Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 appel a soutien au foyer clisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: appel a soutien au foyer clisson   Mer 16 Sep - 12:38

VENEZ NOMBREUX SOUTENIR HAROUNA,
président du Comité de résidents du foyer de Clisson (Paris 13ème),
MARDI 22 SEPTEMBRE A 13 H AU TRIBUNAL DE PARIS
31ème chambre correctionnelle
Rendez-vous devant l’entrée Sainte Chapelle, M° Cité

50 ans que les travailleurs immigrés de Clisson mangent dans une cuisine
collective !
Avant d’habiter le foyer rue de Clisson, les résidents vivaient dans un
vieux foyer taudis avec lits superposés et ils y avaient déjà aménagé une
cuisine collective. En 1981, ils déménagent rue de Clisson : 79 chambres
à un lit de 9 m", 29 chambres de 2 lits de 14 m" et 26 chambres à 3 lits
de 24 m" ; deux petites cuisines par étage avec 5 réchauds.
Faire seul sa cuisine et manger seul est impossible dans ces conditions,
d’autant que les plats africains (maffé, tieb, yassa …) sont des plats à
longue cuisson. Cuisiner et manger seul revient plus cher (prix du gaz et
des denrées au détail) et demande beaucoup de temps, ce qui est quasi
impossible pour des travailleurs à horaires compliqués (nettoyage,
restauration…), à longs temps de transport et ayant souvent besoin d’avoir
une gamelle prête pour le lendemain. Cuisiner et manger seul quand on vit
sans sa famille en travailleur « isolé », c’est la tristesse et la
solitude, personne ne peut vivre comme ça.
Cuisiner collectivement et manger en groupe dans des espaces aménagés à
cet effet est la seule solution.
C’est pourquoi, les résidents, dans de nombreux foyers, ont imaginé cette
solution originale des cuisines collectives. A Clisson, ils aménagent deux
petites cuisines d’étage en cuisines collectives. Elles sont petites et
mal commodes, ils réclament une grande cuisine collective de RCH qu’on
leur refuse constamment.

50 ans plus tard, les pouvoirs publics décident qu’ils doivent subvenir
seuls à tous leurs besoins.
Aujourd’hui, avec la crise du logement, les pouvoirs publics ont besoin de
loger de nombreuses personnes « isolées » sans ressources stables. Alors
ils ont imaginé un fourre-tout de la misère sociale qu’ils appellent «
résidence sociale ». Partir des besoins des gens ? Certainement pas. Ce
qu’ils veulent, c’est la mobilité des résidents (deux ans maximum) et la «
mixité sociale » (tous les « publics » ensemble dans de même bâtiment).
Alors on construit des collections de studettes avec une plaque électrique
sur un frigo et une salle d’eau de 2 m", le tout sans espaces collectifs.
Finies les pratiques solidaires, chacun doit subvenir seul à tous ses
besoins ! Finis les cuisines collectives, les salles de prière, les salles
de réunions, les espaces de convivialité, chacun doit vivre dans sa
studette !

C’est dans ce contexte qu’il faut comprendre la nouvelle politique de
fermeture des espaces collectifs. Bien sûr il y avait des choses à
améliorer, des travaux à faire, des nouvelles règles à trouver …
Mais à Clisson, il s’agit de répression et c’est une première.
Suite à un contrôle des services de la Préfecture de police de Paris en
2007, les délégués ferment les deux cuisines collectives pour qu’elles
puissent être remises aux normes. Le foyer devant être réhabilité en 2014
(peut-être !), le gestionnaire Aftam refuse toute négociation permettant
de trouver une solution adaptée aux lieux et à la réglementation. Personne
ne bouge, ni le propriétaire, ni le gestionnaire, ni la Ville de Paris.
Les travaux ne sont pas programmés. Au bout de plusieurs mois, les
résidents sont fatigués de tous les efforts et déplacements
supplémentaires qu’ils doivent faire pour manger. En assemblée générale,
ils demandent aux délégués de rouvrir une des deux cuisines, ce qui est
fait fin mars 2008.
Aujourd’hui, le président du comité de résidents reçoit une « citation à
prévenu ». Le 22 septembre, il sera jugé en correctionnelle pour « s’être
abstenu d’exécuter les mesures ordonnées par le Préfet de Police de PARIS
… en l’espèce, la fermeture de la cuisine collective …jusqu’à la
réalisation de travaux de mise en conformité ».
C’est une première, un délégué traîné en correctionnelle alors qu’il n’a
cessé de réclamer les dits travaux de mise en conformité.

Il faut que les pouvoirs publics changent leur politique en direction des
foyers de travailleurs immigrés.
Il faut qu’ils partent des besoins et des vœux des résidents pour
réhabiliter les foyers.
Dans chaque foyer, il faut un espace aménagé pour cuisiner et manger
collectivement.

Réseau de soutien aux foyers du 13ème arrondissement, Comité de résidents
du foyer Clisson, Coordination des foyers du 13ème, Coordination des
>foyers Aftam, Copaf ……
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
appel a soutien au foyer clisson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel à l'aide et soutien aux animaux
» FOYER 2 REP
» Appel de l'ambassade....
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...
» CONNECTEZ -VOUS EN SOUTIEN JEUDI 21 à 20 H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Les hontes de l'humanité-
Sauter vers: