Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Occupation du siège de la Croix Rouge française mercredi 23 septembre 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Occupation du siège de la Croix Rouge française mercredi 23 septembre 2009   Ven 25 Sep - 13:00

Occupation du siège de la Croix Rouge française mercredi 23 septembre
2009

Le mercredi 23 septembre, alors que se tient à Milan le procès de
quatorze sans-papiers inculpés pour une révolte qui a eu lieu au
centre de rétention de Milan, une quarantaine de personnes ont occupé
le siège de la Croix Rouge française situé 98 rue Didot dans le XIVe
arrondissement.

Une banderole «La Croix Rouge enferme, la Croix Rouge expulse» a été
accrochée aux grilles extérieures et des tracts ont été distribués
aux employés présents et affichés à l’extérieur. Après de longues
«discussions», la Croix Rouge française a accepté de faxer le texte
visible ici
http://juralibertaire.over-blog.com/article-36489142.html
à la Croix Rouge internationale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Occupation du siège de la Croix Rouge française mercredi 23 septembre 2009   Ven 25 Sep - 20:48

La croix rouge française soutient les sans papiers Italiens ; les Calaisiens devraient essayer de revendiquer auprès de la croix rouge italienne, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Occupation du siège de la Croix Rouge française mercredi 23 septembre 2009   Sam 26 Sep - 6:33

La Croix Rouge ( l'institution et non ses memebres ) a un devoir de neutralité, d'équidistance entre l'Etat et les faits, violences, victimes de ses actes.
Et la Croix Rouge Française se situe dans cet espace.

http://juralibertaire.over-blog.com/article-36172474.html

Pour finir, rappelons qu’en France, les employés de la Croix Rouge sont présents dans la zone d’attente de Roissy, une prison pour les étrangers auxquels l’accès au territoire français est refusé. Plusieurs milliers de personnes y sont enfermées chaque année. Une journaliste, Anne de Loisy, après avoir passé six mois comme médiatrice dans cette zone d’attente a écrit un livre : Bienvenue en France. Vous y trouverez quelques renseignements sur le rôle de la Croix Rouge dans ces lieux. Vous y apprendrez aussi qu’une note de la direction de la Croix Rouge, qui a d’ailleurs porté plainte contre l’auteure du livre, demande expressément et officiellement à ses employés qui ont parfois du mal à supporter en silence toutes les horreurs dont ils sont témoins, de ne pas faire de vagues : «Nous vous demandons dans le respect du principe de neutralité de la Croix Rouge de cesser tout commentaire sarcastique à l’encontre [de la police aux frontières] dans le cahier de liaison.»

Pour forcer le trait (quoique ) ne pas oublier que la Croix Rouge Internationale a visité les camps de concentration sans trouver quoique ce soit à redire.

Shoah : le silence français
CRDP de Bourgogne, 1998.- 32 p.- (Savoir et transmettre)
Réf : 210ST005
Forges, Jean-François
Dès 1945, au retour des déportés, un grand silence se posa sur la Shoah. Ce silence fut général (Alliés, Vatican, Croix- Rouge, Nations-Unis, États-Unis, Union Soviétique, les juifs eux-mêmes répugnant à dire l'indicible). Mais le cas de la France est spécifique : au nom de l'unité nationale, gaullistes, catholiques et communistes se retrouvèrent dans une version irréelle de l'histoire ; universitaires, artistes et enseignants relayèrent ce mutisme.

ou encore:

La croix rouge renonce elle aussi à protester publiquement contre la génocide pendant la guerre.
L'avis du Comité de la Croix-Rouge au sujet de l'aide aux Juifs sous domination nazie (Genève 12 février 1943)
" Le comité reçoit de tous côtés de nomreuses demandes de nouvelles concernant les Juifs résidant dans les pays occupés par l'Allemagne. Il ne peut se désintéresser de ces malheureux. Il a fait tout ce qui était en son pouvoir, mais il s'est heurté à des difficultés insurmontables.
On s'étonne que le comité international ne proteste pas auprès des gouvernements. Tout d'abord les protestations ne servent de rien; en outre, elles peuvent rendre un très mauvais service à ceux à qui l'on voudrait venir en aide. Enfin le comité international doit s'occuper en premier lieu de ceux à qui il est destiné, c'est-à-dire les prisonniers de guerre. Aussi, en présence de ces nombreuses difficultés, le Comité international a-t-il abandonné la question des demandes de nouvelles."
Cité par Pierre Blet Pie XII et la seconde guerre mondiale d'aprèsl es archives du Vatican Perrin, 1997 pl84-185
http://www.lesbonsdocs.com/LBDeglisetotalitarismepoursite.htm#silencedelacroixrouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Occupation du siège de la Croix Rouge française mercredi 23 septembre 2009   Aujourd'hui à 21:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Occupation du siège de la Croix Rouge française mercredi 23 septembre 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Association] Associations Patriotiques
» La pub de la Croix-Rouge
» la Croix-Rouge nous aide à survivre
» Les képis de l'armée française
» Réforme de l'orthographe de la langue française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Vos coups de gueule-
Sauter vers: