Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 transports gratuits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: transports gratuits   Jeu 4 Juin - 14:33

Je vous mets le lien d'une interview de militant-e-s dela mutuelle des
sans tickets.

http://www.liberation.fr/societe/0601979-nous-c-est-la-mutuelle-des-fraudeurs-du-metro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: transports gratuits   Ven 5 Juin - 7:46

bye a écrit:
Je vous mets le lien d'une interview de militant-e-s dela mutuelle des
sans tickets.

http://www.liberation.fr/societe/0601979-nous-c-est-la-mutuelle-des-fraudeurs-du-metro


Depuis le 8 avril, les Havrais paient plus cher leur ticket de
bus. Depuis le 15 mai, les habitants de l’agglomération d’Aubagne
voyagent en bus gratos. Y’a quelque chose qui cloche. Cherchez
l’erreur !



On sait qu’au Havre (Seine-Maritime), au nom du « développement durable », le maire UMP Antoine Rufenacht a mis en place un vaste « racket » qui taxe les automobilistes sans discernement. Augmentation du coût du stationnement et multiplication des zones payantes dans les rues, voilà un geste clair en direction des bas salaires qui ont déjà du mal à boucler les fins de mois.

On sait qu’au Havre, au nom du « développement industriel », le même
— qui est aussi le président de la communauté d’agglomération du Havre
(CODAH) — se prépare à donner une « aide » de 30,7 millions d’euros à la raffinerie TOTAL. Voilà un geste clair que le géant pétrolier (14 milliards d’euros de bénéfices en 2008) saura apprécier à sa juste valeur.


Les choix politiques qui appauvrissent les plus pauvres et qui enrichissent les plus riches (air connu) ne sont pas une fatalité. La preuve avec l’initiative prise par Alain Belviso, président PCF de la communauté d’agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Étoile qui représente douze communes des Bouches-du-Rhône.

Depuis le vendredi 15 mai, sur l’air de « Liberté, Égalité, Gratuité », les voyages sur le réseau de bus de l’agglomération d’Aubagne sont gratuits pour tout le monde, résidents ou non (touristes, salariés des agglomérations voisines...). Cela concerne également les services scolaires et le transport à la demande. Subtile précision : les tickets payants non utilisés pourront être remboursés jusqu’au 15 septembre 2009.

Question : Alain Belviso et ses collègues sont-ils devenus fous ? Non, ils mettent simplement en œuvre une promesse électorale. C’est assez rare pour être signalé. Les mauvaises langues prédisent une claque sur les impôts. Elles se trompent. Le financement de ce service va être assuré par le « versement transport » des entreprises de plus de neuf salariés. Une disposition rendue possible par l’augmentation du nombre d’habitants dans l’agglomération. Avec 101.253 habitants, le Pays d’Aubagne a dépassé le cap des 100.000. Bingo. Passant de 0,6% à 1,05% de la masse salariale, cette taxe rapportera deux millions d’euros en 2009. À titre comparatif, sachez que la part des recettes de la billetterie dans le budget des Bus de l’Agglo ne représentait que
700.000 euros...


En prime, le nouveau système fera faire des économies à la collectivité (sur l’impression des tickets, la maintenance des machines à tickets, le coût des contrôles, les campagnes contre la fraude...). De leur côté, les ménages gagneront en pouvoir d’achat. Une famille pourrait ainsi économiser jusqu’à 2.000 euros par an en utilisant les bus gratuits. Sans parler des amendes pour celles et ceux qui étaient tenté(e)s par la fraude... La baisse du trafic automobile limitera également l’entretien des routes, les risques d’accident... et sera bonne pour l’environnement.

Contrairement à la Ville du Havre, le Pays d’Aubagne veut favoriser les transports collectifs pour inciter les habitants à laisser leur(s) voiture(s) au garage. L’objectif des deux premières années est d’accroître le trafic des passagers de 50% et de plus de 80% à l’horizon 2017. Ce qui fait près de 4 millions d’usagers tout de même. Jusqu’à présent, sur 330.000 déplacements quotidiens, 70% se faisaient en voiture individuelle et 7% seulement en transport collectif.

Après Colomiers (près de Toulouse), Compiègne (Oise), Vitré (Ille-et-Vilaine), Châteauroux et Issoudun (Indre), Mayenne (Mayenne), Gap (Hautes-Alpes), Bar-le-Duc (Meuse) et Cluses (Haute-Savoie), le Pays d’Aubagne se lance dans la belle aventure des transports publics gratuits. Ce qui est possible dans un territoire de 101.253 habitants l’est sans doute dans une communauté de 260.000 habitants comme la CODAH qui est par ailleurs dotée d’un tissu industriel et commercial conséquent. Alors ? Alors rien. Ou plutôt si. Quand le Pays d’Aubagne et, plus près, à plus petite échelle, Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime) adoptent la gratuité des transports en commun, la CODAH augmente le tarif des bus ! Les naïfs pensaient que l’augmentation des tarifs de stationnement allait encourager l’utilisation des bus. Terminus. Tout le monde descend. Depuis le 8 avril, les usagers doivent en moyenne débourser 2,41% de plus pour monter dans les carrosses de Bus Océane. Le ticket jour est ainsi passé de 3,30 euros à 3,50 euros, le carnet de dix tickets coûte 10,80 euros au lieu de 10,40 euros. Quelques centimes qui pèsent lourd dans les familles qui ne lisent pas l’heure sur des Rolex.

La lutte des classes n’est pas morte et ce ne sont pas les opprimés qui mènent la danse. Travail, santé, éducation, culture..., les nantis nous dépouillent de tout. Ils rêvent même de nous faire travailler pendant nos arrêts maladie ! Les vautours et les hyènes ne seront jamais assez rassasiés. Ils bouffent nos vies, sucent notre moelle et lorgnent sur nos carcasses. Il n’y a pas de petits profits pour cette caste sans scrupule. D’une main, ces salauds nous piquent notre porte-monnaie. De l’autre, ils ponctionnent plusieurs dizaines de millions d’euros sur l’argent des contribuables pour l’offrir à TOTAL, un groupe multimilliardaire qui va notamment supprimer quatre cents postes sur son site de Gonfreville l’Orcher et fermer son site de Notre-Dame-de-Gravenchon.

Bon. Ne nous énervons pas. En œuvrant pour des changements plus radicaux, militons tout de suite pour un quotidien plus vivable. Pour rendre la ville aux piétons et aux vélos, pour la santé de nos poumons, pour préserver l’environnement, pour changer les mentalités, pour rompre avec les logiques financières, pour refuser le racket des saigneurs... exigeons des transports publics gratuits pour tous tout de suite. C’est une urgence écologique et sociale. La gratuité, ce n’est pas une utopie et c’est génial. La preuve en images

Plus d’informations sur les Bus de l’Agglo d’Aubagne


http://www.lemague.net/dyn/spip.php?rubrique46

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: transports gratuits   Ven 12 Juin - 14:55

Payer, pas payer ?

Pour la totalité des villes, l’investissement financier pour les transports a été conséquent.
La charge a été payée par tous les contribuables, utilisateurs ou pas.
Elle continue d’être payée par tous, en fonctionnement, en améliorations, en extensions de réseaux, etc.
J’aurais tendance à croire que si les utilisateurs avaient la gratuité des transports, la charge pour tous serait encore augmentée, je ne vois aucune possibilité d’y échapper.
Ne pas oublier que, lorsqu’il y a des subventions, c’est avec l’argent des impôts.
Si des entreprises participent à l’établissement de la gratuité, il y aura nécessairement une contre partie , sur les salaires ou des restructurations. Faut pas rêver…

La demande de gratuité par certains ( pas tous, hein ! ) n’est-elle pas une façon déguisée de se réserver plus d ‘argent pour leur téléphone mobile, les sorties, ... leur voiture, etc ?
En dédaignant les dépenses faites par la collectivité, pour la collectivité.

« Ma » ville, qui dispose d’un des meilleurs réseaux de transports urbains français, va quand même créer deux voies de tramway , dont je considère d’ailleurs que c’est uniquement pour la satisfaction du maire qui se veut l’égal des grands.
Une idée du montant des travaux ?
400 millions d’euros…
Je vois mal la gratuité des transports lorsque des sommes pareilles sont en jeu.
Sans compter ( ! ) la certitude que ce montant sera dépassé d’au moins 25% avant même le premier coup de pioche, les études ayant purement et simplement minimisé la présence de réseaux sous le futur tracé, réseaux qui devront être déplacés !

Payer, pas payer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: transports gratuits   Ven 12 Juin - 19:48

pierrot a écrit:
Payer, pas payer ?

Pour la totalité des villes, l’investissement financier pour les transports a été conséquent.
La charge a été payée par tous les contribuables, utilisateurs ou pas.
Elle continue d’être payée par tous, en fonctionnement, en améliorations, en extensions de réseaux, etc.
J’aurais tendance à croire que si les utilisateurs avaient la gratuité des transports, la charge pour tous serait encore augmentée, je ne vois aucune possibilité d’y échapper.
Ne pas oublier que, lorsqu’il y a des subventions, c’est avec l’argent des impôts.
Si des entreprises participent à l’établissement de la gratuité, il y aura nécessairement une contre partie , sur les salaires ou des restructurations. Faut pas rêver…

La demande de gratuité par certains ( pas tous, hein ! ) n’est-elle pas une façon déguisée de se réserver plus d ‘argent pour leur téléphone mobile, les sorties, ... leur voiture, etc ?
En dédaignant les dépenses faites par la collectivité, pour la collectivité.

« Ma » ville, qui dispose d’un des meilleurs réseaux de transports urbains français, va quand même créer deux voies de tramway , dont je considère d’ailleurs que c’est uniquement pour la satisfaction du maire qui se veut l’égal des grands.
Une idée du montant des travaux ?
400 millions d’euros…
Je vois mal la gratuité des transports lorsque des sommes pareilles sont en jeu.
Sans compter ( ! ) la certitude que ce montant sera dépassé d’au moins 25% avant même le premier coup de pioche, les études ayant purement et simplement minimisé la présence de réseaux sous le futur tracé, réseaux qui devront être déplacés !

Payer, pas payer ?

C'est normal que l'on paye pour atteinde le havre... de paix , et que ce gratuit pour finir au bagne !! Laughing

OK , je sors !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: transports gratuits   Ven 12 Juin - 23:46

Chien Guevara a écrit:


C'est normal que l'on paye pour atteindre le havre... de paix , et que ce soit gratuit pour finir au bagne !! Laughing

OK , je sors !!
Jolie pirouette ! Trop fort pour moi !

Une dernière remarque quand même sur les "économies".
La gratuité supprimerait les machines à tickets, d'accord, ... mais aussi les postes de contrôleurs. Argh !
Des futurs chômeurs qui pourront prendre le bus gratuit !

OK, je sors aussi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: transports gratuits   Sam 13 Juin - 20:28

pierrot a écrit:
Payer, pas payer ?

Pour la totalité des villes, l’investissement financier pour les transports a été conséquent.
La charge a été payée par tous les contribuables, utilisateurs ou pas.
Elle continue d’être payée par tous, en fonctionnement, en améliorations, en extensions de réseaux, etc.
J’aurais tendance à croire que si les utilisateurs avaient la gratuité des transports, la charge pour tous serait encore augmentée, je ne vois aucune possibilité d’y échapper.
Ne pas oublier que, lorsqu’il y a des subventions, c’est avec l’argent des impôts.
Si des entreprises participent à l’établissement de la gratuité, il y aura nécessairement une contre partie , sur les salaires ou des restructurations. Faut pas rêver…

La demande de gratuité par certains ( pas tous, hein ! ) n’est-elle pas une façon déguisée de se réserver plus d ‘argent pour leur téléphone mobile, les sorties, ... leur voiture, etc ?
En dédaignant les dépenses faites par la collectivité, pour la collectivité.

« Ma » ville, qui dispose d’un des meilleurs réseaux de transports urbains français, va quand même créer deux voies de tramway , dont je considère d’ailleurs que c’est uniquement pour la satisfaction du maire qui se veut l’égal des grands.
Une idée du montant des travaux ?
400 millions d’euros…
Je vois mal la gratuité des transports lorsque des sommes pareilles sont en jeu.
Sans compter ( ! ) la certitude que ce montant sera dépassé d’au moins 25% avant même le premier coup de pioche, les études ayant purement et simplement minimisé la présence de réseaux sous le futur tracé, réseaux qui devront être déplacés !

Payer, pas payer ?

Je vais prendre l'exemple de Châteauroux.

L'équipe municipale ( de gôche ) avait conçu toute une étude de transports gratuits pour les habitants intra-muros.
C'est l'équipe de droite suivante qui a relevé le défi; et cette initiative fonctionne depuis 2 mandats, à l'entière satisfaction de tous. Elle est financée par une légère augmentation de taxe concernant uniquement les employeurs.
Je vais tâcher de retrouver le lien.

ci-dessous à Gap
http://www.cipra.org/competition-cc.alps/linea/

et Châteauroux

http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article2259
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: transports gratuits   Sam 13 Juin - 23:23


OK, bye, je ne suis pas opposé à la gratuité des transports.
J'estime qu'il faut qu'elle repose sur des bases sérieuses et j'ai de gros doutes sur la véracité des montages financiers présentés.
Je crains que des emplois soient supprimés au passage et que les autres arguments soient plus ou moins spécieux.
Sans atteindre la gratuité, il y a déjà des aides pour les étudiants et les chômeurs.


Pour mettre une note humoristique :

Il y a déjà pas mal d'années, le slogan était : " Tous en 2 CV !"
Maintenant, ça sera : " Tout le monde en bus " !

Excellent ! Comme ça je ne serai plus emmerdé par tous ces cons en bagnole et je serai tranquille pour rouler avec mon Porsche Cayenne ! Twisted Evil
( publicité gratuite, Porsche me fera peut-être un cadeau ? ) bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: transports gratuits   Aujourd'hui à 12:57

Revenir en haut Aller en bas
 
transports gratuits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CommentCaMarche labellise 100 logiciels gratuits
» Une poussette pour transports en commun ?
» La guerre des gratuits reprend en Normandie.
» Cours de paléographie gratuits à Verdun
» Tests de QI et d'aptitude gratuits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Actualité, médias, scoops, ...-
Sauter vers: