Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour une insurrection des consciences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Pour une insurrection des consciences   Mar 20 Oct - 5:52

Sous la direction de : ROLAND GORI, BARBARA CASSIN, CHRISTIAN LAVAL
L’Appel des appels : le livre de la résistance au sarkozysme
En librairie le 4 novembre

Avec les contributions de : ALAIN ABELHAUSER, HENRI AUDIER, BARBARA CASSIN, FRANCK CHAUMON, MICHEL CHAUVIÈRE, STEFAN CHEDRI, LAURENCE CROIX, PIERRE DARDOT, MARIE-JOSÉ DEL VOLGO, DIDIER DREYFUSS, PASCALE GIRAVELLI, ROLAND GORI, ANDRÉ GRIMALDI, LOUISE L. LAMBRICHS, LAURIE LAUFER, CHRISTIAN LAVAL, SAMUEL LEGENDRE, DANIEL LE SCORNET, LAURENT LE VAGUERÈSE, MARIE-JOSÉ MONDZAIN, PHILIPPE PETIT, SERGE PORTELLI, RÉMY POTIER, NICOLAS ROMÉAS, SOPHIE SIRÈRE, VALÉRIE DE SAINT-DO, ISABELLE THIS SAINT-JEAN, MICHEL SAINT-JEAN, MARIE-JEAN SAURET, BERNARD STIEGLER.

À l’origine, un manifeste : Pour une insurrection

L’Appel des appels des consciences

Fin 2008, les pétitions dénonçant la casse provoquée par les réformes se multiplient. Roland Gori et Stefan Chedri, psychanalystes et professeurs de psychopathologie, sont sans cesse sollicités. Face à la vive inquiétude qui s’empare des professionnels du soin, du travail social, de la justice, de l’éducation, de la recherche, de l’information et de la culture, ils décident de réagir.
Ils rédigent l’Appel des appels et son manifeste. Le mouvement connaît un succès immédiat : en mai 2009, il regroupait déjà 75 000 signataires. « Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, attirons l’attention des Pouvoirs Publics et de l’opinion sur les conséquences sociales désastreuses des Réformes hâtivement mises en place ces derniers temps. À l’Université, à l’École, dans les services de soins et de travail social, dans les milieux de la justice, de l’information et de la culture, la souffrance sociale ne cesse de s’accroître. Elle compromet nos métiers et nos missions. Au nom d’une idéologie de “l’homme économique”, le Pouvoir défait et recompose nos métiers et nos missions en exposant toujours plus les professionnels et les usagers aux lois “naturelles” du Marché. Cette idéologie s’est révélée catastrophique dans le milieu même des affaires dont elle est issue.
Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, refusons qu’une telle idéologie mette maintenant en “faillite” le soin, le travail social, l’éducation, la justice, l’information et la culture. » (Le 22 décembre 2008, Roland Gori et Stefan Chedri.)
Pour une insurrection des consciences
Demain, lorsque « la société des individus » sera définitive- ment installée, ce sera trop tard ; trop tard pour soigner, trop tard pour enseigner, trop tard pour chercher, trop tard pour juger en toute indépendance. Il ne restera plus à l’information et à la cul- ture qu’à se faire les accessoires d’une fabrique de l’opinion, qui pourra en toute impunité « vendre à Coca-cola du temps de cerveau disponible ». Face à la multiplication de prétendues réformes aux conséquen- ces désastreuses, ce livre prône le rassemblement des forces. Il exhorte à parler d’une seule voix pour s’opposer à la transforma- tion de l’État en entreprise, au saccage des services publics, et à la destruction de la société française et de ses valeurs. Les contributeurs, psychanalystes, enseignants, médecins, psy- chologues, chercheurs, dressent un état des lieux et une analyse dans chacun de leur domaine. Ils s’adressent à l’ensemble des citoyens pour combattre une idéologie de la norme et de la per- formance qui exige notre soumission et augure d’une civilisation inique et destructrice de l’humain. Ils témoignent que dans l’espace tragique de la crise actuelle et des mauvais traitements qu’« on » lui fait subir, un futur est possi- ble pour l’« humanité dans l’homme ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Pour une insurrection des consciences   Mar 20 Oct - 11:26

Moi ça me fout la trouille ...Pour ma descendance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Pour une insurrection des consciences   Mar 20 Oct - 23:18

Je n'ai pas l'impression que les choses évoluent pour autant : après la "sanction" des européennes, voilà Douillet élu. 52 % de 33 % d'inscrits, ça fait pas des masses. Mais que font donc les 85 % qui sont contre le gouvernement ? iIs ne votent pas, certes, ils ne se révoltent pas, certes, ils ne manifestent pas, certes, ils râlent ... certes, mais est-ce suffisant pour faire changer les choses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Pour une insurrection des consciences   Mer 21 Oct - 7:03

dans les abstentionnistes, certains manifestent, se mettent en grève, ..

Ce n'est pas en votant que l'on fait bouger les choses.

Certes, ceux qui râlent, et ne font que celà, adhèrent à ce système, en fait.

Si l'on veut vraiment en finir avec ce gouvernement ( et avec tout gouvernement ), les occasions de bâtir des liens de résistance, de riposte ne manquent pas: sauf dans les coins perdus des montagnes ( et encore ! ), des meetings se déroulent, des groupes politiques s'activent ( où l'on n'est pas obligé d'adhérer, mais parfois les sympathisants y effectuent un boulot conséquent ), des collages sont possibles, des distributions de tracts, des collages,..

J'ai regardé une nouvelle fois le film "le chagrin et la pitié " où D'Astier de la Vigerie s'exprime ainsi: " les résistants étaient pour la plupart, des inadaptés, des hors-sociétés. Pour faire ce qu'ils ont fait, c'est qu'ils étaient hors-normes. Soit ils ne tenaient pas à la vie ( dans ce monde ignoble, non seulement contre le nazisme, mais bien au-delà ), soit ils y tenaient, et le sacrifice n'en fut pas moins beau, bien au contraire ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour une insurrection des consciences   Aujourd'hui à 21:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour une insurrection des consciences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» où trouver du tissu pour inserts et lingettes?
» bon plan pour toboggan ?
» Marche pied pour poussette
» Poussette avec landau pour campagne
» PRÉDICTION POUR 2009...SELON GINETTE BLAIS ASTROLOGUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'art sous toutes ses formes ... :: Litérature-
Sauter vers: