Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grippe porcine: «la pandémie est là»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Jeu 11 Juin - 0:38

Grippe porcine: «la pandémie est là»

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'apprête à déclarer le
niveau 6 d'alerte pandémique. Antoine Flahault, expert sanitaire
français, estime qu'il faut le déclarer au plus tôt.



Le monde est "vraiment, vraiment très près" d'une pandémie de grippe
porcine, a déclaré mardi le numéro deux de l'Organisation mondiale de
la santé (OMS), le Dr Keiji Fukuda. (AFP / Fabrice Coffrini)

La pandémie «est là» et le passage officiel au niveau 6 d'alerte par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) doit être fait «au plus tôt»,
estime le professeur Antoine Flahault, expert sanitaire français et
directeur de l’école des hautes études en santé publique.

«Au niveau épidémiologique, la pandémie est là, elle a commencé»,
constate ce spécialiste. Interrogé sur une déclaration officielle du
niveau 6 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Antoine
Flahault a estimé que «le plus tôt sera le mieux». «C’est bien d’être en adéquation avec la réalité, c’est le rôle de l’OMS», a-t-il estimé.

Selon cet expert, le terme de pandémie pour la grippe implique «une extension géographique» du virus à plusieurs continents «et la présence d’une nouvelle souche sur le plan immunitaire», contre laquelle les gens sont peu ou pas immunisés, ce qui est le cas pour l'actuel virus A (H1N1).

Un
premier cas mortel de grippe porcine a été confirmé en Colombie ce
mercredi, c'est le septième pays à enregistrer un décès provoqué par le
virus A(H1N1). Outre le Mexique, foyer de l’épidémie et pays le plus
touché avec 108 décès, les Etats-Unis, le Canada, le Chili, le Costa
Rica et la République Dominicaine ont également enregistré des cas
mortels.

Eviter la panique

L’OMS, par la voix de son numéro deux le Dr Keiji Fukuda, a déclaré ce mardi qu’elle était «très très près»
de déclencher le niveau six d’alerte pandémique maximum face au virus
A(H1N1) qui a contaminé 26.563 personnes dans 73 pays, faisant 140
morts.

L’OMS est toutefois très soucieuse d’éviter une panique
injustifiée, compte tenu de la virulence relativement faible
actuellement du virus, équivalent à celui d’une grippe saisonnière.

Pour Antoine Flahault, le plan ne doit «pas» générer des «conséquences excessives et inappropriées». Le virus «n’est pas le H5N1 de la grippe aviaire, il n’a pas la même virulence (H5N1: 60% de mortalité) ni la même problématique. Bien
sûr on ne va pas fermer les écoles, les transports aériens, interdire
les rassemblements et les réunions dans les pays où le virus ne circule
pas avec intensité
», ajoute-t-il.

73 personnes atteintes en France

Les ministres de la Santé et de l’Intérieur tenaient ce mercredi une
conférence de presse pour faire le point sur l’épidémie, à l’issue de
la réunion de la Cellule interministérielle de crise sur la grippe
porcine A(H1N1).

73 personnes ont été atteintes par le virus de
la grippe A, dite porcine, depuis le début de l’épidémie, a indiqué
Françoise Weber, directrice générale de l’Institut de veille sanitaire
(InVS), ce mercredi. Parmi les 73 cas, il y a 65 cas «importés»,
c’est-à-dire ayant été directement contaminés à l’étranger, les autres
ayant été contaminés de façon secondaire par des voyageurs.

(source AFP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Jeu 11 Juin - 0:58

Si vous vous demandez encore pourquoi mettre l'alerte en niveau 6 avec si peu de cas mortels, je vous conseille de lire l'execellent article de Nawa : http://forget.e-monsite.com/rubrique,pandemie-pendez-les,1123520.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Jeu 11 Juin - 6:51

J'ai pas envie que l'état en qui je n'ai aucune confiance. Me fasse injecter un anti-virus dont je n'ai pas confiance.
J'ai peur qu'ils y mettent des nono mouchards. ou autres nano contrôles pour les flics à sarkizo.


http://www.nano-lane.com/



http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/expositions/nanotechnologies/

Ils sont déjà parmi nous !
Les applications pratiques des nanotechnologies concernent potentiellement tous les domaines : santé, énergie, transports, communications, environnement, défense, etc.
On envisage ainsi de construire des nanomatériaux
avec un minimum de matière première ; de fabriquer des mémoires de la
taille d'une tête d'épingle pouvant contenir toute les bibliothèques du
monde ; de transporter les médicaments dans des nanocapsules pour les
libérer au niveau des cellules malades ; de détecter et neutraliser des micro-organismes et des pesticides dans le sols et les eaux.
Une révolution en marche puisque plus de 300 produits "nanos" sont déjà
sur le marché : textiles insalissables recouverts d'une pellicule de
nanoparticules d'argent ; verres autonettoyants, sur lesquels ont été
déposés des couches minces d'oxyde de titane ou encore dentifrice aux
nanoparticules de phosphate de calcium, qui comblent les minuscules
fissures des dents.



http://www.cnanogso.org/
La biologie et les nanolaboratoires


A
la rencontre des nanotechnologies et de la biologie, ce domaine est
riche d'innovations. Des vecteurs de médicaments de taille nanométrique
sont capables de cibler spécifiquement des cellules malades grâce à des
molécules de reconnaissance. Des laboratoires miniaturisés réalisent
sur une seule puce des analyses de toute nature. Les puces à ADN
peuvent déjà intégrer l'ensemble des 25 000 gènes de l'homme sur une
simple plaque de verre de quelques cm². L'ingénierie tissulaire cherche
à reconstituer des tissus biologiques (peau, cartilage…) et utilise des
matériaux nanostructurés pour en faciliter la croissance.
Le détail de la rubrique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Ven 12 Juin - 0:45

Grippe A (H1N1): L'OMS déclenche le niveau 6 et annonce une deuxième vague



Les six niveaux d'alerte pandémique de l'OMS./Idé

SANTE - La France, elle, reste au niveau 5 pour le moment...

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a relevé son niveau d'alerte sur la grippe A (H1N1) au niveau maximal de 6, signifiant une pandémie, annonçant officiellement la première pandémie du siècle. Celle-ci a été qualifiée de «modérée» par l'organisation, qui a toutefois prévenu que les pays ayant connu une activité importante du virus doivent s'attendre à une deuxième vague, et que le virus «va circuler dans le monde entier pendant un à deux ans». Aucune restriction de mouvement des personnes, des biens et des services n'a été recommandée pour l'instant.

L'OMS a demandé aux laboratoires de «s'atteler rapidement» à la production de vaccin
contre le virus A (H1N1), «dès qu'ils terminent la production de vaccin
contre la grippe saisonnière». Les producteurs de vaccin «sont très
près de terminer leur production de vaccin contre la grippe
saisonnière. Ils sont prêts à démarrer la production à plein régime de
vaccin pandémique», a-t-elle assuré à la presse.

La France ne relève pas son niveau d'alerte

Un niveau d'alerte qui ne concerne pas la France, selon le centre de
gestion opérationnelle de la crise contacté par 20minutes.fr. «La
situation en France est indépendante des décisions de l'OMS», a
expliqué un porte-parole, qui annonce que le pays reste en niveau 5A.
Une information confirmée par la suite par Roselyne Bachelot.

«On en est encore au stade de la prévention», a indiqué le porte-parole
à 20minutes.fr. Seuls les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, où
l'épidémie a connu une forte progression, font l'objet d'une attention
particulière dans les gares, les ports ou les aérogares.

Des mesures mises en place «au cas par cas»

«Avec 73 cas répertoriés de grippe A, la France peut rester au niveau
5A, mais nous prendrons la décision formellement demain», a expliqué la
ministre. Selon elle, l'avis de l'OMS indique que «chaque pays prend
les mesures nécessaires», mais «cela n'implique pas que chaque pays
passe au niveau 6».

Fin avril, déjà, la France avait tardé à passer du niveau 4A au niveau 5A de son plan national alors que l'OMS était déjà passé au niveau 5. Ce
qui n'avait de toute façon pas changé grand chose au quotidien, la mise
en place des mesures n'étant pas automatique, mais examinée «au cas par
cas» par la cellule interministérielle de crise (CIC).

De son côté, la Fédération internationale de la Croix-Rouge (FICR) a
sonné le rappel, en annonçant dans un communiqué que la Croix-Rouge et
le Croissant-Rouge «doivent être mobilisées à travers le monde entier
et se préparer à répondre» à la pandémie de grippe porcine. La
fédération souligne notamment l'importance de réunir des fonds, car
«elle est encore loin d’être parvenue à réunir l’argent nécessaire pour
répondre aux besoins détaillés dans l’appel préliminaire de 5 millions
de francs suisses (3,3 millions d'euros) lancé le 30 avril».

Une annonce préparéeL'OMS avait réuni ce jeudi son comité d'urgence
dont les experts afin de prendre une décision, compte tenu de la
propagation du virus A(H1N1) qui a contaminé près de 28.000 personnes
sur la planète. La veille, un expert français avait déjà franchi le pas
sans attendre, assurant que «la pandémie est là».

Depuis dix jours, l'OMS a préparé activement le terrain à cette annonce, déjà plusieurs fois évoquée,
d'une pandémie. Mardi, le numéro 2 de l'organisation, Keiji Fukuda, a
indiqué que la décision était liée à des preuves que le virus A(H1N1)
se propageait bien localement dans une région autre que le continent
américain, critère géographique retenu pour déclencher la phase 6.

Pas de panique

La directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, avait donc convié
mercredi les ministres de la Santé des huit pays les plus affectés à
une téléconférence «pour tenter de voir s'ils ont des preuves
incontestables de transmission locale». C'est sur la base des
informations ainsi collectées que le comité d'experts s'est décidé,
alors que de nombreux spécialistes hors de l'organisation estimaient
déjà que l'annonce de la pandémie était justifiée.

«Nous ne voulons pas que les gens cèdent à la panique de manière
excessive», a expliqué Keiji Fukuda, arguant que «passer en phase six
(signifie) que la propagation (du virus) continue... mais ne signifie
pas que la gravité de la maladie a augmenté». Récemment, Pierre Saliou,
épidémiologiste et président de la Société de pathologie exotique,
confiait à 20minutes.fr que «relever l'alerte au niveau 6 ne changera pas grand chose dans les faits». «Rien ne va changer pour le moment», a confirmé ce jeudi le centre de gestion opérationnelle de la crise.

Le virus pourrait s'inviter au bureau

L'Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) a cependant recommandé
ce jeudi, en cas de circulation du virus de la grippe (niveau d’alerte
6), d'éviter les rassemblements dans les bureaux et d'inviter les
personnes potentiellement contaminées à ne pas fréquenter les bâtiments
publics et les immeubles de bureau.

A défaut, l'Afsset recommande de respecter «une distance de sécurité
d’au moins 2 mètres entre chaque personne». Quant à la ventilation,
l'organisme conseille de maintenir l’apport d’air extérieur et
d'arrêter le recyclage si le bâtiment collectif est doté d'une
climatisation centralisée. La cellule interministérielle de crise doit
cependant se réunir vendredi matin en France, mais n'envisagerait pas
de prendre ce type de mesures dans l'immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Lun 15 Juin - 12:07


Pour suivre l'évolution...cliquez ici ---> La carte mondiale et les chiffres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Mer 29 Juil - 16:01

LesEchos.fr juillet 2009

study
La grippe pourrait retarder la sortie de l'économie mondiale de la crise

La pandémie de grippe H1N1 pourrait retarder la fin de la crise mondiale, au vu de ses effets en Argentine, où le PIB pourrait baisser de 0,5 %. Dans l'hémisphère Nord, un recul même modeste de l'activité pourrait avoir des effets dramatiques. Une étude évalue l'impact de la maladie à 4 points de PIB en Grande-Bretagne.

Comme les navires qui, dans la mythologie grecque, échappaient au tourbillon de Charybde pour se fracasser sur les rochers de Sylla, l'économie mondiale va-t-elle ne sortir de la récession que pour rechuter à cause de la grippe H1N1 à l'automne ? C'est en tout cas une crainte crédible, à en juger par les effets de la grippe dite porcine durant l'hiver austral en ce moment en Argentine. L'absentéisme y approche les 20 %, la date de la rentrée des classes a été repoussée de deux semaines et le commerce de détail a enregistré une chute de 20 % de ses ventes. L'impact sur le PIB demeurerait cependant modeste, de l'ordre de 0,5 %, car une bonne part des achats que les
ménages argentins n'effectuent pas aujourd'hui sera simplement décalé jusqu'à la fin de la pandémie. Et un arrêt maladie d'une ou deux semaines de 20 % de la population active ne se traduit mécaniquement que par une baisse de 0,6 % du nombre total de journées travaillées sur un an.

Dépenses « facultatives »

Pour autant, à l'automne, propice à une aggravation de la pandémie dans un hémisphère Nord regroupant 90 % de la population mondiale, un recul même modeste de l'activité pourrait avoir des effets dramatiques pour une économie mondiale se relevant à peine d'une récession. Les entreprises seront confrontées à l'absence d'employés malades ou veillant chez eux des enfants atteints de la grippe. Les PME ne disposeront pas toujours d'un personnel suffisant pour y faire face sans baisse d'activité, tandis que la flexibilité des grandes entreprises n'est guère plus garantie. Des administratifs ou des commerciaux seront-ils prêts ou aptes à décharger les camions d'un grand
magasin ou à s'installer au guichet en contact avec la clientèle ?
Internet supportera-t-il le surcroît de trafic lié au télétravail ? Quel sera l'impact sur la vie économique d'une réduction des transports publics au niveau du mois d'août ? En tablant sur un tiers de la population infectée, deux fois plus que lors d'une grippe saisonnière, une étude des cabinets Oxford Economics-Ernst & Young diffusée lundi estime que la grippe pourrait « faire replonger le monde dans la récession ».

Au vu des effets qu'avait eus l'épidémie de SRAS en 2002, les ménages pourraient réduire de 30 % leurs dépenses « faculta­tives » (restaurants, transports aériens, tourisme) pour éviter les lieux publics. « Des entreprises fragilisées par la récession pourraient succomber à ce nouveau
choc. »
La même étude estime qu'en Grande-Bretagne, de loin le pays européen le plus touché par la pandémie avec 55.000 nouveaux cas la semaine dernière, une épidémie sévère aggraverait la récession de 5 points au dernier trimestre 2009 et au premier de 2010. Et elle repousserait la sortie de crise de deux ans outre-Manche.


YVES BOURDILLON, Les Echos


Nulle part, dans les nombreux articles similaires, il n'est fait état du problème de la santé des populations, il n'y a que leur fric qui soucie économistes, financiers et les dirigeants qui leur sont liés.
Je me demandais pourquoi tout ce beau monde nous promettait des vaccins ? J'ai ma réponse !
Nous sommes des contribuables et des consommateurs !
Le fric, encore le fric, toujours le fric !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Sam 1 Aoû - 12:39

Je ne sort plus. Je me fais livrer ma bouffe, je commande par internet,
je fais mes virements par internet.
Je rend visite par webcam.
Je crois que je vais peut-être bien travailler, à la reprise, virtuellement.


Y'a que les calins que je vais continuer normalement. albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Sam 1 Aoû - 14:03

Seul un tiers des Français inquiets face à la grippe A (H1N1)

Une large majorité de Français ne s'inquiète pas de la grippe A (H1N1) malgré le risque de pandémie, selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France.

Seuls 35% des sondés se disent inquiets pour eux-mêmes ou leur famille, 65% ne s'inquiétant pas, dont 36% "pas du tout".
En outre, 64% des sondés sont satisfaits de la réponse du gouvernement à la maladie, 35% étant au contraire mécontents.
La France a commandé 94 millions de doses de vaccin qui doivent être livrées entre octobre et décembre. De petites quantités pourraient être livrées fin août ou début septembre.
L'inquiétude face au virus est plus forte chez les femmes (39%) que chez les hommes (30%), note l'Ifop. Les parents sont davantage inquiets (42%) que le reste de la population (31%) et les ouvriers se révèlent les plus inquiets (48%).
Parmi les plus optimistes, les jeunes de 18 à 24 ans ne sont que 29% à être inquiets, et les cadres supérieurs 18%.
Le sondage a été réalisé les 30 et 31 juillet par téléphone auprès d'un échantillon de 966 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
Jean-Baptiste Vey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Dim 2 Aoû - 1:40

Merci pour ce sondage Hirondelle. Je fais parti des sceptiques, moi aussi ...

Nombre de morts ?
Nombre de contaminés ?

Par contre, nombre de vaccins commandés (qu'on risque de nous imposer) très très précis ...

Un coup de poker commercial, et qui sait peut-être, au moment où on va nous vacciner, un écran de fumée pour faire passer beaucoup plus grave !!

FRANCE, REVEILLE-TOI !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Dim 2 Aoû - 11:00

pendant que l'on parle de ça, on ne parle pas des problèmes plus grave No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Dim 2 Aoû - 11:45

hirondelle a écrit:
pendant que l'on parle de ça, on ne parle pas des problèmes plus grave No

SI !
On nous a rebattu les oreilles du malaise de notre bien aimé Président !
Ça, c'était grave !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Dim 2 Aoû - 16:27

Espérons qu'au prochain coup ... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Dim 2 Aoû - 17:16

qu'il attrape la grippe porcine et qu'il est une complication ... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Lun 3 Aoû - 0:29

Un bon vieil infarctus à Monte Carlo (ou en montant Carla) ... cheers (le vieux porc grippé) Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Mer 23 Sep - 7:15

Ce qui inquiète les français ce n'est pas la grippe.
On ne se suicide pas pour cette grippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Mer 23 Sep - 9:13

Clode a écrit:
Ce qui inquiète les français ce n'est pas la grippe.
On ne se suicide pas pour cette grippe.

De tout les pays d'Europe, c'est en France que la pandémie de grippe se répand le plus vite.
Je ne sais pas pour les suicides...ça pourrait bien être la même chose...

En So-crazye, ça va mal...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Mer 23 Sep - 18:08

si elle se répend plus vite, c'est peut être que les français s'en moque complètement d'avoir la grippe et qu'ils ne cherchent pas à s'immuniser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Jeu 24 Sep - 0:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Jeu 24 Sep - 19:54



IL EST BON, LE CHANTEUR !

Porceline Bachelot, j'y crois pas !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TdL
Admin


Nombre de messages : 2184
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Jeu 24 Sep - 21:18


_________________

TdL, féline et non cabot'in !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Ven 6 Nov - 18:45

Les nuages radioactifs ne passent jamais les frontières françaises!
Mais à ce coup La grippe du cochon c'est le contraire!
ça a même été prédit par la mère soleil ... bachelot.

âH BON !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Sam 7 Nov - 1:36

Apparemment, en France on gère mieux les nuages que les avions !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Lun 4 Jan - 16:22

Déstockage !
Peu importe les commentateurs, il y a un bon paquet de vérités !

L’Humanite.fr

Grippe A : Le déstockage des vaccins en France suscite les critiques

Les critiques se multiplient contre le gouvernement français pour sa gestion de la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1).
Le Parti socialiste dénonce son "irresponsabilité", le MoDem une politique de revente des vaccins "choquante" et, au sein même de la majorité, le Nouveau Centre a réclamé lundi, à la suite du PS, une commission d’enquête parlementaire.
Le gouvernement a entrepris de revendre une partie des 94 millions de doses de vaccin achetées au début de l’épidémie, alors qu’à peine cinq millions de Français se sont fait vacciner.
La France avait décidé de constituer ce stock pour 869 millions d’euros en partant du schéma initial de deux injections par personne préconisé internationalement. Une seule dose est finalement apparue suffisante en novembre.
"Ce gouvernement n’a pas écouté ceux qui savent, ce n’est pas la première fois, il y a un mépris pour le savoir, il y a une gestion par la peur", a estimé Vincent Peillon sur France 2.
"En permanence, on veut faire peur aux Français, on crée la panique, c’est le contraire du principe de précaution", a ajouté le député européen socialiste, pour qui le gouvernement a "péché par irresponsabilité".
Pour Benoît Hamon, porte-parole du PS, les laboratoires pharmaceutiques sont "les grands vainqueurs dans cette affaire".
"Je trouve ça pour le moins curieux qu’on achète pour l’équivalent de 90 millions de doses de vaccin et qu’il en reste 70 millions, c’est-à-dire qu’à peu près deux tiers de ce qui avait été prévu n’a pas été utilisé", a-t-il déclaré sur Canal+.
Benoît Hamon a jugé que le gouvernement menait à dessein une campagne "bien anxiogène pour essayer d’écouler les stocks".

"UN PEU RIDICULE"

Le député socialiste Jean-Marie Le Guen, spécialiste des questions de santé au PS, a réclamé dimanche la création d’une commission d’enquête parlementaire pour tirer les leçons de ce qu’il qualifie de "fiasco".
"On a surcommuniqué, dramatisé et ça eu l’effet strictement inverse sur nos compatriotes qui se sont dit ’Qu’est-ce que c’est que ce bastringue, où on va… ?’", a-t-il dit sur i>Télé. "On a un résultat qui est tout à fait à côté de la plaque".
Le Nouveau Centre s’est à son tour prononcé pour une commission d’enquête parlementaire "sur la manière dont a été programmée, expliquée et gérée la campagne".
"La France est en échec dans cette affaire, où on voit que notre pays fait partie de ceux qui ont le taux de vaccination le plus faible, malgré une débauche de moyens", déclare dans un communiqué Jean-Christophe Lagarde, président exécutif du mouvement allié de l’UMP.
Le député-maire de Drancy juge toutefois "la polémique sur la vente des surplus de vaccins (…) comme anecdotique et purement politicienne".
Le président du Mouvement Démocrate, François Bayrou, a souhaité que la France cède ses surplus aux pays pauvres "plutôt que de se livrer à cet exercice un peu ridicule" de déstockage. "Il y a quelque chose d’un peu choquant dans cette revente de vaccins", a-t-il jugé sur France Info.
Après les vacances de fin d’année, pendant lesquelles le dispositif de vaccination a été allégé, le ministère de l’Intérieur a annoncé que la campagne allait être relancée.
Pendant toute la semaine, les centres de vaccination ouvriront jusqu’à trois vacations par jour.
La grippe A (H1N1) a provoqué 198 décès en France selon le dernier pointage de l’Institut national de veille sanitaire au 29 décembre.


http://www.humanite.fr/Grippe-A-Le-destockage-des-vaccins-en-France-suscite-les-critiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Mar 12 Jan - 0:52


Vols de vaccins grippe A au centre de vaccination de Quimper





SOCIETE - Un
ou des cambrioleurs se sont introduits dans le centre de vaccination de
Quimper dans la nuit de mercredi à jeudi et ont volé des boîtes de
vaccins contre la grippe A, a-t-on appris auprès de la préfecture du
Finistère.
Une fenêtre du centre a été brisée et "huit boîtes contenant chacune 80
doses de panenza (vaccins sans adjuvants) et 43 flacons d'adjuvants ont
été dérobés"
, a indiqué un porte-parole de la préfecture.
Les réfrigérateurs du centre ont été forcés et les doses de vaccins
laissées par les cambrioleurs seront détruites en raison de la rupture
de la chaîne du froid, selon la même source.
Après ce vol, la préfecture du Finistère a appelé la population à "ne
pas utiliser les produits vaccinaux proposés en dehors des circuits
officiels
" et à "ne pas accepter de se faire vacciner par des personnes
autres que des personnels de santé".

_________________
Ancien chien de berger, viré parce qu'il avait appris aux moutons à se rebeller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Mar 12 Jan - 12:43

C'est une solution pour la roselyne de se débarasser de ses doses... Et faire marcher les assurances.

Puis c'est une bonne pub !

Faits divers
"Trois tableaux de maîtres volés dans la nuit de samedi à dimanche ..."
" Cambriolage. Des doses du vaccin grippe A dévalisées ... Produit très convoité en cette période ..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grippe porcine: «la pandémie est là»   Aujourd'hui à 11:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Grippe porcine: «la pandémie est là»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» info vaccin grippe porcine
» Grippe porcine dite "grippe A"
» Grippe ?
» vaccin contre la grippe
» la fameuse grippe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Discussions libres :: Santé-
Sauter vers: