Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fête de l'huma 2009 : programme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Fête de l'huma 2009 : programme   Jeu 11 Juin - 0:54

Quand la Fête commence…




Manu Chao, Deep Purple, Julien Clerc, Cocoon, Keziah
Jones, les Wampas,… Le programme musical de la Fête de l’Humanité 2009 est désormais dévoilé.

Le coeur de la Fête
battra au rythme des
mobilisations sociales, culturelles, féministes, antiracistes, celles
de la jeunesse dans sa diversité. Elle sera le lieu de rendez-vous de
toutes les luttes syndicales et sociales. Elle en constituera un
porte-voix incomparable.

Lieu sans pareil de solidarité, de fraternité, de détente,
de débats, la préparation de la Fête de l’Humanité
qui se tiendra les 11, 12 et 13 septembre prochain, est
désormais lancée.

Quelques semaines après les élections européennes, où
la semence du tout nouveau Front de gauche porte de premiers
germes d’espoir, au coeur d’un mouvement unitaire,
syndical, social, citoyen, culturel, la Fête sera un lieu inédit
de convergence et de dialogues des gauches sociales et politiques,
un lieu original où résonneront les aspirations populaires,
les urgences sociales, démocratiques, écologiques,
contre les choix ultralibéraux destructeurs des hommes et
de la nature.

La Fête sera un formidable lieu de réflexion, de débat
d’idées sur les moyens d’élaborer ensemble un plan audacieux,
crédible de sortie de crise, en procédant à des ruptures
nettes avec les politiques ultralibérales et le capitalisme.
Elle va être le lieu où toute la gauche pourra se retrouver
pour cet indispensable débat, afin de relancer une
gauche populaire, bien à gauche, au service du peuple et de
la jeunesse.

Face à l’aggravation des crises mondiales qui s’annoncent,
la Fête sera, une nouvelle fois, un grand rassemblement
internationaliste de convergence des mouvements progressistes
du monde entier ; une grande manifestation pour la
souveraineté des peuples, le désarmement et la paix.
Placée sous l’égide du cent-cinquantième anniversaire
de la naissance de Jean Jaurès, de son action, de ses pensées,
de la renaissance des idées du marxisme vivant, la
Fête va déployer des débats sans pareils pour penser un
nouvel avenir, plaçant au coeur de toute délibération
publique l’intérêt des êtres humains et de la planète
sur laquelle ils vivent.

Le coeur de la Fête
battra au rythme des
mobilisations sociales,
culturelles, féministes, antiracistes,
celles de la jeunesse dans
sa diversité. Elle sera le lieu de
rendez-vous de toutes les luttes syndicales et sociales. Elle
en constituera un porte-voix incomparable.
Elle prolongera et pourrait être un point culminant des
initiatives des parlementaires communistes et ceux du Parti
de gauche pour obtenir enfin des lois efficaces contre les licenciements,
pour l’augmentation du pouvoir d’achat,
pour la défense, la modernisation et l’élargissement des
services publics.

L’utilité et la force de
cette édition de la Fête de
l’Humanité vont résider
dans une multitude de débats
sur les issues possibles
à la crise du capitalisme et
l’invention d’un projet politique
nouveau, le processus
de construction d’un
rassemblement populaire
de type nouveau, jusqu’à
devenir majoritaire.

La Fête de l’Humanité c’est aussi la culture, sous ses diverses
formes. Cinéma, avec notamment le film l’Armée
du crime, de Robert Guédiguian. Théâtre avec la nouvelle
pièce la Valise de Jean Jaurès. La scène des nouveaux talents
avec Zebrock. La création avec une belle exposition
de peinture. La découverte de la littérature espagnole
contemporaine au Village du Livre. La grande scène va accueillir
une programmation musicale et culturelle exceptionnelle,
métissée, jeune, intergénérationnelle, diverse. Elle
offrira, dans une ambiance conviviale et pour un prix d’entrée
sans équivalent, une occasion pour un large public de
participer à des concerts inoubliables, notamment avec
Manu Chao, Deep Purple, Julien Clerc, The Kooks, Keziah
Jones et bien d’autres encore.

Comme chaque année, le succès de la Fête de l’Humanité
dépend de la mobilisation des lecteurs du journal, des diffuseurs
de l’Humanité Dimanche et des militants pour proposer
largement le « bon de soutien-vignette » à leurs proches,
leurs voisins, leurs collègues de travail. Disponible dès maintenant,
le « bon de soutien vignette
» est à mettre entre
toutes leurs mains. Au-delà,
nous souhaitons que la Fête
soit co-construite avec les
mouvements sociaux, culturels,
écologiques, associatifs.
Nous souhaitons qu’elle soit
la propriété de toutes et tous.
Nous proposons aux
nombreux jeunes qui souhaitent
y venir de les associer
pleinement à la préparation de la Fête. Nous leur proposons
de faire connaître le programme, de s’emparer des
nombreux débats et rencontres qui vont se préparer, de
proposer leurs propres initiatives, de participer à la vente
du bon de soutien. L’espace Libres Échanges des jeunes
correspondants de l’Humanité se met à leur disposition
pour qu’ils construisent leur Fête et apportent leurs idées
à sa préparation.

Ensemble, construisons une belle Fête de l’Humanité.
Une fête joyeuse et dynamique. Une fête utile pour inventer
un autre monde. Une fête de la solidarité et de la fraternité.

Patrick Le Hyaric, directeur de l’Humanité


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Sam 13 Juin - 21:47

de bons souvenirs quand j'allais à la fête de l'huma et que j'aidais au stand quand j'habitais encore dans le val de marne, au Kremlin bicêtre flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Mar 16 Juin - 0:14

Au Kremlin ,

T'étais au stand saucisses ou kronembourg ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Lun 3 Aoû - 0:33

Et si on y allait ????? Idea

On se retrouve tous là-bas ...

J'en ai parlé à Madame Chien Gué, et elle est partante ... Twisted Evil

Y'a que le vendredi à poser en congés.

Bon, j'attends vos impressions sur l'idée !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Lun 3 Aoû - 7:26

malheureusement, pour ma part, ça sera impossible de m'y rendre No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Lun 3 Aoû - 10:56


Pas pour cette fois.
Ça m'aurait plu, mais : obligations familiales prévues de longue date...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Lun 3 Aoû - 22:14

Vend 11-sam 12-Dim 13 septembre.
http://www.humanite.fr/fete.html
C'est tentant mais.....



<LI class="bold noir">FETE DE L'HUMANITE
<LI class=mrg_b>11-12-13 SEPTEMBRE 2009
<LI>Pop-rock
<LI class="bold mrg_b grisfonce">jusqu'au 13/09/2009

  • PARC DE LA COURNEUVE-ESPACE FETES
    93120 LA COURNEUVE
    19€80
</LI>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Mer 5 Aoû - 0:54

c'est presque fait, chez nous, on cherche l'hébergement ... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Yann Durst
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Dim 16 Aoû - 18:50

Salut
Moi j'y vais cette année, cela vas être exellent en esperant que le beau temps sera avec nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legri.e-monsite.com/accueil.html
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Lun 17 Aoû - 2:04

Va falloir qu'on s'échange les portables pour s'y retrouver, mec !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Yann Durst
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 183
Age : 39
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Lun 17 Aoû - 21:19

Pas de souci camarade !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legri.e-monsite.com/accueil.html
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Mar 18 Aoû - 2:07

Ayé : on a les billets de train, les entrées et le logement du jeudi sor au dimanche fin d'aprem... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Mar 18 Aoû - 6:38

Sans jouer les rabat-joies; le contenu culturel est fort, comme d'hab', mais sur le contenu politique, c'est un peu l'auberge espagnole, non ? Tout est bon dans le cochon..
Rassembler, discuter, forums,oui!
Mais au bout du compte, pour faire quoi ?

N'y a-t-il pas un fossé entre l'espoir que ce genre de fête ( à laquelle je suis allé maintes fois ) peut faire naître, et la suite, la traduction en actes politiques du PC, particulièrement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TdL
Admin


Nombre de messages : 2184
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Mar 18 Aoû - 11:21

Chien Guevara a écrit:
Ayé : on a les billets de train, les entrées et le logement du jeudi soir au dimanche fin d'aprem... Laughing

T'as trouvé facilement à te loger ? Quelle organisation ! queen

_________________

TdL, féline et non cabot'in !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Mer 19 Aoû - 1:18

Oui, c'est un peu comme pour les grillades improvisées ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Jeu 10 Sep - 0:42

Bon, je vais briller par mon absence sur le forum jusqu'à lundi soir : pour les réclamations, prière de vous plaindre auprès des organisateurs de cette festivité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
TdL
Admin


Nombre de messages : 2184
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Jeu 10 Sep - 0:44

Chien Guevara a écrit:
Bon, je vais briller par mon absence sur le forum jusqu'à lundi soir : pour les réclamations, prière de vous plaindre auprès des organisateurs de cette festivité !

Faudra de la crême calmante ! plus rouge que jamais, le chienchien, lundi soir !

_________________

TdL, féline et non cabot'in !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Jeu 10 Sep - 1:06

Je suis immunisé contre les coups de rougeur !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Ven 18 Sep - 0:03

Un résumé de la chose que j'ai trouvé sympa :


Fête de l’Huma: plutôt rock que rouge

La Fête de l’Humanité a pulvérisé cette année ses records de fréquentation: 600.000 visiteurs. Pourtant, le Parti Communiste français dépasse péniblement la centaine de milliers d’adhérents, et le désamour du peuple
de gauche l’a conduit sous la barre des 2% à la dernière
présidentielle. Le quotidien l’Humanité, malgré un frémissement du
nombre de ses lecteurs, ne se porte pas mieux.
Il se pose dès lors une question pour comprendre l’équation: le
communisme a t-il déserté la Fête de l’Huma pour attirer les jeunes ou
bien les communistes sont-ils des organisateurs de fêtes hors pair?

Vendredi, 21h, sur la route du parc départemental de la
Courneuve, l’embouteillage commence à la porte de la Villette. Un flux
continu de voitures pleines de jeunes à crêtes, surexcités, me sépare
de la Fête. Il flotte une ambiance de victoire de Coupe du monde, sans
les drapeaux, même pas les rouges. Je vais voir le très engagé à gauche
Manu Chao. Jusqu’ici tout va bien, si ce n’est le retard. Note pour
plus tard: question organisation, les camarades repasseront. Rejoindre
la fête en voiture relève du chemin de croix, utiliser les navettes est un calvaire.

J’arrive enfin, le concert bat son plein depuis une
demie-heure. Un nuage épais de fumée blanchâtre plane au ras du sol:
les incontournables merguez grillent en rang serrés comme des roquettes
sur un orgue de Staline.
La restauration sera bon marché, adaptée à la bourse du bobo comme de
l’ouvrier, me dis-je naïvement. Une fois franchie l’entrée, la note du
casse-croûte est salée: pas moins d’une dizaine d’euros le plat de
résistance. Il faut renflouer les caisses du Parti.

En errant dans les travées de la fête, on ne trouve plus de
blouses bleues, mais encore beaucoup de camarades. L’Huma 2009, c’est
comme l’exposition universelle version PCF. Chaque fédération tient sa
tente, espère un adhérent ou deux, affiche quelques slogans et,
garantie du succès, propose beaucoup de vin rouge. «Les patrons sont
des sauvages, pourquoi les ouvriers seraient-ils des anges?», proclame
une citation fort à propos de Manu Chao, sur la devanture de l’une
d’entre elles.

Arrivée au concert, les sons et la foule sont énormes. Des dizaines de milliers de gavroches du week-end s’encanaillent sur les rythmes latinos, les plus jeunes redécouvrent quelques tubes de la Mano. La musique s’interrompt un instant; Manu Chao entame un appel à soutenir… les indépendantistes sahraouis du Front Polisario.
La foule hésite, mais sous l’imprécation du chanteur, s’enflamme d’une
solidarité inconditionnelle. On est forcément solidaire à la fête de
l’Huma. Curieux, je demande à quelques jeunes autour de moi s’ils
savent de quoi il s’agit, en vain.

La solidarité avec des causes internationales, voici un
leitmotiv qui semble se dégager à l’occasion de la première visite.
Obama a remplacé le Che sur les t-shirts. Les étoiles rouges se font
plus rares, mais la fibre internationaliste est bien présente. C’est
d’ailleurs un énorme chapiteau à la gloire de la révolution bolivarienne qui interpelle le badaud à l’entrée. Avec un parti si mal en point en France, le communisme se vit par procuration aux stands cubains
ou vénézuéliens, qui ne désemplissent pas. Malgré les déclarations des
cadres du parti, il est difficile de trouver ici un syndicaliste, un «Conti» ou un «Molex».

C’est l’heure de rentrer, je me fraye un chemin dans le tumulte de la jeunesse ivre. Les «tentes quechua»
éclosent sauvagement sur le moindre carré de verdure, donnant aux
campeurs un avant de goût de partage des terres. Les vigiles
complaisants laissent plus ou moins faire.

Me revoici frais et pimpant comme un samedi, prêt à chasser
partout le moindre vestige de notre bon vieux PCF. Il est 15h30, je
trouve une faucille et un marteau imprimés sur le fronton de tente
d’une fédération de province. Enfin des militants, des vieux, des
vrais, avec les accessoires. Ça discute de la venue du ministre. Le
moral est bon, la fréquentation aussi. A défaut de faire remplir des
cartes d’adhésion, ils remplissent leurs caisses.

Les bandeaux rouges Kronenbourg se fondent parfaitement avec
les affiches «anti-capitalistes». Parmi les sponsors, le service public
audiovisuel n’a pas raté le coche. Cela ne manque pas d’indigner un
vétéran libéral chevronné, venu voir le concert de Deep Purple. La Fête
de l’Huma cette année, c’est aussi la fête du géant Pernod-Ricard.
Une banderole proclame «Stop aux super profits», plantée en face de
grands panneaux tapissés de publicité pour le petit jaune de Marseille.

«Jaune», le cri retentit bientôt. Suivent les «casse-toi
pauvre con», «vendu» et autres «social-traître!». Il est 16h30 aux
abords du pavillon du livre. Le jargon d’avant-1991 est au rendez-vous. Frédéric Mitterrand tente de braver l’hostilité ambiante sous bonne protection.
Une fois n’est pas coutume, militants du NPA et du Front de Gauche font
cause commune pour le conspuer. Quelques-uns entonnent
l’Internationale. Nous y sommes, ma collection des attributs du
communisme est presque complète. Pour la forme du moins. Le fond — la
ligne — fait la sieste, avant le concert du soir. Pourtant, au coin
d’une table, mon oreille indiscrète capte une remarque: «demain, on se
fait une journée politique, parce que la gauche j’y comprend plus rien.
J’ai des questions à leur poser aux communistes», lance un jeune à son
groupe d’amis.

Il est temps de faire une pause déjeuner dans le village des
luttes du monde. On passe le stand breton de «la rue Yasser Arafat»
pour aller manger un couscous dans «la rue Hô Chi Minh». Partout, des
articles à vendre, un peu comme au puces.

L’heure du concert approche. Deep Purple,
pas très rouge, mais groupe mythique s’il en est. Le spectacle s’ouvre
sur du Prokofiev, et promet du rock mégalomane, dégoulinant de vibratos
et de solos de guitare en tapping. Le public assez jeune attend «Smoke on The Water»,
en découvrant le rock symphonique avec perplexité. 23h, le show se
termine. Pas de slogans. «Prenez soin les uns des autres» répète, un
brin désuet, le monsieur loyal de la soirée. On danse toujours sous la
tente qui célèbre les 50 ans de la révolution cubaine.

Dimanche, il n’y a que Julien Clerc en tête d’affiche. La teneur politique comme l’âge des participants promet de grimper. Eric Woerth échappe de peu à un attentat au yaourt.
L’ouverture, ça ne prend pas facilement à la gauche radicale. Les
jeunes flânent, écoutent distraitement l’appel de Marie-George Buffet.
Elle ne parle pas de programme, appelle encore et toujours à «un grand
rassemblement», sur fond de cuisine entre petits et grands partis. Se
rassembler pour qui, vers quoi? Les communistes attendent un grand
frère, un modèle, qui chez Chàvez, qui chez Die Linke.
Personne ne se revendique plus de l’URSS, mais l’absence, le vide est
là. Celui qui cherchait ici un projet de société rentrera bredouille,
celui qui cherchait à s’amuser rentrera comblé et épuisé.

Marc de Boni
Image de une: Fête de l’Huma 2008 / CC Flickr idf-fotos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Dim 20 Sep - 18:32

J'ai bien aimé cet article aussi :


fete de l’Humanité
Allo t’es où ?

par Maurice Ulrich

Dimanche matin, 10 heures. Il fait beau à ne pas y croire. Un peu frais
peut-être. Ils marchent devant. Ils ont vingt ans sans doute. Il est
vêtu d’un treillis et coiffé d’un chapeau haut-de-forme. La Fête est
aussi un défilé de mode. Le tee-shirt rouge où peut être inscrit
« Stoppons la grippe cApitaliste », ce dernier mot avec un A majuscule,
peut se porter avec un caraco de dentelle ; les dreadlocks se marient
volontiers avec le panama. Les couleurs couvrent toute la palette.
L’invention est à la fête.

Les Quechua font un tabac. Dès le vendredi, de la gare RER à
l’entrée de la Fête, c’est un flot ininterrompu. Des milliers de
jeunes. Avec des couvertures, des duvets et donc, les larges galettes
des célèbres tentes. On les retrouvera plantées sur la pelouse de la
grande scène, mais aussi sur les terre-pleins aux abords de la Fête.
Des couples ont dormi à la belle étoile et on les découvre au matin,
enlacés. Ils sont venus pour Manu Chao et, le samedi, pour Deep Purple,
les Wampas, mais ils sont des milliers qui portent des étoiles rouges
ou qui ont sur leur tee-shirt des phrases comme celle-ci : « Résister
est un verbe qui se conjugue au présent. » C’est signé Lucie Aubrac. Le
samedi matin devant la grande scène est un moment de grâce. Il y a une beauté de ces jeunes gens qui s’éveillent pour un nouveau jour.
Quelques-uns grattent des accords de guitare. Revient le souvenir de
belles années. Peace and love. Eh bien oui, c’est cela. L’amour et la
paix.

Autre moment. Devant le stand de Tremblay peut-être. Ces jeunes
gens-là viennent de Bretagne. On trinque et puis, de fil en aiguille,
le débat s’engage et ils passent au tutoiement. On parle bien de
politique. « Ce qu’il faut, dit l’un d’eux, c’est aller au fond des
choses alors qu’à gauche, on a l’impression qu’ils ne font que discuter
mais que personne ne s’entend… » Bien sûr. On parle donc de contenus,
avant de parler « d’alliances avec tel ou tel », de construction
collective. Cela ne s’invente pas.

Anne Charlotte est une grande jeune femme blonde et mince, très
élégante en tailleur noir et talons aiguilles. Elle est au cours
Florent. Elle va, dans quelques instants, lire des textes de Jaurès.
Elle les a découverts comme elle a découvert la Fête. « C’est très
fort, dit-elle, de lire cela ici. » Ils sont sept ou huit du cours

Florent avec leur prof, BenoîtGuibert. « Excusez-moi, ditelle,
mais c’est à mon tour. »Poursuite de la discussion avec
une autre comédienne. On parle théâtre. Elle préfère à tous
les grands auteurs classiques, Racine, bien sûr. « Ma mère Jézabel devant moi s’est montrée comme au jour de sa mort somptueusement parée… »

Stand du comité national du PCF. Tiphaine, Tiphaine
Berthelot aimerait bien parler à Marie-George Buffet mais elle
se dit timide. Elle est conseillère municipale au Petit-Quevilly,
en Seine-Maritime. Membre du groupe communiste. La
majorité est socialiste. Elle a vingt-cinq ans, et prépare un
master 2 de géographie. Timide, sauf quand il faut
débattre. Âprement parfois, comme pour le travail du
dimanche. Le PS a voté pour une autorisation d’ouvrir à une
entreprise installée sur la commune, Médiamétrie. Pour
eux, ce serait une bonne chose pour les jeunes, les étudiants.
Nous étions contre, bien sûr. Manque de chance pour elle,
pendant notre conversation, Marie-George Buffet est
passée.

Petite altercation au stand des Amis de l’Huma entre Bernard
Lubat et une convive. Un très jeune groupe de jazz joue. Des
ados entre quinze et seize ans. Il est excellent, mais elle trouve
le son trop fort. Lubat s’emporte un brin. C’est très
bien comme ça. Peindre ou faire l’amour… Manger ou
faire de la musique. Bernard Lubat a choisi. Ernest Pignon-Ernest trouve aussi, en aparté, que le son est un peu fort mais
Lubat est un copain, alors… Au fait, où peut bien être
Claude Lévêque ? C’est lui qui représentait la France à la
Biennale d’art contemporain de Venise. Il devait venir mais
comment se trouver dans une telle foule ? « Allô ! t’es où ? »
Pour les jeunes, le portable répond à tout… « Vous êtes
à l’entrée du Bourget… »
« C’est quoi, ton plan de ralliement ? »…

Les unes de l’Huma tirées en affiches sont très présentes
dans de nombreux stands. Celle-ci, par exemple, avec ce
titre : « Chômage, on achève bien les jeunes »…
Au stand des Côtes-d’Armor, un accordéoniste joue les
Amants de Saint-Jean. Des couples dansent. Un jeune
homme enlace sa compagne qui est d’une beauté de star. La nuit
est tombée. « Allô ! t’es où ? » « Je suis devant une banderole
où c’est écrit “le Communisme, une idée neuve”. »
RER B. Un garçon de dix-huit ans rentre sur Paris avec trois
copines. Ils discutent des concerts. « J’ai acheté
l’Huma », dit-il en sortant le journal de son sac… Cela non
plus ne s’invente pas.
Dimanche matin, sur France Inter, débat. « Le capitalisme
est-il la fin de l’histoire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fête de l'huma 2009 : programme   Aujourd'hui à 19:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Fête de l'huma 2009 : programme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Épreuve de Société, institutions et vie quotidienne 2009
» COMMANDO reportage du 28 janvier 2009- en six parties-
» PRÉDICTION POUR 2009...SELON GINETTE BLAIS ASTROLOGUE
» test TCS 2009
» Nouveaux tests TCS 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'art sous toutes ses formes ... :: Musique-
Sauter vers: