Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les flics de la talonnette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Les flics de la talonnette   Jeu 18 Déc - 22:20

Le chanteur Daniel Guichard donne de la voix après une descente de gendarmerie au collège





DR ¦ Daniel Guichard en concert. Il se déplace en camping-car pendant ses tournées. Il adore ça.



C’est un cri du cœur, un cri qui vient de l’intérieur. Daniel Guichard,
le tendre et rassurant crooner des années 1970 s’est élevé contre
l'opération menée lundi matin à 7h30 devant le collège de Vendres
(Hérault) par les gendarmes de la brigade de Valras, sur réquisition du
procureur de la République de Béziers.

Alors qu’il emmène ses enfants à l’école (dans son camping-car mythique?), Daniel Guichard
voit des élèves alignés devant l’établissement. «Voir les enfants des
cars de ramassage scolaire attendre leur tour pour descendre et se
mettre face au mur, afin de permettre aux chiens de renifler leur
cartable pour y découvrir d'éventuels stupéfiants, pour moi, c'est un
spectacle affligeant qui m'a choqué», explique le chanteur au «Midi Libre».

Il en tremble d’émotion, Daniel, comme quand il interprétait «Mon
Vieux» en 1975 à la mémoire de son défunt père. Il immortalise la scène
à l'aide de son téléphone portable, et s’oppose assez vivement à un
gendarme. Dans la foulée, il contacte son quotidien local, qui titrera finement «Le contrôle devant le collège de Vendres met en pétard Daniel Guichard».

«Mais ça, nos intellectuels n'y ont pas pensé»

Il s’en va ensuite rédiger un courrier adressé à Michèle Alliot-Marie,
ministre de l'Intérieur, où il exprime sa «colère» et son «dégoût». Il
est outré: «Avec ce type d'action, les petits cracks, s'il y en a, vont
devenir de vraies vedettes mais ça, nos intellectuels n'y ont pas
pensé!»

Prudente, surtout depuis la descente de gendarmerie musclée menée au collège de Marcias (Gers) le 19 novembre dernier,
la direction de l'établissement explique que l'opération a été
fructueuse et s'est déroulée dans d'excellentes conditions: «La
majorité des parents présents a d'ailleurs approuvé l'initiative et le
déroulement de cette intervention.»

Pour calmer Guichard rebelle comme un gitan d’antan, le colonel Agostini, commandant du groupement de l'Hérault, s’est expliqué au «Midi Libre»,
dans un souci de transparence qui tranche avec nombre de brigades
gendarmerie: «Cette recherche de stupéfiants s'est faite dans un cadre
judiciaire clair, avec l'aide du Groupe d'intervention cynophile de
Montpellier. On a bien travaillé en amont avec la principale. Et tout
s'est parfaitement déroulé. Au vu de cette polémique, je crains qu'il y
ait un décalage entre des positions idéologiques de certaines personnes
et ma réalité de terrain.»

Allez Daniel, faut pas pleurer comme ça:










http://www.20minutes.fr/article/282766/France-Le-chanteur-Daniel-Guichard-donne-de-la-voix-apres-une-descente-de-gendarmerie-au-college.php

Putaing ils vont faire chier jusque dans les écoles !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Ven 19 Déc - 0:05

19 novembre dernier, collège de Marciac (Gers) :
« C’est l’étrange descente dénoncée par des parents indignés et des enfants bouleversés. »


lundi matin ( 15 décembre ?… ) collège de Vendres (Hérault) :
Prudente, la direction de l'établissement explique que l'opération a été
fructueuse et s'est déroulée dans d'excellentes conditions:
«La majorité des parents présents a d'ailleurs approuvé l'initiative et le
déroulement de cette intervention.
»



Invraisemblable, cette opposition entre les avis de parents…
Manipulation d'opinion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Ven 19 Déc - 11:56

"On" nous prépare insidieusement.
"On" va chercher à nous faire croire que ces descentes sont normales, qu'elles sont bien menées, que les enfants ne sont pas traumatisés, que c'est fructueux, etc ...

Il y aura d'autres descentes du même genre, c'est plus facile de s'en prendre à des gosses que d'attraper de vrais malfrats.

Ce ne sera qu'un "décalage entre des positions idéologiques de certaines personnes et une réalité de terrain." ( Colonel Agostini )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Mer 11 Fév - 15:28

Et allez donc, ça continue...

20minutes.fr
11 février 2009

Deux mois après des opérations de gendarmerie dans des collèges du Gers, on apprend ce mercredi qu'un établissement des Pyrénées-Atlantiques a fait l'objet d'une nouvelle intervention musclée.

Aux alentours de 8h, mardi, les collégiens ont en effet eu la surprise d'être accueillis au saut du bus par des gendarmes et leurs chiens. Une centaine d'élèves au total a été contrôlée, et leurs cartables reniflés par les animaux.

Chou blanc

Comme en décembre 2008, les parents des élèves du collège Corisande-d’Andoins à Arthez de Béarn ont été profondément choqués par la méthode. Le syndicat national des enseignants du second degré a de son côté dénoncé des procédés inadmissibles. D'autant que, comme lors des précédentes interventions, aucune substance illicite n'a été trouvée

De son côté, la gendarmerie évacue le débat. Interrogé sur France Info, le lieutenant-colonel Portet rappelle que «ce type de contrôle pour lutter contre le trafic de stupéfiants s’inscrit dans un plan de prévention» et que «l’objectif est de protéger les enfants contre les dangers de tous les types de drogue et notamment aux abords des établissements scolaires».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Jeu 12 Fév - 8:38

Il faudrait trouver un parfum qui sent l'odeur des stupéfiants.
pour parfumer tous les cartables.

clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Jeu 12 Fév - 12:01

Clode a écrit:
Il faudrait trouver un parfum qui sent l'odeur des stupéfiants.
pour parfumer tous les cartables.

clown
lol!

" Opium " ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Jeu 12 Fév - 23:53

lol! Pierrot !!

http://forget.e-monsite.com/rubrique,gendarmes-dans-les-ecoles,1120246.html

http://forget.e-monsite.com/rubrique,la-dcri-entre-au-lycee,1119709.html

http://forget.e-monsite.com/rubrique,alerte-au-lycee,1119172.html

http://forget.e-monsite.com/rubrique,menaces-sur-lyceen,1117961.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Bedouinedudesert
Râleur
Râleur


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Mar 24 Fév - 2:34

comme il l'a dit tuer l'œuf dans sa coquille mais pour les vrais trafiquants les gros bonnets en fait quoi, on les cueille ou a la descente de leur jet privé, et leur grosses valises noires remplie de billets mais de quels billets
mais les parents d'élèves laissent traumatiser leur enfants, mais...........
j'ai déjà assister a ce genre de chose en reel, je travaillais dans un établissement scolaire.pauvres de nous, nous allons devenir quoi........
apres les colleges ça va être quoi, si il n'y a pas de plus grand trafiquant il n'y aura pas de petits

pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shiva
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 219
Age : 28
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Mar 24 Fév - 16:31

Clode pour revenir à l'odeur des stupéfiants c'est simple de l'encens ils en vendent presque à tout les parfums, j'en ai à l'opium et au cannabis lol!
Je me suis fais contrôlée il n'y a pas si longtemps que ça dans la rue, 4 policiers se sont arrêtés, papiers d'identités ... comme vous pouvez l'imaginer pas de bonjour ni trop de politesse, il y avait eu une agression dans un bus, et comme par hasard je correspondais à la description, " t'as une tête à agresser les gens" bam prends ça shiva Sad je n'ai pas voulue aller au poste avec eux, "heureusement pour moi" 2 d'entres eux étaient compréhensifs, la "victime" est venue dans la rue et a confirmée que ce n'était pas moi, tout ça pour dire qu'ils ont apparemment tout les droits, nous devons nous plier à la "justice" qui en fait n'est qu'injustice, désordre et violence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lutte-finale-2.skyrock.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Mar 24 Fév - 20:18

scratch T'as une tête de terroriste ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
shiva
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 219
Age : 28
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Mar 24 Fév - 20:18

Ah t'es fort chien gue lol! ça aussi on me le dit quand je sors avec mon keffieh ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lutte-finale-2.skyrock.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Mar 24 Fév - 20:28

Moi aussi :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
shiva
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 219
Age : 28
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Mar 24 Fév - 20:30

Je peut être ton bras droit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lutte-finale-2.skyrock.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Mar 24 Fév - 20:35

Chiche !! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
shiva
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 219
Age : 28
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Mar 24 Fév - 20:36

Sans soucis cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lutte-finale-2.skyrock.com
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Mar 24 Fév - 22:51


Mince, j'ai qu'un chapeau de guardian camarguais, moi...
Je vais faire tâche, je me cache !


lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Mer 25 Fév - 0:07

Bah non : moi aussi, j'ai un chapeau de gardian camarguais que je suis ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Ven 27 Fév - 0:20

shiva a écrit:
Ah t'es fort chien gue lol! ça aussi on me le dit quand je sors avec mon keffieh ...




Le keffieh en voit de toutes les couleurs





Symbole traditionnel de la cause palestinienne, le foulard noir et blanc a évolué en accessoire branché de la jeunesse libanaise au grand dam de certains.

Le célèbre keffieh noir et blanc porté par le leader palestinien défunt Yasser Arafat a évolué en écharpes de différentes couleurs arborées par les jeunes branchés dans les rues de Beyrouth, au grand dam de l'ancienne génération palestinienne. Des versions rouge, bleu, rose, marron et même violet sont portées dans les cafés chics de la capitale libanaise, une mode qui semble fasciner également les touristes arabes et étrangers.
Mais ces variantes ne sont pas du goût de tout le monde, certains y voient même une insulte à ce symbole traditionnel lié à la cause palestinienne. "Ces couleurs ne sont pas les nôtres...c'est absurde, cela ressemble à un défilé de mode", s'insurge Salim Ali Kayd, 74 ans, réfugié palestinien au Liban depuis 1948, date de la création de l'État d'Israël. "Le keffieh représente l'honneur et la virilité d'un homme. Son port était un rite de passage à 18 ans", explique-t-il, en référence aux coutumes de sa génération. D'autres Palestiniens vivant dans les ruelles tortueuses du camp de réfugiés de Chatila, dans la banlieue de Beyrouth, sont également agacés de voir leur symbole national devenir en vogue. "Yasser Arafat portait le keffieh pour une raison bien déterminée. Cela voulait dire quelque chose", affirme Kalthoum Ghandour, une Palestinienne de 45 ans".
"C'est ce que portaient les révolutionnaires (palestiniens) pour cacher leur identité. C'est notre révolution, notre symbole, et cette mode souille notre héritage", ajoute-t-elle. Des échoppes à Beyrouth, que ce soit dans les quartiers chrétiens ou musulmans, vendent ces écharpes colorées importées de Syrie, de Thaïlande et de Chine. Un campagne de protestation a même été organisée par des universitaires libanais sur le site de socialisation Facebook avec des slogans tels que "keffieh palestinien: si vous n'avez pas compris, ne le portez pas!" ou "Je refuse de laisser le keffieh devenir un objet de mode".
"On le portait autour du cou, aujourd'hui, on le porte autour de la taille. Et après?", s'interroge Haitham, un réfugié palestinien de 28 ans qui n'a pas souhaité révéler son nom de famille. Pour Dana, qui vient de s'acheter un keffieh bleu, la version colorée n'a rien de politique. "Je
portais le keffieh traditionnel quand je participais à des
protestations à l'université. Ceux-là sont juste pour être à la mode
", explique cette Libanaise de 25 ans. "J'en
ai acheté un bleu parce que j'ai des yeux bleus. Toutefois, j'estime
que les gens qui détestent les Palestiniens ne doivent pas les porter
", souligne-t-elle.
Aux Etats-Unis, la chaîne Dunkin' Donuts a fait scandale lorsqu'elle a présenté dans une publicité une femme portant le keffieh autour du cou. Résultat, la promotion a été qualifiée de "propagande terroriste" par les néoconservateurs, qui voient en Arafat un "extrémiste"
et a disparu des écrans. A travers le monde, et depuis les années
soixante, le port du keffieh a été un moyen pour des jeunes d'exprimer
leur révolte. Toutefois, une partie de la nouvelle génération
palestinienne est fière de voir ce symbole prendre de l'ampleur. "J'en ai dix ...le keffieh nous appartient quelle qu'en soit la couleur. Je suis content qu'il soit devenu aussi populaire", dit Ahmad al Hassan, 22 ans.
"L'original est blanc et noir, ajoute-t-il. Ceux-là sont des copies, mais ce sont toujours des keffiehs qui symbolisent le patrimoine palestinien".
Toutefois, les keffiehs ne se vendent généralement pas dans les 12
camps de réfugiés palestiniens du Liban, où vivent près de 400 000
personnes et où on en critique la commercialisation. L'écharpe coûte
normalement dans les 5 dollars, mais certains stylistes à Beyrouth les
vendent à 100 dollars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
shiva
Sympathisant
Sympathisant


Nombre de messages : 219
Age : 28
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Ven 27 Fév - 19:20

Merci chien gue pour l'histoire du Keffieh cheers
Je tiens à préciser que si je porte un keffieh c'est pas pour la mode, aux états-unis je serais considérée comme une petite terroriste lol! ... Moi qui suis tout le contraire hein chien gue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lutte-finale-2.skyrock.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Dim 1 Mar - 1:58

J'avais, moi aussi, un "torchon" autour du cou fin des années 70 ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Dim 8 Mar - 12:11

Mercredi matin à 4h15 le 04/03/ 2009 j'étais sur le chemin de l'embauche à
NANTES. je passe le pont qui enjambe la Loire et passe au feu d'intersection qui
venait de se mettre à l'orange. J'aurai bien voulu m'arrêter, parce qu'il
y a régulièrement la police sur le petit parking à coté . Mais il était trop
tard pour s'arrêter. j'aperçu au feu opposé le fourgon de la police et aussi la
voiture de police au fond du petit parking à la droite du feu.
(
C'était nouveau pour moi de voir ce fourgon de police au feu
opposé).

J'ai compris pourquoi mon feu est
passé à l'orange et rouge.

Ce feu
opposé déclenche le changement des feux dans ce grand carrefour. Lorsqu'un
véhicule arrive à ce feu opposé. (D'ou l'utilité de ce fourgon supplémentaire,
pour faire la souricière).


La police à
trouvé ce petit jeu, très payant, pour finir leur nuit (calme vers ces heures de
la nuit) en faisant approché le fourgon lorsqu'ils aperçoivent un véhicule sur
le pont. Ne laissant pas le choix (ou très très peu) à
l'automobiliste.


ça s'appelle
créer un piège.


Ils savent que
vers 4/5 heures. Il circule un peu de véhicules pour l'embauche des quarts et
des huits, ainsi que pour le marché des mines.

Plumer l'ouvrier, d'une journée de salaire de cette façon. ça permet
de bonnes rentrées d'argents dans les caisses. Surtout en cette période ou
Sarkozy distribue des millions, sans compter, aux banques et grosses
entreprises. Malgré un déficit important.


A cet heure d'embauche il n'y a pas de risque de coincer un patron ou
un cadre, sur le chemin de l'embauche ! je n'en connais pas qui travaillent en 2
ou 3 huit.


La cerise sur le
gateau:


Non
content de vous avoir piègé. Ils vous verbalisent pour un feu rouge
au lieu d'un feu orange
. Et l'interception de votre véhicule se
fait à la façon américaine . Main sur le flingue pret à dégaîner. Alors qu'à
cette heure du matin, ils voient toujours les mêmes embaucher!



ça m'en a couté une amende de 90 euros pour
passage au rouge. et un retard d'embauche de 15
minutes.

Amende que j'ai refusé de signer ne
reconnaissant pas l'infraction du feu rouge.

Je n'ai pas oublié de dire que je contesterai cette amende. Ainsi que
de leurs dire que si je me lève tôt, c'est pour aller travailler ,avoir un
salaire,dont une partie part aux impôts, faire rentrer des devises pour la
France, participer au PIB. Je leur ai demandé de prendre un peu de
leur temps pour regarder la vidéo de la caméra du carrefour, qui montrera que
j'ai raison.


Ce n'est pas une émission
caméra cachée. Mais bien un piège pour récupérer du fric facilement et pas
honnêtement !

Depuis ce jour je rallonge mon
chemin, par un autre trajet, pour ne plus tomber dans ce piège difficile à
parer.(sauf si vous roulez au pas ou en vélo).


Les journées de travail sont dures, mais le trajet
aussi
!



Faites circulez sur internet pour montrer les
méthodes des flics.( dans ce cas là, c'est ceux de Rezé) Je tiendrai au courant
de ma contestation sur mon site internet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Dim 8 Mar - 13:02


Copié-collé !
Ça va circuler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clode
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 4621
Age : 60
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Dim 8 Mar - 13:53

Merci Pierrot !

Ce procédé ils doivent se le passer entre eux de villes en villes, dans leurs beuveries party ou dans leurs stages sarkosistes!
c'est des vicieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/et51claude
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Lun 9 Mar - 0:58

On se croirait sous Staline !! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
pierrot
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2886
Age : 66
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Mar 10 Mar - 11:23

Chien Guevara a écrit:
On se croirait sous Staline !! Rolling Eyes

Ca y ressemble de plus en plus.



« Ils étaient venus à Paris pour la journée, à l'occasion d'une visite scolaire. Des enseignantes et des élèves de troisième de Cenon, dans la banlieue bordelaise, sont repartis choqués. Affirmant avoir été molestés par des CRS, qui intervenaient jeudi soir à la gare Montparnasse pour une manifestation d'étudiants, ils viennent même de déposer plainte.
Tout commence alors qu'ils attendaient à la gare le train du retour. "Nous étions près des panneaux d'affichage lorsqu'on nous a annoncé que des étudiants bloquaient les voies. Un groupe d'étudiants est passé près de nous, puis des gens ont commencé à courir et on a vu derrière des CRS qui chargeaient", a raconté Corinne Pébarthe, l'une des deux enseignantes accompagnatrices. "Tout s'est passé très vite. Les CRS m'ont projetée contre un distributeur, des élèves ont reçu des coups de matraque dans le ventre, sur la jambe, le visage", a-t-elle détaillé. "Les élèves essayaient de se protéger derrière des poubelles", a poursuivi l'enseignante, ajoutant qu'elle-même avait été victime d'une entorse cervicale qui lui a valu trois jours d'interruption temporaire de travail.
Une dizaine d'élèves
Les deux enseignantes ont déposé plainte à la gendarmerie de Tresses, en Gironde, tout comme la plupart des parents d'élèves ayant subi des coups, "une dizaine au total", a indiqué Corinne Pébarthe. "Ce qui s'est passé est un déni de démocratie", a-t-elle jugé. Interrogé par l'AFP, un porte-parole de la gendarmerie d'Aquitaine a confirmé le dépôt de plainte, sans plus de précision. Le ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie a affirmé de son côté que selon les premiers rapports en sa possession il n'y a pas eu de "problème particulier".
Sylvie Vedelago, la principale du collège, a précisé que les élèves contusionnés étaient de retour normalement en cours lundi et que l'établissement ne portait pas plainte. La préfecture de police à Paris a indiqué qu'elle avait saisi lundi matin l'Inspection générale des services, la police des polices, "pour déterminer les conditions d'interventions des forces de l'ordre". »
(D'après agence)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les flics de la talonnette   Aujourd'hui à 17:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Les flics de la talonnette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Doc Martin
» Petits flics, matons obèses, douaniers bègues, bienvenue !
» 100% anti flics.....
» Les flics craignent de se sentir fliqués .
» A13 : les faux policiers s’attaquent aux automobilistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: Aboiements :: Vos coups de gueule-
Sauter vers: