Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 comment en arrive t'on là ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: comment en arrive t'on là ???   Ven 24 Aoû - 7:10

je trouve cela lamentable et incrompréhensible ...........
comment en arrive t'on là ?
comment ne voyons nous pas une personne en detresse ?
sommes nous aveugle ? son conjoint était il aveugle lui aussi ?

beaucoup de questions et aucune réponse .......
et vous ? qu'en pensez-vous ?


Albertville: une mère en garde à vue après avoir reconnu un triple infanticide

ALBERTVILLE - Une mère de 36 ans était toujours en garde à vue jeudi à Albertville (Savoie) après avoir reconnu la veille un triple infanticide, a-t-on appris auprès de source proche de l'enquête.
La police, alertée par l'ex-compagnon de la femme, aurait découvert mercredi soir trois enfants, nés entre 2001 et 2006, dans des caisses. L'homme serait tombé sur les cadavres par hasard. La mère, qui semble donc avoir fait un déni de grossesse, devrait être mise en examen vendredi.
Un voisin, Eraldo Anselmo, a raconté sur France-Bleu Pays de Savoie comment il a fait la découverte de deux des trois corps, alerté par le compagnon de la mère. "Il m'appelle: 'Venez vite! Venez vite!'. Je vois la malle ouverte, il y avait une paire de bottes (...) et puis ces fameux sacs (...) Il y en avait un dehors, il l'avait déjà ouvert. On a vu le foetus, mort bien sûr. Depuis quand? Je n'en sais rien, mais bien conservé", a-t-il relaté, avant d'expliquer que lui et le compagnon ont vu dans un autre sac un second corps et alerté la police à ce moment-là.
"Je ne l'ai pas vue enceinte", s'est étonné ce voisin, avant de raconter que la femme avait, devant les policiers et en sa présence, "avoué que c'était elle, que c'était ses enfants".
"Il semblerait que la mère soit la génitrice effectivement, a expliqué Eric Segura, responsable régional du Syndicat national des officiers de police (SNOP), sur France-3 Rhône-Alpes. "Maintenant, il va falloir effectuer des analyses ADN pour déterminer si elle est bien la mère et si l'ex-compagnon est bien le père", a-t-il toutefois souligné.
"Pour le moment, les raisons sont inexpliquées, ou tout au moins elle déclare ne pas pouvoir assumer la maternité, (...) ses enfants. C'est la raison pour laquelle elle aurait fait ce geste-là", a-t-il ajouté.
Le procureur de la République d'Albertville, Henry-Michel Perret, étant en audience toute la journée, tiendra un point presse vendredi à 14h30 au tribunal de grande instance d'Albertville, selon la même source. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: comment en arrive t'on là ???   Ven 24 Aoû - 15:54

Mouais... comment le mec n'a t'il rien vu ? Rolling Eyes
Enfin bref, c'est lamentable ! Faut la foutre en
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
hirondelle
Révolutionnaire
Révolutionnaire


Nombre de messages : 2164
Age : 56
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: comment en arrive t'on là ???   Sam 25 Aoû - 10:46

Voici la suite ...........




ALBERTVILLE, Savoie (Reuters) - La femme soupçonnée d'avoir tué ou laissé mourir puis congelé trois bébés à Albertville (Savoie) a été mise en examen vendredi pour homicide et écrouée, annonce son avocat, Me Michel Jugnet.
Le compagnon et l'amant de Virginie Labrosse, qui n'avaient apparemment pas remarqué ses grossesses, ont été relâchés à l'issue de leur garde à vue, aucune charge ne pesant pour l'instant sur eux, a précisé de son côté le parquet.
Une information judiciaire a été ouverte pour meurtre sur mineur de 15 ans.
"Elle regrette profondément ce qu'elle a fait. Elle est soulagée et abattue à la fois. Soulagée car délivrée d'un secret, abattue car confrontée à la réalité", a souligné Me Jugnet.
Le procureur d'Albertville a confirmé lors d'une conférence de presse que "tous ceux qui ont été entendus dans l'enquête", notamment son concubin et son amant, ont confirmé "qu'ils n'avaient strictement rien remarqué."
"Elle explique que le stress généré par sa grossesse lui faisait perdre 10 à 15 kilos", a souligné Henry-Michel Perret.
Le compagnon de Virginie Labrosse, un plombier-chauffagiste de 40 ans, avait prévenu les enquêteurs après avoir découvert les deux premiers corps en état de décomposition dans des sacs en plastique dissimulés dans des caisses.
Lorsque la mère, intérimaire dans un organisme dépendant de la mairie, est rentrée chez elle, à Albertville, elle a indiqué aux enquêteurs la cachette du troisième cadavre, dans une autre caisse. Il s'agissait de grossesses non désirées, a-t-elle aussi expliqué. Les trois bébés sont nés entre 2001 et 2006.
"La spécificité de cette affaire est qu'entre 2001 et 2007, elle a dû gérer la congélation et la décongélation de ces corps. Elle explique cette conservation par le souci de ne pas les abandonner, ces nouveau-nés continuaient à faire partie d'elle-même", a souligné le procureur.
"Pour elle, même dans des sacs plastiques, c'étaient encore ses enfants", a confirmé Me Jugnet.
"NE PAS LES ABANDONNER"
"Cette affaire, par bien des traits, ressemble à l'affaire Courjault", a estimé de son côté le procureur d'Albertville.
A Tours (Indre-et-Loire), un couple, Véronique et Jean-Louis Courjault, sont poursuivis pour l'assassinat de trois enfants dont les corps ont été découverts il y a un an dans le congélateur du domicile conjugal.
Henry-Michel Perret a précisé qu'il arrivait à Virginie Labrosse de s'absenter en laissant son concubin seul à la maison.
"Par peur que celui-ci ne découvre les corps, elle les ressortait du congélateur, les plaçait dans un sac isotherme pour les cacher dans un cellier ou quelque part dans la cuisine. Elle les replaçait ensuite dans le congélateur en les entourant dans un sac plastique", a-t-il souligné.
Les trois corps - ceux d'une fille, d'un garçon et d'un bébé de sexe encore indéterminé en raison de son état - seront autopsiés à Paris et feront l'objet d'analyses biologiques et génétiques.
Les enquêteurs veulent s'assurer que Virginie Labrosse est bien la mère des trois enfants, déterminer qui est le père de chacun et connaître les causes des décès, a précisé Henry-Michel Perret.
Lors de sa garde à vue, la mère a affirmé avoir placé les nouveau-nés avec leur placenta dans des sacs plastiques aussitôt après l'accouchement.
Le procureur d'Albertville a souligné que l'amant de Virginie Labrosse pouvait être le père du dernier enfant. "La dernière grossesse a eu lieu en 2006, c'est possible qu'il soit le père", a-t-il dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedhirondelle.e-monsite.com
Chien Guevara
Admin


Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: comment en arrive t'on là ???   Sam 25 Aoû - 16:19

Grave de chez grave, la meuf !! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: comment en arrive t'on là ???   Aujourd'hui à 18:36

Revenir en haut Aller en bas
 
comment en arrive t'on là ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» echolalie: comment gérer?
» comment leur expliquer qu'un bebe va arriver (cherche livre)
» 48 - Lozère - Comment faire ?
» Comment faire l'hiver avec le cosy ?
» Comment trouver sa taille et son modèle de soutien-gorge?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'actu du jour :: Actualité, médias, scoops, ...-
Sauter vers: