Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Ven 4 Sep - 22:47


Je ne suis pas un admirateur inconditionnel d'Elisabeth Badinter,
mais je viens de trouver un article qui interpelle.
Je vous le soumets.



Nouvel Obs
semaine du jeudi 09 juillet 2009


study
Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime

Adresse à celles qui portent volontairement la burqa


Après que les plus hautes autorités religieuses musulmanes
ont déclaré que les vêtements qui couvrent la totalité du corps et du visage ne
relèvent pas du commandement religieux mais de la tradition, wahhabite (Arabie
Saoudite) pour l’un, pachtoune (Afghanistan/Pakistan) pour l’autre, allez-vous
continuer à cacher l’intégralité de votre visage ?



Ainsi dissimulée au regard d’autrui, vous devez bien vous
rendre compte que vous suscitez la défiance et la peur, des enfants comme des
adultes. Sommes-nous à ce point méprisables et impurs à vos yeux pour que vous
nous refusiez tout contact, toute relation, et jusqu’à la connivence d’un
sourire ? Dans une démocratie moderne, où l’on tente d’instaurer transparence
et égalité des sexes, vous nous signifiez brutalement que tout ceci n’est pas
votre affaire, que les relations avec les autres ne vous concernent pas et que
nos combats ne sont pas les vôtres.



Alors je m’interroge : pourquoi ne pas gagner les terres
saoudiennes ou afghanes où nul ne vous demandera de montrer votre visage
, où vos filles seront voilées à
leur tour, où votre époux pourra être polygame et vous répudier quand bon lui
semble, ce qui fait tant souffrir nombre de femmes là- bas ?



En vérité, vous utilisez les libertés démocratiques pour les
retourner contre la démocratie. Subversion, provocation ou ignorance, le
scandale est moins l’offense de votre rejet que la gifle que vous adressez à
toutes vos sœurs opprimées qui, elles, risquent la mort pour jouir enfin des
libertés que vous méprisez. C’est aujourd’hui votre choix, mais qui sait si
demain vous ne serez pas heureuses de pouvoir en changer. Elles ne le peuvent
pas… Pensez-y.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Sam 5 Sep - 0:46

Le problème de la burka ou du voile nous échappe : est-il imposé par le conjoint ou le père ? Et là c'est la condition de la femme qui est à défendre...
Est-il volontairement choisi par ces dames ? Et là, c'est l'affirmation ostentative de leur religion qui serait la source...

Je préfère ne pas savoir, car de toute façon, chaque famille est un cas particulier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Sam 5 Sep - 9:49

Malheureusement, la Burqa et le niqab sont une prison instaurées par le sexe masculin dans une religion mal comprise et par des integristes qui ne font ce que bon leur semble.

Que l'on ne me dise pas qu'elles le veulent, car elles n'ont pas leur mots à dire dans ce régime patriarcal ...

Elles subissent et pleurent. Les filles n'ont pas droit à l'éducation scolaire, car elles doivent déprendre de leur père, leur frères et après leur mari.

Que dire ? simplement de pouvoir leur expliquer, au moins celles qui sont sur notre sol, de pouvoir vivre comme nous ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Sam 5 Sep - 10:02

Il y eu une période, en Afganistan ou la burka n'étais pas portée par une majorité de femme. ce sont les talibans qui l'on imposée à coup de batons.
Je n'appelle pas ça une tradition.

( si ! les coups de batons, et lapidations sont traditions, dans ces pays)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Dim 6 Sep - 0:47

Non Clode, les talibans ne sont pas en France, alors que le port de la burka monte en flêche chez nous...

Je suis plus de l'avis d'Hirondelle ; c'est religieux et sexiste, imposé ou pas ; mais les talibans n'ont rien à voir avec ça !

D'ailleurs savez-vous que les talibans ont été "créés" par les états unis pour faire fuir l'état soviétique d'afghanistan ? Maintenant, ils ont les boules les riquains, parce que ça leur échappe !

Massoud se battait humainement pour délvrer son peuple ; il a été assassiné par les talibans, donc à cause des américains !
Si chacun était resté à sa place, tout ceci n'existerait pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Lun 7 Sep - 18:46

quand on pense qu'au Soudan une femme se fait fouetter car elle ose porter un pantalon car des hommes trouvent cela indécent ... c'est inadmissible !!!
ce sont les 1er à regarder une occidentale dans les tenues qu'ils trouvent indécentes ...
LES COCHONS !!!



La journaliste soudanaise Lubna Hussein, qui encourait 40 coups de fouet pour avoir porté un pantalon en public, a finalement été condamnée lundi à 200 dollars (140 euros) d'amende par un juge soudanais.



Lubna Hussein faisait partie d'un groupe de 13 femmes interpellées le 3 juillet dernier lors d'une opération de police dans un café de Khartoum, la capitale soudanaise. Dix d'entre elles ont été condamnées à une amende et ont reçu des coups de fouet deux jours plus tard. Mais Lubna Hussein et deux autres femmes ont décidé d'aller jusqu'au procès, entendant en faire une tribune contre l'oppression de la femme par le régime islamique soudanais.
Lubna Hussein a déclaré à l'Associated Press qu'elle ne payerait pas l'amende, préférant passer un mois de prison parce qu'elle en fait une question de principe. "Je passerai un mois en prison. C'est une occasion de se rendre compte des conditions de vie en prison", a-t-elle déclaré.
Son avocat, Galal al-Sayed, a confié qu'il lui avait conseillé de payer l'amende avant de faire appel, mais qu'elle avait refusé. L'avocat a également dit que le juge n'avait pas tenu compte de sa requête de présenter des témoins de la défense. "Le jugement est incorrect", a-t-il affirmé.
Selon lui, le juge avait l'option de choisir les coups de fouet, mais il a apparemment opté pour l'amende pour éviter les critiques de la communauté internationale. "Il y a le sentiment général, dans le monde, que fouetter est humiliant", a affirmé Galal al-Sayed.
Peu avant que le jugement soit rendu, la police avait interpellé plusieurs dizaines de femmes, beaucoup portant des pantalons, qui manifestaient devant le tribunal.
Les pantalons sont considérés comme indécents dans la stricte interprétation de la charia, la loi islamique adoptée par le régime de Khartoum depuis le coup d'Etat militaire conduit par le président Omar el-Béchir en 1989. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Lun 7 Sep - 23:32

S'ils n'aiment pas son pantalon, elle n'a qu'à mettre une mini jupe pour voir s'ils aiment mieux ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Mar 8 Sep - 9:31


Les Islamistes ne sont quand même pas nets, on a l'impression de voir le Moyen Âge.
Surtout avec les fanatiques. No

Même avec les "modérés", d'ailleurs, quand on pense à la Turquie, par exemple, et à la chasse aux femmes soupçonnées d'adultère.... Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Mar 8 Sep - 18:20

ce qu'il faut savoir, est, que le coran a été déformé de sa forme originale.
les versets sont interprétés dans le sens que ces patriarches veulent les dires.
les femmes ne sont qu'un sous produits pour ces hommes.
ils veulent en faire des enfants qu'ils manipulent et ne pas les éduquer surtout pour qu'elles ne puissent pas se rebeller.

c'est vrai que cela ressemble au catholissisme du moyen-âge où les femmes n'étaient rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Mar 8 Sep - 23:38

Le calendrier arabe a d'ailleurs environ 4 siècles d'écart avec le notre

Ceci expliquerait donc celà

... à méditer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Nahin
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Sam 19 Sep - 14:53

Chien Guevara a écrit:
Le calendrier arabe a d'ailleurs environ 4 siècles d'écart avec le notre

Ceci expliquerait donc là

... à méditer !
Bonjour,
Chien Guevara,
Ton humour me me fait rire et j'enchaîne , car :
- le calendrier musulman a 7 siècles de moins que le nôtre.
- le calendrier juif a des siècles d'avance sur le nôtre.
- le chinois : pareil.
- la "scientologie" quelques décennies (c'est une religion aussi, pour moi,, "émergente").
-les évangélistes ; es témoins de Jéhovah .... etc.

Blague à part.
La bourka portée par des fillettes de 7 ans , 5 ans mérite un débat, pas une loi, mais des interrogations en France.

Oui, "l'enfant ne vote pas" comme tu dis, mais il n'a choisi ni de naître, ni d'être fanatisé, non plus.
Donc, les services sociaux doivent intervenir car c'est une maltraitance, selon moi, même si elle est portée "dans la sphère privée" (en dehors de l'école).
La bourka n'est pas toujours imposée par les hommes, mais un choix des femmes et un signe de "résistance" : un islam politique de femmes adultes.
Alors , merci Badinter (avec qui je ne suis pas toujours d'accord) de faire soulever ce débat.
Je n'ai rien suivi.

A suivre!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahin
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Sam 19 Sep - 16:47

Clode,
Je préfère te répondre ici.

Je n'ai pas suivi ce qui se passe officiellement concernant cette "nouvelle affaire", car pas envie de me polluer les méninges avec les médias officiels.

Toutefois, il y a une semaine, j'ai entendu E. Badinter sur une radio, et ses arguments m'ont rappelé quelques souvenirs quand j'étais enseignante.
Les petites de maternelle (rares, mais ça existe) sont "emballées dès leur sortie de l'école dans leur bourka", et c'est cela que je trouve tragique.


Quand j'aurai un peu de temps, j'essaierai de suivre, mais j'ai juste des questions :
Ces dames "bourkées" savent -elles que les églises sont inexistantes en Arabie Saoudite car interdites ; que des avions occidentaux ne peuvent pas survoler la Mecque et la Médina car elles sont des villes sacrées....


Savent-elles que des femmes comme Gisèle Halimi et Badinter (même si on n'est pas en parfait accord avec elles) ont défendu une gamine violée par son "maître" car elle risquait la prison (au Yémen, si ma mémoire est bonne) et non le contraire.

OUI, elles savent tout cela et le problème est beaucoup plus compliqué car c'est une réaction politique à des problèmes politiques.

Savent-elles que des femmes comme moi, françaises issues de "l'immigration" n'arrêtons pas de dire : Basta au racisme et aux "nageurs en eaux troubles" pour légiférer des lois encore plus liberticides, alors que notre que la laïcité est encore dans notre constitution???
Mais nous disons aussi : non à la bourka des mineures au moins, car les adultes assument leurs actes et leurs choix.

J'ai horreur de tous les fanatismes et je les dénonce tous..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Dim 20 Sep - 18:09

Nina, voilà une analyse pertinente, à laquelle j'adhère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime   Aujourd'hui à 3:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Burqa : Elisabeth Badinter s'exprime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elisabeth Badinter
» ça m'éneeeeeeeeeeeeeeeerve
» BELNAV - EVERE - QUARTIER REINE ELISABETH
» Leçons de vie, d'Elisabeth Kübler Ross et David Kessler
» Forum Français exprime toi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Les hontes de l'humanité-
Sauter vers: