Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Total France annonce 555 suppressions de postes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Total France annonce 555 suppressions de postes   Mar 10 Mar - 19:02

Total France annonce 555 suppressions de postes: «Scandaleux» pour Laurent Wauquiez


Raffinerie Total de Gonfreville l?Orche/Mychele Daniau AFP/Archives


SOCIAL - Le chiffre n'est pas encore confirmé par la direction...

La direction de Total Petrochemicals France,
regroupant les activités pétrochimiques de Total en France, a annoncé
mardi la suppression de 306 postes dont 130 à Gonfreville
(Seine-Maritime). Dans les activités de raffinage, la direction de
Total aurait annoncé la suppression de 249 postes supplémentaire d'ici
2013, dont 199 à la raffinerie sur le site de Gonfreville, selon la CGT.

Le secrétaire du Comité central extraordinaire
(CCE) concernant la pétrochimie, Aldo Scalzo (CGT), a critiqué «un
projet de casse industrielle, conséquence de délocalisations au
Moyen-Orient, au Qatar et en Algérie».

Record de profits

Ces annonces en cascade alimentent la polémique: Total a réalisé en 2008 le plus gros profit jamais dégagé par un groupe français, soit 13,9 milliards d'euros.Interrogé,
lors d'une conférence de presse sur la politique de l'emploi, sur
l'annonce des projets de Total, le secrétaire d'Etat à l'Emploi a
répondu: «Je trouve ça scandaleux».
«En cette période de crise, beaucoup d'entreprises sont dans des
situations dures, ne font plus de bénéfices, ont des chiffres
d'affaires dégradés et font pour autant tous les efforts possibles pour
garder leurs salariés, notamment dans les PME. Qu'un groupe comme Total
qui fait plusieurs milliards de bénéfices ne soit pas capable dans
cette période d'avoir un comportement exemplaire en termes d'emploi me
reste en travers de la gorge», a-t-il lancé.
La direction réplique
«Il n'y aura aucun licenciement grâce à des efforts de reclassement
interne importants» et un dispositif de «congé attente retraite», a
déclaré le PDG de Total Petrochemicals France, Philippe Goebel. Ce dispositif consiste en une «dispense d'activité» pour les salariés à trois ans de l'âge de la retraite.

Ce plan «pour porter les sites au meilleur niveau de compétitivité»
n'est pas «lié à la crise», a précisé Goebel. «Nous sommes confrontés à
des surcapacités en France du fait des projets qui se réalisent au
Moyen-Orient» dans la pétrochimie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Total France annonce 555 suppressions de postes   Mar 10 Mar - 23:25

Philippe Goebel ? Goebel Goebel Goebel ???????

Etrange ce nom m'évoque une autre époque ou certain pensait qu'un mensonge répété maint et maint fois devient une vérité.

Ah non, excusez moi il manque un "s" à la fin du nom.

Et qu'en pense notre Starko de retour du Mexique après un week-end à 50 000€ au frais de ??????

Rey le Cht'i No Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Total France annonce 555 suppressions de postes   Mer 11 Mar - 0:41

study "Paul Joseph Goebbels était un homme politique nazi allemand. Il fut ministre du Reich à l’Éducation du peuple et à la Propagande sous le régime nazi (1933-1945) et son nom reste indissolublement lié à l'emploi des techniques modernes de la manipulation des masses. Il est devenu synonyme des mensonges et des haines que sont capables de diffuser les propagandes des États totalitaires." study

Total ? Des anges ! http://forget.e-monsite.com/rubrique,total-et-junte-birmane,1109866.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Total France annonce 555 suppressions de postes   Jeu 12 Mar - 19:36


Total : un scandale peut en cacher un autre !

Une semaine avant les manif du 19 mars et après des bénéfices records de 13,9 milliards, Total a provoqué un tollé en annonçant 555 suppressions d'emplois. Mais il existe un scandale sous le scandale : le géant du Cac 40 paye l'essentiel de ses impôts à l'étranger.



Pour les politiques, faire 13,9 milliards de bénéfices impose le devoir de sauvegarder l'emploi. Pour Total, c'est exactement le contraire ! Chez le titan pétrolier du Cac 40, on n'imaginait pas que ces 555 suppressions de postes provoquerait un tel tollé : l'annonce officielle de l'opération présente une «modernisation de l'outil industriel» et en aucun cas un plan social, que des départs en retraite ou pré-retraite. « Nous n'avons aucun commentaire à faire sur les questions politiques », nous préviens un représentant du groupe.

Super bénéf, AZF, 19 mars... le mauvais timing !
Seul problème, Total a probablement choisi le pire moment possible pour dégainer sa restructuration : un mois après l'annonce de résultats 2008 mirobolants, 13,9 milliards de bénéfices consolidés, les meilleurs chiffres obtenus par une entreprise française dans toute l'histoire de l'économie, le groupe est en ce moment même assis au banc des accusés du procès de l'explosion de l'usine AZF de Toulouse. Le groupe a aussi été mis en cause dans les évènements de Guadeloupe et de Martinique, à propos du prix exorbitant de l'essence dans ces îles. Trois semaines après l'annonce d'une hausse de 4,3% des inscrits au Pôle emploi, le dégraissage de Total fait tâche.

Côté opposition, c'est l'indignation généralisée : d'Alain Vidalies, secrétaire national du PS à l'emploi, à la première secrétaire Martine Aubry, qui condamne une « absence de responsabilité sociale », l'artillerie lourde est déployé pour appeler à la « mobilisation » des bénéfices de Total pour compenser socialement les pertes d'emplois. L'occasion pour Ségolène Royal de revenir sur le devant de la scène et de ressortir sa proposition de «prélèvement des bénéfices » du pétrolier par l'Etat, déjà brandie à la mi-février, cette fois-ci en direction des énergies renouvelables. Même rage au PCF et chez Bayrou, qui invoquait sur Europe 1 « le devoir de défendre les emplois dans le pays qui vous a fait ce que vous êtes ».

Mais c'est surtout côté gouvernement que l'on tente de tonner bien fort : généralement d'un calme olympien, le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez a fait main basse sur tous les micros et caméras à sa portée pour dénoncer une décision qui lui restait « en travers de la gorge ». Et pour cause : à une semaine des manifestations unitaires du 19 mars, suite annoncée du 29 janvier, ces 555 suppressions de poste sont vécus par l'Elysée et Bercy comme une pure et simple provocation.

L'impunité fiscale Total : le vrai scandale !
Mais en 24 heures, le ton est déjà descendu au gouvernement : « L'annonce de Total était inacceptable en l'état. Mais on négocie avec eux, on n'a pas envie de les braquer », confiait un conseiller de l'Elysée au quotidien Les Echos. Il est vrai qu'après la contribution pour la prime à la cuve, la proposition du secrétaire d'Etat à l'Emploi d'une « geste » pour l'emploi des jeunes passera mieux avec le sourire.

Le groupe maintient néanmoins sa surprise et avance la légitimité industrielle de ces suppressions de poste : « le grand arrêt de la raffinerie de Gonfreville est une adaptation de l'outil industriel qui vise à diviser par deux la production d'essence qui ne trouve plus preneur en France et à augmenter celle de diesel : il n'y a pas de destruction d'emploi, nous allons en créeront 800 en 2010 et 1100 en 2011 », répète un représentant de Total. Avec des pertes dans sa branche pétrochimie (où il supprime 306 postes) et une conversion des constructeurs automobiles Français au diesel depuis 15 ans qui amène à des importations massives de Russie au détriment de sa branche raffinage (249 postes de moins), la restructuration semble économiquement justifiée.

Mais le fond du problème est tout autre : de par son envergure internationale, sa myriade de filiales et ses bureaux étrangers... Total ne contribue que marginalement à l'effort fiscal, 500 millions environ sur ses 13,9 milliards de bénéfices en 2008 ! La raison ? Le groupe réalise une part très réduite (environ 5%) de ses chiffres dans l'hexagone, ce qui infirme, comme le remarquait Nicolas Cori de Libération sur son blog, la thèse, développée par un journaliste du Point, selon laquelle le groupe verserait au total 10 milliards d'impôts, y compris la taxe professionnelle...

Les porteurs des 10 millions d'actions du groupe, dont les dividendes ont été évaluées à la hausse de 10% cette année, bénéficient bien plus des subsides du pétrolier français que les 60 millions de contribuables, contrairement à ce que tentait de faire croire Frédéric Lefebvre, porte-parole de l'UMP, pour faire passer la pilule. Sans compter le fait que, sous ses airs d'investisseur éclairé, le groupe continue d'injecter la majeur partie de ses budgets recherche et développement à prospecter de nouveaux gisements pétroliers et non, comme essaient de le prétendre ses campagnes de pub lénifiantes, à chercher les énergies de demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Total France annonce 555 suppressions de postes   Sam 14 Mar - 10:25

c'est normal ... ils font de très gros bénéfices et ils liciencient pour pouvoir réinvestir leurs économies en bourse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Total France annonce 555 suppressions de postes   Dim 15 Mar - 11:30

Vu les bénéfices. Il y a un paquet de cons pour aller faire le plein dans les stations TOTAL. Ou acheter de l'huile Total.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Total France annonce 555 suppressions de postes   Lun 16 Mar - 0:21

Total a déjà presque le monopole sur les autoroutes (où les prix sont scandaleusement multipliés, d'ailleurs) ; de plus Total a un contrat d'exclusivité avec les véhicules de fonction et de service de la fonction publique, qu'elle soit d'état, territoriale ou hospitalière !!

Et nos ministres sont scandalisés ? Ils n'ont qu'à rompre le contrat pour punir les villains méchants pétroliers bleu blanc rouge ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Total France annonce 555 suppressions de postes   Aujourd'hui à 12:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Total France annonce 555 suppressions de postes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je passe de l'amour total à l'agacement complet !
» Bibliothécaire territorial : postes limités ?
» bàrbie ? total eclipse of the heart.
» Napoléon Total War
» Épuisement total?????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Vos coups de gueule-
Sauter vers: