Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Jeu 29 Oct - 10:16

Des peines allant jusqu'à six ans de prison ferme ont été prononcées à Paris contre les protagonistes d'un trafic d'armes vers l'Angola entre 1993 et 1998, dont des figures de la droite et de la gauche françaises.
http://www.lexpress.fr/actualites/2/lourdes-peines-au-proces-des-ventes-d-armes-a-l-angola_824337.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Jeu 29 Oct - 10:18

Angolagate : Charles Pasqua condamné à un an de prison ferme

Les jugements du procès de l'Angolagate, une affaire de vente d'armes à l'Angola dans les années 1990, ont été rendus, mardi 27 octobre, par le tribunal correctionnel de Paris. Le sénateur, ancien ministre de l'intérieur et ancien président du conseil général des Hauts-de-Seine, Charles Pasqua, âgé de 82 ans, écope de trois ans de prison dont deux avec sursis et 100 000 euros d'amende pour "trafic d'influence". Le jugement va au-delà des réquisitions, le procureur n'ayant requis que trois ans avec sursis.
Pierre Falcone et Arcadi Gaydamak ont chacun été condamnés à six ans de prison ferme, assortis d'un mandat de dépôt à l'audience pour M. Falcone.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/10/27/angolagate-charles-pasqua-condamne-a-un-an-de-prison-ferme_1259457_3224.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Jeu 29 Oct - 10:20

Charles Pasqua demande la levée du secret défense

Qualifiant d'"incompréhensible" le verdict de l'"Angolagate", l'ancien ministre de l'Intérieur Charles Pasqua a demandé mardi soir la levée du secret défense, affirmant que les plus hauts dirigeants de l'Etat de l'époque avaient connaissance de la vente illicite d'armes à l'Angola.
"Je crois que sur ces affaires de ventes d'armes, il faut que les choses soient clarifiées. Le président de la République (Jacques Chirac, NDLR) était au courant de l'affaire de vente d'armes à l'Angola..."

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20091027.FAP0404/angolagate_charles_pasqua_demande_la_levee_du_secret_de.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Jeu 29 Oct - 10:23

Pasqua mouille Chirac

Charles Pasqua change de braquet. Après sa condamnation à un an ferme de prison pour son rôle dans l’affaire de l’Angolagate, l’ancien ministre de l’Intérieur dénonce une condamnation politique et mouille Jacques Chirac à demi-mots.

http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Pasqua-mouille-Chirac-145716/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Jeu 29 Oct - 10:26

Pétition PS pour la levée du secret défense sur les armes

Des députés socialistes ont lancé une pétition pour réclamer à leur tour la levée du secret défense sur les ventes d'armes de la France.

http://www.lexpress.fr/actualites/2/petition-ps-pour-la-levee-du-secret-defense-sur-les-armes_824521.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Jeu 29 Oct - 10:36

Le mafiiozy, Pasqua, a t-il fait appel ?

parce juste en demandant la levée du secret défense. En appel il se retrouvera qu'avec au maximum une petite amende.

Avec toutes les gamelles qu'il a eu en fréquentant le milieu de la mafia. Je ne l'ai jamais vu en prison. c'est de la poudre aux yeux , ce procès !
Comme d'habitude ce ne sera que des deuxièmes couteau qui paieront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Jeu 29 Oct - 10:41

Pasqua contre Chirac ? Et le "mystère" Boulin qui rejaillit ? Une véritable mise à SAC !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Jeu 29 Oct - 17:56

Moi ce qui me gène le plus, ce ne sont pas les pots de vin, ou l'argent que ça représente, mais plutôt pour qui et à quoi ont servi ces armes !!
Demandez donc au Rwanda ce qu'il en pense ...
La françafrique pue le sang d'innocents !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Jeu 29 Oct - 18:13

Se faire du fric sur le commerce des armes !

On tue des jeunes dans les cités parce qu'ils n'ont pas voulu, soi-disant obtempérer, on met des gens en prison pour des vols à la tire, à la roulotte, pour avoir brisé des vitres à Poitiers,on inflige des peines à des syndicalistes qui ont renversé du matériel en sous-préfecture alors qu'ils défendaient leur peau et celle des autres travailleuirs,..et eux, ces vampires qui ont gonflé leurs porte-feuilles sur la mort des autres, par le trafic d'armes, qu'est-ce qu'ils vont avoir ? 1an, 3 ans de prison, et dans quelle prison ( bien que je nois pas adepte de l'enfermement ).
Ce crime contre l'humanité va leur être tarifé bien faiblement en regard de leur forfait, de leurs mains pleines de sang!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Ven 30 Oct - 1:28

Le ralliement de Kabila à la Françafrique

Janvier : LES RESPONSABILITES FRANÇAISES DANS LE GENOCIDE DENONCEES EN FRANCE. Révélation dans Le Figaro par Patrick de Saint Exupéry, de la complicité des autorités françaises. L’International Herald Tribune intitule un article : " La France au Rwanda : Le syndrome de Vichy du silence coupable ". La presse et les autres médias suivent progressivement.

1998

Février-mai : Massacres de rescapés du génocide et de hutu " traîtres " au Nord-ouest du Rwanda. Trie ethnique dans les bus et tueries sélectives d’écoliers Tutsi. Ces massacres font en 10 mois plus de 2 000 morts au total. Répression et représailles de l’APR contre les Interahamwe et la population civile soupçonnée de complicité. Condamnation à 5 ans de prison ferme pour six officiers de l’APR reconnus coupable de représailles disproportionnées lors d’une attaque d’infiltrés en mars 1997. 3 mars : Création en France de la Mission d’information sur le Rwanda, présidée par Paul Quilès, pour contrôler le scandale. La volonté " d’absoudre la France " est affichée dès le départ. 24 avril : Premières (et jusqu’à présent uniques) exécutions capitales au Rwanda pour crime de génocide. Mai-août : Massacre de réfugiés tutsi de 1959 dans le camp de Kinihira. Les ex-FAR et les miliciens infiltrés au Rwanda seront finalement rejetés par la population du Nord-Ouest, presque exclusivement hutu. Les prisonniers libérés par les infiltrés regagnent leur prison. Pacification progressive du Rwanda. Multiplication des dissensions entre Katangais et rwandophones au sein de l’état-major de Kabila. Consommation du divorce quand les Katangais escortent des colonnes d’Interahamwe vers le Rwanda pour relancer la guerre civile. Recrutement de 10 000 ex-FAR et miliciens interahamwe par Kabila. Ils sont entraînés dans la base militaire de Kamina au Katanga. Echec d’un putsch fomenté par le Rwanda et l’Ouganda pour éliminer Kabila. Juillet : La France fait obstruction à la Cours criminelle internationale (CCI). Le ministère de la Défense fait valoir qu’une telle institution " pourrait limiter la marge de manœuvre de nos militaires et mettre en cause des officiers français pour leur rôle en Bosnie et au Rwanda " . Août : Manipulation des passions xénophobes et racistes antitutsi de la population zaïroise par les autorités. Appels radiodiffusés de Kabila aux pogromes antitutsi. Abdoulaye Yerodia, Conseiller de Kabila et psychanalyste lacanien, incite les habitants de Kinshasa à " éradiquer la vermine ". Déclenchement de la chasse aux faciès dans tout le Congo-Kinshasa. Massacre de plus d’un millier de Tutsi et de personnes ressemblant au stéréotype " tutsi ". Soutien à Kabila de l’Angola et de son vieil ami le leader Zimbabwéen Robert Mugabe. Création d’un front anti-Museveni. Esquisse de la stratégie du chaos. Elf et Total Financent les deux parties de la guerre civile angolaise. Voyage de Kabila à Khartoum pour ressusciter l’axe zaïro-soudanais. Le Soudan Envoi 2 000 soldats pour continuer leur djihad contre l’Ouganda. La guerre se transforme en un conflit régional complexe gigantesque faisant intervenir au moins huit armées nationales prédatrices et 20 milices dont le Hutu Power. Les Wardlors exigent leur part de butin. 4 septembre : Premier jugement du tribunal pénal international (TPIR) : condamnation à perpétuité de Jean Kambanda, Premier ministre du Gouvernement intérimaire (GIR). Laurent-Désiré Kabila, qui représentait l’humiliation et la défaite de la Françafrique, remplace désormais pour Paris l’allié Mobutu, dont il mime le comportement prédateur et les dérives criminelles : pillage du pays, refus de la démocratie, népotisme, utilisation de la haine ethnique comme instrument politique. Les alliés traditionnels de l’Elysée soutiennent Kabila : le Soudan, le Hutu Power, l’Angola, le Tchad, ainsi que la Libye, récemment ralliée à la Françafrique. La Libye fournit des armes avec l’assistance technique de l’armée française. Septembre : Envoi par le dictateur tchadien Idriss Déby d’un renfort de 2 000 soldats à Kabila, aussitôt après la visite au Tchad du ministre français de la Coopération Charles Josselin. Novembre : Déclaration de Kabila à la presse : " Les Tutsi sont traditionnellement sanguinaires (…) Ils ont amené 1 500 soldats séropositifs pour violer les femmes congolaises " (Figaro 30/11/98). 18 novembre : Rapport de l’ONU (S/1998/1096) qui révèle qu’entre 25 000 et 30 000 ex-FAR et miliciens interahamwe sont toujours financés et massivement enrôlés dans les guerres qui déchirent l’Afrique (par Kabila dans l’ex-Zaïre, par Sassou Ngesso au Congo Brazza, par la Junte islamiste au Soudan). 15 décembre : DEPOT DU RAPPORT DE LA MISSION D’INFORMATION SUR LE RWANDA. Paul Quilès convoque les médias audiovisuels juste avant le journal de 20H pour expliquer que " la France n’était nullement impliquée ". Il se félicite que le rapport " rejette les accusations inacceptables " suscitées par l’étranger et l’anti-France. Paul Barril n’a pas été entendu par la Mission.

1999

Janvier : Déclaration du Zimbabwe : " son intervention militaire en République démocratique du Congo est financée par la France l’Angola et la Libye " (BBC News, 7/1/99) Octobre : voyage de Charles Josselin à Kinshasa pour célébrer " des retrouvailles qui n’ont que trop tardé ". Création d’un climat de génocide par les Interahamwe aux ordres de Kabila. Au nord-est de l’ex-Zaïre, massacre à la machette de plusieurs milliers de voisins Hema (population d’éleveurs considérée comme " cousine des Tutsi ") par des groupes de miliciens Lendu. Instruction des soldats de Kabila par des anciens légionnaires du 2ème Régiment Etranger de Parachutistes (2ème REP). Début décembre : Le général Jeannou Lacaze, ancien directeur du SDECE, ancien conseiller militaire de Mobutu, se met au service de Kabila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Ven 30 Oct - 20:13

chirac qui risque d'être mis en examen ...
notre vieux pasqua qui crie haut et fort qu'il n'est pas responsable et que ce sont ses copains qui le mouillent ...
tel que c'est fait, il n'ira pas en prison notre fernandel d'opérette ...

pour l'affaire Boulin, c'est Giscard qui risque d'en prendre un sacré coup ... car c'était lui qui était à la t^te du pays à l'époque ...

un trio infernal et ce n'est qu'un éternel recommencement avec ce que l'on a maintenant ... et là ... c'est plus faux cul qu'avant ...















qui est toujours présent sur les photos ? cherchez bien ... vous avez trouvés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Sam 31 Oct - 1:23

Mais en fait, le plus gros fantasme de N.S, c'est de foutre Chichi en prison !! Il s'est échauffé avec Villepin, il a réformé la justice pour mettre tous les atouts en place afin d'y parvenir (suppression du juge d'instruction, par exemple,...) . Il est en pleine érection ! ... j'en plaindrais presque l'ami Jack !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Sam 31 Oct - 19:42

Chien Guevara a écrit:
Mais en fait, le plus gros fantasme de N.S, c'est de foutre Chichi en prison !! Il s'est échauffé avec Villepin, il a réformé la justice pour mettre tous les atouts en place afin d'y parvenir (suppression du juge d'instruction, par exemple,...) . Il est en pleine érection ! ... j'en plaindrais presque l'ami Jack !


LES ENNEMIS DE MES ENNEMIS SONT MES AMIS .



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Lun 2 Nov - 1:10

Non, mais quand je vois Niko 1er, j'en arrive à regretter Chichi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola   Aujourd'hui à 22:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Lourdes peines au procès des ventes d'armes à l'Angola
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Procès suite au blocage du train de déchets nucléaires italiens
» ARMES ,TRAFIC et RAISON D'ETAT
» Le procès de Guillaume
» Jouets armes/pistolets: à quel âge?
» Procès d'une femme ayant tué son compagnon à sa demande,selon elle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Actualité, médias, scoops, ...-
Sauter vers: