Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 contrôles des arrêts-maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TdL
Admin


Nombre de messages : 2184
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: contrôles des arrêts-maladie   Ven 19 Juin - 21:27


XXXXXXXX vient d'annoncer une recrudescence des contrôles pour vérifier
> le bien-fondé des arrêts maladie... et maîtriser les dépenses de la Sécurité
> sociale.
> Avec un déficit de 20,1 milliards prévu pour la Sécurité sociale en 2009, le
> ministère XXXXXXXXXX cherche tous les moyens pour dépenser moins.
> Dans le collimateur d'Eric Woerth, les médecins qui prescrivent des arrêts
> de travail injustifiés. "J'ai demandé à la Cnam (Caisse nationale
> d'assurance maladie) de renforcer sa politique de contrôle", explique-t-il.
> Le ministre a aussi confirmé son projet de généraliser une expérimentation
> qui permet à la Sécu de suspendre le versement des indemnités si un médecin
> envoyé par l'employeur juge l'arrêt de travail abusif. En effet, plus d'un
> arrêt maladie sur dix serait injustifié ou trop long, selon la CNAM. Sur
> LExpansion.com, les internautes relativisent.
>
> "Qui sommes nous pour pouvoir juger les gens qui sont en arrêt maladie, à
> savoir si c'est légitime ou non? Quand la plupart de ces personnes en
> maladie doivent travailler à des rythmes, ou des horaires abracadabrants, à
> devoir poursuivre le soir en rentrant le reste de leur vie, à devoir se
> coucher à des heures pas possibles pour pouvoir tout boucler, à se demander
> comment on va finir la fin de mois, et j'en passe, comment ne pas tomber
> malade", s'émeut Amethyste.
>
> "Trop de pression au boulot = arrêt maladie longue durée pour moi, se
> justifie Mistergg. Je ne vais tout de même pas me tuer la santé pour mon
> patron. Et quand je lis les salaires et primes mirobolantes, quand je vois
> l'argent que se palpent les politiciens, les grands patrons et les
> financiers, et le peu de morale dont on entend parler par la presse, je ne
> vais pas culpabiliser par rapport à mon petit salaire à moins de 2000 euros
> par mois. Alors je dis : à chacun ses petits avantages personnels. Pour moi,
> à défaut d'un bon salaire, c'est le temps disponible et la tranquilité
> d'esprit". Makno06 voit un avantage majeur à ses arrêts de travail : "Je
> préfére gagner 50% en moins et toute la journée à la maison à ne rien faire"
>
> Cette attitude révolte Footile : "Il faut condamner sévèrement les médecins
> prescripteurs s'ils abusent. Pendant toute ma carrière, il m'est arrivé
> d'être malade mais je n'ai été absent qu'une seule journée". "Certains
> considèrent les arrêts maladie comme un droit, et les utilisent comme si il
> s'agissait de congés", ajoute YossiWTC1.
>
> "Tout dépend du médecin, nuance Jpalmer. Le mien, pour qu'il me mette en
> arrêt de travail, il faut que sois à l'article de la mort." "J'ai eu 2 fois
> de graves soucis de santé dont un AVC qui m'a laissé à l'état de loque. A
> chaque fois j'ai dû supplier le médecin pour un arrêt et encore pour
> quelques jours", appuie Gabrielle.
>
> Et vous ? Que pensez-vous des arrêts de travail de confort ? Est-ce qu'ils
> vous arrangent ou est-ce qu'ils vous agacent ? Et que pensez-vous de ces
> nouveaux contrôles ? A vous de vous exprimer dans les commentaires ! BONNE
> JOURNEE ET AGREABLE WEEK END

>
>

queen

_________________

TdL, féline et non cabot'in !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: contrôles des arrêts-maladie   Sam 20 Juin - 1:51

Ce ne sont pas les arrêts de travail injustifiés qui forment le plus gros trou de la sécu ...
Par contre, la normalisation qu'on impose partout (système assurance qualité, pour faire bref) coute très très cher, car on en est à jeter le 21 mars à zéro heure 01, du matériel certifié par le fabricant jusqu'au 20 mars !!

Il est clair que dans la minute fatidique du changement de jour, toutes les propriétés du produit partent en fumée ... (tiens ça me rappelle "mission impossible", ça ... Rolling Eyes

Ce spnt surtout les deniers du contribuables qui partent en fumée, là, non ? Crying or Very sad

Par contre, les fabricants, qui fixent eux-mêmes les DLC, DLUO, ou autres, ont encore de beaux jours devant eux !

LE TROU DE LA SECU, CE N'EST PAS CEUX QUI COTISENT, MAIS CEUX QUI PRODUISENT !! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: contrôles des arrêts-maladie   Dim 21 Juin - 11:08

Sécurité sociale - La crise creuse le trou, mais le gouvernement s'en prend aux malades

D'après la Commission des comptes de la Sécurité sociale, le déficit
prévisionnel du régime général serait de 20,1 milliards d'euros en
2009. Une situation « sans précédent » due à la récession et
à la hausse du chômage qui en résulte.


La Commission prévoit notamment qu'avec la crise la masse salariale et
donc les cotisations - qui constituent la principale ressource du
régime de protection sociale - devraient diminuer de 1,25 % en
2009, ce qui est sans équivalent depuis la dernière guerre.

La diminution des ressources de la Sécurité sociale n'est pas seulement
liée au tassement des salaires et au chômage, elle est également la
conséquence des dégrèvements fiscaux accordés aux plus
riches, comme le bouclier fiscal qui diminue l'impact de la CSG et de
la CRDS sur les plus gros revenus, et les recettes qui jusque-là en
découlaient.

Cela n'empêche pas le gouvernement, par la bouche du ministre du Budget
Eric Woerth et de la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, de montrer
du doigt les arrêts maladie et les transports en
ambulance. Et d'annoncer un renforcement des contrôles des malades, des
médecins et des hôpitaux pour tenter de « maîtriser » les dépenses.

Mais qui est responsable de l'augmentation des arrêts maladie, qui
n'est d'ailleurs que de 6 ou 7 % de l'aveu même de Woerth, sinon le
patronat par l'intensification des cadences, le stress que
provoquent la précarité et le maintien au travail de travailleurs usés
par l'exploitation ou malades, du fait du recul de l'âge de la retraite
? De même, c'est la politique du gouvernement qui, en
fermant des hôpitaux de proximité, oblige un nombre croissant de
malades à avoir recours aux ambulances pour suivre un traitement ou se
rendre à un examen médical dans un établissement éloigné de
leur domicile.

En fait, comme pour la crise elle-même, la question qui est posée par
le trou de la Sécurité sociale est de savoir qui va en faire les frais.
Et il n'y a aucune raison que les assurés paient, que ce
soit par une diminution des prestations ou par une augmentation des
prélèvements, alors que les entreprises et les nantis bénéficient de
plus en plus d'exonérations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: pier   Dim 21 Juin - 23:31

Clode; très bon papier !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: contrôles des arrêts-maladie   Lun 22 Juin - 10:04


Les malades.


Du fait de l’augmentation de la durée de la vie, il y a de plus en plus de personnes malades, avec des traitements onéreux.
Cela étant dit, le nombre de malades augmente aussi du fait de la pollution : dans l’air, dans la nourriture, la boisson, les produits ménagers, les produits de toilette, les colorants des tissus, etc, etc…

Ce qui a été fait.


Les remboursements ont été réduits, des franchises instaurées, les prescriptions des médecins sont sous surveillance, la consommation « excessive » d’antibiotiques a baissé – nous sommes maintenant dans les « bons élèves de l’Europe » (sic) -, les arrêts de travail sont souvent très courts.

Petites causes.

Il serait peut-être temps que nos dirigeants arrêtent de s'en prendre aux malades !
1- Les médicaments augmentent, directement, ou du fait de leur conditionnement en plus petites boîtes,
2- Les arrêts de travail renvoient les patients, non guéris, contaminer d’autres personnes, pour le plus grand bien des laboratoires pharmaceutiques,
3- Les médecins n’osent plus prescrire d’antibiotiques : résultat, il faut les faire revenir pour une deuxième ordonnance, avec des frais supplémentaires.

Grandes causes.

L’ emploi est un facteur à prendre en compte : un point de masse salariale en moins représente 2 milliards d'euros perdus pour le régime général de la Sécurité sociale.
Évidemment, la crise n’arrange rien et le bouclier fiscal non plus.

La pollution est connue mais pas freinée car elle rapporte aux industries, chimiques et autres, à leurs patrons et aux actionnaires. Jamais la connaissance n’a été aussi bonne de tous les dangers que la pollution fait courir et jamais cette pollution n’a été aussi grande !

De nombreux versements à la Sécu ne lui parviennent pas : une partie des taxes du tabac, de l’alcool, une partie des taxes des assurances sur les accidents, des taxes d’entreprises…

Résultat

Ce sont toujours les petits qui trinqueront, aucune des causes ci-dessus ne sera corrigée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: contrôles des arrêts-maladie   Mar 23 Juin - 19:54

Très bonne analyse mon Pierrot,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: contrôles des arrêts-maladie   Aujourd'hui à 3:42

Revenir en haut Aller en bas
 
contrôles des arrêts-maladie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrêt maladie avant congés maternité
» 3 questions : arrêt maladie et déclaration pajemploi heures complémentaires et congés payés
» Arrêt maladie : il faut être chez soi lors d'un contrôle.
» Alternative arrêt maladie.....suspension de permis
» arrêt maladie du remplaçant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Discussions libres :: Parler de tout et de rien...-
Sauter vers: