Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Direct Energie épinglé pour vente forcée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Direct Energie épinglé pour vente forcée   Jeu 3 Déc - 20:46

L'UFC-Que choisir a assigné le fournisseur d'électricité en justice, l'accusant de pratiques commerciales agressives. L'association aurait déjà reçu une quarantaine de plaintes de consommateurs abusés.


Nouveau combat judiciaire pour l'UFC-Que choisir. L'association de consommateurs a assigné Direct Energie devant le Tribunal de grande instance de Paris. L'UFC accuse en effet le fournisseur de gaz et d'électricité de démarchage agressif et de vente forcée. «Direct Energie semble avoir multiplié les pratiques commerciales les plus offensives sans toujours en maîtriser les conséquences. Celles-ci ont donné lieu à de graves dérapages dont les consommateurs sont victimes», a expliqué l'association dans un communiqué. L'UFC aurait reçu une quarantaine de plaintes concernant les démarchages agressifs réalisés par le concurrent d'EDF.
Une facture de 524,70 euros



Concrètement, détaille l'association, les démarcheurs se font passer «plus ou moins explicitement» pour des agents d'EDF. Ils essayent ainsi d'obtenir la signature du consommateur au bas d'un bulletin de souscription «sans en expliquer les conséquence» ou subtilisent une facture pour faire «procéder à la résiliation du contrat d'EDF au bénéfice de Direct Energie». L'association cite le cas d'un consommateur de Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis) qui s'est vu réclamer le paiement d'une facture de 524,70 euros par un huissier diligenté par Direct Energie. Son contrat n'a pu être annulé et «les factures arrivent régulièrement comme les menaces de coupure d'électricité», précise l'UFC-Que choisir. L'association s'est associée à ce consommateur et a ainsi envoyé une assignation à Direct Energie par voie d'huissier le 26 novembre dernier, a indiqué à l'AFP Marie de Prandières, juriste à l'UFC-Que choisir. L'association de consommateurs demande 100.000 euros de dommages et intérêts pour «réparation du préjudice porté à l'intérêt collectif».
Des procédures en cours contre des commerciaux



Interrogé par l'AFP, le PDG de Direct Energie, Xavier Caitucoli, a qualifié de «généralisation malhonnête» et de «procès en sorcellerie» les accusations de l'UFC-Que Choisir. Il a affirmé que l'intérêt de la société était que «le client soit content de venir chez nous et qu'il le fasse volontairement. Sinon, il ne paie pas la facture ou il s'en va». Concernant le consommateur cité par l'UFC, Xavier Caitucoli assure que, si la situation s'avérait exacte, «Direct Energie résilierait le contrat et ne demanderait pas le règlement des factures». Et de préciser : «on a complètement revu nos procédures. Aujourd'hui, il est totalement impossible qu'un client bascule chez nous sans être consentant». Le PDG du fournisseur d'énergies assure que la société, qui loue les services d'environ un millier de démarcheurs en France, «attaque les commerciaux lorsqu'ils ont des agissements abusifs». Selon lui, une vingtaine de procédures seraient en cours contre des commerciaux.
Les fournisseurs alternatifs sont régulièrement accusés de jouer sur la méconnaissance des ménages français pour vendre leurs offres de fourniture de gaz ou d'électricité. En janvier, le maire (PC) de Houdain (Pas-de-Calais) avait interdit à Poweo de démarcher dans sa commune à la suite de plaintes d'habitants qui affirmaient que ses commerciaux se faisaient passer pour des agents d'EDF.
L'UFC-Que Choisir a poursuivi en novembre GDF Suez devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir abonné par téléphone certains clients à des contrats de fourniture d'énergie «sans leur consentement».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Direct Energie épinglé pour vente forcée   Ven 4 Déc - 1:21

Il faut moraliser le capitalisme qu'il a dit l'autre naze !! Mais comment moraliser quelque chose qui par définition est immoral ?

Il faut privatiser pour grossir les caisses de l'état et ouvrir les marchés à la conccurence qu'il a dit le même nabot !! On privatise à tout-va, les caisses de l'état se vident pourtant de plus en plus, l'ouverture des marchés provoque chez les usagers des déconvenues comme celle citée ici, et chez le personnel des sauts de l'ange comme chez Renault, Peugeot et Télécom !!

Et on va encore nous gaver avec Staline et Pol pot ?
Je vis au présent et à l'heure actuelle, c'est pas le communisme qui tue !! (scusez les nerfs,mais j'ai eu beaucoup d'attaques anti-communistes sur le site depuis 2-3 jours)

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
Direct Energie épinglé pour vente forcée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Implantation d’un show-room pour la vente de voitures d’occasion à l’entrée de Bougival
» Elle met en vente ses organes pour trouver un logement en Espagne
» Vente de fermeture de jouet de garderie (Sainte-sophie)
» lit d'appoint pour enfant 2 ans
» Retour vidéo direct sur écran pour le tournage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Discussions libres :: Parler de tout et de rien...-
Sauter vers: