Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 sortons du nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: sortons du nucléaire   Sam 5 Sep - 8:32

Fermons la centrale de Fessenheim et sortons du nucléaire !

Partout en France, mobilisons-nous pour le rassemblement européen
à Colmar (Alsace), les 4 et 5 octobre 2009

=> Découvrez le programme (concerts, spectacles, conférences...) : CI-JOINT.

=> Organisez un départ groupé dans votre ville.

=> Commandez gratuitement des tracts et affiches.

Cliquez maintenant sur : http://www.fermons-fessenheim.org/

-------------------------------------------
POUR EN SAVOIR PLUS :

Exigeons la fermeture de la centrale de Fessenheim, la plus ancienne centrale nucléaire française en activité.

Les centrales nucléaires françaises ont été prévues à l'origine pour durer 30 ans.
La centrale de Fessenheim fonctionne depuis maintenant 32 ans. En octobre 2009 commencera la 3em visite décennale qui devrait décider du prolongement ou pas de la centrale.
Un réacteur nucléaire qui vieillit, ce sont des matériaux fragilisés et des composants qui tombent plus souvent en panne, donc des risques d’accident démultipliés.
Au mépris de ces risques, l’industrie nucléaire, Areva et EDF en tête, cherche à obtenir l’autorisation d’exploiter les réacteurs pendant 40 voire 60 ans ?

Il est urgent de changer de politique énergétique :
- fermons progressivement les centrales nucléaires, à commencer par les plus vieilles (Fessenheim, Tricastin, etc.)
- développons les énergies renouvelables et les économies d’énergie
- refusons tout projet de nouveau réacteur et réclamons l’arrêt des travaux du réacteur EPR à Flamanville (50)

Samedi 3 et dimanche 4 octobre 2009, des citoyens venus de la France entière,
mais aussi de l'étranger (Allemagne, Suisse, Autriche, etc)
se rassembleront pour agir lors d’une
GRANDE MANIFESTATION
LE SAMEDI 3 OCTOBRE À 14H

La soirée du 3 et la journée du 4 octobre seront consacrées à des conférences, débats, concerts, ateliers etc.

Aidez nous à mobiliser le plus grand nombre :
- organisez des départs groupés (co-voiturage, car, train, vélo, etc.),
- diffusez des affiches et tracts,
- diffusez le plus largement possible le programme ci-joint,
- etc.

Nous comptons sur vous pour que ce rassemblement soit une réussite et que l’on obtienne la fermeture de la centrale de Fessenheim.

Je me tiens à votre disposition pour toute question, organisation de départs groupés…

Informations, programme, départs groupés, etc. :
http://www.fermons-fessenheim.org

D’avance merci pour votre mobilisation.

--
Jocelyn Peyret

Coordination nationale actions & groupes
Reseau Sortir du nucleaire
30 rue du Nord
68000 Colmar
Tel fixe : 03 89 41 80 95
Mail : jocelyn.peyret@sortirdunucleaire.fr
Web : http://www.sortirdunucleaire.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Sam 5 Sep - 9:48

Moi ce qui me fait peur avec le nucléaire c'est après la mise hors service.

vont-ils démonter ou enfermer dans un caisson ?
S'ils démontent où vont aller les déchets? scratch





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Dim 6 Sep - 0:32

Sous un parking de stade ou de supermarché ... comme d'hab ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Lun 14 Sep - 19:59

Réseau "Sortir du nucléaire"
Fédération de 840 associations
http://www.sortirdunucleaire.fr

Communiqué de presse du lundi 14 septembre 2009

Manifestation antinucléaire européenne à Colmar le 3 octobre à 14 h :
le Réseau "Sortir du nucléaire" maintient son lieu de manifestation (Place Rapp)
malgré les pressions des autorités.

Sous l'égide du Réseau "Sortir du nucléaire", un grand rassemblement européen annoncé depuis des mois se tiendra à Colmar le week-end des 3 et 4 octobre, à l'occasion de la 3ème visite décennale de la centrale ! nucléaire de Fessenheim (la plus ancienne de France) qui doit décider du prolongement de l'exploitation de la centrale au-delà de sa durée de vie initialement prévue.

Lors de plusieurs réunions avec les représentants du collectif "Fermons Fessenheim" et du Réseau "Sortir du nucléaire", les services de l'Etat avaient acté que la manifestation du 3 octobre à 14 h aurait pour point de rassemblement la Place Rapp, lieu traditionnel du rassemblement pour les manifestations de tous ordres…

Or, à peine trois semaines avant le rassemblement, les services de la Préfecture exigent subitement de déplacer ce rassemblement dans un lieu excentré et clos (le Stade des Cheminots coincé entre une voie de chemin de fer et une route) et de changer l'itinéraire de la manifestation, sans autre raison que la mauvaise volonté de M. le maire de Colmar.

S'agit-il d'une tentative de compromettre la manifestation de Colmar, pour laquelle plusieurs milliers d'antinucléaires pacifiques de France et de toute l'Europe sont attendus ? S'agit-il de la volonté de cacher aux yeux du public l'ampleur prévue de ce rassemblement et de la mobilisation populaire contre l'exploitation d'une centrale obsolète et dangereuse ?

En tout état de cause, il est matériellement impossible de revenir en arrière : des dizaines de milliers de tracts, flyers, et autres dépliants appelant au rassemblement place Rapp ont d'ores et déjà été diffusés; c'est donc bien sur cette place que les manifestants convergeront quoi qu'il arrive. Le Réseau "Sortir du nucléaire" maintient donc place Rapp (14h) le rassemblement européen « Fermons la centrale de Fessenheim et sortons du nucléaire » de Colmar pour ce 3 octobre, et appelle les autorités françaises à faire preuve de responsabilité.

Rassemblement européen des 3 et 4 octobre : http://www.fermons-fessenheim.org

Contacts presse :
Rémi Verdet : 06 13 36 71 89
Jean-Marie Brom : 06 08 98 79 40
Stéphane Lhomme : 06 64 100 333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Lun 14 Sep - 20:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Jeu 17 Sep - 17:24

Réseau « Sortir du nucléaire »

Fédération de 840 associations

Communiqué de presse du 17 septembre 2009

Manifestation européenne à Colmar le samedi 3 octobre :
le Réseau "Sortir du nucléaire" appelle la Préfecture à faire preuve de responsabilité.

Voir la vidéo du 19/20 de France 3 Alsace sur : http://www.fermons-fessenheim.org/


Pour tenter de perturber le rassemblement européen antinucléaire qui aura le samedi 3 octobre (à 14 h – Place Rapp) à Colmar, le préfet du Haut-Rhin a invoqué hier les "éventuels groupes qui se mêleraient … pour casser et saccager".

Aussi, le Réseau "Sortir du nucléaire" tient à rappeler les points suivants :
- Que ce soit à Colmar en septembre 2002, à Strasbourg en septembre 2005 et en mars 2007, de même qu’à Cherbourg (30 000 manifestants le 15 avril 2006) et à Rennes (40 000 manifestants le 17 mars 2007) les manifestations organisées par le Réseau "Sortir du Nucléaire" n'ont jamais donné lieu au moindre débordement.
- Plus proche de nous, la manifestation internationale anti-nucléaire de Berlin a rassemblé ce 5 septembre 2009 plus de 50 000 européens sans aucun incident.
- La Préfecture du Haut-Rhin a elle-même proposé aux organisateurs du rassemblement de Colmar, par courrier du 18 mai 2009, un itinéraire qui démarre et s'acheve rue Bruat, jouxtant la Place Rapp.

Les autorités qui savent parfaitement que toutes les manifestations organisées par le Réseau "Sortir du nucléaire" sont pacifiques, font preuve d’irresponsabilité en évoquant des casseurs qui sont totalement imaginaires.

A ce sujet, le Réseau "Sortir du nucléaire" s’étonne vivement que le Préfet ait convoqué les médias (L’Alsace, Les Dernières Nouvelles d’Alsace, France 3…), le mercredi 16 septembre, pour couvrir un entrainement de la police à la « guérilla urbaine » en faisant explicitement référence à la manifestation antinucléaire du 3 octobre. Il s’agit clairement d’une tentative d’instrumentalisation de la presse.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" appelle la Préfecture à faire preuve de responsabilité et renouvelle son appel aux européens à se rassembler pacifiquement Place Rapp à Colmar le 3 octobre à 14h00 pour exiger l'arrêt définitif de la centrale de Fessenheim et la sortie du nucléaire ainsi qu'à participer à l'ensemble des débats, concerts, animations prévus durant le week-end des 3-4 octobre.

=> Toutes les infos sur le rassemblement de Colmar :
http://www.fermons-fessenheim.org/

=> Voir la revue de presse :
http://www.fermons-fessenheim.org/spip.php?rubrique34
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Mar 22 Sep - 17:42

Malgré les pressions répétées des autorités, le grand rassemblement européen pour exiger la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim et la sortie du nucléaire aura bien lieu à Colmar le week-end des 3 et4 octobre prochains !

Pour en savoir plus sur le programme du rassemblement et sur les pressions exercées : http://www.fermons-fessenheim.org/

La liberté de manifester, garantie par la constitution française, ne doit pas être bafouée !

Agissez maintenant en interpellant le préfet du Haut-Rhin et le maire de Colmar.

1/ Envoyez un mail et/ou un courrier postal aux adresses ci-dessous. Nous vous proposons le modèle de lettre ci-dessous que vous pouvez personnaliser pour lui donner encore plus de poids.

2/ Téléphonez aux numéros suivants et, si possible, renouvelez plusieurs fois votre appel jusqu'au 3 octobre 2009.
Tel. Préfecture du Haut-Rhin : 03 89 29 20 10 ou 03 89 29 20 00
Tel. Mairie de Colmar : 03 89 20 68 68

3/ Diffusez cet appel par e-mail à l'ensemble de vos connaissances : chacun-e doit se sentir concerné-e par le respect des droits fondamentaux par les autorités !

4/ Pour mesurer l'impact de cette action, n'oubliez pas de nous le faire savoir en nous envoyant un mail à action@fermons-fessenheim.org

MODÈLE DE LETTRE À ENVOYER

Monsieur Pierre-André PEYVEL
Préfet du Haut-Rhin
7, rue Bruat
B.P. 10489
68020 COLMAR Cedex
Mail : pierre-andre.peyvel@haut-rhin.pref.gouv.fr
Copie à : action@fermons-fessenheim.org

Monsieur Gilbert MEYER
Maire de Colmar
1, place de la Mairie
68000 COLMAR
Mail : gilbert.meyer@ville-colmar.fr
Copie à : action@fermons-fessenheim.org


OBJET : Manifestation à Colmar : pour la vie, contre l'énergie nucléaire, contre la centrale de Fessenheim !


Monsieur le Préfet du Haut-Rhin,
Monsieur le Maire de Colmar,

C'est avec stupéfaction que je constate les entraves que vous opposez à la manifestation qui doit avoir lieu le 3 octobre prochain à 14 h, Place Rapp, à Colmar. J'accorde mon soutien entier au Réseau "Sortir du nucléaire" et au Collectif "Fermons Fessenheim" qui l'organisent pacifiquement.

J'entends parler de "restriction de la liberté de manifester", de "parcours impossible pour la manifestation" et de "mise en danger de la sécurité de la population à Colmar à cause d"une violence latente". Issu d'un temps qu'on croyait révolu, on voit réapparaître l'épouvantail de "l'émeutier allemand" pour monter les uns contre les autres, par delà les frontières.

La violence ?

Elle réside à mon sens dans les cancers provoqués par la radioactivité que rejettent les centrales nucléaires, dans les risques d'accidents graves dont celles-ci sont porteuses, dans la prolifération internationale de l'arme atomique que permet la technologie nucléaire civile.

Le 5 septembre dernier, plus de 50 000 personnes se sont rassemblées à Berlin, lors d'une manifestation antinucléaire pacifique couronnée de succès. Aucun débordement n'a été à déplorer.

Seuls EDF et/ou le lobby pro-nucléaire peuvent avoir un intérêt à ce que des débordements violents entachent la manifestation prévue à Colmar, afin de discréditer à peu de frais le mouvement antinucléaire.

Avec inquiétude, je me rends compte qu'en parlant et en écrivant sur la violence, il est possible de la provoquer. C'est malheureusement ce qui se passe actuellement, dans les médias régionaux en Alsace. Cette distortion dans l'information sert les seuls intérêts d'EDF.

Pacifiquement et consciemment, je soutiens la manifestation européenne qui aura lieu, samedi 3 octobre à 14 h, sur la Place Rapp, contre le danger nucléaire.

Même si vous ne partagez pas l'idéal, que je fais mien, d'une Europe citoyenne sans menace nucléaire, vous avez le devoir de respecter la liberté de manifester et de ne pas y faire obstacle.

Dans l'attente de votre réponse, je vous prie de recevoir mes sincères salutations.

Nom, prénom :
Adresse :
E-mail :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Mer 30 Sep - 17:30

Rassemblement européen de Colmar des 3/4 octobre 2009

NUCLÉAIRE = DÉMOCRATIE BAFOUÉE !

Voir l'excellente vidéo de France 3 Alsace sur :
http://www.fermons-fessenheim.org/


=> Suite aux pressions de la préfecture et de la mairie et afin d'éviter toutes tensions, le rassemblement à Colmar du samedi 3 octobre à 14 h aura lieu "PLACE DE LA GARE" au lieu de la "PLACE RAPP" comme initialement prévu.

• Venez manifester avec un bâillon pour montrer aux médias que notre parole est censurée.

• Habillez-vous en jaune pour porter le message d'espoir des alternatives au nucléaire.

• Imprimez et portez le panneau en fichier attaché "Nucléaire = démocratie bafouée" lors de la manifestation.

=> Le Réseau "Sortir du nucléaire" a attaqué en référé l'arrêté du maire de Colmar qui vise à interdire le centre ville de tous les déplacements - y compris à pieds et à vélos (!) - le samedi 3 septembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Sam 3 Oct - 18:30

Réseau "Sortir du nucléaire" - Fédération de 840 associations
Communiqué du 3 octobre 2009 - Contact : 06.64.100.333

Manifestation antinucléaire à Colmar

Belle réussite avec plus
de 10 000 manifestants
mais la police perturbe gravement le rassemblement


- Beaucoup de manifestants sont bloqués hors de la ville
- Avec plus de 10 000 manifestants, la mobilisation antinucléaire est néanmoins très réussie
- Une fois de plus, les autorités françaises bafouent la démocratie
- La question de la prolongation ou de l'arrêt des réacteurs nucléaires est posée

Le Réseau "Sortir du nucléaire" se félicite de la réussite de la mobilisation aninucléaire à Colmar, avec plus de 10 000 manifestants pour la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, la plus vieille et une des plus dangereuses de France. Des débats ont lieu ce samedi soir et demain dimanche à propos des différents problèmes causés par l'industrie nucléaire : accidents, déchets radioactifs, fuites d'uranium, prolifération, etc…

Par contre, le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce avec force les manoeuvres injustifiables des autorités : à 15h30, le rassemblement est scindé en plusieurs tronçons et, pire, de très nombreux manifestants ont été bloqués à l'extérieur de la ville et en particulier aux frontières pour les manifestants allemands et suisses.

Les autorités (mairie, préfecture) n'ont pas réussi à démobiliser les citoyens qui se sont donc exprimés de façon parfaitement démocratique et pacifique : une fois de plus, ce sont les antinucléaires qui ont fait preuve de responsabilité et les tenants du nucléaire qui tenté de porter tort à la démocratie.

Pourtant, les raisons de fermer la centrale nucléaire de Fessenheim sont nombreuses (cf annexe A) et le risque nucléaire est plus élevé que jamais (cf annexe B). Qui plus est, alors que la construction du parc nucléaire français a coûté des sommes gigantesques (que EDF n'a pas encore fini de payer !), des dizaines de milliards d'euros sont à nouveau en jeu.

Prolongation des réacteurs : 20 milliards d'euros… et pas de débat public !

Il est intolérable que EDF et l'Etat aient décidé sans le moindre débat public d'investir 400 millions d'euros dans chaque réacteur nucléaire français pour lui permettre de continuer à fonctionner… tant bien que mal. Cette somme, multipliée par 58 réacteurs, amène à un total de plus de 20 milliards d'euros.

Alors qu'un débat public est désormais exigé par la loi pour des investissements coûtant parfois moins d'un milliard, aucun débat public n'est prévu pour cet investissement gigantesque. Une fois de plus, le lobby nucléaire tente de passer en force… et sans que les citoyens ne soient avertis des enjeux.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" pose la question : quelles que soient leurs positions sur le nucléaire, les citoyens sont-ils vraiment d'accord pour que cet investissement gigantesque soit une fois de plus attribué à l'atome ? Ces 20 milliards d'euros seraient assurément plus utiles dans les plans d'économie d'énergie et le développement des énergies renouvelables.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" va saisir la Commission nationale du débat public pour demander que la question de ces 20 milliards d'euros soit mise en débat avec les citoyens.

--------------------------------------------------------------------------------


ANNEXE A :



Pourquoi il faut fermer la

centrale nucléaire de Fessenheim





Une centrale nucléaire est toujours dangereuse, même lorsqu'elle est toute neuve. Mais les risques augmentent avec le temps. A plusieurs reprises, une catastrophe nucléaire a été frôlée en France. Au lieu de continuer à compter sur la chance, il faut profiter de ce que les centrales nucléaires arrivent à 30 ans de fonctionnement pour les fermer au fur et à mesure.



Les centrales nucléaires subissent tous les dix ans des inspections approfondies (dites "visites décennales") qui sont censées permettre aux inspecteurs de la sûreté nucléaire de décréter si chaque réacteur est apte ou non à continuer à fonctionner.



Mais le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce des décisions favorables imposées à l'avance par EDF et par les autorités françaises. Ainsi :



- Depuis septembre 2003, EDF publie des comptes d'entreprise basés sur une durée de vie de ses réacteurs nucléaires de 40 ans.

- Le 13 novembre 2008, le directeur de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), M André-Claude Lacoste, a déclaré : "On peut imaginer que Fessenheim ne puisse plus continuer à fonctionner. Ça me paraît très improbable." (L'Alsace, 15 novembre 2008)



Il est clair que les dés sont pipés et que l'autorisation de continuer à fonctionner sera accordée malgré l'accumulation des incidents à Fessenheim et malgré de graves défauts déjà détectés (Voir en annexe B).



C'est donc aux citoyens de se mobiliser pour assurer leur sécurité, en imposant la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim puis de toutes celles qui arriveront à 30 ans de fonctionnement.



EDF ayant prévu d'investir 400 millions d'euros par réacteur prolongé, il est donc possible d'économiser ces sommes très importantes et de les investir dans les économies d'énergie et le développement des énergies renouvelables.




--------------------------------------------------------------------------------

Annexe B - Risque nucléaire :



- Le vieillissement des installations nucléaires

- De graves situations accidentelles en France

- Le risque sismique : les falsifications d'EDF





- Le vieillissement des installations nucléaires



Le quotidien Les Echos du 8 avril 2009 précise que "lors des dernières visites décennales, vers 1999, les cuves de réacteurs situés au Tricastin et à Fessenheim avaient présenté des défauts de revêtement." On a vraiment du mal à imaginer que, 10 ans plus tard, les cuves des réacteurs de Fessenheim se portent mieux.



Et pourtant les incidents plus ou moins graves se multiplient dans les centrales nucléaires, à tel point qu'il est impossible de les lister. Nous nous contenterons donc d'en rappeler quelques uns des plus récents, qui concernent les réacteurs de 900 MW de Fessenheim ou identiques à ceux de Fessenheim :



- "Le 18 février 2008, un tube d’un générateur de vapeur du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Fessenheim s’est fissuré à la suite d’une "anomalie de supportage", conduisant à une fuite du circuit primaire vers le circuit secondaire." (Communiqué de l'ASN, Paris, le 21 octobre 2008)



- "Soulagement à EDF : les deux assemblages de combustible nucléaire suspendus depuis un mois et demi au-dessus du coeur du réacteur n° 2 de la centrale du Tricastin (Vaucluse) ont été "sécurisés". Ils ne risquent plus de tomber et d'occasionner des fuites radioactives dans l'enceinte du site, voire au-delà." (Le Monde, 25 octobre 2008)



- "Un incident technique qualifié par la direction de la centrale de Gravelines d' "exceptionnel et de "délicat", est survenu lors du déchargement du combustible situé au coeur du réacteur n°1 (…) Une barre d'uranium de plusieurs centaines de kilos est suspendue dans la piscine avec le risque qu'elle se décroche et retombe sur les 156 barres similaires fixées au fond de la cuve du réacteur. Ce serait le pire des scénarios pour la centrale". (La Voix du Nord, 11 août 2009)



Par ailleurs, vous ne pouvez ignorer la dramatique dégradation des conditions de travail dans les centrales nucléaires EDF, avec en particulier un recours maximal à la sous-traitance, situation qui s'est traduite ces derniers mois par des grèves (pour la première fois dans le nucléaire français), mais aussi des suicides et tentatives de suicides :



- "La production nucléaire reste perturbée depuis six semaines par un conflit sur les salaires et l'embauche de prestataires extérieurs surnommés les "nomades du nucléaire", qui amène EDF à réquisitionner les grévistes, certains syndicats craignant pour la sécurité."' (AFP, 18 juin 2009)



- "Trois salariés du site d'EDF à Chinon (Indre-et-Loire) se sont suicidés depuis août 2006" (Le Monde, 5 avril 2007) ;



- "La fédération CFTC de l'énergie a dénoncé mercredi dans un courrier à EDF un "harcèlement managérial" à l'origine, selon elle, d'une récente tentative de suicide dans la centrale nucléaire de Saint-Alban (Isère) (…) Ce salarié avait alerté à plusieurs reprises les syndicats pour dénoncer "le manque de moyens mis à sa disposition pour assurer la sécurité du site" (AFP, 1er octobre 2008)"



- De graves situations accidentelles en France



EDF ne manque jamais de rappeler que, en 40 ans de nucléaire, aucune catastrophe ne s'est produite en France. Pour notre part, nous n'oublions pas que le pire a été frôlé à plusieurs reprises. Par exemple :



- deux fusions partielles du cœur à la centrale nucléaire de St-Laurent-les-Eaux (Loir-et-Cher) le 17 octobre 1969 et le 13 mars 1980.



- une catastrophe frôlée à St-Laurent (encore !) le 12 janvier 1987 : EDF n'avait pas pensé que la Loire puisse geler et que de fait la centrale soit… impossible à refroidir.



- un autre catastrophe frôlée le 27 décembre 1999 à la centrale nucléaire du Blayais (Gironde), gravement inondée. Les "responsables" d'EDF avaient calculé que l'eau de la Gironde ne pouvait pas passer par-dessus les digues de la centrale… mais elle est quand même passée.



- Le risque sismique : les falsifications d'EDF



Par ailleurs, le Réseau "Sortir du nucléaire" a révélé que EDF a mis en place des actions de lobbying "au plus haut niveau" pour empêcher la prise en compte de données sismiques qui auraient entraîné de coûteux travaux de remis à niveau des centrales :



- "Ce débat serait sans doute resté confidentiel sans la publication par «Sortir du nucléaire» de courriers internes d'EDF, le 26 mai. Des ingénieurs d'EDF y formulaient clairement le souhait d'appliquer des références moins sévères que l'IRSN. Car les travaux de renforcement de certaines centrales pourraient coûter jusqu'à 1,9 milliard d'euros à l'entreprise." (Le Figaro, 27 juin 2003)



- "Sortir du nucléaire accuse EDF d'avoir "falsifié des données sismiques" (AFP, 24 juin 2003). Nous attendons encore d'être attaqués pour "diffamation"par EDF qui, il est vrai, aurait eu du mal à contester ses propres documents : "Sortir du nucléaire a mis la main sur des courriers électroniques et des notes internes à EDF qui vilipendent les nouvelles normes sismiques de l'autorité de sûreté, jugées trop sévères et trop coûteuses." (Le Point, 11 juillet 2003)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Ven 9 Oct - 6:07

Le 3 octobre 2009, la démocratie a été gravement bafouée à Colmar lors du rassemblement pour la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Je vous invite à consulter le bilan de ce rassemblement, placé sous très haute surveillance policière en cliquant sur :
http://www.fermons-fessenheim.org/

Vous y découvrirez des reportages télévisés, des articles de presse et de nombreuses photos.

Pour prendre la mesure du dispositif répressif et des pressions exercées, lisez les témoignages édifiants de nombreux manifestants :
http://www.fermons-fessenheim.org/spip.php?rubrique55

De quoi être inquiets quant à l'état de la démocratie dans notre pays !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Ven 9 Oct - 23:30

La démocratie, c'est quand ceux qui décident ont été élus par le peuple (les ministres) , et non pas choisis par le seul élu !

Bon, j'ai la flemme de m'étaler sur le sujet, mais je suis sur que tu me comprends et vas m'aider, Bye ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Sam 10 Oct - 6:16

oui, je te comprends, chien Gué.

Dans le cas présent, le réseau veut signifier que l'expression démocratique a été bafouée, c'est-à-dire l'expression du peuple.

Concernant la désignation, voire l'élection des ministres, comme tu dis; c'est la Constitution de la 5° République qui édicte que c'est le 1° ministre qui forme le gouvernement.
Donc, les ministres ne sont pas élus, donc sont nommés par la voie anti-démocratique.

Maintenant, mon avis, c'est que démocratique ou pas, c'est toujours du pouvoir; autrement dit, une structure de pouvoir élue "démocratiquement", agit comme tout pouvoir; sans aucun contrôle, pour les intérêts de classe qui l'ont choisie, foulant allègrement la fameuse devise: Liberté-Egalité-Fraternité.
Et on peut le vérifier à tout moment; les municipalités, circonscriptions, cantons, ..directions de l'Etat ne soufrrent aucun contrôle, aucune remise en question lors de leur mandat respectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Dim 11 Oct - 0:48

Vouaaaaaaaaaaalà ! Bye, c'est exactement ce que je voulais dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Lun 12 Oct - 18:22

A voir absolument : ce mardi 13 octobre à 20 h 40 sur ARTE.

Rediffusion le jeudi 15 octobre 2009 à 9 h 55 sur ARTE

Déchets, le cauchemar du nucléaire.

Un film évènement, une enquête coup de poing de 98 mn.

Voir des extraits vidéos et plus d'infos sur ce reportage en cliquant sur :

http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/Dechets--le-cauchemar-du-nucleaire/2766888.html

La face cachée du nucléaire et son déficit démocratique à travers son point faible : les déchets radioactifs.

En pleine prise de conscience des menaces de réchauffement climatique, les industriels et certains politiques nous présentent l’énergie nucléaire comme la solution d’avenir, une énergie propre, maîtrisée, sans impact sur l’environnement et la santé. Parfois même, une énergie qui s’inscrit dans le « développement durable ».

Mais l’énergie nucléaire est-elle aussi propre qu’on nous le dit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Mar 13 Oct - 0:05

Rendez-vous est pris demain soir, avec la seule chaine de télé que je regarde encore parfois...

pour l'info, Bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sortons du nucléaire   Aujourd'hui à 16:45

Revenir en haut Aller en bas
 
sortons du nucléaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séisme et centrale nucléaire...
» TRICASTIN : "Sortir du nucléaire" réclame une date d'intervention à EDF pour la barre "suspendue"
» DCNS Cherbourg va construire une centrale nucléaire immergée
» Le réacteur nucléaire de Flamanville.
» Le pic de consommation et le nucléaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Actualité, médias, scoops, ...-
Sauter vers: