Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les chèvres émotives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Les chèvres émotives   Lun 9 Nov - 2:13




Les nostalgiques de bande dessinée se souviendront d’Arabesque, le cheval de Blutch dressé pour tomber au moindre coup de feu dans les charges des Tuniques bleues.
Ils se réjouiront d’apprendre qu’il existe une race de chèvre qui
présente des caractéristiques similaires. Elles sont appelées les ‘fainting goat’ parce qu’au moindre stress, elles s’écroulent sur le sol. J’invite les fans des séquences animaux en musiques de vidéo Gag (et les gens normaux aussi, c’est vraiment hilarants) d’aller visionner un petit reportage sur le sujet



Le fin mot de cette histoire, c’est qu’il s’agit d’une race de chèvre à l’origine presque mythologique dont les individus sont atteints d’une déficience génétique connue sous le nom de myotonia congenita
et due à la combinaison de plusieurs allèles récessifs. Cette affection
est bien connue puisqu’elle peut toucher de nombreuses espèces dont
l’homme.

Les individus qui ont la malchance de porter deux fois la même copie codant pour la myotonia et ce pour plusieurs gènes (il y en a qui n’ont vraiment pas de chance) ont des modifications au niveau des canaux des membranes de leurs fibres musculaires. La conséquence est que dès qu’un effort trop violent est demandé aux muscles, ceux-ci sont incapables de se relaxer (suite à un problème d’accumulation d’ions pour ceux que cela intéresse) et tous ses muscles se tétanisent pendant quelques secondes.

Ainsi, si vous faites un gros bouh ! à une de ces chèvres, elle va avoir le réflexe de s’enfuir, ses muscles vont se tendre et se bloquer et elle va lamentablement se viander.

Comme cette affection ne touche absolument pas le système nerveux, les chèvres sont tout à fait conscientes durant cette période de tétanie. La bonne nouvelle, c’est que ces crises sont sans douleurs et que cette étrange caractéristique n’a pas de conséquences sur l’espérance de vie de ces animaux.

Bien entendu, ces pauvres bestioles n’auraient pas beaucoup de chance de survivre en milieu naturel. Imaginez le scénario : le troupeau paisse paisiblement lorsqu’un prédateur arrive. Affolés, les chèvres s’enfuient sauf la pauvre petite atteinte de myotonia qui s’effondre sur le sol, victime de choix pour le prédateur. La tristement célèbre loi du plus fort de la sélection naturelle.

Alors comment une telle race a-t-elle pu survivre jusqu’à aujourd’hui ? Par un autre procédé lié à l’homme : la sélection artificielle. Depuis que l’homme s’est lancé dans l’agriculture et l’élevage, il sélectionne, croise et reproduit des souches naturelles pour en tirer le plus de profits. C’est donc grâce à l’intervention que cette chèvre émotive est arrivée jusqu’à nous.

Mais quel intérêt peut-on trouver à élever des chèvres défaillantes ? La réponse n’a rien à voir avec le côté amusant (même si les éleveurs essayent de fourguer leurs chèvres comme animal de compagnie depuis le reportage, que je vais revoir de ce pas … ha ha ha … désolé, c’est mon côté Homer Simpson qui prend le dessus). En effet, une conséquence de ce problème musculaire est que les muscles sont plus sollicités que chez un individu normal (un peu comme ces stimulateurs électriques que l’on voit à la télévision et qui transforment un maigrichon en Schwarzy en 3 semaines et sans efforts) et dès lors, ces chèvres possèdent 40% de masse musculaire en plus (comprendre 40% de viande en plus). Une aubaine pour les bouchers ! Vous pouvez ajoutez à cela qu’elles sont plus faciles à garder (elles sont incapables de monter des pentes trop abruptes et encore moins de sauter une barrière).

Une autre modification génétique perverse de l’homme ou une action de protection de la diversité ? Je suppose que c’est une question du point de vue selon lequel on se place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
Les chèvres émotives
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nourriture pour chèvres.
» Bricks de chèvres (Grèce)
» Clafoutis aux courgettes-chèvres
» Election du Bureau National des Jeunes Démocrates - Collectif Motivés
» la chévre angora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Les insolites-
Sauter vers: