Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dimitri Chostakovitch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bye
Militant
Militant


Nombre de messages : 1510
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Dimitri Chostakovitch   Ven 17 Oct - 3:05

Que dire de ce créateur, de ce génie ?

Tout ce qu'il a touché, composé,sculpte la révolution dans les notes, le rythme, "l'âme slave" aussi.
Ses symphonies sont tombées d'un arc-en-ciel de cordes, ses quatuors sont fondus dans une alchimie de transe, d'émotion clouée.

Nous sommes allés au concert récemment ( car c'est là que l'enjeu, la trace de la musique fait gerbe, fait corps ), et nous avons été pliés par les trios n°1 ( écrit à 17 ans) et n°2, ainsi que le quintette pour piano d'Alfred Schnittke; alors là, celui-là, rien que d'y penser, j'en ai le corps et l'esprit qui font mare.

http://fr.youtube.com/watch?v=H7BH8nv-gLU&feature=related

Concernant ses relations avec les tenants de la dictature stalinienne, je pense qu'elles furent difficiles; il n'a pas été clairement dénonciateur de ce qui s'y passait,mais dans son expres​sion( quelques-unes de ses symphonies, son concerto n°1 pour violon,..) a infligé à l'art officiel soviétique, un fameux démenti; là où le pouvoir le demandait, il a souvent par son génie, fait opposition.
Quelques-unes de ses oeuvres ont d'ailleurs fait l'objet d'attaques virulentes de l'Académie des Arts.

Il paraît, par exemple, dans la Pravda un article intitulé : Le Chaos remplace la musique, violente diatribe contre l'opéra Lady Macbeth, probablement dictée par Staline lui-même. Staline, accompagné de Jdanov et Mikoïan, avait en effet assisté deux jours auparavant à une représentation de l'opéra au Bolchoï, et l'avait détesté. Trois types de reproches étaient faits à l'œuvre de Chostakovitch: sa musique, faite de « tintamarre, grincements, glapissements »; son « formalisme petit-bourgeois » qui niait simplicité et réalisme socialiste au profit de l'« hermétisme »; et son « naturalisme grossier » montrant sur scène des personnages « bestiaux », « vulgaires ». L'article allait même jusqu'à menacer l'existence de Chostakovitch par cette phrase lourde de sens en pleine folie des purges staliniennes : « On joue avec l'hermétisme, jeu qui pourrait mal finir ». Les représentations furent alors arrêtées, et ce fut le début d'une lourde pression de l'appareil politique soviétique sur le compositeur. Le 6 février 1936, Chostakovitch subit un autre coup du sort avec la publication dans la Pravda d'un article éreintant son ballet le Clair Ruisseau . Le Clair Ruisseau est le nom du Sovkhoze que tous les soviétiques de cette époque connaissaient car, à chaque automne, c'est dans cette modèle ferme d'État qu'étaient tournées les actualités cinématographiques montrant que la nouvelle récolte était encore plus abondante que les précédentes. Puis, quelques jours plus tard, il fit l'objet d'une condamnation officielle au cours d'une réunion de la section de Leningrad de l'Union des compositeurs. Beaucoup de ses anciens amis rivalisent alors d'attaques contre lui. Chostakovitch devint ainsi officiellement un « ennemi du peuple », accusation qui, dans l'URSS des années 30, précédait bien souvent une déportation. En juin 1937, il est d'ailleurs convoqué par le NKVD pour être interrogé. L'attente constante du pire le plonge dans l'insomnie et la dépression. Il est hanté par des idées de suicide, qui ne cesseront de le tourmenter toute sa vie.
D'autres artistes comme Maïakovski ne pourront supporter cette pression insoutenable; mais peut-être ( et ce n'est sans doute pas la seule raison ) que Chostakovitch était un peu moins exposé politiquement, et qu'il fut moins déchiré que Maïa par la déception d'une révolution bafouée, tout comme le poète Khlebnikov notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dimitri Chostakovitch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès du Clown Dimitri
» Le Grand Paris
» Ma collection disney/ autre DA
» Ils voulaient enlever une fillette de 9 ans
» Les Anges 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'art sous toutes ses formes ... :: Musique-
Sauter vers: