des classes populaires et 10 % des
classes aisées. A cette époque "l’ascenseur social" et "le prestige" de
certaines classes moyennes était prospère. A cette époque, payer des études à
son enfant lui garantissait un avenir certain…A cette époque on pouvait
différencier les classes sociales par l’attribution ou non des allocations
sociales et familiales.
Or actuellement les limites entre les classes sociales sont plutôt
floues. De ce fait les classes moyennes réunissent, depuis une dizaine d’années
(et le constat est encore plus flagrant avec la crise économique), des
catégories sociales anciennement opposées (le paysan, le docteur et le chômeur
par exemple). Les classes moyennes sont confondues entre classes populaires, qui
représentent dorénavant la part la plus importante de la population (puisqu’une
partie des classes moyennes est assimilée par celles-ci), et les classes aisées.
Même si aujourd’hui certains "français moyens" accèdent encore aux classes dites
supérieures, dans la majorité des cas ils sont plutôt "tirés vers le bas".
La perception des français de leur appartenance à une catégorie est
erronée cela dénote une fracture sociale importante aggravée par le système
social de notre société, par un manque de discernement de la part des dirigeants
politiques et bien sûr amplifiée par la crise qui est tant cause que conséquence
de cette aggravation.
La baisse du pouvoir d’achat, coût de l’enseignement, élitiste,
salarisation de la population active, chômage, les causes de cette fracture sont
nombreuses mais ne découlent pas du hasard. Les inégalités se creusent, la
pauvreté envahie notre pays : "Les pauvres sont de plus en plus pauvres et
les riches de plus en plus riches". Cela explique certainement les réactions
excessives d’une couche de la population (émeutes, abstention électorale ou vote
extrême…).
Ce sont les risques de l’évolution des classes sociales vers deux
classes bien distinctes "les dominants" et les "dominés", seulement l’Histoire
nous a prouvée que les "dominés" refusaient ce statut… Désaccords,
désobéissances, disputes, mutineries, émeutes, révoltes, soulèvements,
Révolution nous attendent si les classes moyennes disparaissent, c’est ce qui
nous attend si le gouvernement n’a pas, tout d’abord, une prise de conscience
puis une réaction appropriée à la gravité du problème.
"L’ascenseur social est en panne", les inégalités se creusent, la crise
n’arrangeant rien : la lutte des classes redevient un sujet plus que
d’actualité quand les classes moyennes ne remplissent plus leurs fonctions.
Elles ne font plus le lien entre les diverses couches de population, elles ne
sont plus synonymes de paix et d’avenir, le clash social est inévitable si elles
continuent de s’effacer peu à peu. Leur préservation devient un enjeu
politique.

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
Adieu la Classe Moyenne ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» salutation et au revoir ( pas adieu hein !:p)
» Adieu les kilos et les complexes!!!
» rémunération hebdomadaire moyenne
» Classe Wielingen : évolutions & modernisations
» Classe A et B

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Discussions libres :: Parler de tout et de rien...-
Sauter vers: