Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bolloré au Cameroun: circulez, il n'y a rien à voir!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Bolloré au Cameroun: circulez, il n'y a rien à voir!   Mar 31 Mar - 19:21

Bolloré au Cameroun: circulez, il n'y a rien à voir!


France Inter a diffusé un reportage éloquent sur la présence de Bolloré
au Cameroun. Bien entendu, les dirigeants du groupe ont essayé,
jusqu’au dernier moment, de fuir les questions du journaliste…


Bolloré, c’est le roi des communicants. Sa voix résonne partout sur le
territoire national et à toute heure du jour et de la nuit. À la
télévision via la chaîne Direct 8, dans ses journaux gratuits (ou ses tracts publicitaires, c’est au choix) que sont Direct Soir et Direct Matin Plus et par le biais, aussi, du groupe Havas dont il est le principal actionnaire. Mais il est un sujet que l’ami intime du président
n’aime pas évoquer : ses activités en Afrique. Dernier exemple en
date, à l’occasion d’un reportage de Benoît Collombat diffusé ce
dimanche sur France Inter dans le cadre de l’émission « Interception » (pour l'écouter, c'est ici).

« Un groupe tout puissant »...

Intitulée « Cameroun : l’empire noir de Vincent Bolloré »,
cette enquête montre la main mise du groupe sur ce pays. L’entreprise
française a en effet décroché, pour une durée de trente ans,
l’exploitation de la société ferroviaire locale, la Camrail,
mais se préoccupe visiblement très peu des passagers qu’elle
transporte. Bolloré contrôle également, en partie, le port autonome de
Douala qu’un ex-directeur général remercié décrit comme le « poumon économique du Cameroun et de l’Afrique centrale. »

Le journaliste de France Inter a par ailleurs rencontré le directeur du Free Media Group, la société éditrice du journal Le Messager qu’il présente lui-même comme « le seul quotidien à peu près indépendant » du Cameroun. Le patron de presse est sans concession avec son « homologue » français : Bolloré, c’est « une sorte d’Etat dans l’Etat », un groupe « tout puissant » qui bénéficie d’une « couverture en haut lieu ». Il évoque notamment le rôle de Michel Roussin,
vice-président du groupe Bolloré pour l’Afrique, ancien des services
secrets français, ex-directeur de cabinet de Jacques Chirac à la mairie
de Paris et ex-ministre de la Coopération du gouvernement Balladur.

... ou un groupe « exemplaire » ?

On comprend mieux pourquoi les responsables du groupe français n’ont pas voulu s’exprimer. Ou plutôt ont tardé à donner signe de vie. « Sur
place, au Cameroun, j’ai essayé de rencontrer les différents
représentants des filiales de Bolloré mais, à chaque fois, ils ont
refusé
, confie Benoît Collombat, En France, j’ai tenté de joindre à plusieurs reprises par mail, par téléphone, les responsables du groupe, mais j’ai très vite compris que je ne pourrais pas interviewer Vincent Bolloré, ni Michel Roussin. »

Sollicités pendant près de trois semaines, les dirigeants de Bolloré ont fini par accepter de répondre aux questions du journaliste de [i]France Inter vendredi soir dernier, soit quelques heures seulement avant la
diffusion de l’émission. Un changement de stratégie dû à la diffusion
vendredi dernier d'extraits du reportage pour annoncer l'émission.
C’est finalement Dominique Lafont, directeur général Afrique du groupe Bolloré qui a été envoyé au charbon pour démentir chacun des faits évoqués dans le reportage. Au passage, l'homme n'a pas hésité pas à mettre en avant « l’exemplarité » du groupe et à expliquer que « l’intérêt [de la présence de Bolloré] pour le Cameroun est évident… » Et pour les Camerounais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
Bolloré au Cameroun: circulez, il n'y a rien à voir!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bolloré achète l'institut de sondage du CSA
» OU VOIR ALGERIE -CAMEROUN ??
» 6ème RIAOM - Historique
» TOURMALINE NOIRE... intéret et valeur marchande????
» Argent colloidal : un médicament révolutionnaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Les hontes de l'humanité-
Sauter vers: