Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bientôt un monsieur Délinquance dans chaque département ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Bientôt un monsieur Délinquance dans chaque département ?   Mar 15 Sep - 15:06

Bientôt un monsieur Délinquance dans chaque département ?

Par Marie d Ornellas | Rue89 | 14/09/2009 |

L'information est passée presque inaperçue. Pourtant, c'est une première en France : un poste de « monsieur Délinquance » a été créé dans le Loir-et-Cher, pour aider les communes à appliquer de la loi relative à la prévention de la délinquance, entrée en vigueur le 5 mars 2007. Une nomination-test qui pourrait relancer le débat sur un texte controversé.

Qui est ce nouveau soldat de la sécurité ? Son identité : Michel Coutant. A 54 ans, cet ancien policier, chef de circonscription au commissariat de police de Vendôme et directeur de la sécurité à Blois, est devenu le 1er juillet « coordinateur départemental de la prévention de la délinquance » dans le Loir-et-Cher.

Explications de ce titre un peu pompeux par Myriam Bousquet, directrice de l'Association des maires de Loir-et-Cher :

« Il conseille et aide les maires, devenus pivot de la prévention de la délinquance depuis la loi de Nicolas Sarkozy en 2007, et qui n'ont pas toujours les bons outils. Il devient un relais entre les maires, la police, la préfecture et le parquet. »

Officiellement à son poste depuis le 4 septembre, Michel Coutant, en plus de rencontrer les maires sur le terrain, a bien l'intention de développer les priorités nationales de la lutte contre la délinquance au niveau local.

Au menu, plans anti-intrusion dans les collèges et « participation citoyenne »
Son plan d'attaque se décline en cinq groupes de travail :

« La vidéoprotection dans les communes
Les plans anti-intrusion dans les collèges avec éventuellement un système de caméras et d'alarmes à l'entrée des établissements
La participation citoyenne avec la création d'un réseau de voisins pour prévenir la délinquance et l'isolement social
La réorientation des gens du voyage vers des zones attribuées
La lutte contre les violences familiales. »
L'idée est née de monsieur Délinquance en personne, et a été rapidement soutenue par l'Etat dans le cadre du plan de relance de la loi de prévention de la délinquance, dont le contenu est attendu dans les semaines à venir :

« A Blois, je travaillais sur les problèmes de délinquance. Je me suis aperçu que cela ne concernait pas que la ville mais tout le département. J'ai proposé mon idée en janvier qui a été validée par le Comité interministériel de prévention de la délinquance. »

Sa fonction a un coût. Estimé à 40 000 euros et subventionné par l'Etat (20 000 euros au titre des fonds interministériels de prévention de la délinquance) et le conseil général (20 000 euros). Mais pour les mairies, le service est entièrement gratuit.

« C'est une bonne mesure car les petites communes n'ont pas de personnel »
Son nouveau poste est encore au stade de galop d'essai. Il n'est pour l'instant pas prévu de le généraliser aux autres départements français, mais l'association des maires du Loir-et-Cher a bon espoir. Myriam Bousquet s'enthousiasme :

« Je pense que cela fera des émules. Peut-être que nous serons copiés. Et nous pourrons peut-être aussi élargir ses fonctions au niveau de la région. Bien-sûr, rien n'est décidé. »

Pour les mairies, c'est un soulagement, comme l'explique Emmanuel Labro, responsable prévention sécurité à la mairie de Romorantin :

« C'est une bonne mesure car les petites communes n'ont pas de personnel dédié à la prévention de la délinquance. Il pourra aider les maires dans la politique de prévention. Ce poste permettra également de créer un réseau qui manquait de visibilité, d'avoir une action globale. »

« Un secrétaire tous azimuts ne peut pas répondre aux besoins »

Les syndicats sont plus virulents : Alain Borg, secrétaire général de l'Union départementale de la CGT Loir-et-Cher, estime que la création de ce poste n'apporte pas une réponse appropriée à la délinquance.

« A brûle-pourpoint, c'est un coup médiatique, de la poudre aux yeux, du baratin. Ce n'est pas comme cela qu'on va régler les problèmes de crise et d'exclusion. Un secrétaire tous azimuts ne peut pas répondre aux besoins de la population.

La délinquance est la conséquence d'une politique de casse de l'emploi, de casse des services publics y compris ceux de la sécurité et de casse de l'Education nationale. »

A la Fédération nationale SUD Santé-Sociaux, la secrétaire, Fabienne Binot, reproche surtout le choix du personnage :

« En mettant quelqu'un de la police, on est déjà dans la répression. C'est l'aboutissement de la politique d'échec de prévention. On ne prend la prévention que sous son aspect répressif.

Je trouve cela dangereux qu'on investisse tant d'argent dedans et rien sur la politique de la jeunesse, de l'éducation, de la vie associative, de la prise en charge du social. »

« Il faut qu'on réactive la bataille par une résistance collective »
Plus inquiétants encore pour Fabienne Binot : les cinq groupes de travail envisagés par Michel Coutant et la relance de la loi de prévention de la délinquance.

Contre ce dernier texte, et avec d'autres partenaires sociaux et syndicaux, SUD Santé-Sociaux avait créé en 2006 le Collectif national unitaire. Avec l'annonce de la création d'un monsieur Délinquance, la polémique pourrait bien reprendre, conclut Fabienne Binot :

« Il faut que nous réagissions publiquement. On va peut-être préparer un communiqué. Si les messieurs Délinquance apparaissent sur tout le territoire, nous allons certainement reformer le Collectif national unitaire.

Ce poste s'inscrit dans la relance de la loi, une relance pas rassurante. Il faut donc qu'on réactive la bataille par une une résistance collective. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Bientôt un monsieur Délinquance dans chaque département ?   Mer 16 Sep - 0:06

Voilà un superbe fauteuil doré que ce mâitre ES-délinquants départemental ; idéal pour les nostalgiques de la milice et la gestapo !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
Bientôt un monsieur Délinquance dans chaque département ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Annuaire des responsables CADA de chaque départements et communes
» DANS QUEL DÉPARTEMENT TU ES !!!!
» inégalités de revenus des ménages dans les départements.
» Meilleurs sièges dans chaque catégorie
» Cherche site de loisirs créatifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Vos coups de gueule-
Sauter vers: