Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Des sans-papiers raflés aux Restos du coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Des sans-papiers raflés aux Restos du coeur   Mar 27 Oct - 15:05

Des sans-papiers raflés aux Restos du coeur



En pleine distribution, la police a embarqué des sans-papiers. Remettant en cause le caractère inconditionnel de l’aide.

On
ne comprend pas bien pourquoi le gouvernement s’évertue à poursuivre
toute personne aidant un étranger en situation irrégulière tant ces
« délinquants de la solidarité » constituent désormais un moyen de
localiser les sans-papiers. Et mieux, de les rafler.

Déjà, en 2007, profitant d’une distribution de repas des Restos du
Coeur, place de la République à Paris, une vingtaine de sans-papiers
avaient été arrêtés. A l’époque, le Réseau Education Sans Frontières
(RESF) avait cyniquement commenté : « C’est comme pour les bêtes :
l’appât au centre, les chasseurs en embuscade, les fourgons pour
évacuer les prises. »

Mercredi, rebelotte à Rouen. Installés depuis à peine un quart
d’heure place des Emmurés, les bénévoles des Camions du Coeur ont vu
débarqué les forces de police alors qu’il s’apprêtaient à distribuer
repas, produits d’hygiène et de protection contre le froid. Résultat :
une dizaine de sans-papiers sont interpellés.

Pourtant, rappellent Les Restos du Coeur, le ministre de
l’Immigration, Eric Besson, avait le coeur empli d’humanité lorsqu’il
déclarait : « Les lieux dans lesquels est apportée l’aide humanitaire
doivent être en quelque sorte sanctuarisés, afin de bien marquer le
caractère inconditionnel de cette aide. Les lieux où sont soignés,
alimentés, hébergés les personnes en situation de détresse, ne
sauraient être la cible d’une politique de contrôle et
d’interpellation. »

Trois mois sont passés depuis et Eric Besson n’a visiblement que
faire du long travail mis en place par les associations afin d’aider et
d’entrer en contact avec les populations fragilisées. « Comme nous ne
cessons de l’expliquer aux autorités gouvernementales, ces
interventions policières (…) sappent le travail de milliers de
bénévoles et de professionnels oeuvrant tous les jours pour garantir le
minimum vital des personnes à la rue », déplore l’association. Par voie
de conséquence, le risque que certains de ces sans-papiers
s’abstiennent désormais de venir chercher de colis alimentaire par peur
de l’interpellation existe.

Après les charters vers les pays en guerre, les arrestations dans
les banques et aux abords des centres d’accueil, les enfants en centre
de rétention ou séparés de leurs parents… les autorités ont décidément
une imagination débordante pour mettre en oeuvre la politique du
chiffre. Les Restos du Coeur qui ne cesse d’interpeller Eric Besson
regrettent que le ministre se terre dans son mutisme.

Le ministre n’a pas encore poussé le vice jusqu’à se servir de
l’article L-622-1 du Code d’entrée et de séjour des étrangers et droit
d’asile (CESEDA) qui lui permettrait de faire d’une pierre deux coups
et d’arrêter les bénévoles en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Des sans-papiers raflés aux Restos du coeur   Mar 27 Oct - 15:07

Autour de 80 personnes ce matin à 11 heures, devant l'hôtel de police, rue Brisout de Barneville; syndicats ( FSU,CGT,SUD,..) formations politiques ( PS,PCF,NPA,les Verts,Parti de Gauche,Fédération Anarchiste, AL,..) assos ( Coordination de soutien aux sans-papiers, Cimade, Secours catholique,CDLF,Ligue des Droits de l'Homme,Restos du Coeur,..) en tout près de 30 organisations étaient pérsentes.
Une délégation de 5 personnes a été reçue dont il est ressorti , en résumé:

c'est en réponse à une alerte signalée par des voisins du lieu où se déroulait la "maraude: aide d'urgence aux personnes de la rue ( vivres, produits d'hygiène,..)", près de la place des Emmurées, que 3 fourgons de la police se sont rendus sur place et ont interpellés 3 personnes, un peu énervées ( dixit le commissaire ).
Ces personnes ont été immédiatement relâchées; cependant 2 autres personnes auraient également été interpellées, ce que semble ignorer le commisaire.

L'accord de non-intervention police-restos du coeur, lors de ces maraudes, n'est en rien remis en question, d'après le commissaire, ..si c'est la police qui le dit!..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Des sans-papiers raflés aux Restos du coeur   Mer 28 Oct - 1:33

Rafle facile; chez Emmaeus aussi ...

Il semblerait qu'on cherche à intimider les actions humanitaires et sociales, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Des sans-papiers raflés aux Restos du coeur   Ven 30 Oct - 19:46

c'est lamentable !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des sans-papiers raflés aux Restos du coeur   Aujourd'hui à 21:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Des sans-papiers raflés aux Restos du coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Grand Thème] Immigration, sans papiers, travail clandestin
» Restos du Coeur : collecte alimentaire 5 et 6 mars
» Restos du Coeur : collecte 2011
» Vos papiers ! Ce qu'on ne sait pas sur les contrôles d'identité
» Restos du coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Les hontes de l'humanité-
Sauter vers: