Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Industrie: démonstration de force de la CGT à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Industrie: démonstration de force de la CGT à Paris   Ven 23 Oct - 16:14



Industrie: démonstration de force de la CGT à Paris




La CGT fait une démonstration de force à Paris. Plusieurs milliers de salariés de l'industrie (13.000 selon la police, 30.000 selon le syndicat) ont défilé jeudi dans les rues de la capitale, à l'appel de la confédération, pour la défense de leurs emplois, dans un secteur particulièrement touché par la crise et les plans sociaux.
"La situation est gravissime, et ce rassemblement est conçu pour donner un signal d'alerte", a déclaré le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault, quelques minutes avant le départ de la manifestation.
Selon lui, "20.000 emplois sont supprimés par mois actuellement dans le secteur industriel, et 300.000 emplois sont menacés à terme".
Rassemblés à la mi-journée place Denfert-Rochereau, les manifestants ont défilé en début d'après-midi jusqu'à Bercy pour exiger "une vraie politique pour le développement industriel et l'emploi".
Le cortège, très dense et parfois noyé dans la fumée blanche dégagée par des torches d'alerte, évoluait dans le vacarme des sirènes, sifflets, cornes de brume et détonations de pétards.
Parmi les manifestants, on comptait des salariés des arsenaux de Brest, des verreries de Cognac, de Michelin à Clermont-Ferrand, de Airbus à Nantes, de Bosch à Angers, du site Continental de Clairoix (Oise) ou encore de Total et Renault venus de plusieurs sites de France.
"Tous ensemble, tous ensemble, grève générale!", ou encore "C'est pas les salariés, c'est pas les retraités, c'est les profits qu'il faut taxer", scandaient les manifestants. Sur plusieurs banderoles, on pouvait lire: "La crise c'est eux. La solution c'est nous!".
"Après avoir présenté la crise comme un cataclysme parti des Etats-Unis, un nouveau refrain est apparu: 'C'est bientôt la reprise! c'est déjà la reprise, il faut être patient!' crient en coeur ministres et médias", a lancé Bernard Thibault s'exprimant du haut d'un podium avant le défilé.
"La reprise annoncée, c'est la reprise des affaires, celles qui se mènent en Bourse, pas la reprise de l'emploi industriel. Il y a de l'indécence! Il y a du mépris pour les ouvriers traités comme des Kleenex", a-t-il ajouté.
L'intervention du secrétaire général de la CGT a été sifflée par plusieurs dizaines de salariés, dont certains scandaient: "démission!".
"Sur les sites, les dirigeants syndicaux, on ne les voit que lorsque les gros médias parlent de nous", a déclaré à l'Associated press Francis Thomann, un salarié de l'entreprise Nexans, spécialisée dans la production de câbles de cuivre, et qui vient d'annoncer la fermeture de deux usines avec, à la clé, la suppression de 240 emplois à Chauny (Aisne), a-t-on appris de source syndicale.
"Ils sont juste là pour la photo, et le reste du temps, sont fourrés à l'Elysée ou à Bercy", a-t-il ajouté. Sur la banderole des salariés de Nexans, qui avaient pris la tête du cortège, on pouvait lire: "Nexans dans la galère, familles dans la misère".
Cette manifestation nationale avait lieu alors que le ministre de l'Industrie Christian Estrosi a lancé le 15 octobre les "Etats généraux de l'industrie", au cours desquels, durant trois mois dans les régions, syndicats, chefs d'entreprise et élus doivent réfléchir à une relance de l'économie française via l'industrie.
Lors de ce lancement, M. Estrosi a proposé une "prime à la relocalisation" pour les entreprises. "On jugera au résultat de ces états-généraux. Mais nous ne sommes pas dupes, alors que la première proposition du ministre semble être d'offrir de nouveaux cadeaux financiers aux entreprises", a commenté Bernard Thibault, jeudi. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
 
Industrie: démonstration de force de la CGT à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pavillon de la force navale- vlag van de zeemacht
» Japanese Maritime Self Defense Force (Marine Japon)
» Les MP et RP de la Force Navale
» l'union fait la force 'a Meknes
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Actualité, médias, scoops, ...-
Sauter vers: