Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau suicide chez France Télécom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Un nouveau suicide chez France Télécom   Lun 24 Aoû - 0:54

Un nouveau suicide chez France Télécom



C'est le 20e cas concernant un salarié de l'entreprise recensé depuis février 2008.


Nicolas G., un
célibataire sans enfant de 28 ans, qui exerçait comme technicien
télécoms à Besançon, a mis fin à ses jours mardi matin à son domicile.
Ce nouveau cas de suicide chez France Télécom rouvre le dossier
délicat du malaise au travail dans une entreprise soumise à de fortes
restructurations depuis 2006, même si la direction assure faire tout
son possible pour accompagner ses salariés.
«Depuis février 2008, c'est le 20e suicide enregistré à France Télécom par l'Observatoire du stress et de la mobilité forcée»,
a indiqué Patrick Ackermann (Sud-PTT) – un observatoire créé par les
syndicats Sud-PTT et CFE-CGC. Il a précisé qu'il y avait eu en outre
12 tentatives sur la même période.
La direction de France Télécom a confirmé ce suicide, faisant part «de l'émotion du groupe et de ses salariés par rapport à une situation individuelle dramatique».
Une centaine de salariés de l'entreprise manifestait ce mercredi matin à Besançon.
Les syndicats dénoncent les pressions exercées sur le personnel



Les syndicats dénoncent depuis plusieurs années le stress à France Télécom et des «pressions» sur
le personnel, depuis la privatisation du groupe en 2004, mais surtout
depuis un plan de restructuration, aujourd'hui terminé, qui s'est
traduit par plus de 22.000 entre 2006 et 2008.«départs volontaires». «Aujourd'hui, il n'y a plus d'objectifs chiffrés, mais la direction n'a pas changé de stratégie», affirme la CGT.
Le parquet de Besançon a estimé mercredi qu'à la lecture d'une lettre laissée par le salarié, il était «impossible d'établir un lien formel de causalité entre ses problèmes professionnels et son geste fatal», sans exclure la possibilité d'une enquête sur ses conditions de travail.
Pour les syndicats : un geste désespéré lié aussi à son travail



Pour les syndicats, même s'il avait «des problèmes personnels qui ont pu peser», son geste est «en lien avec le travail». Il «était confronté à une mobilité forcée depuis plusieurs mois», souligne Christian Mathorel (CGT). Jacques Trimaille (Sud-PTT) précise qu'il «avait récemment été nommé sur un poste qu'il a ressenti comme très disqualifiant».
Ce technicien du secteur de l'énergie avait vu son poste supprimé
l'année dernière, et était devenu technicien d'intervention chez les
clients (TIC), un métier confronté à «des charges de travail en augmentation», souligne Sud.
La direction avait décelé son mal-être



Selon la direction, «le groupe et d'abord les managers les plus
proches de ce salarié avaient décelé son mal-être puisqu'ils avaient
directement alerté le médecin du travail et l'assistante sociale. Il
avait été reçu par les deux et des actions avaient été engagées»
, a-t-elle ajouté.
Une cellule d'écoute a par ailleurs été mise en place à Besançon
pour ses collègues et le directeur territorial Est s'est rendu mercredi
sur le site, devant lequel entre 120 et 150 salariés se sont rassemblés
à l'appel de la CGT et Sud-PTT.
Un salarié du groupe s'est déjà suicidé à Quimper le 31 juillet et
un autre à Marseille le 14 juillet. Dans ce dernier cas, la victime
avait dénoncé dans une lettre sa «surcharge de travail» et un «management par la terreur».
Début août, six syndicats ont demandé dans un courrier au PDG Didier Lombard de «prendre en considération» le problème de la souffrance au travail, et d'entamer dès la rentrée des négociations sur le stress.
(Source AFP)
A rapprocher de ma première publcation sur Bella ciao : http://www.bellaciao.org/fr/spip.php?article49390
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Un nouveau suicide chez France Télécom   Lun 24 Aoû - 10:43

nous trouvons des suicides dans toutes les branches professionnelles maintenant.
tout ça devient très inquiétant quand on voit dans quelles conditions nous travaillons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
 
Un nouveau suicide chez France Télécom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau suicide en GM
» Collection "Zimbo"
» Le "trousseau" idéal pour préparer l’arrivée de bébé
» Nouveau suicide !!!!
» Nouveau suicide - Ouzouer-le-Marché

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Vos coups de gueule-
Sauter vers: